Nous contacter

association@isae-alumni.net

Bureau de Paris

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16


  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO
Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°120


SUPAERO

L'Ecole a été fondée en 1909 par le Colonel Roche (X1881) sous le nom d'Ecole Supérieure d'Aéronautique et de Constructions Mécaniques. La première réunion du Conseil de Perfectionnement a eu lieu le 24 mai 1909 (voir l'article de l'Aérophile du 15 juin 1909 signé par le Commandant Renard).

La première leçon eut lieu le 15 novembre 1909 et la première promotion sortit en 1910. L'Ecole était située 30 rue Falguière. Dès cette première année furent créées une section préparatoire et une section spéciale, devenues la première et la deuxième année. A la fin de l'année l'Ecole emménage dans de nouveaux locaux au 93 rue de Clignancourt.


Cinq promotions et en tout 242 élèves diplômés sortirent avant la guerre de 1914-1918 et parmi elles, des noms illustres sur lesquels nous revenons par ailleurs : Badin, Coanda, Dassault (Bloch), Potez.

Après trois ans de fermeture, l'Ecole ouvrit à nouveau ses portes le 17 novembre 1917 à la demande du Ministère de la Guerre et des industriels ; la première promotion en sortit en 1918. En raison des circonstances et des besoins urgents, les sessions étaient réduites à quatre ou cinq mois. Les cours normaux reprirent en novembre 1919, l'essentiel du recrutement se faisant sur concours à l'issue des classes de mathématiques spéciales. Et l'Ecole devint l'Ecole Supérieure d'Aéronautique et de Mécanique.

En 1924 le régime des études passe à trois ans, se calquant ainsi sur celui des écoles d'application de l'Ecole Polytechnique. A cette date, les ingénieurs du corps de l'Aéronautique, créé par la loi du 13 mars 1924, sont reçus à l'Ecole.

En 1928, devant l'ampleur des moyens nouveaux à donner à SUPAERO, la nationalisation est décidée. Elle est autorisée par l'article 118 de la loi de finances du 30 décembre 1928. L'Ecole devenait Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique. Son organisation fut fixée par le décret du 21 mai 1930.

Les anciens bâtiments étant devenus trop petits, un immeuble spécial est édifié au 32 boulevard Victor. Il est finalement inauguré le 17 décembre 1932 ; l'inauguration initialement prévue le 26 mai par le Président Paul Doumer ayant été reportée, du fait de son assassinat à Marseille.

Comme en 1914, SUPAERO ferme ses portes en 1939, et ne les rouvrira qu'en 1940 dans la caserne Pérignon, à Toulouse. Elle y restera jusqu'en octobre 1943, date à laquelle les cours reprirent à Paris.

En 1966 le gouvernement prend la décision de décentraliser SUPAERO à Toulouse, celle-ci devenant Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace. Ce transfert s'est effectué progressivement de septembre 1968, date à laquelle la première promotion (1971) est arrivée à Toulouse, à juillet 1970, date à laquelle la dernière promotion parisienne, diplôme obtenu, a quitté les locaux du boulevard Victor.

contact_toulouse

Le 1er octobre 2007, SUPAERO et ENSICA se regroupent pour former l'ISAE, Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. L'ISAE a le statut d'EPSCP grand établissement et a pour vocation de devenir le premier pôle européen de formation et de recherche dans les domaines aéronautique et spatial. Outre les cycles d'ingénieur SUPAERO et d'ingénieur ENSICA, l'ISAE propose 19 mastères spécialisés, 3 DNM, 5 masters recherche et 6 écoles doctorales. Ses deux campus accueillent 1600 étudiants qui bénéficient de plus de 80 accords de coopération internationale et 50 partenariats académiques et de recherche. Son réseau d'anciens compte plus de 20000 diplômés dont 14000 en activité. La devise de l'ISAE est "l'excellence passionnément".

En 2015, l'ISAE devient ISAE-SUPAERO.

Ajoutez un message personnel