Nous contacter

association@isae-alumni.net

Bureau de Paris

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16


  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO
Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°120


Actualités

14/04/2017 Aéronautique : ça plane pour l’industrie - Section : Article

La filière aéronautique française a réalisé une année record avec un chiffre d’affaires en progression de 4,1 %, à 60,4 milliards d’euros. Elle a devant elle cinq années de production.
Comment se porte la filière aéronautique française ? Plutôt pas mal, merci.

Année record

2016 a été, une nouvelle fois, une année record avec une progression du chiffre d’affaires de 4,1 %, à 60,4 milliards d’euros. L’exportation se taille la part du lion : 41,7 milliards (+ 5,9 %), soit 86 % du chiffre d’affaires. Le secteur civil représente 78 % du chiffre d’affaires.

« Notre industrie constitue un pôle d’excellence technologique et économique pour la France, qui génère de la croissance, de l’investissement et des emplois sur tout le territoire, a indiqué Marwan Lahoud (X 1983-S 1989) le président du Gifas (qui regroupe 378 sociétés). Nous sommes particulièrement fiers de cette très bonne performance que nous atteignons grâce à la compétitivité de nos matériels réalisés et la qualité des femmes et hommes travaillant dans notre industrie ».

La part export de ce total s’est élevée à 41,7 milliards d’euros en croissance de 5,9%. « Un plus haut historique », a souligné Marwan Lahoud (X 1983-S 1989) expliquant : « on n’a jamais fait autant d’avions civils en France ». Airbus passe notamment la barre des 10 000 avions livrés et, globalement, la filière reste le premier solde excédentaire de la balance commerciale française.

Face à cela, l’avenir s’annonce rose : les commandes engrangées par le secteur l’an dernier ont atteint 73,1 milliards d’euros, même si les marchés des hélicoptères civils et de l’aviation d’affaires continuent à affronter des vents contraires. Revenant sur les performances des entreprises qui concourent à ces résultats, le président du GIFAS a insisté hier sur la mobilisation de l’ensemble de la supply chain qui a rendu possible de tels résultats. « Ce sont des efforts d’adaptation permanents », expliquait-il.

Cinq années de production

En termes de commandes, 2016 est une très bonne année avec 73,1 milliards (même si elle est en recul de 6,6 % par rapport à 2015 qui avait constitué une année record).

Le carnet de commandes global de la profession représente environ cinq années de production.

Ces performances permettent à la profession de dégager, une fois de plus, le premier solde excédentaire de la balance commerciale française en 2016 avec + 18,6 milliards.

Bon pour l’emploi

Ces bons résultats sont, bien sûr, très positifs pour l’emploi. Le Gifas note une nette progression de la formation en alternance avec près de 6 000 jeunes en alternance début 2016 (+ 50 % par rapport à 2010). 2016 est également une année record en termes d’emplois avec 187.000 hommes et femmes dans la profession (185.000 en 2015), 10.000 recrutements et donc 2.000 emplois nets créés.

Les prévisions 2017 sont de l’ordre de 8.000 recrutements (légèrement en retrait par rapport à 2016) avec un solde de nouveau positif de créations nettes d’emplois.

Préparer l’avenir

Le Gifas a d’importants dossiers sur sa table. Marwan Lahoud, ex-directeur de la stratégie d’Airbus, les a détaillés :

- L’amélioration de la compétitivité des PME avec le programme Performances Industrielles.
- La préparation de l’avenir et la mutation de la filière, avec notamment, un co-investissement État-Industrie impératif dans la recherche.
- L’environnement et le rôle déterminant du Conseil pour la recherche aéronautique civile Corac).
- L’espace et les initiatives innovantes de la filière spatiale à travers le Comité de concertation État-industrie sur l’espace (Cospace).

A droite : Marwan Lahoud, le président du Gifas (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales, fédération professionnelle qui regroupe 378 sociétés). | Photo : AFP

Ouest France du Modifié le 14/04/2017

Bookmark and Share

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.

Ajoutez un message personnel