Nous contacter

association@isae-alumni.net


Bureau de Paris

Le secrétariat sera fermé
du 27 juillet au 28 août inclus

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16

  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO

Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°1201


Actualités

05/03/2016 Editorial de Philippe Lugherini (S1982) Président de l’Amicale ISAE - Section : Article

Chères et chers camarades,

Le premier recrutement sur le programme de formation « ingénieur ISAE » est intervenu en 2015. Pour l’Ecole, et pour ceux qui l’ont accompagnée, c’était là l’aboutissement de plusieurs années de réflexion et de travail pour construire le nouveau programme de formation, selon une vision claire des métiers d’ingénieurs aujourd’hui et une stratégie ambitieuse dans laquelle l’ISAE ne peut être qu’un établissement d’enseignement supérieur de référence au plan mondial.

Les « taupins » de 2015 ont immédiatement accepté cette évolution. Avec un esprit de synthèse parfait, l’un d’eux résumait ainsi lors d’un amphi retape 2014 : « ... Si vous voulez compter au plan mondial, il faut effectivement regrouper sur le même domaine des formations qui se déroulent à quelques kilomètres l’une de l’autre… » .

Si ENSICA, SUPAERO, et maintenant ISAE, ont été prisés par les candidats et choisis en priorité, c’est, pour une grande part, pour l’ancrage technique fort qui a toujours été notre marque : de véritables écoles d’ingénieurs qui préparent les étudiants à exercer tous les métiers d’ingénieurs.

Ingénieur, et encore plus ingénieur ISAE-SUPAERO, c’est d’abord un diplôme qui sanctionne un cycle de formation très précisément défini, basé sur une pédagogie innovante, faisant de l’étudiant l’acteur de son cursus. C’est aussi le nom générique de toute une palette de métiers, R&D, concepteurs, directeurs de projet, ingénieurs de production, entrepreneurs, qui se déclinent dans toutes les dimensions et à tous les étages de responsabilité. A l’intersection de tous ces métiers, on retrouve la même complexité à ajuster entre elles des techniques différentes, à choisir et construire des solutions équilibrées entre les possibles et les contraires, à identifier et maîtriser les incertitudes et les risques. Et pour nous, marqués par l’aéronautique et le spatial, cette immersion dans la complexité des systèmes est comme un patrimoine génétique.

Cet ancrage technique n’enlève rien à la dimension managériale de l’ingénieur ISAE. Manager un service, une direction, qu’elle soit technique, financière ou commerciale, une entreprise, c’est construire patiemment, et avec ténacité, des décisions successives cohérentes entre elles et alignées sur une vision et une stratégie. Si la matière à décider diffère, les méthodes et les qualités pour le manager sont en tous points semblables à celles requises pour un ingénieur engagé dans la définition d’un avion civil, d’un système de défense, d’un lanceur ou d’un satellite.

Dans un monde empreint de complexité et de technologie, l’ingénieur, et l’ingénieur ISAE en particulier, a un rôle de plus en plus crucial à jouer pour maîtriser cette complexité, dans les laboratoires, dans les entreprises, les administrations, dans tous les compartiments de la vie sociétale. C’est cette vision de l’ingénieur au rôle étendu qui a guidé notre action toutes ces années récentes. C’est aussi le sens des réflexions et travaux que nous avons menés avec l’IESF en 2015 et à la poursuite desquels je vous invite d’ailleurs à participer en 2016.

Alors parce qu’on a vraiment le sentiment que l’Ecole a fait un travail remarquable, et nous aussi un peu en l’accompagnant, nous vous invitons à venir voir sur place.

Philippe Lugherini (S1982) Président de l’Amicale ISAE

En complément de cet annuaire papier, vous avez accès, en tant qu’adhérent, à l’annuaire en ligne sur www.isae-alumni.net sur ordinateur, tablette ou smartphone (mise à jour quotidienne)

Bookmark and Share

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.

Ajoutez un message personnel