Nous contacter

association@isae-alumni.net


Bureau de Paris

Le secrétariat sera fermé
du 27 juillet au 28 août inclus

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16

  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO

Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°1201


Actualités

26/02/2016 Traversée de l'Atlantique en drone : un véritable défi technologique - Section : Article

Les douze étudiants de l'ISAE-Supaero qui planchent sur la conception d'un drone qui traversera l'Atlantique en 2017 ont présenté cette semaine l'avancée de leurs premiers travaux.

Arnaud Le Maout et Vincent Croze, les cofondateurs de la société Airborne Concept, une start-up installée sur l'ancienne base aérienne de Francazal et spécialisée dans la conception et la fabrication de drones, ont eu il y a quelques mois une idée un peu folle. Pour commémorer le centenaire de l'Aéropostale toulousaine, ils ont décidé de concevoir un mini-drone, qui traversera l'Atlantique en 2017, entre Dakar, au Sénégal et Récife, au Brésil.
Une «Une» de «La Dépêche» dans le ventre du drone

Au lieu de transporter symboliquement une carte postale ou une lettre pour ces 3 600 kilomètres de traversée, le drone embarquera à son bord une «Une» de la Dépêche du Midi», qui a en effet décidé de s'associer à cette belle aventure. Tout comme les douze étudiants de dernière année l'ISAE-Supaero, spécialisés en conception et opération des aéronefs, qui planchent d'arrache-pied sur ce projet aussi fou que génial depuis trois mois.

Les apprentis ingénieurs se sont rendus récemment dans les locaux d'Airborne Concept pour présenter l'avancée de leurs travaux. «Depuis le lancement de ce projet il y a trois mois, nous avons tous beaucoup travaillé, à raison de 10 à 15 heures par semaine chacun, raconte Pierre Paraire, l'un des étudiants.

Après avoir défini les grandes lignes de ce que nous voulions faire et réalisé pas mal de recherches sur ce sujet, nous sommes ensuite entrés dans le vif du sujet en travaillant de manière très concrète sur l'architecture, la propulsion ou encore la motorisation du drone.» Après avoir longuement phosphoré, les douze étudiants ont imaginé un aéronef futuriste. «Le drone aura une envergure inférieure à trois mètres, un empennage en V et il fonctionnera grâce à une pile à combustible alimenté par de l'hydrogène, résume Pierre Paraire.

La queue du fuselage aura une forme conique, pour limiter les frottements et économiser de l'énergie.» Car la consommation de ce drôle d'oiseau sera le nerf de la guerre. «Pour cette traversée, le drone devra disposer de plus de 35 heures d'autonomie énergétique, détaille Pierre. C'est considérable quand on sait que les dernières expériences menées par des laboratoires américains ont permis de faire voler un mini-drone pendant 26 heures. Nous devons donc inventer une solution qui soit beaucoup plus performante.» Les étudiants, qui doivent rendre leur copie le mois prochain ont sans doute quelques belles nuits blanches en perspective s'ils veulent relever cet incroyable défi technologique.
________________________________________
un projet ambitieux
La start-up Airborne Concept, qui s'est déjà distinguée par deux premières mondiales, en concevant un drone aérolargable puis en déposant un brevet concernant l'intégration des drones civils dans l'espace aérien, n'a aucune visée commerciale avec ce projet de traversée de l'Atlantique. Mais pour relever ce défi, il manque encore des partenaires. «Nous recherchons notamment des entreprises toulousaines spécialisées dans les domaines des systèmes embarqués, des matériaux de communication ou des liaisons satellitaires», détaille Arnaud Le Maout, le président d'Airborne Concept. Tous les talents et les bonnes volontés du milieu aéronautique sont donc les bienvenus pour rallier cette extraordinaire aventure scientifique.

Photo : Les étudiants de l'ISAE-Supaero ont présenté mercredi l'avancée de leurs travaux de conception du drone à l'équipe d'Airborne Concept./DDM Frédéric Charmeux 
Claire Raynaud-La dépêche du 13/02/2016

Bookmark and Share

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.

Ajoutez un message personnel