Nous contacter

association@isae-alumni.net


Bureau de Paris

Le secrétariat sera fermé
du 27 juillet au 28 août inclus

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16

  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO

Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°1201


Actualités

12/02/2017 Classement 2017 des écoles d'ingénieurs selon USINE NOUVELLE - Section : Article

ISAE au 12ème rang  selon le classement 2017 des écoles d’ingénieurs (voir le classement général).

 -  Selon l’insertion de leurs diplômés

L’insertion dans le monde du travail reste le critère déterminant pour le choix d’une école par un candidat, et reflète directement la réputation de l’établissement. Ce critère est donc celui qui bénéficie du plus fort coefficient dans notre classement. Les diplômés des écoles d’ingénieurs n’ont en général pas de difficultés à se faire embaucher .

La durée obligatoire des stages en entreprise et le taux de CDI parmi ceux qui ont trouvé un emploi complètent l’évaluation de la capacité des écoles à insérer leurs élèves dans la vie professionnelle.

ISAE est passé du 28ème rang en 2016 au 13ème


 -  Selon leur proximité avec la recherche

L’objectif, par ce critère, n’est pas tant d’évaluer le niveau de la recherche menée dans les écoles, que de mettre en évidence l’environnement de recherche dans lequel baignent les élèves durant les trois années du cycle ingénieur. C’est pour cela que ce classement prend en compte la part de diplômés partis en thèse. La part des enseignants et intervenants extérieurs ayant une activité de recherche est un autre indicateur important.

ISAE  était 30ème en 2016 et passe au 17ème rang

 - Selon le développement de l’entrepreneuriat

Ce critère, introduit en 2016, a pour objectif d’évaluer la capacité des écoles à encourager les vocations et les talents d’entrepreneur chez les élèves. L’indicateur que nous avons retenu est le nombre de diplômés de l’école soutenus dans leur création d’entreprise par un incubateur.

ISAE est au 23 eme rang et a incubé 20 diplômés en cinq ans

 -  Selon leur ouverture internationale

L’ouverture vers l’international est devenue la règle pour les écoles d’ingénieurs, la Commission des titres d’ingénieurs (CTI) ayant fait du séjour à l’étranger une obligation pédagogique. Pour distinguer les écoles, notre classement introduit donc une notion de durée dans l’évaluation de ce critère. Ne sont ainsi comptabilisés que les échanges académiques ou les stages qui ont égalé ou dépassé la durée d’un semestre.

Le pourcentage des élèves étrangers sur le campus est un autre indicateur – et une occasion d’ouverture pour les élèves – qui complète celui des séjours à l’étranger. Enfin, la proportion d’élèves ayant obtenu un double diplôme avec un établissement étranger met en valeur seulement une petite trentaine d’écoles car ces doubles diplômes sont difficiles à mettre en place. Mais leur caractère très attractif est confirmé par la multiplication des accords des écoles d’ingénieurs avec les universités étrangères.

Doubles diplômés à l'étranger (26.55%)

USINE NOUVELLE Enquête réalisée par Cécile Maillard et Victor Schmitt du 14/02/2017

Bookmark and Share

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.

Ajoutez un message personnel