Nous contacter

association@isae-alumni.net


Bureau de Paris

Le secrétariat sera fermé
du 27 juillet au 28 août inclus

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16

  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO

Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°1201


Actualités

15/09/2018 A Poitiers, la recherche a la tête dans les étoiles - Section : Article

Le festival Novaq de l’innovation autour des thématiques de l’espace, de l’environnement et du cerveau a débuté le 13 septembre à Poitiers par une conférence sur la propulsion aérospatiale: l'université de Poitiers est à la pointe de la recherche, en partenariat avec l’Isae-Ensma.

En complément de ces temps d’échanges, des stands seront à disposition du public avec des équipes dédiées de l’université qui expliqueront comment tisser des partenariats, comment travailler avec les labos, vers qui se diriger.

Deux journées où entrepreneurs et chercheurs confrontent leurs idées et leurs expertises dans différents domaines techniques. L'occasion pour l'Université de Poitiers de présenter ses partenariats au service du développement du département à l'échelle locale et nationale.

Ariane 6 en 2022

Hier soir, à la maison de la Région à Poitiers, c'est avec une 1 conférence sur l'espace (l'un des trois thèmes retenus cette année avec le cerveau et l'environnement) que la Vienne a ouvert le bal: « Ariane d'aujourd'hui et de demain: l'innovation en propulsion au service de l'espace. »

Depuis 2011, l'institut Pprime, figure de proue de la recherche poitevine s'est associé au Cnes (Centre national d'études spatiales). Sur le site du Futuroscope, les deux institutions convergent leurs forces afin d'identifier des « ergols liquides stockables verts », des substances destinées à fournir de l'énergie.

Ces dernières entrent dans le processus de combustion dans les moteurs fusée.

En ligne de mire, un projet d'envergure à l'horizon 2022 : « Ariane 6, un lanceur de moyenne à forte puissance, de 5 à 10,5 tonnes en orbite de transfert géostationnaire, capable de faire face A SpaceX » (dirigée par l'excentrique Elon Musk), selon Yann Guelou, chef de service recherche et technologie à la direction des lanceurs du Cnes.

Car l'enjeu est bien là: devant les géants du secteur privé américain, l'Europe, en pleine concurrence aérospatiale, doit « assurer une suprématie ».

Le professeur Marc Bellenoue et l'ingénieur Bastien Boust de l'Isae-Ensma et Pprime, ont présenté devant un parterre médusé les projets de recherche en combustion au défi technique impressionnant: un micro-usinage proche de la science-fiction.

Pour l'université de Poitiers, le projet représente deux thèses expérimentales, sept stages niveau master ou encore un projet de laboratoire dans le cadre des formations Isae-Ensma.

Centre Presse du 14/09/2018 de Henri GIRARD
3

Bookmark and Share

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.

Ajoutez un message personnel