Nous contacter

association@isae-alumni.net


Bureau de Paris

Le secrétariat sera fermé
du 27 juillet au 28 août inclus

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16

  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO

Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°1201


Actualités

13/10/2018 «Ose l'Isae-Supaero» : le projet prend son envol - Section : Article

Le programme académique d'ouverture sociale «Ose l'Isae-Supaero», qui vise à promouvoir les filières scientifiques d'excellence, a trouvé à nouveau cette année le bon créneau au collège Pasteur.

A noter que ce projet est soutenu par le GIFAS et la Fondation ISAE-SUPAERO qui en conduit l’exécution.*

La semaine passée, l'établissement scolaire du pays d'Olmes a accueilli quatre étudiants de l' ISAE-SUPAERO de Toulouse, afin d'animer des cours pour 44 élèves de 4e, et faire passer un message, celui qui met en avant les sciences. Un vaste programme, ramené pour l'occasion autour de la planète Mars, à l'envoi d'une sonde et à son arrivée sur Mars prévue le 26 novembre, que ces élèves devraient suivre en direct.

«Ces quatre étudiants sont venus présenter le projet à vocation sciences, à faire découvrir Mars, et à encourager les élèves à ne pas avoir peur des sciences, une matière jusqu'ici qui n'intéressait pas», a souligné Cécile Latournerie, responsable du programme égalité des chances à l'ISAE-SUPAERO. Ce projet favorise également l'accès aux études supérieures pour les élèves issus de quartiers sensibles, d'établissement scolaires en Réseau d'éducation prioritaire ou de zones rurales, qui ne se sentent pas forcément dans le moule pour intégrer les grandes écoles.

Le partenariat mis en place entre l'ISAE-SUPAERO et le collège Pasteur connaît un réel succès. Il est à mettre à l'actif des enseignants de français, maths, anglais, sciences et vie de la terre, physique-chimie, etc., à leur gros investissement. L'objectif est de créer des vocations.

«Rêvons et travaillons»

L'an passé, une quinzaine d'élèves de 3e du collège Louis-Pasteur avaient participé à une sortie à l'ISAE-SUPAERO, et rencontré d'anciens élèves de l'école, parrains de «Ose l'ISAE-SUPAERO». On retrouve également ce partenariat dans le cadre du projet de mini-entreprise, porté par des élèves du collège Pasteur.

Lætitia Bonnet, professeure de mathématiques, pilier du projet «Ose l'ISAE-SUPAERO», ne cache pas son enthousiasme. «Ce projet est pluridisciplinaire, prochainement, il va y avoir des rencontres avec les étudiants de l'ISAE-SUPAERO pour affiner le projet, ainsi qu'un rassemblement à Toulouse des 22 établissements qui portent ce projet».

Avec toujours le même message : l'élève ne doit pas forcément être issu de milieux favorisés pour réussir, pour passer ce cap psychologique, il suffit de travailler, et de croire en ses rêves. «Alors, rêvons et travaillons» a conclu Laetitia Bonnet.

La Dépêche du Midi Publié le 08/10/2018

*Nota bene de l'Amiicale

Bookmark and Share

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.

Ajoutez un message personnel