Nous contacter

association@isae-alumni.net


Bureau de Paris

Le secrétariat sera fermé
du 27 juillet au 28 août inclus

01 40 71 09 09
35 Rue le Marois, Paris 16

  

Bureau de Toulouse

05 61 33 83 10
Campus ISAE SUPAERO

Bât. 61 - 1er étage - Bureau n°1201


Derniers articles

15/07/2019 L'Amicale organise en 2020 un voyage dans l'OUEST Américain - Section : Article

Inscrivez-vous, dès maintenant, pour ce voyage aux ETATS UNIS : « Le Grand Ouest et ses canyons insolites » du 08 juin au 22 juin 2020 (15j – 13n):

1 – PROFIL DU VOYAGE (Aspects essentiels)

Départ : PARIS le 8 juin 2020 sur vol régulier – Retour : PARIS le 22 juin 2020

Les visites :

J1 : PARIS / LOS ANGELES
J2 : LOS ANGELES : visite guidée de la ville, Sunset Strip, Hollywood, le célèbre Grauman’s Chinese Theatre, le Kodak Theatre, le Walk of Fame, Griffith Park
J3 : LOS ANGELES / CALICO / LAUGHLIN : le désert de Mojave, visite de Calico, Ghost Town, arrêt au Bag-dad Café
J4 : LAUGHLIN / Route 66 / GRAND CANYON / FLAGSTAFF : départ pour le Grand Canyon via la Route 66, arrêt à Seligman, visite du Grand Canyon National Park
J5 : FLAGSTAFF / MARBLE CANYON / ANTELOPE CANYON / PAGE : découverte de Marble Canyon, arrêt au barrage de Glenn Canyon, visite d’Antelope Canyon
J6 : PAGE / MONUMENT VALLEY / MOAB : visite du Monument Valley, arrêt à Gooseneck, point de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Le nano satellite EntrySat apprivoisera les débris spatiaux - Section : Article

Le 3 juillet, le nano satellite "EntrySat" a été lancé depuis la partie japonaise de la Station spatiale internationale. Il a pour mission d’étudier la rentrée atmosphérique des débris spatiaux. David Mimoun (S 1993) enseignant-chercheur à l’Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (l'Isae-SupAero) et membre de l’équipe scientifique d’EntrySat, nous explique le mandat de ce petit bijou technologique.

L'EntrySat va devoir se comporter comme un débris spatial.

"La problématique des débris spatiaux fait très peur pour deux raisons principales : une considération environnementale et une considération technologique", raconte David Mimoun (S 1993).

En effet, "en-dessous de 800 kilomètres, les choses envoyées dans l’espace redescendent toujours", poursuit-il. Pire encore, les risques de collusion augmentent à mesure du temps. Alors, comment faire ? La solution est peut être "EntrySat.

Un CubSat pour appréhender les mécanismes de "réentrée" dans...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Valérie GUILLEMET (S 1988) première femme nommée au comité de direction de Dassault Aviation - Section : Article

Depuis le 1er juillet, Valérie GUILLEMET (S 1988) assure la direction des Ressources Humaines de Dassault Aviation. Elle est la première femme à siéger au comité de direction de l'entreprise.

Après son diplôme de Supaero (1988), Valérie GUILLEMET entre au bureau d'études de Dassault Aviation, à Saint-Cloud, comme ingénieur aérodynamicien. Elle arrive à l'usine de Mérignac en 1995, en charge des systèmes Mirage 2000.

En 1999, elle prend la responsabilité du service Systèmes Série Rafale et Falcon. Entre 2008 et 2014, elle pilote la chaîne de production Rafale, puis la chaine de production Falcon 7X et 8X.

Elle devient ensuite directeur adjoint, en charge de la production, avant d'être nommée directeur de l'établissement de Mérignac en 2015.

Valérie GUILLEMET est mariée et mère de quatre enfants.
*   *   *

A propos de Dassault Aviation :
Avec plus de 10 000 avions militaires et civils livrés dans plus de 90 pays depuis un siècle, Dassault Aviation dispose d'un savoir-faire et d'une...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Création du forum Global Space in Toulouse - Section : Article

La ville rose accueillera en juin 2020 un nouveau rendez-vous des acteurs du spatial et de son écosystème. Le Meett (Meet Toulouse, rencontre Toulouse), nouveau parc des expositions et centre de conventions de Toulouse Métropole, situé sur le site de Beauzelle-Aussonne-Blagnac, à proximité du musée aéronautique Aeroscopia, accueillera la première édition du forum Global Space in Toulouse, du 17 au 19 juin 2020.

Organisé par GL EVENts (gestionnaire des lieux), le Cnes, la région Occitanie, Toulouse Métropole et la CCI de Toulouse Haute-Garonne, l’événement s’inscrit dans l’héritage du Toulouse Space Show.

Le Meett, qui doit ouvrir ses portes en mars 2020, constitue actuellement le plus gros chantier de la région. Il disposera d’un centre de convention de 15 000 m2 et d’un hall d’exposition modulable de 40 000 m2, où 80 événements sont attendus chaque année. L’investissement est estimé à 311 M€.

Le forum Global Space in Toulouse sera le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 L’Institut toulousain ANITI mise sur l’industrie 4.0 et organise ses équipes - Section : Article

Deux mois après la labellisation, les contours d’ANITI s’affinent. L’Institut toulousain en intelligence artificielle (IA) accueille son nouveau directeur opérationnel, Nicolas VIALLET (X 1996- S 2001).

Fort de son passé à Airbus, il dresse les lignes conductrices du nouvel institut : développer de manière pérenne une IA responsable au service de l’industrie du futur.

Avec un focus sur la mobilité, la richesse de l’écosystème régional.

Le 5 juillet 2019, Nicolas VIALLET, ici en photo, s’est entouré des partenaires académiques et industriels engagés dans le projet ANITI pour lancer officiellement l’institut. Cette rencontre a permis de dresser les perspectives de l’institut. Trois piliers structurent ANITI : la recherche scientifique, la contribution au développement économique et la formation. Pour les mettre en musique, l’activité va reposer sur les échanges entre les milieux académiques, industriels et de la recherche autour de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Airbus Helicopters acquiert d’Aersud Elicotteri - Section : Article

L’acquisition d’Aersud Elicotteri, distributeur de longue date d’Airbus Helicopters en Italie, contribuera à renforcer la présence de l’entreprise dans le pays.

Partenaire depuis 50 ans d’Airbus Helicopters et basé dans le nord de la péninsule, à proximité de la ville de Vérone, Aersud a joué un rôle clé dans le développement du marché italien des hélicoptères.

L’entreprise a aidé́ Airbus Helicopters à gagner des parts de marché en Italie, notamment dans les segments du travail aérien, de l’aviation d’affaires et des services médicaux d’urgence, grâce au H125 monomoteur et au H145 bimoteur d’Airbus qui sont particulièrement adaptés aux zones montagneuses dans le pays.

La société sera entièrement intégrée au réseau mondial de centres de service d’Airbus...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Airbus Helicopters makes changes to its executive committee - Section : Article

Airbus Helicopters is implementing a new executive committee on Sept. 1, 2019, with the goal of simplifying and strengthening cross-function collaboration within the company.
 
Marignane, Airbus Helicopters is implementing a new Executive Committee on 1 September 2019 with the goal of simplifying and strengthening cross-function collaboration within the company.

“The simplification of our organisation aims at being leaner, improving our efficiency and developing collaboration within the company. To achieve this, we have regrouped certain functions into single organisations such as Programs, Quality and Aviation Safety, and Operations. Bringing Strategy as well as the DTO and Company Transformation functions to the Executive Committee is essential in preparing the future of our business” said Bruno EVEN (X 1987 - S 1992) CEO of Airbus Helicopters. “I am confident that this new team will continue to boost our performance and bring value to our customers” he added.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Lyon décroche la nouvelle usine de freins carbone de Safran - Section : Article

La France était en concurrence avec les USA. La nouvelle usine de freins carbone de Safran Landing Systems sera finalement implantée, à Feyzin, dans l’agglomération lyonnaise : 230 M€ investis et 200 emplois créés.
 
C’est donc en présence d’Emmanuel Macron, et de Ross McInnes, Président du Conseil d’administration de Safran, que Philippe Petitcolin, Directeur Général de Safran a annoncé le 8 juillet 2019, la création d’une nouvelle usine de production de freins carbone sur la commune de Feyzin, à une poignée de kilomètres au sud de la place Bellecour.

A un jet de pierre aussi de Villeurbanne où est implanté le site historique de Safran Landing Systems, plus connu dans la région lyonnaise sous le nom de Messier-Bugatti.

Entrée en production en 2024

A partir de 2024, cette nouvelle usine viendra renforcer les implantations industrielles de Safran Landing Systems. Les freins en carbone sont actuellement produits dans trois sites : l’usine...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Déploiement depuis l’ISS réussi pour EntrySat, le 1er cubesat 3U français ! - Section : Article

Le 3 juillet 2019, à 16h25 UTC, le cubesat EntrySat de l’ISAE-SUPAERO a été déployé avec succès depuis le laboratoire japonais Kibo de la JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency) située dans la Station Spatiale Internationale (ISS). L’événement a été diffusé en direct depuis les comptes Youtube et Twitter de l’Institut.

Le cubesat EntrySat a été lancé par une fusée Antares (NG-11) le 17 avril dernier depuis la base de Wallops, en Virginie, pour être transporté à bord du cargo Cygnus.

Il est le premier cubesat 3U français, développé au sein de l’ISAE-SUPAERO depuis 2012, a avoir été déployé depuis l’ISS.

C’est dans le cadre du programme JANUS (Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nano-satellites au sein des Universités et des écoles de l’enseignement Supérieur) du CNES, qu’une équipe de chercheurs, d’ingénieurs et pas moins de 80 étudiants a conçu ce nano-satellite avec le soutien de l’ONERA et de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Un élève ingénieur reçoit une bourse à la mobilité internationale compensant les surcoûts liés à sa situation de handicap - Section : Article

La cérémonie de remise des bourses d’encouragement à la mobilité internationale des étudiants en situation de handicap s’est tenue le jeudi 4 juillet, à l’Assemblée Nationale.

Yoann Le Lamer, élève ingénieur à l’ISAE-SUPAERO en année de césure, fait partie des 13 étudiants lauréats d’une bourse attribuée par la Conférence des Grandes Ecoles avec le soutien de Mission Handicap Assurance. Elle va lui permettre de compenser une partie des frais supplémentaires engagés pour suivre un stage de près de 5 mois au sein du très réputé Georgia Institute of Technology, dans le cadre du second semestre de césure.

Il travaille, depuis le 4 mars dernier, sur le sujet "Multidisciplinary Design Optimization of Unconventional Aircraft", au sein du "Aerospace System Design Laboratory" sous la supervision du Professeur Dimitri Mavris. Ce projet de recherche lui permettra de développer des compétences sur les techniques d’optimisation multidisciplinaires...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/07/2019 Un succès pour la promo S 71 qui clôture son Class Gift - Section : Article

Succès pour le Class Gift S71 qui remet, lors du salon du Bourget, un chèque de 31 215€ à l’ISAE-SUPAERO pour financer l’équipement de l’ImSpace, l’espace de réalité immersive qui prendra place dans l’InnovSpace dont l’inauguration aura lieu le 12 décembre 2019.  

LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE

C’est sous un soleil radieux que s’est tenue jeudi 20 juin 2019, la cérémonie de clôture du Class Gift de la promotion SUPAERO 1971 lors du 53e Salon du Bourget. Retour sur cet événement, ce Class Gift et ses chiffres clefs.

Peu de temps après les voltiges tonitruantes du Rafale, dans l’écrin du pavillon Airbus, entre la piste et le statique - où était présenté entre autres le Vahanna (le taxi volant électrique d’Airbus) -, 50 alumni et amis de la Fondation se sont réunis pour célébrer les actions de celle-ci envers l’Institut et rendues possibles grâce à la généreuse contribution de ses donateurs.

Après une introduction de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Le cubesat étudiant EntrySat déployé à 400 km - Section : Article

Le cubesat EntrySat de l’ISAE-SUPAERO a été largué le 3 juillet depuis la Station spatiale internationale. Il doit permettre l’étude du retour dans l’atmosphère des débris orbitaux
EntrySat est un projet développé depuis 2012 au sein de l’école d’ingénieurs toulousaine ISAE-SUPAERO, avec le soutien du programme éducatif Janus (Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l’enseignement supérieur) du Cnes, et en partenariat avec l’Onera et l’Université de Toulouse. Il a mobilisé plus de 100 étudiants.

La principale mission de ce cubesat 3U inédite : elle consiste à se transformer en débris spatial, afin d’étudier sa trajectoire de rentrée, grâce à ses capteurs de position, de pression, de température et de flux de chaleur. Auparavant, EntrySat servira à diverses expériences technologiques de communication avec le sol et de mesure des caractéristiques de l’atmosphère.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Puissance aérospatiale : la France face aux enjeux du futur - Section : Article

Le drone MALE européen est "le défi majeur d'ici la fin de l'année 2019", a assuré le DGA, Joël Barre (X 1974 – S 1979). (Crédits : Occar) Nouvelles technologies, avion de combat Scaf, coopération européenne… les prochains chapitres de l’aéronautique militaire française ont été débattus lors de la 6ème édition du Paris Air Forum.

Avec les nouvelles technologies, mais aussi les nouvelles menaces, les armées basculent dans une nouvelle ère.

Comment la France s'y prépare-t-elle et avec quels atouts ? A l'occasion d'une table ronde qui s'est déroulée le 14 juin lors du 6ème Paris Air Forum, le DGA Joël Barre (X 1974 – S 1979) a dressé un tour d'horizon des programmes d'armement dans le domaine de l'aéronautique française dans les années à venir : "Nous continuons à capitaliser sur le Rafale qui a démontré à maintes reprises sa performance et ses atouts opérationnels. Nous avons sur le Rafale une politique incrémentale donc nous développons des standards...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Accord entre Airbus et Safran pour augmenter la production de l'A320 Neo - Section : Article

Selon des sources concordantes, Airbus et CFM International (Safran et General Electric) ont conclu un accord lors du salon aéronautique du Bourget pour augmenter la cadence de la famille A320 de 63 à 65 appareils à l'horizon 2022-2023. L'avionneur travaillerait en outre sur une cadence de 75 appareils à un horizon qui n'est pas encore fixé.

Guillaume Faury (X 1987- S 1992) n'aura pas attendu très longtemps. Le 14 juin, au Paris Air Forum, le président exécutif du groupe Airbus rappelait que la production d'avions de la famille A320 aller passer mi-2019 à 60 appareils par mois pour atteindre 63 exemplaires d'ici à mi-2021, mais que l'étape d'après n'était pas encore fixée.

Vendredi 28 juin, dans une interview accordée à La Tribune, Philippe Petitcolin, le directeur général de Safran, a fait état d'un accord de principe pour aider ses clients à continuer d'augmenter les cadences, mais a refusé d'en préciser le contenu.

Une production de 65 A320 par mois d'ici à 2022-2023

Selon des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Batteryless switches concept wins Airbus Fly Your Ideas competition - Section : Article

A concept for batteryless switches has won the 2019 Airbus Fly Your Ideas competition. A concept to use batte-ryless wireless switches for aircraft systems to simplify maintenance and remove the need to integrate batteries has won the top prize at Airbus’s Fly Your Ideas student competition.

Team Zero Heroes from Delft University of Technology in The Netherlands beat six other finalists that pre-sented their ideas in a live final on June 27 to take home the 25,000 euros in prize money.

Airbus said the four-person jury was impressed by Team Zero Heroes’ innovative spirit and economic unders-tanding.

“Their development of wireless systems solves the main limitation for IoT in aircraft by removing battery integration a current challenge for safety and regulation,” Airbus said in a statement.

“Furthermore, it reduces fuel consumption and weight while simplifying aircraft retrofit and maintenance needs.”

“Each aircraft seat has a number of...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 TOP 5 des vidéos: aéronautique et impression 3D… - Section : Article


Vidéo. Retrouvez la meilleure des 5 vidéos de la semaine du site "3Dnatives" au sujet de l’impression 3D et la fabrication additive. Cette semaine, découvrez comment aéronautique et impression font la paire :

TOP 1 : Fabrication additive et aéronautique : Au salon du Bourget 2019, l’entreprise Segula Technologies présentait une pale de digression de flux fabriquée avec l’école ISAE-SUPAERO pièce imprimée en 3D pour un turbo réacteur.

Ce dispositif, présent dans les parties chaudes du turbo réacteur, a été imprimé en 3D, une méthode de fabrication qui a permis un certain nombre d’avantages.

En effet, la fabrication additive a permis de réduire la masse, l’encombrement tout en améliorant les performances finales de la pièce. Elle a également réduit le nombre de pièces à assembler et surtout les coûts.

Source site 3Dnatives du 30 juin 2019


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Création d’une Chaire avec l’ISAE-SUPAERO et la Fondation ISAE-SUPAERO - Section : Article

Daher, l’ISAE-SUPAERO et la Fondation ISAE-SUPAERO signent une convention de mécénat portant sur la création de la Chaire ISAE-SUPAERO-DAHER dédiée à la conception et la certification d’architectures innovantes en catégorie d’avions CS-23.

La signature s’est déroulée le 3 juillet 2019, en présence de Jérôme Leparoux, Directeur des Ressources Humaines et Secrétaire Général de Daher, Nicolas Orance, SVP Aerospace & Defense de Daher, Olivier Lesbre (X 1985-S 1990) Directeur Général de l’ISAE-SUPAERO et Jean-Louis Marcé (X 1966 -S 1971) représentant la Fondation ISAE-SUPAERO.

Signée pour une durée de 5 ans, la convention de mécénat va permettre aux trois acteurs de s’associer pour accroître et consolider leur niveau d’excellence tout en partageant le fruit de leurs recherches dans le domaine de l’aviation d’affaires.   

L’objet de cette Chaire nouvellement créée, est de permettre le développement des compétences en matière...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Bilan de campagne 2011-2018 de la Fondation ISAE-SUPAERO - Section : Article

Par Jean-Paul Herteman (S 1975) Président de la Campagne menée par la Fondation ISAE-SUPAERO "Donnons des ailes à leur passion", Ancien PDG SAFRAN, Président d’honneur du GIFAS : " Je suis diplômé de SUPAERO, et véritablement la richesse de l’expérience humaine et la qualité de l’enseignement qui m’ont été offertes m’ont accompagné tout au long de ma vie professionnelle. C’est une École de passionnés, au sein de laquelle existe un esprit d’excellence et de rigueur technique mais aussi de créativité et de partage qui se r-trouve plus tard dans nos réseaux professionnels et dans notre vie personnelle."

20 M€ collectés en 8 ans auprès de 1 037 donateurs particuliers : Alumni, étudiants, parents d’élèves...Et de 49 entreprises et institutions mécènes

Guillaume Faury (S 1992) CEO Airbus témoigne : " L’Aéronautique et le Spatial sont des secteurs d’excellence qui rayonnent au travers de grands groupes comme Airbus, mais également...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Le prix du meilleur papier attribué aux chercheurs de l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Aux Journées Nationales Microondes 2019 (JNM). Les travaux sur les interactions microondes/plasmas conduits par l’ISAE-SUPAERO1 et le LAPLACE2 ont été récompensés lors de la 21e édition des JNM au mois de mai dernier à Caen (14).

Le comité scientifique a attribué le prix du meilleur papier de la conférence à : « Utilisation de la résonance plasmonique de surface d’une décharge plasma pour la conception d’antennes miniatures accordables » par Vincent Laquerbe (ISAE-SUPAERO), Adrien Laffont (ISAE-SUPAERO), Romain Pascaud (ISAE-SUPAERO), Thierry Callegari (LAPLACE), Laurent Liard (LAPLACE) et Olivier Pascal (LAPLACE).

Ces journées ont réuni près de 600 chercheurs universitaires et industriels travaillant dans le domaine de l’électromagnétisme microonde. Leurs domaines d’études s’étendent des matériaux aux antennes, en passant par les composants et les circuits, jusqu’aux systèmes de communication et radars. Près de 300 papiers étaient présentés.

Cet...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/07/2019 Maxime (S 2019) rentre de son séjour de 8 mois dans l’Université du Michigan - Section : Article

Parti pendant 8 mois pour effectuer un Master of Science in Aerospace Engineering au sein de l'Université du Michigan, Maxime CHEVRON (S 2019) nous raconte comment cette expérience l'a enrichi.
La Fondation est heureuse de l'avoir soutenu dans son parcours américain !

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats  

Comment s’est passé ton arrivée sur place ?

En arrivant au États-Unis en août 2018, mon objectif premier a été de m’adapter au mieux au système d’étude américain, qui est différent de celui français. Les différentes journées d’orientation organisées par l’administration et le département aéronautique m’ont permises de mieux m’intégrer dans ce système.

Quels ont été les apports au niveau académique ?

Au niveau académique, ce master à l’étranger a été une réussite. Tout d’abord, cela m’a permis de côtoyer des experts du secteur aérospatial. J’ai ainsi pu me spécialiser dans la branche dynamique et contrôle du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/06/2019 Marwan Lahoud (X 1983 - S 1989) prend la présidence des anciens de l’X - Section : Article

L’ex directeur de la stratégie d’Airbus a été élu à la tête de l’association des anciens élèves de l’Ecole polytechnique. Sa feuille de route est bien remplie.
 
Marwan Lahoud (X 1983 - S 1989) 53 ans, ancien directeur de la stratégie d’Airbus, vient d’être élu à la tête de la très influente association des anciens élèves de l’X (AX), qui revendique quelques 30 000 Alumni et compte notamment parmi ses administrateurs Antoine Frérot (Veolia) et Pierre Pringuet (Pernod Ricard). 

Ingénieur de l’armement et président jusqu’en 2017 du GIFAS, Marwan Lahoud pouvait, il est vrai, compter sur l’appui des administrateurs issus de ces secteurs de l’aéronautique et de la défense : Pierre-Éric Pommellet (X 1984 - S 1989) Thales), Denis Ranque (X 1970, Airbus) et Olivier Zarrouati (X 1977 - S 1982) Zodiac).

Marwan Lahoud, aujourd’hui président du conseil de surveillance du gestionnaire de fonds ACE management (qui appartient à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Salon du Bourget : Airbus, Daher et Safran ont lancé un avion hybride - Section : Article


Deux avionneurs et le numéro un mondial des motoristes s'allient pour lancer Eco Pulse, un avion hybride qui réalisera son premier vol à l'été 2022. Le prototype sera assemblé à Tarbes.

Trois belles fées se sont penchées sur le berceau d'Eco Pulse. Airbus, Daher et Safran ont dévoilé au premier jour du salon du Bourget leur projet commun d'avion hybride.

Baptisé Eco Pulse, il sera bâti sur la plateforme des avions de tourisme que fabrique déjà Daher à Tarbes, la gamme TBM. "Il y a dix-huit mois nous avons imaginé lancer une nouvelle génération d'avion pour réduire l'empreinte environnementale de l'aviation générale" a résumé Nicolas Orance, directeur des activités aéronautiques chez Daher.

Concrètement, l'avion sera propulsé par sept moteurs : un thermique et six électriques répartis sur les ailes. Les moteurs électriques serviront aux phases de décollage et d'atterrissage, d'ordinaire les plus gourmandes en carburant et les plus bruyantes, alors que le moteur thermique servira aux...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Quelques projets d'Airbus présentés au Salon - Section : Article

  • Un seul pilote dans le cockpit :

« Un jour, il n'y aura plus de pilotes dans les cockpits », affirmait Bernard Ziegler, pilote d'essai et directeur technique d'Airbus lors du lancement de l'A320 au milieu des années 1980. Dans les vingt ans qui viennent il faudra former 500 000 pilotes de ligne à travers le monde pour absorber la croissance du trafic aérien.
C'est autant que la population de Toulouse ! Un défi majeur auquel Airbus répond en multipliant les centres d'entraînement (17 dans le monde) et en déployant ses standards dans un réseau d'écoles international. L'autre piste consiste à développer un avion qui ne se piloterait qu'à un seul pilote au lieu de deux.
Le pilote deviendrait alors davantage un superviseur de systèmes. Airbus travaille à automatiser encore davantage certaines tâches du personnel navigant technique notamment grâce à l'intelligence artificielle. Aujourd'hui, 50 % de la charge de travail d'un pilote sont liés à la navigation et au contrôle aérien.
Couplé...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 L’A400M se relance sur un nouveau compromis - Section : Article

Il aura fallu deux ans à Airbus et aux clients de lancement du programme A400M pour trouver une solution au problème qui les divisait sur la compensation des retards de livraison et les difficultés de l’avionneur à répondre aux exigences du cahier des charges. L’horizon de l’avion de transport militaire européen s’éclaircit.
 
Le 14 juin 2019, Airbus a annoncé qu’il avait signé l’amendement au contrat A400M avec l’OCCAR, Organisation conjointe de coopération en matière d’armement basée à Bonn (Allemagne), qui gère le programme multinational pour le compte des sept nations clientes de lancement : Allemagne, France, Royaume-Uni, Espagne, Turquie, Belgique et Luxembourg. La signature du contrat marque la fin des discussions entre les deux parties sur le « Global Rebaselining » du contrat A400M, qui ont débuté en mars 2017.

Remise à plat du programme A400M

Les négociations ont été serrées, Tom Enders, le PDG d’Airbus d’alors ne...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Exciting Startup to watch in the Travel Tech Sector - Section : Article

Whether it's for business or for pleasure the way people travel is changing. This is driving innovation and growth in the tech travel startup sector where some exciting new businesses are emerging. Here are three worth keeping an eye on this year.

Wingly

Flight sharing platform Wingly allows people to take to the skies in small private planes or helicopters to celebrate special occasions, enjoy sightseeing trips, or even get an aerial view of their own house, at prices that were previously unachievable.
Wingly enables private pilots to share the cost of a flight they’re planning to take. Once they list their flight on the website, people can reserve seats on the flight and agree to share its costs, on average £50 per person per hour, depending on the make of aircraft and location. Because pilots can’t profit from the service - they can only share the costs of their hobby - flights can be found for as little as £35 ($44). Wingly doesn't compete with commercial airlines that...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Spatial militaire, la France continue à s'armer - Section : Article

Les études de deux programmes spatiaux - Iris et Céleste - être lancées pour remplacer deux pro-grammes actuellement en cours de réalisation, les satellites d’observation optique CSO et les satellites espions CERES.

Pour la France, l'espace est devenu ces dernières années, hyper stratégique. Ainsi, "l'utilisation autonome et non contestée de l'espace passe par une connaissance et un contrôle de ce qui s'y passe", a rappelé lundi au 53ème Salon aéronautique du Bourget la ministre des Armées.

Forte de cette conviction, Florence Parly a annoncé qu'elle avait décidé début juin de lancer les études de deux nouveaux programmes spatiaux : Iris succédera à CSO destiné à renouveler la capacité d'observation optique (satellites CSO) et Céleste, remplacera CERES en vue de renforcer les capacités de renseignement d'origine électromagnétique de la France.

Deux programmes "pour que nous gardions toujours l'avantage, pour que nos armées conservent leur supériorité sur le terrain", a fait...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 L’arme de la France pour neutraliser les satellites espions... sans les détruire - Section : Article

Notre pays prépare un système capable d’éblouir l’optique des engins des puissances hostiles, plutôt que de les anéantir par missile et risquer ainsi un éparpillement dangereux de débris spatiaux.

Au mois de mars dernier, l’Inde a pulvérisé l’un de ses propres satellites pour démontrer sa puissance et prouver sa capacité à combattre d’éventuels engins espions. Ce n’était pas une première, mais cela reste un acte grave, entraînant une augmentation des débris spatiaux pouvant entrer en collision avec d’autres satellites. Pour éviter d’en arriver à de telles extrémités, la France mise sur une technologie beaucoup plus douce et ciblée : une arme laser. Un projet présenté cette semaine au salon du Bourget sur le stand de l’Onera, le centre français de recherche aérospatiale.

GRAVES, un système de surveillance de l'espace

« Nous disposions déjà de GRAVES, un système européen de veille spatiale utilisée par l’armée de l’air...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Un nouveau Class 40 pour Ian Lipinski (S 2005) - Section : Article

A un mois de la mise à l’eau de son nouveau Class 40 sur plan David Raison, Ian Lipinski (S 2005) a bien voulu nous en dire un peu plus sur ce Max 40 à l’étrave toute ronde, enfin presque… On lui donne la parole.

Ian, après deux victoires sur la Mini Transat (en proto et en série), tu passes au Class 40. Quelle influence a eu ce parcours sur les choix de carène pour ton futur bateau ?

Ian Lipinski : ” Nous sommes repartis de ce qui marchait sur mon mini 6.50 à étrave de Scow, mon fidèle “Magnum” avec lequel je remporte la dernière mini transat (en 2017) dans la catégorie prototype. J’ai donc confié logiquement le dessin de mon futur Class40 à David Raison, le père de ces voiliers à l’étrave arrondie. La construction avance bien et nous devrions mettre à l’eau d’ici fin juillet ou début aout. L’objectif étant de pouvoir s’aligner sur la prochaine transat Jacques Vabre qui partira du Havre fin octobre. Le temps va...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 DELAIR, un des leaders mondiaux des drones professionnels était « Aux Rendez-vous Aéro de l’Innovation » - Section : Article

Convié à participer à la seconde table ronde de la journée, Bastien Mancini  (X 2000 & Universidad Politécnica de Madrid 2004) Directeur Général et co-fondateur de DELAIR ici en photo, a répondu à nos questions et livre son point de vue sur l’insertion des drones du futur dans l’espace aérien et sociétal.

Votre société existe depuis 2011, compte 180 collaborateurs et possède des bureaux à l’international, comment est né votre concept de réaliser des drones de longue endurance ?

L’ISAE SUPAERO est, sans conteste, à l’origine de la création de notre société à Toulouse. Avec Michael De Lagarde, Benjamin Michel et Benjamin Benharrosh, eux aussi polytechniciens, nous cherchions à développer des drones de longue endurance à voilure fixe. Nous avons rencontré des professeurs et des étudiants de l’ISAE-SUPAERO qui menaient des recherches dans ce domaine. Ils nous ont encouragés à développer le concept et à créer notre société. Nous avons aussi cultivé avec...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Cérémonie de présentation des bourses et prix de la Fondation ISAE-SUPAERO - Section : Article

Lors du Salon du Bourget, la Fondation a accueilli les bénéficiaires des bourses et des prix 2018/2019 qui avaient pu faire le déplacement afin de participer à une cérémonie organisée sur le Pavillon Airbus.

Ils étaient huit à venir partager avec la cinquantaine d’invités leurs expériences et projets. Que ce soient des projets périscolaires, la participation à l’organisation de conférences ou des projets entrepreneuriaux, la diver-sité des projets soutenus par la fondation était représentée ce jeudi 20 juin.
 
Accueillis et félicités par Jean-Louis Marcé (X 1966 - S 1971), Secrétaire Général de la fondation et Vice-Présidents de l’Amicale ISAE-SUPAERO, les étudiants se sont vu remettre un trophée pour la réalisation de leur projet respectif.

Louis DUMAS co-fondateur d’InBolt, bénéficiaire 2019

Souleymane TRAORE, bénéficiaire de la Bourse du programme d’excellence délivrée par le GIFAS

Leelendhu Mouli KOTHAPALI, bénéficiaire de la Bourse du programme...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Chaire Thales Arise : présentation des travaux de la Chaire - Section : Article

En collaboration avec notre Mécène THALES, découvrez les avancées des travaux de la Chaire ARISE (ARchitecture et Ingénierie des Systèmes Embarqués) en visionnant la Vidéo avec les interviews de Jérôme HUGUES référent de la Chaire et Francis frances, professeur à l’ISAE-SUPAERO.

A noter que la chaire THALES ARISE a été créée via la Fondation ISAE-SUPAERO

Source site ISAE-SUPAERO 24 juin 2019


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Renouvellement de la chaire CEDAR « Eco-Design of Aircraft » - Section : Article

Airbus, l’ISAE-SUPAERO et la Fondation ont signé, jeudi 20 juin en l’occasion du Salon du Bourget, le renouvellement de la chaire CEDAR « Eco-Design of Aircraft ».
 
En ouverture de la Cérémonie de présentation des bénéficiaires de la Fondation, accueillie sur le pavillon d’AIRBUS, Jean-Brice DUMONT (X 1991 - S 1996) (X 1991 - S 1996) Executive Vice President Engineering AIRBUS, Philippe Forestier (S 1974) Président de la Fondation et Olivier Lesbre (X 1985-S 1990) Directeur Général de l’ISAE-SUPAERO se sont réunis pour réaffirmer leur volonté de s’associer autour d’une thématique qui est au cœur des enjeux de l’aéronautique de demain et qui doit concilier industrie et environnement.
 
La Chaire CEDAR a pour objectif de contribuer au développement durable du transport aérien en travaillant sur la définition et l'évaluation de concepts novateurs d'avions de transport incluant l'introduction de technologies innovantes dans la conception avion...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Appel à candidatures : Prix de la Fondation Jean-Jacques et Félicia Lopez-Loreta - Section : Article

La Fondation Jean-Jacques et Felicia Lopez-Loreta encourage chaque année des étudiants de quatre Hautes Écoles publiques européennes, à mener un projet de recherche académique innovant et hautement prometteur, pouvant comporter une dimension entrepreneuriale.

La Fondation Jean-Jacques et Félicia Lopez-Loreta souhaite décerner à cette fin un prix de 1 million d’euros à un lauréat pour chacune des Hautes Écoles.

Les quatre Hautes Écoles européennes sont :
•    ISAE-SUPAERO
•    École Polytechnique Fédérale de Zurich,
•    École Polytechnique Fédérale de Lausanne,
•    École Polytechnique Paris-Saclay.

Les éditions 2018 et 2019 ont chacune vu décerner ce prix d’excellence à un diplômé de l’ISAE-SUPAERO.

Quelles conditions pour candidater auprès de l’ISAE-SUPAERO?

•    Être titulaire d’un diplôme de l’ISAE-SUPAERO de moins de 2 ans, au 30 juin 2019.
•    Les candidatures sont personnelles et doivent être envoyées à :...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Hyperscan : un projet pluridisciplinaire - Section : Article

Au carrefour des neurosciences, de l’intelligence artificielle et des facteurs humains qui a été présenté au Salon du Bourget sur le stand du Ministère des Armées.
 
Le projet Hyperscan a pour ambition de développer des technologies de monitoring de deux opérateurs pour évaluer leur niveau de coopération. C’est un projet pluridisciplinaire au carrefour des neurosciences, de l’intelligence artificielle et des facteurs humains. L’enjeu est de pouvoir utiliser ces mesures pour optimiser l’interaction entre ces opérateurs et leurs systèmes de contrôle, mais aussi de développer des cockpits intelligents et adaptatifs.

Il a été présenté au Salon du Bourget par l’équipe de recherche Neuro-ergonomie et facteurs humains de l’ISAE-SUPAERO.

Ce projet est développé dans le cadre des travaux du Man Machine Teaming (MMT) lancés et financés par la Direction générale de l’armement (DGA) et animés par Dassault Aviation et Thalès, pour repenser...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/06/2019 Interview de Jacqueline COHEN-BACRIE (S 1981) / Airbus - Section : Article

L’Institut a rencontré Jacqueline COHEN-BACRIE (S 1981) A350 Ingénieur en chef local France chez Airbus, marraine de la promotion SUPAERO 2017, qui raconte son parcours et son expérience.  

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Passionnée d’aéronautique, je me rêvais pilote ! Mais dans les années 80, faute de débouchés, le concours de l’ENAC est annulé. Je poursuis donc à l’ISAE-SUPAERO (à l’époque Supaero) et tente avec mon diplôme d’ingénieur en poche d’entrer à l’EPNER (l’Ecole du Personnel Navigant d’Essais et de Réception). Mon aventure d’ingénieur commence donc au sein du département des essais en vol de la division Missile d’Aerospatiale.

Après y avoir exercé différentes fonctions, aux essais, puis aux études et enfin à la direction des programmes Air-Sol, j’intègre Airbus (encore Aerospatiale-Matra) en 1998. En tant que responsable essais sol et vol, j’accompagne les programmes...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Airbus et Boeing font mieux que prévu au Salon du Bourget - Section : Article

Les deux géants de l'aéronautique ont engrangé 655 commandes et engagements d'achat lors des jour-nées professionnelles du Salon du Bourget, contre 897 voilà deux ans. L'édition 2019 a permis à Boeing d'exorciser la crise du 737 MAX et à Airbus d'élargir sa gamme avec l'A321 XLR.
     
Le Salon aéronautique du Bourget se termine avec un bilan commercial bien meilleur qu'attendu. Et ce, aussi bien pour Airbus, qui s'y était préparé, que pour Boeing, qui partait pourtant avec le grave handicap de  la crise du 737 MAX .

Airbus mène au score

Guillaume Faury (X 1987- S1992) dont c'était le premier « Bourget » en tant que patron du groupe Airbus, peut déjà se féliciter d'avoir remporté haut la main le match contre Boeing, avec 363 commandes, engagements d'achats et options ce jeudi en fin d'après-midi contre 292 pour Boeing.

Ramenée au nombre de commandes fermes, la « victoire » est encore plus nette, avec 149 commandes pour Airbus contre 20 pour Boeing. Mais l'Américain peut quand même...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Quelques nouveautés du 53ème salon - Section : Article

•    1/ SCAF : vidéo

Le futur chasseur européen (SCAF) livre son premier combat... sur le plan médiatique. Paris et Berlin ont signé lors de l’inauguration du salon aéronautique du Bourget un arrangement cadre, qui va structurer le programme sur toute sa durée. Et Emmanuel Macron a dévoilé une maquette du futur avion de combat européen (NGF) à l'échelle 1.

Même si bien sûr le prochain contrat ne devrait être signé qu'à la fin de l'été, comme l'a révélé dans une interview accordée à La Tribune, le DGA, Joël Barre (X 1974 – S 1979).

Il reste également encore du pain sur la planche pour l'Allemagne et la France en vue de parvenir à un accord sur les règles communes pour l'exportation du futur avion de combat européen (NGF, Next Generation Fighter).

Cette opération médiatique a pour objet d'arrimer solidement les deux pays européens, Allemagne et Espagne, toujours dragués très lourdement par les Etats-Unis, qui leur proposent le F-35 pour torpiller le SCAF, symbole...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Les jets d'affaires, désormais la carte maîtresse de Bombardier - Section : Article

Le PDG Alain Bellemare (E 1985) de Bombardier Aéronautique, qui présente son Global 7500 au Salon international de l'aéronautique du Bourget, fait désormais des avions d'affaires son moteur de croissance.

L'homme d'affaires répète que la vente de la C Series à Airbus était une bonne transaction qui permet de protéger des emplois au pays. Radio-Canada l'a rencontré dans l'un de ses nouveaux appareils. Pour nous, le fait de le présenter au Bourget, c’est une opportunité de démontrer la technologie, la performance de ce magnifique appareil.

Ce que vous voyez, c’est qu’on amène notre meilleur avion, le Global 7500, dans notre flotte des avions d’affaires. Mais en même temps, on est aussi très fiers d’avoir l’A220, l’ancienne C Series, avec Airbus, et de voir que les commandes augmentent, que les coûts de production diminuent, qu’on va en faire un succès. Grâce à la participation d’Airbus. On a protégé 2200 emplois à Mirabel grâce à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Des taxis volants pour Paris 2024, le pari fou d'Airbus, ADP et la RATP - Section : Article

Les trois groupes ont annoncé au salon du Bourget un partenariat pour faire décoller des taxis volants en région parisienne pour les JO 2024. Deux liaisons sont étudiées : Roissy-Disneyland Paris et Roissy-Saint-Denis.

Les taxis volants débarquent à Paris. En ouverture de la deuxième journée du salon du Bourget, Airbus, ADP et la RATP ont annoncé un partenariat visant à faire voler ces aéronefs à décollage et atterrissage vertical (VTOL, en jargon aéronautique) en région parisienne pour les Jeux olympiques de 2024.

Le projet, soutenu par la région Île-de-France et la DGAC, vise à développer un système complet permettant le vol de ces engins : conception et production des appareils, gestion du trafic à basse altitude, infrastructures ("vertiports"), maintenance.

"C'est une course au long cours, et un défi technologique énorme, a reconnu le patron d'Airbus Guillaume Faury (X 1987- S1992). Il y a de nombreux projets de ce type dans le monde, mais peu ont la crédibilité de l'équipe que...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Les PME françaises en force au salon du Bourget 2019 - Section : Article

Plus de 800 PME française exposent au salon Bourget du 17 au 23 juin 2019. Soutenues par une douzaine de régions et le GIFAS, certaines se regroupent, dans un contexte de montées en cadence et pour mieux se préparer à l’industrie du futur.
 
« Mettre à l’honneur les PME est un sujet très important pour nous » avait déclaré Eric Trappier Président du GIFAS quelques jours avant l’ouverture du 53èmeSalon International Aéronautique et Spatial.

Ces entreprises maillon clé de la supply chain, viennent de la France entière leur savoir-faire. Des événements et animations sont programmés quotidiennement, les présidentes et présidents de région sont attendus au salon du Bourget, devenu désormais un passage obligé pour eux.

Le Hall 4 s’est transformé en QG de neuf régions françaises, avec 534 sociétés où vont défiler tour à tour officiels et présidents de régions.

Sur le Stand Dev’up, le Centre Val de Loire accueille 63 entreprises sur les 334 au total de la région,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Secteur aéronautique cherche ingénieurs et techniciens désespérément - Section : Article

La filière aéronautique française a embauché 15.000 personnes en 2018 dont 70 % en contrats à durée déterminée. Confronté à des difficultés de recrutement, le secteur présente au Bourget l'Avion des Métiers, afin de montrer au grand public la palette d'emplois du domaine.

L'aéronautique française est inquiète. La filière, qui a produit l'an dernier un nombre record d'avions civils, craint désormais que ses difficultés de recrutement n’entravent sa croissance. Les 400 entreprises membres du Gifas représentent actuellement 195.000 emplois, dont 43 % d'ingénieurs et cadres. Mais les besoins augmentent.

L'an dernier, il y a eu 4.000 créations nettes d'emplois , affirme Philippe Dugaric, directeur des affaires sociales du Gifas, en tenant compte des départs à la retraite ou volontaires.
 
Cap sur 10.000 jeunes en alternance

Faute de trouver assez de candidats en sortie d'école, les entreprises aéronautiques ont mis l'accent sur l'apprentissage. L'an dernier, le nombre d'alternants a...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Airbus Helicopters et Safran Helicopter Engines s’associent pour rendre le vol vertical plus vert - Section : Article

Airbus Helicopters, premier constructeur mondial d'hélicoptères civils, et Safran Helicopter Engines, leader mondial des moteurs d'hélicoptères, s'associent pour préparer l'avenir plus propre, plus silencieux et plus efficient du vol vertical, en vue du programme de recherche européen Horizon Europe, qui devrait être mis en œuvre au cours des dix prochaines années.

Les deux entreprises ont signé le 21 juin au Salon du Bourget une lettre d'intention visant à formaliser leur volonté de démontrer conjointement de nouvelles technologies capables de réduire sensiblement les émissions de CO2 et les niveaux sonores des futures plateformes à décollage et atterrissage verticaux (VTOL).

Diverses options technologiques seront étudiées, notamment différents niveaux d'électrification, des turbines à gaz plus efficientes, des carburants alternatifs et des architectures de moteur avancées permettant de réduire l'empreinte sonore des turbines.

« Notre industrie est à l'aube d'une révolution...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Global Space, le nouveau rendez-vous de référence des professionnels de l’espace - Section : Article

 Lionel Suchet (X 1984 - S 1989) Directeur général délégué du CNES sera aux commandes du comité de l’évènement, tandis que l’ancienne ministre Geneviève Fioraso prendra la tête du conseil consultatif.

À l’occasion de l’édition 2019 du salon du Bourget, GL events en partenariat avec le CNES, la Région Occitanie, Toulouse Métropole et la CCI de Toulouse Haute-Garonne annonce la création de Global Space in Toulouse, le nouveau rendez- vous incontournable des acteurs du spatial et de son écosystème.

La première édition se tiendra du 17 au 19 juin 2020 au MEETT, nouveau Parc des Expositions et Centre de Conventions de Toulouse.

Du 17 au 19 juin 2020, la capitale occitane accueillera pour la toute première fois Global Space in Toulouse, rassemblement d’ampleur inédite dédié à l’ensemble de la filière spatiale.

Véritable forum mondial consacré aux solutions innovantes, Global Space a la volonté de promouvoir le spatial comme secteur clé de notre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/06/2019 Campus-Channel : participez au LIVE dédié à ISAE-SUPAERO - Section : Article

ISAE-SUPAERO se présente aujourd’hui comme la voie royale pour accéder au secteur aéronautique et spatial. Avec ses défis technologiques et sa solide formation d’ingénieur généraliste, les débouchés sont nombreux : transports, énergie, recherche, conseil, finances…

Cette école vous intéresse et vous souhaitez l’intégrer à la rentrée prochaine ?

Campus-Channel vous donne l’opportunité d’échanger directement avec l’Etablissement, le 24 Juin prochain !

Venez poser toutes vos questions à :
-       Caroline BERARD, Directrice de la Formation Ingénieur à l'ISAE-SUPAERO
-       Mathis CLAUTRIER, étudiant en 1ère année

Rendez-vous à 18h derrière votre écran pour poser toutes vos questions, en direct, à l’Ecole !

Pour s’inscrire et assister au live, rendez-vous ici

AEROCONTACT du 13/06/2019


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

21/06/2019 La neuro-ergonomie prend les commandes dans le cockpit - Section : Article

Pour améliorer la sécurité aéronautique, les experts de l’Isae-SUPAERO étudient les interactions homme-machine. Objectif, analyser le comportement du pilote pour lui venir en aide à bon escient.

"Le système compare les parcours visuels à une base de données qui compile les comportements parfaits de vingt pilotes. Il procède à des notifications s’il constate de trop grands écarts de temps passé sur tel ou tel instrument" explique Christophe Lounis, doctorant.

La neuro-ergonomie des cockpits

Des travaux menés dans le cadre du projet de recherche Casac, avec Dassault Aviation, qui le finance depuis trois ans. Il vise à augmenter les performances des pilotes de combat, mais aussi à améliorer la sécurité aérienne.

"L’étape d’après consistera à enrichir le système Feta avec des algorithmes d’intelligence artificielle pour intégrer des éléments de contexte, notamment parce que la surveillance du regard sur les instruments de bord devra s’adapter aux...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

21/06/2019 A Toulouse, des drones hybrides à l'assaut des incendies - Section : Article

En Occitanie, le groupement d’intérêt scientifique Micro-drones développe des appareils mi-hélicoptères mi-avions. Ces engins, conçus à l'origine pour faciliter le travail des pompiers, peuvent trouver des usages dans les secteurs agricoles et industriels.

Repérer des individus dans un bâtiment en feu, cartographier les foyers susceptibles de repartir lors d’un incendie de forêt... L'agilité et la flexibilité des drones convertibles, c'est-à-dire associant deux modes de déplacement, intéressent les pompiers pour les épauler dans leur travail de lutte contre le feu.

Rassemblant les travaux de l’ISAE-SUPAERO, de l’ENAC et du CNRS notamment, le GIS (Groupement d’intérêt scientifique) micro-drones développe à Toulouse ces technologies depuis près de dix ans et a fait le point sur leurs avancées lors d’un colloque les 6 et 7 juin.

Basculer entre deux modes de déplacement

Ces chercheurs font face à des défis technologiques majeurs : le drone doit être...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 Sur le SCAF, il n'y a pas de point bloquant" Joël Barre (X 1974 – S 1979) DGA ! - Section : Article

Dans une interview accordée à "La Tribune", le DGA, Joël Barre (X 1974 – S 1979) fait un tour d’horizon complet sur les programmes aéronautique et terrestre en cours ainsi que sur la politique industrielle et d'exportation.

D’ici à la fin de l’année, de grands programmes d’armement européens comme le futur avion de combat (SCAF), le futur drone Male (Eurodrone), l’avion de patrouille maritime (MAUWS) et le futur char de combat (MGGS) vont être lancés sur la base de coopérations franco-allemandes.

Les négociations entre Dassault Aviation et Airbus pour l'accouchement du programme SCAF semblent être difficiles.Quels sont les points bloquants ?

JOËL BARRE (X 1974 – S 1979 : Il n'y a pas de point bloquant, il y a simplement des points de discussions qui méritent d'être analysés entre les industriels impliqués dans le programme SCAF.
Nous préparons les prochaines phases et notamment les études technologiques qui sont nécessaires, et pour cela...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 A400M, la revanche de "l’avion maudit" - Section : Article

Après des années de déboires techniques et 11 milliards d’euros de surcoût, l’avion de transport militaire d’Airbus voit enfin le bout du tunnel. L'avionneur vient de signer un avenant au contrat avec les Etats clients qui clarifie l'avenir du programme.
 
L'A400M renaît de ses cendres. Après un développement cauchemardesque, marqué par des problèmes techniques à répétition et des milliards d'euros de surcoûts, l'avion de transport militaire d'Airbus débarque au salon du Bourget en pleine forme, ou presque.

L'armée de l'air a reçu en avril son quinzième exemplaire, sur une cible totale de 50 appareils. Le programme atteint la barre des 80 appareils livrés.

Et Airbus a annoncé le 14 juin avoir bouclé les négociations, entamées en mars 2017, sur l'avenant au contrat A400M avec les Etats clients (Allemagne, France, Royaume-Uni, Espagne, Turquie, Belgique et Luxembourg).

Le document étale la centaine de livraisons restantes jusqu'à 2030, établit un nouveau calendrier de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 Toulouse. Une pierre de Mars à Thomas Pesquet - Section : Article

La Cité de l’espace donne rendez-vous à Thomas Pesquet (S 2001) le lundi 17 juin, de 14h00 à 14h30, sur le Pavillon CNES, au Salon du Bourget.

Lors de cette rencontre, la Cité de l’espace remettra officiellement à l’astronaute français de l’ESA une partie de la pierre de Mars qu’il avait emmenée avec lui lors de sa mission dans l’ISS.

La pierre de Mars
Cette pierre de Mars, symbole de l’aventure humaine et scientifique, a accompagné Thomas Pesquet durant toute sa mission dans l’ISS avant de revenir sur Terre et d’être remise officiellement à la Cité de l’espace lors du Congrès Mondial des Astronautes (15 octobre 2017) puis d’être exposée au public à la Cité de l’espace à Toulouse.

Cette météorite martienne est bien plus qu’une simple pierre, elle symbolise l’exploration spatiale future, un emblème pour ses prochaines missions spatiales et pourquoi pas… vers la Lune et … au-delà !

La...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 Spatial : Toulouse livre sa Supercam qui ira écouter Mars - Section : Article

Derniers préparatifs depuis l'Irap avant la livraison de la Supercam. La Supercam est envoyée mercredi 12 juin depuis les locaux toulousains de l'Irap vers les États-Unis où l'instrument sera intégré au futur rover de la Nasa qui foulera le sol de Mars en 2020. La caméra-laser est pour la première fois équipée d'un micro pour écouter le bruit de la planète rouge.

Pour approcher de la Supercam, il faut revêtir charlotte et blouse blanche. "L'instrument doit nous aider à repérer des traces de vie sur Mars. Si l'on embarque depuis la Terre des bactéries sur la planète, l'expérience est faussée", explique Yves André (E 1985) responsable de production du modèle deuxième version au sein du Cnes.

 L'instrument a quitté mercredi 12 juin la salle blanche toulousaine de l'Irap (Institut de recherche en astrophysique et en planétologie) pour rejoindre les États-Unis.
Cinq instruments pour détecter des traces de vie passées

La Supercam sera intégrée en haut du mat du rover de la mission Mars...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 Paris Orly : l'A321 Neo de La Compagnie prend son envol - Section : Article

A l’occasion du départ du vol inaugural du 6 juin vers New York, Christian Vernet (E 1981) directeur général de La Compagnie., titulaire également d’un MBA de la San Diego State University, est ici interviewé:

Christian Vernet possède une expérience de 30 ans dans le secteur aérien, particulièrement dans les activités de maintenance.

Prenant le relais du vénérable Boeing 757 un peu âgé, gourmand en kérosène et plus rustique, ce nouvel appareil "tout Business" améliore nettement l’expérience du voyage avec une cabine silencieuse, des sièges "full flat" et un Wi-Fi performant, ayant encore besoin de quelques réglages.

Interview de Christian Vernet (E 1981) directeur général de La Compagnie, ici en photo

TourMaG.com - Nous sommes le 6 juin 2019, osons un petit clin d’œil à la grande Histoire… C’est aussi votre D-Day aujourd’hui, le jour J. Comment vivez-vous cet événement ?

Christian Vernet : A l’échelle de La Compagnie, oui,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 Aerospace Valley et Toulouse Métropole lancent B612 Accélération - Section : Article

B612 Accélération : accélérateur d’entreprises et de projets innovants dans l’aéronautique et le spatial.

Union sacrée de Bordeaux et de Toulouse, le Pôle de compétitivité Aerospace Valley et Toulouse Métropole lancent B612 Accélération, une offre d’accélération pour les entreprises au cœur de l’écosystème de Toulouse Aerospace, proposant deux programmes d’accompagnement ayant pour vocation de faire rayonner l’excellence toulousaine aéronautique et spatiale, en France et dans le monde : DISTRICT et B612 LE COCKPIT.

Le B612 est le lieu totem de l’innovation de Toulouse Métropole dédié à l'aéronautique, à l'espace, aux systèmes embarqués, à la valorisation de la donnée et aux drones, qui regroupe les équipes d’Aerospace Valley, de l’IRT Saint Exupéry et de plusieurs entreprises du domaine aérospatial (Delair, ESSP, IbaseT, CapGemini, Epsilon et Airbus).

L’offre B612 Accélération propose aux entreprises deux programmes...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 Wingly, 4 ans après... ! - Section : Article

4 ans après la rencontre entre Bertrand JOAB-CORNU (S 2016-Master X 2015-16 en innovation technologique et entrepreunariat) et la Fondation ISAE-SUPAERO lors du Salon du Bourget, nous vous racontons le parcours de la start-up WINGLY qui donne des ailes aux passionnés d’aviation.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Après avoir intégré SUPAERO en 2012, Bertrand JOAB-CORNU, passionné d’aéronautique et entrepreneur fonde l’accélérateur de startup de SUPAERO (SUPAERO Entrepreneur).

Peu de temps après, alors qu’il est en double-diplôme à Polytechnique-Berkeley, il co-fonde avec ses deux associés la plateforme de coavionnage qui révolutionne de monde des pilotes amateurs. Wingly permet de partager frais de vol et passion pour l’aviation en mettant en relation pilotes privés et passagers.
 
C’est lors du Salon du Bourget de 2015 qu’il prend contact avec la Fondation ISAE-SUPAERO pour l’aider dans le développement de sa start-up. La...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/06/2019 Une collaboration scientifique réussie avec les doctorants de l’Université de Brown - Section : Article

Parti pour une collaboration scientifique pendant 4 mois aux Etats-Unis, Erwan (EDSys) revient de l’Université de Brown avec des résultats très concluants et un article en cours de rédaction.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

QUEL A ÉTÉ LE BUT DE CE SÉJOUR DE 4 MOIS?

Le but de ce séjour était de réaliser une collaboration scientifique avec des doctorants de l’Université de Brown (ici en photo) ainsi que leur encadrant Michael L. Littman. Il y avait donc une motivation scientifique, autour d’un projet de recherche précis que nous avons élaboré ensemble au préalable, notamment lors d’une rencontre entre les doctorants et moi-même pendant une conférence internationale.

Plus précisément, nous voulions établir les fondements théoriques de l’idée que nous souhaitions développer ainsi qu’en effectuer une démonstration expérimentale.
Ceci s’est soldé par des résultats très concluants et nous sommes aujourd’hui en train de rédiger un...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Les avions du 53ème salon du Bourget - Section : Article

150 avions, hélicoptères et drones exposés, mais seulement 19 présentés en vol lors des journées professionnelles et 34 lors du week-end grand public de clôture.
 
Les grands salons aéronautiques de la planète sont devenus sérieux, voire austères. Dans cette évolution mondiale, le salon du Bourget fait exception. Et c’est une chance pour les 142.000 professionnels et les 180.000 visiteurs grand public qui devraient s’y rendre entre le 17 et le 23 juin 2019.

Il faut préserver le spectacle aérien

Même si le programme s’est réduit au fil des éditions, le GIFAS ne ménage pas ses efforts, tous les deux ans, pour convaincre les exposants de présenter en vol leurs avions et hélicoptères.

150 aéronefs sont prévus sur l’exposition statique dont 19 seront présentés en vol en semaine et 34 le week-end selon ce premier programme officiel. Comme c’est désormais l’habitude, il y a, en effet, deux pro-grammes distincts, l’un pour les journées...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Spatial militaire, la France passerait-elle à l’offensive? - Section : Article

Face à aux menaces dans l’espace, la France pourrait changer de doctrine. Dans un contexte de légitime défense, elle pourrait passer en mode offensif. Ce sera l'un des thèmes abordés lors du Paris Air Forum, organisé par La Tribune et qui se déroulera le 14 juin à la Maison de la Mutualité. Le général Michel Friedling Commandant du Commandement interarmées de l’espace, Caroline Laurent (X 1982 - S 1987) la directrice de la Stratégie de la DGA, nommée à partir du 1er septembre 2019 Directrice des Systèmes Orbitaux (DSO)  Stéphane Trompille, député de l’Ain et membre de la commission de la défense nationale et des forces armées et, enfin, Riadh Cammoun, VP Public and Regulatory Affairs de Thales Alenia Space débattront sur le thème "Spatial militaire, quelle doctrine pour la France".

Vers une stratégie offensive

Emmanuel Macron doit répondre à la question brûlante : la France va-t-elle changer de doctrine dans l'espace ? C'est fort possible. "La...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Comment bien préparer un MBA à l'étranger ? - Section : Article

Etats-Unis, Europe, Asie : poser ses valises un à deux ans dans une université étrangère le temps d’un Global MBA ouvre les portes du top management mondial. Une expérience onéreuse à bien préparer.

Quitte à prendre des risques, pourquoi ne pas partir hors de France pour effectuer un MBA ? Aux Etats-Unis, par exemple, où se trouvent les formations les plus cotées, clés d'entrée à des postes de direction dans des multinationales. Des profils dotés d'une vision globale, capables de travailler dans un environnement multiculturel, très appréciés dans "l'aéronautique, le luxe ou la chimie, qui possèdent des filiales partout dans le monde", confirme Pascal Leclere, dirigeant fondateur du cabinet de recrutement Potentiel.

Excellence américaine

Reste à trouver le bon timing et la destination. Selon Oualid Hathroubi, du cabinet Hays, un MBA est intéressant "passé quatre à cinq ans d'une expérience professionnelle qu'on souhaite compléter". Marc Duranteau (X 2012 -S 2015) a rejoint...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 2025 se rapproche : les autorités de l’aviation édictent des règles pour les taxis volants - Section : Article

Les autorités du monde entier se préparent à adopter une législation sur les taxis volants. La plupart des firmes qui veulent exploiter cette activité affirment qu’elles débuteront leurs opérations dès 2025. En conséquence, on estime que plus d’un milliard de vols auront été effectués avec des taxis électriques à propulsion électrique d’ici 2030. Toutefois, les gouvernements devront se doter d’une législation appropriée pour garantir la sécurité de cette nouvelle forme d’aviation.

Ces données sont issues d’un rapport du Boston Consulting Group. Selon le consultant, le secteur mondial des taxis volants pourrait peser plus de 2 000 milliards de dollars à l’avenir.
S’élever au dessus des éternels bouchons

D’après le Boston Consulting Group, cette évolution sera favorisée par la congestion croissante du trafic. Elle incitera les constructeurs à envisager de nouveaux moyens de transport hors sol. Dans ce contexte, les engins volants...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Antoine Tournet (E 2018) Diodon - Section : Article

Antoine Tournet (E 2018) président, ici en photo et Roman Luciani (E 2018) directeur général de la start-up toulousaine Diodon, viennent de lever 500 k€ auprès d’investisseurs privés.

La société Diodon fondée en 2017, après 2 ans de développement au sein de l’école Isae-Supaero, à Toulouse, s’est spécialisée dans la fabrication de drones gonflables, notamment pour le secteur de la défense, et elle a été soutenue par la Fondation ISAE-SUPAERO depuis son lancement.

Développés pour réaliser des missions de reconnaissance et de renseignement, ces appareils, robustes et étanches, peuvent par exemple équiper des forces spéciales. Plusieurs exemplaires ont déjà été livrés en Europe du nord.

Capable de produire 4 drones par mois dans ses nouveaux locaux à Labège, la jeune entreprise va progressivement augmenter sa production.

Elle devrait passer de 6 à 10 salariés avant la fin de l’année (CA : n.c.). Une levée de 2 à 3 M€ est prévue en 2021.

Lettre M du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Daher mise sur les composites thermoplastiques hautes performances - Section : Article

Daher annonce le rachat de KVE Composites, un laboratoire néerlandais spécialisé dans la conception, la fabrication et l’assemblage de pièces en matériaux composites thermoplastiques hautes performances. L’équipementier français anticipe la révolution technologique des prochains programmes aéronautiques.
 
En 2018, Daher a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros, en hausse de 10% par rapport à 2017.

L’avionneur et équipementier signe, au passage, une huitième année consécutive de croissance. « Notre plan stratégique 2018-2022 se déroule au nominal et le groupe est en ligne pour capter la valeur générée par ses initiatives prioritaires. », résume Didier Kayat, Directeur Général de Daher.

Daher s’implante dans un treizième pays

Daher se renforce. Son plan stratégique baptisé « Succeed Together » est basé sur trois axes prioritaires qui sont la montée en valeur ajoutée, l’accélération du développement en Amérique du Nord et le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Le GIFAS et le groupe ISAE définissent la formation en ingénierie aéronautique et spatiale de demain - Section : Article

Le GIFAS et le groupe ISAE, ont décidé de travailler conjointement pour définir la formation en ingénierie aéronautique et spatiale de demain.

Le GIFAS et le groupe ISAE qui fédère les 5 grandes écoles d’aéronautique et espace en France, travaillent main dans la main pour définir la formation en ingénierie aéronautique et spatiale de demain. En s’associant avec le groupe ISAE, le GIFAS assure l’attractivité du secteur aéronautique aux yeux des meilleurs étudiants français et internationaux.

L’aéronautique est un secteur qui se porte bien et qui recrute. Il doit dynamiser ses formations étudiantes et d’apprentis, booster son recrutement et adapter sa méthode de travail ainsi que ses machines.

Le groupe ISAE multiplie le nombre de ses élèves quand le GIFAS ouvre de plus en plus ses portes au recrutement et au renouvellement générationnel. Sur les 5 écoles, on est passé de 1600 élèves acceptés en 2011 à 4500 en 2018 dont 900 diplômés en 2011 à 1600 en...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Raid Latécoère-Aéropostale : Équipage Azur 6 - Section : Article

Nourri par les récits des pionniers de l’aviation, un équipage de pilotes d’avion se lance le défi de participer au Raid LATÉCOÈRE-AÉROPOSTALE sur les traces des aviateurs de légende qui ont forgé l’aéronautique moderne !
 
Du 14 au 28 septembre 2019, Eddy, Camille (promotion ISAE-ENSICA 2016) et Laurent, tous les trois pilotes d’avions privés, participeront au Raid Latécoère-Aéropostale : un périple de 9000 km, 50h de vol, 20 étapes, 5 pays traversés et 60 équipages participants.

En partant de Toulouse, l’Équipage Azur 6 souhaite relier Dakar en avion d’aéroclub en suivant les traces de la ligne historique la plus longue du monde. Il leur faudra composer avec un certain nombre de variables telles que le climat, la géographie, la navigation en territoires inconnus, la gestion des étapes, les performances des appareils et les imprévus.

Mais les dimensions de ce voyage ne sont pas seulement sportives, elles seront aussi culturelles et solidaires...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 SOLEN au zénith - Section : Article

La start-up SOLEN, "soleil" en suédois, a reçu le prix PEPITE – tremplin pour l’entrepreneuriat étudiant - le 17 mai 2019 au Salon Viva Technology à Paris.
Une start-up née au cœur du Mastère Spécialisé® en Management de Grands Projets (MGP devenu MGPIE) de l’ISAE-SUPAERO qui développe une application pour mobile capable de mesurer et de quantifier l’ensoleillement d’un lieu extérieur et la luminosité d’un appartement.

Les trois étudiants de la promotion 2016, Thomas Tirtiaux Clément Henry et Enzo Laurent ont remporté le prix PEPITE créé par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce prix a pour objectif d’encourager et de soutenir les projets de création d’entreprises chez les étudiants et les jeunes diplômés, en récompensant les meilleurs projets innovants.

"En octobre 2015, Thomas TIRTIAUX est venu me voir pour me parler de son idée de mesurer un taux d’ensoleillement. J’ai validé...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Grand Oral DESIA (double compétence : ingénierie et management) édition 2019 - Section : Article

L’ultime étape, et épreuve phare de la formation DESIA, a regroupé 6 équipes d’étudiants présentant, après des semaines de formation intense, une étude de cas en stratégie d’entreprise (diagnostic stratégique et recommandations) devant deux jurys constitués d’industriels, de consultants, de recruteurs et de professeurs.

UNE FORMATION INTENSIVE DE HAUT NIVEAU

Le DESIA (Diplôme d’enseignement supérieur en ingénierie des affaires) est une formation intensive et de haut niveau dans le management et l’ingénierie des affaires. Dans le prolongement du cycle ingénieur, à la fin de la troisième année, l’équipe encadrante du DESIA a formé une trentaine d’élèves souhaitant acquérir une double compétence : ingénierie et management.

OBJECTIFS INDIVIDUELS ET PERFORMANCE COLLECTIVE

Pendant deux mois, 31 élèves ont suivi la formation alliant objectifs individuels et performance collective. Ils ont été formés à de nouveaux domaines, sortant du cadre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/06/2019 Une année à Berkeley puis un contrat aux Etats-Unis pour Ambroise ! - Section : Article

Ambroise, boursier 2018 de la Fondation, est parti à l’UC Berkeley pour effectuer un Master au cœur de la Silicon Valley et réaliser son rêve en étant embauché chez Airbus A³.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

POURQUOI AVOIR CHOISI L’UC BERKELEY POUR EFFECTUER TON MASTER?

Ayant toujours été passionné d’aéronautique, j’avais envisagé de longue date de travailler chez Airbus dans le secteur des opérations ou de la supply chain, d’où le choix de rentrer à l’ISAE-SUPAERO après ma classe préparatoire. Souhaitant à l’issue de mes deux premières années à Supaero conférer à ma scolarité une dimension internationale, je me suis orienté vers le Master of engineering in Industrial Engineering and Operations Research de UC Berkeley. Ce master a été absolument extraordinaire et bien au-delà de mes espérances, me procurant une formation pratique d’ingénieur et représentant une incroyable porte d’entrée sur le monde professionnel.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/06/2019 Venez rencontrer l’Institut au Salon international de l’aéronautique et de l’espace au Bourget - Section : Article

L’ISAE-SUPAERO sera présent au Salon du Bourget du 17 au 23 juin 2019. Notre stand se situe dans l’Espace Avion des Métiers, C30.

Vous aurez l’occasion d’échanger avec nos étudiants, personnels et enseignants-chercheurs et poser vos questions sur nos formations (formation ingénieur, formation par apprentissage, masters, mastères spécialisés, formation continue) et nos activités de recherche.

Embarquez également sur la planète Mars dans le cadre de la mission Insight avec notre réalité virtuelle !

Vous êtes diplômés d’une des écoles du Groupe ISAE ? Participez au café d’accueil proposé le 20 juin de 8h30 à 10h sur notre stand. Inscriptions :

Le Groupe ISAE welcomes you to its stand at the Paris Air Show 2019
 
Le salon du Bourget or the Paris Air Show is not to be missed for aerospace fans. From June 17-23, le Groupe ISAE is proud to welcome you at its stand (ADM C30) located in the heart of the section, « l’Avion des métiers – Forum...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/06/2019 Safran, l’Université de Montpellier et la Fondation Van Allen inaugurent la station TT&C du Centre Spatial Universitaire de Montpellier - Section : Article

Jean-Marie Bétermier (S 1986) Président de Zodiac Data Systems (Safran Aerosystems), ici en photo, Philippe Augé, Président de l'Université de Montpellier et  Michel COURTOIS (X 1966 -S 1971) Président de la Fondation Van Allen, ont inauguré le 22 mai au Centre Spatial Universitaire de Montpellier (CSUM) la station sol TT&C, financée par Zodiac Data Systems.

Le développement de la filière du New Space chez Zodiac Data Systems s'organise autour de la détection de jeunes talents, le partenariat avec les secteurs académiques et la contribution à la démocratisation de l'accès à l'espace.

C'est dans cette dynamique d'ouverture que Zodiac Data Systems a choisi de s'engager auprès du Centre Spatial Universitaire de Montpellier en fournissant une station sol complète composée d'un ensemble d'équipements permettant l'orientation de l'antenne et la communication avec des satellites à l'image de celles utilisées par les agences spatiales mondiales.

Cette station s'interfacera avec les...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/06/2019 Les drones de demain au rendez-vous à l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Cette seconde édition des Rendez-vous Aéro de l’Innovation, organisée par l’ENAC et l’ISAE-SUPAERO, s’est tenue dernièrement sur le thème de la fiabilité et la robustesse des drones. Cette journée d’échanges et de découvertes autour de domaines de recherche et d’innovation communs aux deux écoles a rassemblé plus d’une centaine d’acteurs de l’écosystème des drones.

Inventer les drones du futur, en définir les usages et en appréhender les risques cela se prépare. Parce que l’utilisation des drones dans l’espace aérien ne cesse de se diversifier et de s’intensifier, il devient essentiel de se questionner pour en assurer un développement fiable sûr et intelligent. Pour en débattre et dresser un état des lieux des avancées technologiques et réglementaires, les chercheurs de l’ENAC et de l’ISAE-SUPAERO ont invité leurs homologues académiques, mais aussi les industriels, startupers, entrepreneurs, décideurs...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 Airbus : retour sur 50 ans d’aéronautique européenne - Section : Article

Ce mercredi 29 mai, le constructeur aéronautique a fêté ses 50 ans, beau succès européen !
Airbus publie une vidéo spectaculaire de son ballet aérien au-dessus des nuages.

Pour les 50 ans d'Airbus à Toulouse, six avions ont volé côte à côte, escortés par la Patrouille de France.
 
Rappelons que ce géant de l’aéronautique et du spatial emploie plus de 133 000 personnes dans le monde, dont près de 30 000 dans la Ville rose.

Airbus revient sur ces cinq décennies avec une nouvelle rubrique dédiée sur son site Internet sur laquelle une histoire sera publiée chaque jour pendant 50 jours consécutifs (du 29 mai au 17 juillet) pour retracer les différentes activités du groupe, notamment pour ses avions commerciaux, ses hélicoptères, l'espace et la défense, tout en mettant en lumière les personnes et les innovations qui ont participé au succès du géant européen. La rubrique spéciale des 50 ans d'Airbus est accessible ici.

Pour Guillaume Faury (X 1987-S 1992) PDG du groupe aéronautique...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 Les entreprises toulousaines veulent décoller au salon du Bourget - Section : Article

Les attentes en termes de contacts et de contrats sont nombreuses pour les entreprises aéronautiques de la région toulousaine présentes au salon du Bourget, qui se tiendra près du Paris du 17 au 23 juin.
 
Constructeurs, équipementiers, fournisseurs se pressent à ce rendez-vous d’affaires incontournable. Sauf que Paris n’est pas la porte à côté. Les frais de déplacements, la mobilisation des équipes et celle des équipements une semaine entière entraînent des coûts non négligeables. Surtout lorsque l’entreprise est une PME, voire une ETI, et qu’elle ne peut pas dégager une certaine somme, chiffrée entre 20 et 30.000 euros selon Didier Mesnier (S 1983) le dirigeant de Mecano ID.

La société toulousaine de soixante-quinze salariés est spécialisée dans le développement de pièces et systèmes pour le spatial.

Après avoir investi 4 millions d’euros dans un bâtiment neuf et la robotisation de l’outil de production, l’entreprise se tourne vers...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 « L’hélicoptère léger interarmé sécurise 2.000 emplois chez Airbus Helicopters » - Section : Article

Le président d’Airbus Helicopters Bruno Even (X 1987 - S 1992) souligne l’importance, pour l’avenir de l’entreprise, de sécuriser le programme du nouvel hélicoptère interarmées léger et explique pourquoi c’est important pour Airbus d’accélérer le programme. Il évoque un potentiel à l’exportation de 400 appareils.

De Safran à Airbus Helicopters, quelles sont vos premières impressions ?

Bruno Even (X 1987 - S 1992) : : C’est évidemment un changement dans la continuité, puisque je connais bien le marché des hélicoptères. Mais c’est très stimulant de faire partie de  la nouvelle équipe de management d’Airbus . Notre industrie est à un tournant en termes de compétitivité, de qualité, de diversité. La nouvelle ligne d’assemblage de notre nouvel hélicoptère H160 représente par exemple une division par deux de la durée du cycle de production par rapport à la production actuelle.

Les commandes militaires ont regarni votre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 Supaero remporte la régate des anciens élèves "Alumni's Cup" au Havre ! - Section : Article

L’équipage d'anciens SUPAERO a gagné la régate des anciens élèves des grandes écoles "Alumni's cup" au Havre, voici le classement du 1er round :
1      SUPAERO
2      CENTRALE LILLE
3      ISEP
4      SAINT CYR
5      ECOLE CENTRALE NANTES
6      DAUPHINE
7      ECOLE POLYTECHNIQUE
8      CENTRALE SUPELEC
9      EDHEC
10    CENTRALE NANTES 2
11     ESCP EUROPE
12     ESCP EUROPE

Dans l'équipage il y avait Emeric Lazard (S 2015), Cécile Racinet (S 2015) et Robin Valentin (S 2015) !

Plus d'information sur le site officiel
•    2ème Round : 21 et 22 septembre 2019
•    Remise des prix finale : à Paris en janvier dans un lieu convivial !
 


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 Et s’il ne restait plus qu’un pilote dans l’avion ? - Section : Article

À l'avenir, Airbus pourrait proposer aux compagnies un seul pilote dans le cockpit. Dans les années 1980, déjà, le passage à deux pilotes avait fait couler beaucoup d'encre.
 
Au début des années 1960, les équipages comprenaient quatre ou cinq personnes dans le cockpit : deux pilotes, un mécanicien, un navigateur et un responsable radio. Les progrès de l’aéronautique ont permis de réduire le nombre à trois puis deux personnes, dans les années 1980. Ce nombre est aujourd’hui la norme. Précisons que sur les long-courriers, l’équipage est renforcé en fonction de la durée du vol.

De deux à un pilote

Déjà à l’époque, le passage à deux pilotes avait fait couler beaucoup d’encre. À l’avenir, Airbus pourrait proposer un seul pilote dans le cockpit. Mercredi 22 mai 2019, lors d’un événement dédié aux innovations organisé par l’avionneur à Toulouse, Airbus a indiqué que l’ambition était de proposer cette possibilité, dénommée SPO (Single...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 Airbus dévoile le cockpit de son futur taxi volant Vahana - Section : Article

Alors qu'Airbus célèbre le 29 mai 2019, son cinquantième anniversaire, A3, son centre d'innovation cali-fornien, vient de dévoiler le cockpit de son projet de taxi volant baptisé Vahana.

En février dernier, l'un des projets de taxi volant d'Airbus, Vahana, avait franchi une étape importante en réussissant son premier vol longue durée. « Alpha One » avait en effet volé plusieurs minutes dans l'espace aérien de l'aéroport de Pendleton en Oregon aux États-Unis.

Sans pilote à bord, l'aéronef avait testé de manière autonome (sans pilote) sa capacité à passer du décollage vertical à un vol horizontal avec succès en basculant ses huit petits rotors électriques. Depuis, le prototype a déjà réalisé cinquante vols.

À quelques jours du salon international de l'aéronautique et de l'espace du Bourget, A3 vient de dévoiler les détails de la cellule du taxi volant ainsi que son cockpit.

Un second prototype, Alpha Two, est venu renforcer les moyens d'essais des ingénieurs et techniciens de A3....


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 Bruno Berthet (X 1978 - S 1983) a été élu à la présidence du GIM - Section : Article

Lors de son renouvellement, le 16 mai, le Conseil d’administration du GIM a élu à sa présidence Bruno BERTHET (X 1978 - S 1983).

Il succède à Marc VENTRE, Président de l’AFNOR et d’IESF qui présidait le GIM depuis 2013.

Bruno BERTHET, breveté pilote de chasse, a commencé sa carrière au Ministère des Armées. Il y a exercé d’importantes responsabilités, au sein de la Direction Générale de l’Armement et de l’armée de l’Air. En 2011, il quitte la DGA pour rejoindre la société RAFAUT dont il est, depuis 2015, Président Directeur Général.

À propos du GIM

Le GIM est la principale chambre syndicale territoriale la Métallurgie en France. Membre de l’UIMM, il rassemble en Ile-de-France 2 000 entreprises employant 275 000 salariés soit 20 % des effectifs de la branche.
Le GIM défend, représente et accompagne les entreprises adhérentes dans le domaine juridique social à travers :
•    L’assistance et le conseil en droit social, emploi...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 OSE l’ISAE-SUPAERO : mission InSight - Section : Article

Quand la mission InSight inspire des collégiens et leurs professeur: « Je souhaite donner à nos collégiens l’envie d’aller plus loin et de rêver » confie Laetitia Bonnet professeur de mathématiques au collège Louis Pasteur de Lavelanet dans l’Ariège (région Occitanie).

Enthousiaste, dynamique et impliquée, l’enseignante a mené avec les professeurs de deux classes de 4ème un projet pour sensibiliser et mobiliser leurs élèves sur l’exploration de la planète Mars.

Un thème d’actualité en lien avec le lancement par la NASA, en novembre dernier, de la sonde InSight destinée à écouter battre le cœur de la planète rouge. Une mission scientifique à laquelle une équipe de chercheurs de l’ISAE-SUPAERO a contribué au développement du modèle de l’instrument et du logiciel scientifique ainsi qu’à la réalisation du sismomètre SEIS et à l’analyse et exploitation des données.

Par-delà cette implication scientifique,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 Remise des bourses d'excellence 2019 pour départ à l'étranger - Section : Article

Le mardi 28 mai, la Fondation a remis aux étudiants bénéficiaires les bourses d’excellence pour formations diplômantes à l’étranger. Ces bourses leur permettront de partir dans de grandes universités en Amérique du Nord ou au Canada.

C’est avec toutes ses félicitations et suite au Comité de Sélection des Projets (CSP) du 22 mai 2019 que la Fondation a remis une bourse d’excellence aux 9 étudiants qui avaient envoyé leur dossier afin de partir faire 2 à 4 semestres à l’étranger.
 
Nous avons eu le plaisir de remettre une bourse à :
 
- Eva-Marie DUPUY pour son séjour à l’Université de MICHIGAN
- Arthur LABARRE pour son séjour à l’Université de BERKELEY
- Rémy ZAWISLAK pour son séjour à l’Université de STANFORD
- Léo TOULET pour son séjour à l’Université de BERKELEY
- Alice LE BIANNIC pour son séjour à l’Université de MICHIGAN
- Adam MOUTONNET pour son séjour à l’Université de BERKELEY
- Marie RAJON BERNARD pour son séjour à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/06/2019 L'association IEEE Student Branch organise sa deuxième conférence - Section : Article

Le vendredi 7 Juin de 11h à 12h à l'ISAE-SUPAERO, Toulouse !

Le 7 juin l’association ISAE-SUPAERO IEEE Student Branch, soutenue par la Fondation ISAE-SUPAERO organise sa deuxième conférence "Moore’s Law and Radiation Effects on Microelectronics".

Cette année l’IEEE Student Branch organise une conférence publique et ouverte à tous !

Elle sera tenue par Pr. Daniel Fleetwood de l'université de Vanderbilt, Etats-Unis, Fellow IEEE,
 
A la suite de la conférence, l’association IEEE Student Branch vous offre un buffet afin de continuer les échanges.

L'évènement est totalement gratuit et ouvert aux extérieurs sur inscription via ce lien.

Source site Fondation ISAE-SUPAERO du 31/05/2019


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 Ces ailes révolutionnaires d’Airbus qui s’inspirent de l’albatros - Section : Article

Vidéo Airbus étudie la possibilité de développer des bouts d’ailes articulés, pour mieux adapter l’aérodynamisme de la voilure en cas de turbulences. De quoi également réduire la consommation de carburant.

C’est une nouvelle illustration du biomimétisme appliquée à l’industrie. Airbus a dévoilé mercredi 22 mai à Toulouse, à l’occasion d’un événement dédié aux innovations du groupe, un projet de recherche dénommé Albatross.

Mené par les équipes britanniques de l’avionneur depuis deux ans maintenant, il s’inspire en partie du vol de l’albatros, comme le montre une vidéo des premiers essais réalisés.

"L’albatros peut voler sans fatigue, en minimisant ses efforts musculaires", résume Jean-Brice Dumont (X 1991 - S 1996) directeur de l’ingénierie chez Airbus. Comment les équipes d’Airbus ont-elles appliqué ce principe à l’aéronautique ?

En développant des extrémités d’ailes articulées.

Après les bords...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 Les futurs drones, entre biomimétisme et bio-inspiration - Section : Article

Deux grandes écoles d’ingénieurs, l’ISAE-Supaero et l’ENAC, vont présenter leurs prototypes à Toulouse inspirés d’animaux.

Un drone qui, tel un albatros, planerait sur des centaines de kilomètres. D’autres qui se joueraient des turbulences avec l’aisance d’un faucon crécerelle, ou battraient des ailes comme le fait une libellule.

Consacrée cette année aux drones, la rencontre annuelle entre l’ISAE-Supaero et l’ENAC, deux grandes écoles de l’ingénierie de l’aérospatiale et de l’aviation civile, fait grand cas de la bio-inspiration, voire du biomimétisme.

Le concept de « drone à extraction d’énergie » sera l’une des vedettes de ce « Rendez-vous aéro de l’innovation » qui se tient jeudi 23 mai sur le campus toulousain de l’ISAE-Supaero. Cet appareil entre dans la catégorie des aéronefs « bio-inspirés » et utilise les forces issues des variations de pression liées aux vents pour reproduire...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 Airbus se lance dans une transition énergétique ambitieuse - Section : Article

On estime que le trafic aérien est aujourd’hui responsable de près de 3% des émissions mondiales de dioxyde de carbone. Malgré les innovations technologiques, la hausse du trafic aérien (+3% par an au cours des 20 prochaines années) devrait favoriser l’augmentation des émissions de CO2 de l’aviation civile.

Alors que “la honte de prendre l’avion” se démocratise en Europe du nord, les constructeurs aéronautiques ont décidé de prendre leurs responsabilités et d’œuvrer à la transition énergétique du secteur du transport aérien.

Le nouveau PDG d’Airbus, Guillaume Faury (X 1987-S 1992) a annoncé que la transition énergétique du célèbre constructeur européen était une de ses priorités.

Des moteurs électriques opérationnels sous 10 ans?

Conscient que le transport aérien est de plus en plus pointé du doigt pour son impact négatif sur l’environnement, le nouveau PDG d’Airbus a décidé d’engager le groupe aéronautique...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 9 millions d’euros pour le drone autonome d’Azur Drones - Section : Article

Azur Drones veut faire décoller son drone autonome à l’international. Cette opération intervient dans la foulée de l’arrivée de Nicolas Billecocq (X 1994- S 1999) au poste de directeur général de l’entreprise.Pour ce faire, la start-up française, basée non loin de Bordeaux, lève 9 millions d’euros.

L’opération a été réalisée auprès d’un investisseur privé français, dont l’identité n’a pas été dévoilée. Ce financement porte à 20 millions d’euros le montant total levé par la société ces trois dernières années.

Fondée en 2012 par Jean Gagneraud et Stéphane Morelli, Azur Drones s’est spécialisée dans la prise de vues via des drones autonomes pour sécuriser les sites industriels. Ambitionnant de « faire du drone autonome le standard sur le marché de la sécurité, en France comme à l’international », la société a développé Skeyetech, un drone autonome destiné à surveiller les sites sensibles.

Un drone autonome rendu...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 Pourquoi Safran offre une station-sol au Centre spatial universitaire de Montpellier - Section : Article

Le 22 mai, le Centre spatial universitaire (CSU) de Montpellier inaugurait une station TT&C, donation de l'équi-pementier français Zodiac Data Systems dont le Président est Jean-Marie Bétermier (X 1981-S 1986) (Groupe Safran). Elle contribuera, avec l'un des nanosatellites du CSU, au projet Méditerranée (collecte de données météo en mer).

Cette station, installée sur le toit du CSU, est une donation de l'entreprise Zodiac Data Systems (Groupe Safran) n'est pas le premier de l'équipementier aéronautique, qui a ainsi équipé l'avion d'essai de l'ISAE-SUPAERO.

« Cette station est au meilleur niveau de ce qui se fait dans le monde, se félicite Philippe Augé, le président de l'Université de Montpellier. C'est une belle opportunité pour nos étudiants, et elle contribue à la visibilité du site montpelliérain »

Mesurer la vapeur d'eau au-dessus de la Méditerranée

La station-sol vient compléter le dispositif des nanosatellites, que CSU développe depuis 2012 : le premier, Robusta, a été mis...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 SKP : Paris déploie la marque « Digital Solutions » - Section : Article

Après son lancement global en 2016, Simon Kucher & Partners déploie depuis un an à Paris la marque Digital Solutions. Dans la capitale française, une équipe de trois personnes a été constituée depuis janvier 2019 autour de Damien Robert (S 2000). Marque ombrelle imaginée comme un agrégateur de compétences en interne et une rampe de lancement de nouveaux services à l'externe, elle compte pour l'heure un staff dédié de vingt-cinq personnes – constitué par recrutements externes et réorganisations internes – entre San Francisco, Londres, Francfort et Paris donc.

Damien Robert (S 2000) partner tourisme, loisirs et transports de 2011 à 2018, il a pris en janvier 2019 la responsabilité de Digital Solutions à Paris en transverse pour l'ensemble des practices, en tant que senior director.

La marque Digital Solutions regroupe trois briques de compétences : la transformation digitale, dont la direction globale a été confiée au Néerlandais Marc Huijbregts, un ancien d'Accenture...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 LE GIFAS et le Groupe ISAE en quête des futurs ingénieurs - Section : Article

Selon le GIFAS, la filière aéronautique et spatiale française ne manque pas (encore) d’ingénieurs. En revanche il faudrait au moins 4% supplémentaires de diplômés formés par ISAE chaque année pour faire face à la montée en cadence de la production. L’une des solutions passe par l’apprentissage.
 
Avec un besoin de 15.000 nouveaux recrutements cette année (dont plus du tiers d’ingénieurs) la filière aéronautique et spatiale française peine à trouver certains profils.

D’après le GIFAS, il s’agit d’ingénieurs de production, de gestion industrielle, les ingénieurs électroniques de puissance, conversion d’énergie, batteries, les ingénieurs dans le domaine de la digitalisation, des matériaux composites et les systèmes embarqués, le traitement de logiciels ou de signal. « Il n’y a toutefois pas d’inquiétude de fond » tempère Philippe Dujaric, Directeur des Affaires Sociales du GIFAS, « mais il faut plus de diplômés ! »

Chaque année...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

25/05/2019 Retour sur la participation de Greenvest Solution au Hello Tomorrow Global Summit - Section : Article

Salvi Giambattista, co-fondateur de Greenvest Solutions, ainsi que son équipe ont participé au sommet « Hello Tomorrow » en mars dernier. Ils ont été sélectionnés parmi 4500 candidats pour participer à cet événement. La Fondation leur a apporté son soutien financier pour faire ce voyage.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats
 
Salvi Giambattista est un entrepreneur engagé. Il souhaite, par le biais de la création de Greenvest Solutions « avoir un impact concret pour limiter le changement climatique. »
 
 Félicité par de nombreux médias, ce jeune étudiant de l’ISAE-SUPAERO en MAE 2 a co-fondé avec Sara Ramos Colmenajero, la start-up dont l’idée avait germée lors du Hackathon ActInSpace en printemps dernier et pour lequel ils avaient remporté le prix Airbus Entrepreneurship 2018.

Allier l’Intelligence Artificielle aux données satellitaires afin de développer des solutions hybrides d’énergies renouvelables, c’est le parti pris par l’équipe.

« LA...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/05/2019 2ème édition de la soirée de réseautage organisée par la French Alumni Network de Montréal ! - Section : Actualités

Cette soirée a eu lieu le 30 avril dernier. L'idée de cette soirée était simple : se retrouver entre diplômés des Grandes Écoles et Universités françaises dans un cadre convivial (un restaurant français bien sûr !).
Grâce à un système de tables tournantes les échanges ont été nombreux et très diversifiés, montrant la force des Grandes Écoles françaises.

Près de 100 personnes ont participé à cet événement qui regroupait 35 associations d’alumni.

Lors de cet événement l'ISAE-SUPAERO a fait bonne figure avec 5 alumni présents permettant à notre réseau de se hisser dans le top 10 des réseaux les mieux représentés à l'événement. Notre participation permet de renforcer notre présence à Montréal et de poursuivre sur notre lancée de solidification du réseau au Québec. Un événement similaire aura lieu à l’automne.

Bien entendu, un tel événement ne remplace pas du tout nos événements internes ici à Montréal, avec un prochain afterwork qui verra très probablement le jour durant...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

18/05/2019 Campagne de recrutement mondial AIRBUS - Section : Brèves

Airbus is looking to recruit 5,000 external hires across the group in 2019.
Airbus faces recruitment challenges in : Digitalization, Big Data, Artificial Intelligence, Customer Centricity, Cyber & Physical Security, Health & Safety, Environment and Quality Excellence for Airbus, Airbus Defence and Space and Airbus Helicopters in France, Spain and the UK.

 

Click the following link for more information


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/05/2019 2ème édition des Rendez-vous Aéro de l’innovation - Section : Article

Les "Rendez-vous Aéro de l’innovation" auront lieu le 23 mai 2019 sur le campus ISAE- SUPAERO. Cette journée portera sur le thème : " Les drones et leurs usages, comment assurer un développement fiable, sûr et intelligent ? ".
 
Les "Rendez-vous Aéro de l’innovation" sont un évènement annuel proposé par l’ISAE-SUPAERO et l’ENAC, avec pour objectif de proposer au public un temps d’échange autour de domaines de recherche et d’innovation communs aux deux écoles.

Pour cette seconde édition, le thème proposé est celui de la fiabilité et la robustesse des drones. Alors que l’utilisation des drones dans l’espace aérien ne cesse de se diversifier, il devient urgent de poser la question de leur fiabilisation pour des usages sûrs et robustes, notamment pour le survol des populations.

Durant cette journée, de grands acteurs du domaine échangeront sur la manière dont les efforts de recherche et d’innovation peuvent accompagner l’essor des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/05/2019 Décollage immédiat pour le nouveau cursus ingénieur de Groupe ISAE - Section : Article

Face à la concurrence mondiale en aérospatial et à la pénurie de spécialistes en France, le groupe ISAE repense ses formations, en collaboration avec le GIFAS (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales). Portrait-robot de l’ingénieur qui partira à la conquête de l’espace

Pour diplômer les pros de l’aéronautique et de l’aérospatial dont la France a besoin, le Groupe ISAE fait évoluer ses cursus. Plus qu’un socle de compétences scientifiques et techniques de haut niveau, le groupe souhaite transmettre à ses élèves, les clés pour maîtriser les enjeux d’actuels : « Nous voulons former des ingénieurs qui auront la vision la plus large possible. C’est pourquoi nous développons une approche systémique dans nos formations pour apprendre à nos étudiants à piloter des projets complexes en mobilisant des compétences multidisciplinaires », indique Olivier Lesbre (X 1985 - S 1990), DG du Groupe ISAE,.

Cap sur l’humain

Autre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/05/2019 Bilan de campagne 2011-2018 pour la Fondation - Section : Article

Jean-Paul Herteman (S 1975), Président de la Campagne "Donnons des ailes à leur passion", Ancien PDG SAFRAN, Président d’honneur du GIFAS : " Je suis diplômé de SUPAERO, et véritablement la richesse de l’expérience humaine et la qualité de l’enseignement qui m’ont été offertes m’ont accompagné tout au long de ma vie professionnelle. C’est une École de passionnés, au sein de laquelle existe un esprit d’excellence et de rigueur technique mais aussi de créativité et de partage qui se retrouve plus tard dans nos réseaux professionnels et dans notre vie personnelle."

Découvrez la suite du témoignage de Jean-Paul Herteman

20 M€ collectés en 8 ans, auprès de 1 037 donateurs particuliers : Alumni, étudiants, parents d’élèves... Et de 49 entreprises et institutions mécènes

" L’Aéronautique et le Spatial sont des secteurs d’excellence qui rayonnent au travers de grands groupes comme Airbus, mais également au travers de centres de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/05/2019 Speeryt, un projet entrepreneurial boosté par la Fondation - Section : Article

Gilles TEISSIER, (S 1992), bénéficiaire de la bourse entrepreneuriat de la Fondation ISAE-SUPAERO, co-fonde Speeryt après avoir développé la technologie Tetrys dans les laboratoires de l’ISAE-SUPAERO.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Il aura fallu un peu moins d’une année à Gilles TEISSIER, ici en photo, et son équipe, constituée de 4 personnes passionnées, pour faire éclore l’entreprise Speeryt.

LA BOURSE ENTREPRENEURIAT, BIEN PLUS QU’UN APPORT FINANCIER.

Elle a permis à Gilles TEISSIER de dédier une part importante de son activité entre 2017 et 2018 à l’élaboration de l’étude de marché et la segmentation des secteurs d’activités.

« Ce travail de recherche basé sur l’analyse de l’historique de contacts, sur des recherches d’informations publiques, l’analyse de certains marchés et des entreprises actives dans ces marchés nous a permis de valider le potentiel commercial de la technologie. »

A la suite de cette...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/05/2019 Dassault Aviation prévoit près de 1.000 recrutements cette année ! - Section : Brèves

HigherTogetherTM

Dans le cadre du 53° Salon international de l’aéronautique et de l’espace, 4 Job Dating d’une journée seront spécialement organisés au sein de notre stand Emploi dans l’espace Avion des Métiers lors des journées professionnelles du 17 au 20 juin 2019.

Après avoir réalisé plus de 700 embauches en 2018, Dassault Aviation prévoit près de 1.000 recrutements cette année, tous métiers, tous sites, du bac pro au bac+5.

Nous proposerons des opportunités de carrières, autour des métiers cibles suivants :

  • Lundi 17 juin : Production
  • Mardi 18 juin : Conception, Ingénierie Structure, Aéro-dynamique, Aéro-acoustique
  • Mercredi 19 juin : Achats, Soutien et Fonctions Support
  • Jeudi 20 juin : Ingénierie Système, Numérique, IT

Pour faire partie des candidats sélectionnés et gagner une invitation Job Dating VIP,

Postulez en ligne aux annonces identifiées « DA Le Bourget 2019 » via notre site carrières.

Date limite de candidature, le 24 mai. Places limitées.

Source...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 Le Grand Oral du Certificat Aéronautique et Environnement - Section : Article

Le 29 mai au matin aura lieu le Grand Oral du Certificat Aéronautique et Environnement durant lequel une dizaine d’étudiants présenteront leurs projets liés à la décarbonation des solutions de transport aérien.

Financé par Airbus dans le cadre de la chaire CEDAR (CHAIR FOR ECO DESIGN OF AIRCRAFT) par le biais de la Fondation ISAE-SUPAERO, le programme « Certificat Aéronautique et Environnement » s’adresse aux élèves de troisième année des formations ingénieurs de l’ISAE-SUPAERO et des écoles du Groupe ISAE, y compris les polytechniciens en formation complémentaire à l’Institut.

Ce Certificat prend la forme d’une formation d’un mois, composée d’un programme sur les thématiques telles que l’aéronautique et l’environnement, le climat, l’énergie et les mesures carbones, les solutions de lutte contre le changement climatique ou l'éco-conception.

Chaque session se clôture sous la forme d’un grand oral devant un jury composé...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 2ème édition des Rendez-vous Aéro de l’Innovation : les drones et leurs usages. - Section : Article

"Depuis le temps des pionniers de l’aviation, la sécurité des vols est une préoccupation constante des ingénieurs et des concepteurs aéronautiques. Alors que de nouvelles technologies ouvrent constamment la voie à de nouvelles applications pour les drones, il est essentiel que la sécurité des vols reste une priorité absolue des futurs systèmes de drones."

La deuxième édition des Rendez-vous Aéro de l’Innovation se tiendra demain, le jeudi 23 mai. La journée sera rythmée par plusieurs temps d’échange autour des domaines de recherche et d’innovation communs à l’ISAE-SUPAERO et à l’ENAC.

Comment améliorer un développement fiable, sûr et intelligent?

Au programme de cette année : la fiabilité et la robustesse des drones.

La thématique sera abordée tout au long de la journée par des spécialistes du domaine, autour de deux tables rondes, de pitchs d’entreprises innovantes et de conférences. Les participants pourront également assister à des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 Réparer les satellites : « l'économie circulaire dans l'espace » - Section : Article

Stéphanie Lizy-Destrez (S 1995-D 2015I) est enseignant-chercheur à l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE-SUPAERO), en charge des concepts spatiaux avancés. Depuis 2017, elle dirige une équipe qui développe un concept de « garage de l’espace ». Celui-ci vise à réparer les satellites endommagés, notamment en réutilisant les débris en orbite.

Environnement Magazine : Comment le concept de « garage de l’espace » est-il né ?

Stéphanie Lizy-Destrez : Nous avons constaté que rien n’était fait pour gérer les débris spatiaux ou la fin de vie des satellites, et qu’aucun commerce n’était associé à cette activité. Les industriels ne semblent pas avoir d’intérêt à investir dans cette activité. Et si en France, une loi oblige depuis 2011 la gestion de la fin de vie d’un satellite fabriqué en France ou mis en orbite depuis un site français, ce n’est pas le cas pour de nombreux autres pays. Mais il n’existe...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 La RATP et Airbus veulent faire voler les taxis - Section : Article

La RATP et Airbus ont signé un partenariat afin d’explorer la faisabilité de services de mobilité aérienne urbaine (UAM : Urban Air Mobility) en Île-de-France. Il est question d'une échéance courte, de l'ordre de 5 ans. Reste à savoir à qui s'adressera ce service.

Quand il dirigeait Airbus Helicopters, il n’y a pas si longtemps encore, Guillaume Faury (X 1987-S 1992) était convaincu que des taxis volants autonomes emporteraient leurs premiers passagers payants dans moins de dix ans. C’est en 2017 qu’il nous avait fait cette déclaration. Depuis, Faury est devenu le grand patron du groupe Airbus et ses convictions n’ont apparemment pas changé.

Son successeur à la tête de la division hélicoptères, Bruno Even (X 1987-S 1992) a assisté début mai 2019, au premier vol du CityAirbus, l’engin qui préfigure le taxi volant autonome du futur proche. Cette première donne évidemment une dimension particulière à l’annonce faite le 15 mai 2019 par Airbus et...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 Le groupe ISAE s'ouvre à l'apprentissage - Section : Article

Pénurie d’ingénieurs, recherche de nouvelles compétences… La filière de l’ingénierie aéronautique et spatiale est en pleine mutation. Face à ces nouveaux défis, le groupe ISAE lance un cursus en apprentissage.

D’une durée de trois ans, le nouveau cursus pour former des ingénieurs par apprentissage sera lancé par l’ISAE-SUPAERO de Toulouse à partir de la rentrée 2020.

L’année suivante, ce sera au tour de l’ISAE-ENSMA (École nationale supérieure de mécanique et d'aérotechnique) de Poitiers et l’ESTACA de Montigny-le-Bretonneux d’ouvrir un cursus.

L’objectif étant de mutualiser cette formation entre les différents membres du groupe ISAE. "Nous voulons accueillir une trentaine d’élèves par an dans un premier temps", indique Olivier Lesbre, (X 1985 - S 1990) président du groupe ISAE et directeur général de l'ISAE-Supaero.

De son côté, l’ISAE-ENSMA vise une soixantaine d’étudiants à terme. Un dossier...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 Sup Aéro mène des recherches sur les mécanismes du cerveau pour améliorer la sécurité dans les avions - Section : Article

A Toulouse  l'ISAE-SUPAERO, planche sur les mécanismes du cerveau d'un pilote. Dans l'objectif de limiter les erreurs humaines de pilotage.
 
Les derniers crashs d'avions l'ont montré. L'erreur humaine y joue un rôle important.Les compagnies et les constructeurs travaillent donc à améliorer la sécurité aérienne. Ils ne sont pas les seuls. A l'ISAE SUPAERO, des équipes mènent des recherches pour comprendre les mécanismes neuronaux de l'erreur humaine. Et ainsi trouver des solutions pour améliorer la performance et la sécurité dans les avions.

Vidéo de près de 3 mn du reportage de Julie Valin et de Serge Djian

A noter que l’équipe de recherche de SUPAERO bénéficie d’une chaire financée par AXA via la Fondation ISAE-SUPAERO..

PHOTO : hqdefault

France 3 OCCITANIE - Par Vincent Albinet du14/05/2019


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 Nicolas Billecocq (X 1994- S 1999) nommé Directeur Général d’Azur Drones - Section : Article

Azur Drones, leader européen du drone autonome, poursuit son développement et sa structuration avec la nomination de Nicolas Billecocq (X 1994- S 1999) au poste de Directeur Général.

Nicolas Billecocq vient épauler Jean-Marc Crépin, CEO d’Azur Drones, pour accélérer le développement et l’industrialisation du drone autonome de surveillance Skeyetech, poursuivre la croissance du groupe à l’international, et conforter sa position de leader dans ce secteur.
 
Fort de 20 ans d’expérience dans l’industrie aérospatiale, Nicolas Billecocq a une excellente connaissance des enjeux et contraintes liés à l’aéronautique, ainsi que du fonctionnement des autorités internationales de l’aviation civile.

En intégrant Azur Drones, Nicolas Billecocq a pour mission de gérer les activités de R&D et de production, d’orchestrer les installations, et de développer l’activité commerciale. Il devra également épauler Jean-Marc Crépin dans la définition de la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/05/2019 Dassault Aviation se renforce à Mérignac - Section : Article

Dans le cadre de son plan de transformation « Piloter Notre Avenir », Dassault Aviation, vient de lancer le chantier de construction d’un bâtiment tertiaire sur son site de Mérignac. Ce bâtiment est destiné́ à accueillir des équipes d’étude, de développement et de soutien après-vente pour les activités civiles et militaires de l’entreprise.
 
Le nouveau bâtiment aura une superficie de 25.800 m2 sur quatre niveaux. La capacité totale sera de 1. 500 postes de travail avec 24 espaces collaboratifs modulaires et 9 plateaux projets. Sont également prévus des espaces VIP pour les clients civils et militaires de l’avionneur, un command center Falcon, des salles pour bancs systèmes avions, un Virtual Reality Center, un Immersive Reality Center et un auditorium. L’achèvement des travaux est prévu fin 2020, pour une mise en service début 2021.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

11/05/2019 Samedi 11 mai : 33e édition de Airexpo, organisée par les étudiants de première année de l’Enac et de l ’ISAE-SUPAERO - Section : Article

AirExpo : avant tout l'œuvre magistrale des étudiants ! Troisième meeting aérien de France, Airexpo se déroule ce samedi 11 mai sur l'aérodrome de Muret-Lherm en présence de La Patrouille de France.

En marge de ces démonstrations, des conférences sont organisées. Le public pourra aussi tester des simulateurs de vol, assister à des concours d’avions modélisés ou faire un baptême d’hélico.

A cette occasion La Patrouille de France dévoilera son nouveau show aérien, avec un nouveau leader et de nouveaux pilotes. Le Rafale Solo Display, l'avion de chasse ultramoderne, réalisera une démonstration.

Et les parachutistes de l'armée de l'air effectueront un saut devant le public. Au total, ce seront 130 avions et hélicoptères qui seront présentés, comme le P-51 Mustang ou le premier hélicoptère français 100% électrique, Le Volta. Par ailleurs, le festival aura lieu sur le thème de l'aviation au féminin.

Deux femmes pilotes d’essai marraine et présidente...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 Double nomination féminine au Comité Exécutif du CNES - Section : Article

Caroline Laurent (X 1982 - S 1987) est nommée à partir du 1er septembre 2019 Directrice des Systèmes Orbitaux (DSO) et de fait, membre du comité exécutif du CNES. Elle remplace Marie-Anne Clair qui est promue à partir du 1er novembre 2019 Directrice du Centre Spatial Guyanais.
Caroline Laurent (X 1982- S 1987) rejoindra le CNES le 1er juillet 2019.

Diplômée de l’École Polytechnique et de l’École nationale supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace, Caroline Laurent entre à la Direction Générale de l’Armement (DGA) en 1987, à la Direction des Missiles et de l’Espace.

En 1994 et 1995, elle participe à l’élaboration de la politique spatiale française et devient Responsable des programmes de recherche dans le spatial pour le Ministère de l’Industrie.

En 2001, Caroline Laurent prend la Direction du programme de télécommunications militaires Syracuse.

De 2007 à 2011, elle dirige l’unité de management de l’ensemble des programmes...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 Le démonstrateur CityAirbus a réalisé son premier vol avec succès - Section : Article

Un premier vol "sécurisé" a été effectué avec succès sur le prototype grandeur nature de CityAirbus. Le taxi-volant autonome et électrique d'Airbus a passé le test en Allemagne vendredi 3 mai.  
 
CityAirbus continue son développement. Le démonstrateur taille réelle a réalisé un premier décollage réussi à Donauwörth en Allemagne, vendredi 3 mai. Le directeur de la section hélicoptères d’Airbus, Bruno Even (X 1987-S 1992) a tweeté cette information confirmée par Airbus à L’Usine Nouvelle. "Prochaine étape, extension de l’enveloppe de vol à Manching (en Bavière, ndlr)", continue Bruno Even (X 1987-S 1992) Chief Executive Officer of Airbus Helicopters.

Airbus reste assez discret sur l’opération. L'entreprise précise que le démonstrateur a réalisé son premier décollage "sécurisé" car "l’appareil était relié au sol par des câbles de sécurité". "Cet essai visait notamment à évaluer plus en détails les performances des systèmes de propulsion et de contrôle",...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 Spatial : le Breton Syrlinks s'implante à Toulouse - Section : Article

Experte dans les équipements de radiocommunication et de géolocalisation, en particulier dans le domaine spatial, l'entreprise Syrlinks ouvre une antenne à Toulouse. Implantée historiquement en Bretagne, à Cesson-Sévigné, l'entreprise au chiffre d'affaires de 11 millions d'euros compte sur ce nouveau site pour se développer à l'export.

Preuve que la région toulousaine est plus que jamais la capitale du spatial, un nouvel acteur débarque dans son écosystème. L'entreprise rennaise Syrlinks vient de louer 180 m2 de bureaux à Labège.

"Nous avons sélectionné ce lieu stratégique afin d'avoir une meilleure réactivité en étant à proximité immédiate de nos principaux partenaires et clients, à savoir le Cnes, Airbus Defence & Space, Thales Alenia Space ou encore Nexeya, mais aussi nouer de nouveaux partenariats avec des industriels implantés localement", explique le président de la société bretonne, Guy Richard.

L'entreprise fondée en juin 2011 s'est spécialisée dans la conception...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 Les dix grands enjeux de l'Europe industrielle - Section : Article

L’Europe a commencé à muscler sa politique industrielle.  Le changement ne fait pas de doute. Il date d’un peu moins de trois ans. En matière de politique industrielle à l’échelon européen, "il y a eu un avant et un après le rachat de Kuka", reconnaît Thomas Courbe (S 1995) le patron de la direction générale des entreprises, au ministère de l’Économie et des Finances. L’acquisition de la pépite allemande par le chinois Midea en 2016 a servi d’électrochoc.

Après le nouveau Parlement, les membres de la Commission seront renouvelés en novembre. Le manifeste franco-allemand publié dans la foulée du refus de la fusion Alstom-Siemens et appelant à refonder une stratégie plus offensive, pourrait lui servir de base.

1 - Relancer l’innovation
En mars 2000, les dirigeants européens s’étaient fixés un objectif ambitieux : consacrer 3 % de leur PIB à la recherche. Presque deux décennies plus tard,  à peine plus de 2 % de son...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 Lancement de la production des 14 premières Ariane 6 de série - Section : Article

Arianespace signe avec Ariane Group la commande des premières Ariane 6 de série.

Ariane Group démarre, dans toute l’industrie européenne, la production des 14 premiers lanceurs Ariane 6, qui voleront entre 2021 et 2023, en parallèle des huit exemplaires du dernier lot d’Ariane 5.
 
Les premières Ariane 6 de série sortiront des usines d’Ariane Group dès début 2021 et le premier vol d’Ariane 6 aura lieu en 2020.

Et ce à la suite des premières commandes institutionnelles et commerciales de lancements avec Ariane 6 obtenues par Arianespace depuis l’automne 2017, et de la résolution du Conseil de l’Agence spatiale euro-péenne du 17 avril 2019 relative au schéma d’exploitation des lanceurs.

Ces quatorze lanceurs, destinés à voler entre 2021 et 2023, seront produits dans les usines d’Ariane Group en France et en Allemagne, et dans celles de ses partenaires industriels européens, dans les 13 pays participant au programme Ariane 6.

Par ailleurs,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 « Blue Moon », le projet de Jeff Bezos pour aller sur la Lune - Section : Article

L’homme le plus riche du monde a dévoilé ce grand atterrisseur de 15 tonnes qui devrait, selon lui, se poser sur la Lune en 2024.
 
L’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, patron d’Amazon et de la société spatiale Blue Origin, a annoncé jeudi 9 mai, à Washington, qu’il entendait participer à la nouvelle conquête de la Lune, en présentant un projet d’alunisseur pour y transporter véhicules et équipements en 2024.

Blue Origin, compagnie spatiale de 2 000 salariés, financée par le milliardaire depuis sa création en 2000, entre ainsi dans la compétition avec des sociétés établies qui rivalisent pour décrocher des contrats avec la NASA pour le retour d’astronautes sur la Lune dans cinq ans.

« Un véhicule incroyable »

Jeff Bezos a présenté son projet « Blue Moon », un grand atterrisseur pesant plus de trois tonnes à vide et quinze tonnes avec le plein de carburant, équipé d’un unique moteur. Il pourra transporter 3,6 tonnes de fret sur la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 Le drone est-il l'avenir de l'homme du XXIe siècle ? - Section : Article

Panorama des technologies et des nouveaux enjeux éthiques par Jean-Marc Moschetta (S 1987) conférencier:
 
Il semblerait que oui tant l'emballement pour ces petits objets volants va grandissant et connaît un plein essor. Jean-Marc Moschetta (S 1987) enseignant-chercheur à l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (Isae-Supaero) ingénieur et directeur du groupement d'intérêt scientifique Micro-drones tenait une conférence jeudi 25 avril. Elle était orchestrée par deux associations, l'AF3, association Aéronautique et Astronautique de France et « Les gardiens des sentiers du cirque quillanais ».

« Ce secteur est-il nouveau ? Évolution ou révolution, quelle dangerosité ? Je m'y intéresse depuis l'année 2000 » indique Jean-Marc Moschetta. Ce périmètre est très large et significatif et les recherches ont démontré le grand intérêt de ces appareils qui sont l'une des filières la plus dynamique de l'industrie aéronautique. Face aux enjeux technologiques on peut comprendre l'intérêt...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/05/2019 Le GIFAS et le groupe ISAE présentent la formation en ingénierie aéronautique et spatiale de demain - Section : Article

Fleuron de l’industrie française, la filière aéronautique et spatiale est un secteur d’excellence qui recrute, crée de l’emploi et investit dans la formation, pour répondre aux besoins des grands groupes et PME, aussi bien équipementiers que constructeurs.

L’année 2018 démontre que le ciel ne s’assombrit pas pour la filière puisque 15.000 nouveaux recrutements ont eu lieu : ouvriers (38 %), employés, techniciens, agents de maîtrise (25 %), ingénieurs et cadres (37%), dont 70 % en CDI.

Côté ingénieurs, si le marché ressent une légère tension, la qualité de la relation de proximité mise en place entre la profession et les écoles permet toutefois d’adapter en permanence les effectifs et les formations des étudiants aux nouveaux besoins de compétences.

Ainsi, en travaillant main dans la main avec le Groupe ISAE (ISAE-SUPAERO, ISAE-ENSMA, ESTACA, Ecole de l’Air, SUPMECA), le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales)...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/05/2019 Exotrail et Thales Alenia Space, plus qu'un parrainage, une fertilisation réciproque - Section : Article

Thales Alenia Space, l'un des leaders mondiaux de la conception de satellites de télécommunication, a vu dans Exotrail, une start-up qui développe des propulseurs électriques pour de petits satellites, non seulement une complémentarité mais aussi la promesse d'une plus grande agilité pour ses propres activités.

Projet porté par quatre co- fondateurs Paul Lascombes (X 2013- S 2017), Jean-Luc Maria (UVSQ et Master S 2001), David Henry (X 2013- CAMBRIDGE) et Nicolas Heitz, et financé pour partie par la Fondation ISAE-SUPAERO ici en photo.*

Autant dire que le groupe Thales Alenia Space « a été ravi », se souvient Viktoria Otero del Val, senior vice-president, Strategy, Innovation, M&A and New Business Initiatives, lorsque, dans le sillage du concours i-Lab 2018, le groupe, l'un des leaders mondiaux de la conception de satellites de télécommunication, s'est vu proposé par le Ministère de l'Enseignement supérieur de la Recherche et de l'Innovation le parrainage d'Exotrail.

Grand Prix...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/05/2019 Un Falcon 8X bat un record de vitesse en traversant les États-Unis - Section : Article

Le Falcon 8X de Dassault Aviation a battu un record de vitesse en reliant les côtes Ouest et Est des États-Unis, le 24 avril. Le vol d'un peu plus de quatre heures a présenté plusieurs contraintes pour les deux pilotes de l'avion d'affaires triréacteur.

Une vidéo témoigne du décollage.

Dassault Aviation s’offre un exploit aux États-Unis. Mercredi 24 avril, un Falcon 8X a battu le record de vitesse pour relier la côte Ouest à la côte Est du pays-continent. En quatre heures et 28 minutes, l’avion d’affaires a relié l’aéroport de Santa Monica (Californie) à Teterboro (New Jersey).

Un vol sous contraintes

Le Falcon 8X comptait à son bord deux pilotes, quatre passagers, plus de 6 tonnes de carburant et 90 kilos de cargaison. Il a battu de 24 minutes le précédent record mais avec des conditions plus difficiles : la piste de Santa Monica a été raccourcie de 1524 mètres à 1067 mètres en 2018.

Autre contrainte pour l’appareil : respecter les limitations de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/05/2019 La filière aéronautique peine à recruter faute de candidats - Section : Article

En 2018, la filière aéronautique et spatiale française a embauché quelques 15.000 salariés. Les PME et ETI ne sont plus les seules concernées par les difficultés de recrutement ; le phénomène rattrape les grands groupes.

L’an passé l’aéronautique en France a battu un nouveau record en termes d’emplois avec un effectif total de 195.000 personnes soit 5.000 de plus qu’en 2017.

Et cette croissance devrait se poursuivre en 2018 comme le confirme Eric Trappier, président du GIFAS: « Nous prévoyons à nouveau 15.000 recrutements en 2019. Notre industrie continuera à investir dans de nouvelles compétences. » Pour faire face à ces besoins, le défi est perpétuel.

« Compagnons et ingénieurs, une pénurie de talents »

« Nous avons besoin de faire venir des talents dans notre filière, l’apprentissage est fondamental. Nous commençons à avoir du mal à recruter des ingénieurs, mais les vraies difficultés se situent parmi les compagnons et au sein des régions », a...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/05/2019 Cet exosquelette refait marcher les personnes paraplégiques - Section : Article

La société Wandercraft vient d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché de l’Atalante, un appareil révolutionnaire qu’elle teste actuellement en centre de rééducation.

Vidéo de 2 mn

Floriane savoure le bonheur de se tenir debout. « La sensation de se relever pour la première fois est extraordinaire ! » exulte la jeune femme, un gros appareil sur le dos, harnaché au plafond. Après des années passées en fauteuil roulant, chaque pas est une petite victoire : « C’est incroyable de se retrouver à la même hauteur que les autres, d’avoir les mains libres et de se lever sans effort », s’enthousiasme-t-elle.

Floriane a fait partie des premiers patients à avoir testé l’Atalante, un exosquelette révolutionnaire mis au point par la société française Wandercraft. Il s’agit du « premier robot marcheur au monde qui s’auto-stabilise sans béquille ou sans déambulateur ». Après six ans de travail, l’entreprise nous annonce avoir...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/05/2019 Airbus Fly Your Ideas 2019, les finalistes - Section : Article

Pour l'édition 2019 de Fly Your Ideas, Airbus a invité les étudiants du monde entier à présenter leurs projets innovants pour le secteur aérospatial. Les 7 finalistes viennent d'être dévoilés.

Les étudiants des Pays-Bas promeuvent les systèmes sans fil et sans batterie à bord des aéronefs. Une équipe italienne travaille sur des sièges d’avions pouvant être convertis rapidement en fauteuils roulant pour faciliter les voyages des personnes à mobilité réduite tandis qu’une troisième, basée en Allemagne, développe un système utilisant l’IA et la réalité augmentée pour améliorer les inspections de rivetage.

Les autres équipes en lice se penchent sur le refroidissement des moteurs électriques, sur de nouvelles méthodes pour optimiser et améliorer les élevages ou protéger les ressources naturelles océaniques à partir des données satellites, les plus ambitieux tentant de résoudre le problème de la production et du stockage d’électricité dans l’espace lointain, là...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/05/2019 Class 40. Un gros nez, mais pointu pour Ian Lipinski (S 2005) - Section : Article

Fort de sa double victoire dans la mini-transat, Ian Lipinski (S 2005) passe en Class 40 avec un tout nouveau bateau sponsorisé par le Crédit Mutuel. Ce plan David Raison reste fidèle aux étraves larges mais a dû composer avec une jauge peu encline à voir apparaître des étraves rondes.

C’est un petit événement que ce Class 40 que nous avons découvert en cours de construction au chantier JPS, à La Trinité sur Mer. Ce bateau qui sera mis à l’eau cet été a en effet été dessiné par David Raison, l’architecte qui a imposé les étraves rondes dans la mini-transat en remportant l’édition 2011 à bord d’un bateau qu’il avait dessiné et construit.

Puis en signant le plan du Maximum avec lequel Ian Lipinski a non seulement gagné la mini-transat 2017 mais aussi largement dominé le circuit en enchaînant les victoires pendant deux saisons. On se demandait si ce type de carène pouvait venir bousculer les dessins dans les autres classes : on va bientôt le savoir.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/05/2019 L'industrie aéronautique en France attire de plus en plus de femmes - Section : Article

La présence féminine augmente dans l'industrie aéronautique française. Selon le Groupement des industries françaises (Gifas), sa part est passée de 18% à 23% entre 2007 et 2017.

Des chiffres positifs, mais encore en deçà de ceux de l'industrie en général, où on compte 30% de femmes.

L'industrie aéronautique en France serait-elle en voie de féminisation ?

Selon les chiffres du Gifas, le pourcentage de femmes travaillant dans ce secteur est passé de 18% à 23% entre 2007 et 2017.

En regardant par catégorie, on observe que l'évolution de la présence féminine est similaire chez les cadres & ingénieurs (18% en 2007 et 23% en 2017), et encore plus forte chez les ouvriers (de 9% à 16 %). Des chiffres en relative baisse cependant du côté des employés (de 63% à 62%) et des techniciens et agents de maîtrise (de 16% à 14%).

Des chiffres plutôt positifs, qui doivent cependant être tempérés. Les 23% de femmes dans l'industrie aéronautique sont encore bien inférieurs aux 30% de femmes...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/05/2019 CGI et Thales Alenia Space signent un contrat de plusieurs millions $ - Section : Article

CGI le 2 mai 2019 a conclu une entente avec Thales Alenia Space France pour l’amélioration et le soutien d’un logiciel de sécurité appuyant le système de navigation par satellite Galileo.
Le contrat évalué à 14 millions € sera en vigueur jusqu’à la fin de 2020. Des experts de CGI travaillent sur ce projet stratégique depuis Rotterdam et Toulouse.

CGI améliorera la fonctionnalité, la robustesse et la fiabilité de l’infrastructure terrestre de Galileo et veillera à l’amélioration et au soutien d’un logiciel pour le PKMF (Public Regulated Service Key Management Facility), une installation clé pour la gestion du service public réglementé (SPR). Le SPR est l’une des fonctionnalités clés distinguant Galileo des autres systèmes de navigation par satellite. Il permet de restreindre aux entités autorisées par les gouvernements l’accès aux signaux sécurisés de Galileo, qui répondent à des normes de sécurité rigoureuses dans des domaines tels...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 Perspectives Spatiales 2019 - Section : Article

Eric Trappier : "L'espace doit beaucoup à l'Europe" (avril 2019) Organisé par Euroconsult, en partenariat avec le GIFAS, cet événement s'est déroulé le 2 avril 2019.

Rendez-vous incontournable de la communauté spatiale française et européenne, il avait pour thème "L'Espace comme facteur d'intégration européenne".

Dans son intervention de bienvenue, M. Trappier, président du GIFAS, a précisé qu'il appréciait cette orientation européenne : "Les chemins de la construction européenne et ceux de notre aventure spatiale sont intimement mêlés."

Outre les 50 ans du premier homme sur la Lune, de nombreuses dates marquantes de l'aventure spatiale européenne seront fêtées cette année : 40 ans d'Ariane - 20 ans (à quelques mois près) du début de l’assemblage de la station spatiale internationale en orbite - 10 ans du lancement des télescopes spatiaux Herschel et Planck, dédiés à l’étude des origines de l’Univers.

Pour Eric Trappier, "Rien de tout cela n’aurait été...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 Comment la Lune fascine-t-elle encore ? - Section : Article

La Cité de l’espace de Toulouse vient d’ouvrir au public une exposition du nom "Lune, Episode II". Cette initiative vise à fêter les 50 ans du premier pas de l’Homme sur la Lune, mais également à démontrer l’intérêt d’un retour, pour une exploration longue, sur notre satellite naturel dans les années à venir. Plusieurs pays se sont lancés dans ce défi.

"Un petit pas pour l'Homme, un grand pas pour l'Humanité". Afin de fêter le cinquantième anniversaire de ces mots prononcés par Neil Armstrong lorsque pour la première fois un humain marchait sur la Lune le 20 juillet 1969, la Cité de l'Espace a décidé de consacrer une exposition entière à notre satellite naturel, nommée "Lune Épisode II".

"Au-delà du premier objectif qui est de fêter cet anniversaire marquant, nous avons décidé à travers cette exposition de nous projeter véritablement vers le futur. Nous voulons expliquer et faire comprendre aux visiteurs pourquoi nous voulons retourner sur la Lune, pour...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 Un Mooc sur la mécanique du vol… - Section : Article

Un Mooc proposé par des professeurs ISAE-SupAero sur l’aérodynamique et la mécanique du vol. Un Mooc (Massive Open Online Course) est un cours donné à distance pour un grand nombre de personnes.

Cela se suit donc de chez soi, à son rythme. Deux professeurs de l’ISAE-SupAero proposent ainsi, pour la deuxième édition, un Mooc intitulé « Comment un avion vole ? ».

Il s’agit d’aborder les principes du vol, avec l’aérodynamique et la mécanique du vol, le tout « avec passion, simplicité et rigueur scientifique, en s’appuyant sur des explications visuelles, des mises en situation réalistes, des simulations et en se limitant au formalisme mathématique accessible à un élève de terminale scientifique ».

Si ce Mooc s’adresse principalement aux « non-initiés », il peut être intéressant pour des pilotes, en révisant les grandeurs de la mécanique du vol (incidence, pente, assiette, etc.), les forces qui s’exercent sur l’avion à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 Des chercheurs français mettent au point un « garage spatial » pour satellites - Section : Article

Cherchant à concilier espace et écologie et à trouver une solution au problème des débris spatiaux, des chercheurs français mettent au point un garage en orbite destiné à prolonger la durée de vie des satellites existants et à retarder leur transfert vers une orbite cimetière, selon Le Point.

L'équipe de recherche SaCLaB (Space Advanced Concepts Laboratory) de l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE-SUPAERO) développe un projet d'envergure consistant à créer et à mettre en orbite un «garage de l'espace» qui assurerait la maintenance et le recyclage des satellites vieillissants, afin de retarder leur transfert vers une orbite cimetière et le lancement de nouveaux objets, a annoncé Le Point.

Ce projet s'inscrit dans un contexte de prolifération des débris spatiaux, qui sont plusieurs centaines de millions actuellement, et de recrudescence de lancements de petits satellites rendant l'espace de plus en plus pollué. À ce rythme, les États risquent de ne plus pouvoir en...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 La Chine partagera sa première station spatiale avec le monde - Section : Article

Selon la directrice du Bureau des affaires de l'espace extra-atmosphérique des Nations Unies (UNOOSA), le projet de la Chine d'associer la communauté internationale à ses missions spatiales pour mener conjointement des recherches spatiales montre sa détermination à renforcer encore la coopération mondiale dans les projets spatiaux. Cela inclut l'ouverture prévue de sa station spatiale à d'autres pays, notamment les pays en développement.

La station spatiale chinoise, qui devrait être achevée et opérationnelle d'ici 2022, sera la première station spatiale au monde ouverte à la coopération avec tous les États membres de l'ONU dans le cadre de vols spatiaux habités et d'exploration.

La station pourra abriter des recherches en astronomie, en sciences de la vie dans l'espace, en biotechnologie, en physique fondamentale en microgravité et en science des matériaux spatiaux.

Seize supports d'expérimentation seront installés dans le module central, et deux capsules de laboratoire de la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 Le CORAC - Section : Article

Le CORAC, outil stratégique au service de la recherche aéronautique civile, fête ses 10 ans avec une nouvelle feuille de route (mars 2019)

A l'occasion des dix ans du Conseil pour la Recherche Aéronautique Civile, le GIFAS a organisé une rencontre avec la presse sur le thème "A la découverte des dernières innovations aéronautiques en réponse aux défis technologiques, sociétaux et environnementaux majeurs de demain".

M. Stéphane Cueille, président du Comité de Pilotage du CORAC et Senior Executive VP, R&T and Innovation chez Safran, était entouré de MM. Jean Brice Dumont (X 1991 - S 1996) EVP Engineering Airbus Commercial Aircraft, et Nicolas Orance, SVP Aerospace and Defense BU, Daher.

Selon Stéphane Cueille, dans les années à venir, le transport aérien doit relever deux défis majeurs :
•    la transition énergétique et le respect des engagements pris par la filière industrielle ;
•    la croissance du trafic aérien qui devrait doubler d'ici 2050.

Il a ensuite précisé :...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 L’Avion des Métiers - Section : Article

Informations concernant la participation à l’Avion des Métiers du 53e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace qui se tiendra du 17 au 23 Juin 2019. Site Web.

Pour rappel les Exposants pouvant participer à l’Avion des Métiers sont les suivants :

- Entreprises proposant des offres d’emploi dans l’industrie aéronautique, spatiale, défense ou le transport aérien et pouvant recevoir les candidats sur leur stand.

- Etablissements d’enseignement et Associations proposant des cursus de formation diplômants intéressant le domaine aéronautique, spatial, aérien. Les Associations doivent avoir pour objet l’orientation des publics sur les formations et l’emploi dans le secteur.




Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/04/2019 SEIS détecte un premier séisme martien - Section : Article

Le 6 avril 2019, au 128ème jour martien de la mission Insight, le sismomètre SEIS détecte le premier tremblement martien dont l’origine proviendrait de l’intérieur de la planète. Après son arrivée réussie sur Mars le 16 novembre 2018, la mission Insight a placé avec succès le sismomètre SEIS sur le sol martien. Les performances de l’instrument sont excellentes, ce qui a permis de détecter pour la première fois un séisme martien. Ce séisme est la preuve que Mars est sismiquement active, et présente des similitudes avec les séismes lunaires de faible amplitude.

 Découvrez l’enregistrement du séisme

L’objectif scientifique d’Insight est d’analyser les « tremblements de Mars », les impacts météoritiques ainsi que l’effet de marée produit par Phobos, un de ses deux satellites naturels, pour visualiser l’intérieur de Mars et comprendre comment elle s’est formée et comment elle a évolué pour devenir un désert glacé.
SEIS (Seismic...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Tout savoir sur Guillaume FAURY (X 1987-S 1992) le nouveau patron d’Airbus - Section : Article

Après avoir pris les commandes de la branche aviation civile l’année dernière, Guillaume FAURY devient le numéro 1 d’Airbus, découvrez ci-dessous les petits secrets de Guillaume FAURY.

1.300 heures de vol

Pistonné, il a effectué un vol d’essai comme copilote sur l’Airbus A321neo, capable de parcourir 7.500 kilo-mètres avec plus de 200 passagers à bord, conçu pour casser les prix des Paris-New York. Il faut dire que ce passionné de pilotage a quelque 600 heures de vol sur avion à son actif et environ 700 autres sur tout ce qui décolle à la verticale. Ado adepte du parapente, fasciné par les hélicos, il s’était juré de tout faire pour voler. Prépa chez les jésuites à Ginette (le très réputé lycée privé Sainte-Geneviève à Versailles), pour entrer à Poly-technique puis Supaéro, comme une évidence. Il se fait embaucher ensuite au sein de la Direction générale de l’armement comme ingénieur chargé des essais en vol du Tigre, l’hélico d’attaque...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Airbus choisit l'Allemand Rene Obermann comme président du conseil - Section : Article

Airbus a nommé le 10 avril, l’Allemand Rene Obermann pour prendre la présidence de son conseil d’administration en 2020, ce qui perpétuera l’équilibre franco-allemand puisque, dans le même temps, le Français Guillaume Faury (X 1987-S 1992) est officiellement devenu président exécutif du groupe.
Réunis en assemblée générale, les actionnaires de l’avionneur européen ont approuvé ces changements.

Si le choix de Guillaume Faury était déjà connu, la désignation de Rene Obermann, ancien président du directoire de Deutsche Telekom, doit permettre de compléter le remaniement de la direction du groupe, entrepris pour présenter de nouveaux visages dans les négociations à venir sur un éventuel règlement des procédures pour corruption présumée visant le groupe. Ces enquêtes, notamment en France et en Grande-Bretagne, ont menacé de provoquer une discorde franco-allemande.

L’actuel président Denis Ranque, qui avait déjà annoncé son intention de prendre sa retraite...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Ces étudiants attirés par la filière des véhicules autonomes et connectés - Section : Article

Face au grand défi du véhicule autonome, connecté et décarboné, six grandes écoles de la région mettent les bouchées doubles pour conserver les milliers d'étudiants attirés par la filière.

Pas question de laisser filer chez les concurrents la matière grise de ces plus de 10 000 ingénieurs formés chaque année dans les grandes écoles toulousaines. C'est en substance le message lancé par Bertrand Raquet, directeur de l'Institut national des sciences appliquées (Insa Toulouse).

Il est, avec d'autres, au cœur du dossier de la mutation de la filière automobile qui attire de plus en plus de candidats (50 % sur 10 000 ingénieurs) vers le grand défi des véhicules autonomes, connectés et décarbonés.

Selon les chiffres de la Société des ingénieurs de l'automobile (SIA), qui vient de signer un partenariat avec six écoles du consortium Toulouse Tech de l'Université fédérale de Toulouse – Insa, IMT Mines Albi, Toulouse INP-Ensiacet et Enseeiht, Toulouse INP-Enit et Isae SUPAERO...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Festival DE L’AIR ET DE L’ESPACE : BIG BANG - Section : Article

Du 14 au 18 mai 2019 à Saint-Médard-en-Jalles (Gironde) les plus grands spécialistes de l’aéronautique et du spatial réunis autour de la Lune au festival BIG BANG.
 
À l’occasion du cinquantenaire du premier pas de l’homme sur la Lune, la ville de Saint-Médard-en-Jalles, près de Bordeaux (Gironde), consacre la 4e édition de son festival de l’air et de l’espace BIG BANG à cet astre plus que jamais au cœur de l’exploration spatiale.

Après Thomas Pesquet (S 2001) l’an dernier, c’est la spationaute, médecin et ancienne ministre CLAUDIE HAIGNERÉ qui sera l’invitée d’honneur cette année.
En compagnie du spationaute JEAN-FRANÇOIS CLERVOY (X 1978- S 1983), président d’honneur, elle donnera le coup d’envoi de l’édition 2019 le mardi 14 mai avec une conférence sur le village lunaire, « Moon village », portée par l’Agence spatiale européenne (ESA).

Une trentaine de conférenciers, spationautes,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Un garage en orbite pour dépolluer l'espace - Section : Article

Interview de l'enseignante-chercheuse Stéphanie Lizy Destrez (S 1995-D 2015I) à l’ISAE-SUPAERO par le Point. Pour s'attaquer au problème des débris spatiaux, des chercheurs mettent au point un garage en orbite pour réparer et recycler les satellites.
 
Donner une seconde vie aux satellites. C'est l'objectif de l'équipe de recherche SaCLaB (Space Advanced Concepts Laboratory) de l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE-SUPAERO), qui veut concilier espace et écologie.

Un projet d'envergure astronomique : créer et mettre en orbite un « garage de l'espace » qui assurerait la maintenance et le recyclage des satellites vieillissants, afin de retarder leur transfert vers une orbite cimetière et le lancement de nouveaux objets. Autrement dit, une sorte d'économie circulaire visant à prolonger leur durée de vie.

Ce projet s'inscrit dans un contexte de prolifération des débris spatiaux, plusieurs centaines de millions, et de recrudescences de lancements de petits...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Meeting Aérien Airexpo 2016, le 11 mai - Section : Article

Gagnez un baptême en hélicoptère lors du Meeting Aérien Airexpo !
 
Airexpo, c’est une longue histoire qui commence en 1987 sur l’initiative de deux étudiants de l’ENAC et de l’ENSICA, passionnés par l’aéronautique. Situé à Lasbordes puis à l’aérodrome de Muret-Lherm dès 1992, c’est le début du seul meeting aérien au monde organisé par des étudiants.

Au cours des années, le meeting accueille des visiteurs venus de plus en plus nombreux jusqu’à atteindre son altitude de croisière, accueillant des patrouilles renommées telles que la Patrouille de France ou encore les Red Arrows.

En 2001, SUPAERO (aujourd’hui ISAE-SUPAERO) rejoint l’équipe organisatrice du meeting. Il est toujours entièrement organisé par les élèves de première année.  

Aujourd’hui, les étudiants qui perpétuent Airexpo n’ont d’autre envie que celle de partager leur passion, déclencher cette étincelle qui leur est parfois apparue plus jeunes,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Retour sur le Caltech Space Challenge par Victoria Da-Poian - Section : Article

Victoria Da-Poian, élève-ingénieur de l’ISAE-SUPAERO a participé du 24 au 30 mars au Caltech Space Challenge 2019 - Encelanders aux Etats-Unis.
Elle nous raconte cette aventure inédite :

"J’y ai vécu l’une des expériences les plus stimulantes et les plus étonnantes d’un point de vue personnel et professionnel. Ce défi organisé tous les 2 ans, est l’un des défis spatiaux les plus difficiles pour les diplômés. Sur 600 candidatures venant de plus de 260 universités différentes du monde entier, 32 personnes ont été sélectionnées, réparties en 2 équipes : Explorers et Voyagers.

Avec mon équipe Explorer, toutes exceptionnelles et talentueuses, nous avons conçu une mission d’atterrissage sur Encelade, une des incroyables lunes de Saturne !
Pour être honnête, cela n’a pas été facile. Nous nous sommes découverts, nous avons discuté, débattu, parfois en désaccord, nous avons à peine dormi 3 heures par nuit…mais nous avons aimé ça !

Nous avons...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 La banlieue de la Terre, un espace sous haute surveillance - Section : Article

Florian Delmas (E 2007), responsable de l’équipe Caesar du CNES en charge des risques de collisions en orbite, est venu sensibiliser les étudiants de l’ISAE-SUPAERO à la problématique de la surveillance des débris spatiaux, quelques jours avant le lancement d’Entrysat, premier CubeSat dédié à l’étude du retour dans l’atmosphère des débris orbitaux.

Plus de 20 000 objets de plus de 10 cm sont catalogués en orbite autour de la Terre. La majorité d’entre eux sont des objets inertes, corps de lanceurs, satellites inactifs, et surtout débris issus d’explosions ou de collisions. Ces objets évoluent à des vitesses de plusieurs kilomètres par seconde et représentent une menace effective pour les satellites actifs.

Cette menace s’est une nouvelle fois manifestée le 27 mars dernier lorsque l’Inde est devenue le quatrième pays à détruire par un tir de missile l’un de ses satellites en orbite basse, à 300 kilomètres d’altitude....


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/04/2019 Succès pour le lancement d’EntrySat - Section : Article

Le 1er CubeSat dédié à l’étude du retour dans l’atmosphère des débris orbitaux

EntrySat, le premier satellite 3U de l’ISAE-SUPAERO s’est envolé vers la Station spatiale internationale (ISS) le 17 avril 2019, à bord d’un véhicule Cygnus - lancement Antares NG11.

Il sera éjecté de l’ISS dans les semaines à venir et commencera alors sa mission !

 Photo: Crédits Photos John Kraus

Source site ISAE-SUPAERO du 19 avril 2019


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/04/2019 2ème édition des Rendez-vous Aéro de l’innovation - Section : Article

Les "Rendez-vous Aéro de l’innovation" auront lieu le 23 mai 2019 sur le campus ISAE- SUPAERO. Cette journée portera sur le thème : " Les drones et leurs usages, comment assurer un développement fiable, sûr et intelligent ? ".
 
Les "Rendez-vous Aéro de l’innovation" sont un évènement annuel proposé par l’ISAE-SUPAERO et l’ENAC, avec pour objectif de proposer au public un temps d’échange autour de domaines de recherche et d’innovation communs aux deux écoles.

Pour cette seconde édition, le thème proposé est celui de la fiabilité et la robustesse des drones. Alors que l’utilisation des drones dans l’espace aérien ne cesse de se diversifier, il devient urgent de poser la question de leur fiabilisation pour des usages sûrs et robustes, notamment pour le survol des populations.

Durant cette journée, de grands acteurs du domaine échangeront sur la manière dont les efforts de recherche et d’innovation peuvent accompagner l’essor des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Airbus nomme son nouveau Comité exécutif sous la direction de Guillaume FAURY - Section : Article

Les actionnaires d’Airbus approuvent l’ensemble des résolutions proposées à l’AG, Guillaume FAURY (X 1987-S 1992) est nommé Président exécutif le 10 avril 2019.

Les changements entrent en vigueur immédiatement.

Le Comité exécutif accompagne le Président exécutif dans ses fonctions de gestion quotidienne des activités d’Airbus. Organe exécutif de la société, il est composé des directeurs des Divisions et des principales fonctions.

Le poste de président de la division avions commerciaux, qui génère l’essentiel des bénéfices et des revenus du groupe et que Guillaume FAURY occupait depuis un an, a été supprimé.

« Notre industrie connaît une période de mutation exceptionnelle et nous devons préparer Airbus à saisir les opportunités et à affronter les défis à venir », a déclaré Guillaume FAURY (X 1987-S 1992) Président exécutif d’Airbus.

« Notre esprit pionnier nous permet de nous appuyer sur nos succès passés pour préparer l’Airbus de demain...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Les défis de Guillaume FAURY (X 1987-S 1992) nouveau patron d'Airbus - Section : Article

Guillaume FAURY succède ce 10 avril à Tom Enders à la tête du groupe aéronautique européen. Alors qu’Airbus fête en 2019 ses 50 ans, c’est toute une nouvelle génération qui, en deux ans, s’est emparée des plus hauts postes de direction de l’avionneur européen. Le nouveau dirigeant aborde les années 2020 avec l’objectif d’emmener Airbus sur le terrain de l’efficacité, de la productivité.

Guillaume FAURY parviendra-t-il à hisser la rentabilité du groupe à 10 %, comme Tom Enders s’y était engagé ? Évoluant ces dernières années entre 5 et 7 %, elle reste bien en deçà de celles, à deux chiffres, du géant Boeing et de groupes tels Thales et Safran.

Civil : crever le plafond des livraisons

Produire, dans les délais et au niveau de qualité requis. C’est le défi industriel numéro un de Guillaume FAURY, dans la mesure où la branche dédiée aux avions commerciaux représente les trois quarts du chiffre d’affaires du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Centre spatial universitaire de Toulouse : - Section : Article

« Notre premier lancement vers l’ISS est prévu le 17 avril ». Le centre spatial universitaire de Toulouse s’apprête à entrer dans une phase de réalisation avec le lancement de son premier satellite Entrysat à destination de la station spatiale internationale. Explications avec sa directrice Bénédicte Escudier (S 1979).
 
Bénédicte Escudier, qu’est-ce que le Centre spatial universitaire de Toulouse ?

Il s’agit d’un groupement d’intérêt scientifique fondé en juin 2016 par huit membres partenaires : cinq universités et écoles d’ingénieurs, et trois laboratoires de recherche. A l’origine, j’en ai eu l’idée car à SupAéro, nous avions commencé à travailler sur les cubsat (un format de nanosatellites dont la masse est comprise entre 1 et 10 kilos, NRDL). La mission du Centre spatial (CUST) est de développer et de soutenir la formation d’ingénieur en réalisant des projets concrets qui volent. Par exemple des nanosatellites et des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Sur France 3 le monde de Jamy avec thomas Pesquet (S 2001) - Section : Article

- lundi 15 avril 2019 à 21 heures
Le célèbre spationaute français ouvre les portes de l'aventure la plus fascinante entreprise par l'être humain : la conquête de l'espace.

Avec lui, Eglantine et Jamy vont connaître des émotions fortes : flotter en impesanteur dans un vol « Zéro G » piloté par Thomas, éprouver les sensations d'une combinaison spatiale dans la piscine géante de l'Agence spatiale européenne, découvrir la manière dont s'entraînent les astronautes européens, et les conditions de vie dans la Station spatiale internationale (ISS).

Le prochain objectif, c'est la planète Mars, où l'homme pourrait poser le pied dès 2030.

Dans le désert de l'Utah, Jamy découvre une base qui simule un séjour sur la planète rouge.

Le spationaute Thomas Pesquet propose de revenir sur l'aventure la plus fascinante et la plus périlleuse entreprise par l'homme : la conquête de l'espace. Il accompagne Eglantine et

Jamy pendant leur découverte des méthodes d'entraînement et des équipements des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 IBM inaugure son centre de recherche IA à Saclay - Section : Article

Nicolas SEKKAKI (S 1990) a inauguré les locaux de son nouveau centre de co-innovation et de recherche sur l'intelligence artificielle à Orsay, sur le site de Paris-Saclay. Big blue accélère sa stratégie IA dans l'hexagone, en annonçant notamment que son projet IBM Business Automation Intelligence with Watson sera piloté depuis ses laboratoires français.

D’ici deux ans, ce sont près de 400 personnes, notamment des chercheurs et développeurs, qui pourraient travailler sur le site, dont 350 dans un espace encore en travaux pour le moment.

Cette implantation témoigne d’une volonté de l'entreprise de passer la seconde dans le champ de l’intelligence artificielle en France.

Le président d'IBM France, Nicolas SEKKAKI, a d'ailleurs indiqué avoir franchi la barre des 200 recrutements dans ce domaine, soit la moitié de l'objectif annoncé l'an dernier. Ces embauches ne concernent bien entendu pas que le site de Saclay, au contraire : « La plupart de ces experts sont...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Introduction à la dynamique des structures - Section : Article

Nouvelle version, livre électronique :  Introduction à la dynamique des structures par Yves Gourinat (ENSMA 1984 - M 1985 S - D 1989 S)

Yves Gourinat (ENSMA 1984 - M 1985 S - D 1989 S) enseignant chercheur est professeur et chef du département mécanique des structures et matériaux à l’ISAE-SUPAERO et directeur de l’école doctorale aéronautique-astronautique

Publication Ville / Pays:    Cépaduès-éditions
Format d'origine:    Broché 438 des pages.
Disponibilité:    En stock
Prix:    42.69$
Télécharger les formats:    pdf, mobi, odf, ibooks, fb2, epub, azw, lit, cbr
Langues:    Français
Auteur:    Yves Gourinat

.



Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Aquanaut Hervé Stevenin (M 1986 S) from Aquarius to Gateway - Section : Article

Aquanauts who participate in NASA Extreme Environment Mission Operations (NEEMO) at Aquarius Reef Base are on the cutting edge of exploration technology. Hervé Stevenin (M 1986 S), NEEMO 19 aquanaut and European Space Agency(ESA) astronaut trainer, is part of a team that is currently testing a scientific airlock aimed for use on a new habitable structure called Gateway.

The airlock is part of ESPIRIT, a European module of Gateway, which is designed to enable refueling and provide telecommunications between the Moon and Earth. ESA will begin to assemble Gateway in 2023.
 
While ESPIRIT is still in early development, Stevenin had the opportunity to work with an airlock concept in Marseille, France.

The concept for ESPIRIT’s interior was tested underwater to simulate the weightlessness of space.

The team used 3D models to represent the hardware that the astronauts will operate inside Gateway to learn whether the astronauts have enough room to install hardware onto the payload...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 La Start-up Exotrail fait décoller le New Space français - Section : Article

Exotrail, spécialiste français des propulseurs pour petits satellites, inaugure aujourd’hui un nouveau site à Massy, en présence de la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher. Le symbole d’un New Space français qui commence enfin à émerger. La start-up spatiale Exotrail ouvre un nouveau site à Massy. Le symbole du décollage du New Space français.

Le New Space français serait-il enfin en train de décoller ? Sept mois après une levée de fonds record (3,5 millions d'euros), la start-up spatiale française Exotrail continue de prendre de l'altitude, supportée à ses débuts par la Fondation ISAE-SUPAERO*.

La jeune pousse inaugure, ce jeudi 11 avril, un nouveau site à Massy (Essonne) en présence de la secrétaire d'Etat à l'Economie Agnès Pannier-Runacher, du secrétaire général pour l'investissement Guillaume Bourdy et du PDG de Thales Alenia Space Jean-Loïc Galle. Exotrail, fondée par des anciens de Polytechnique et un ingénieur du CNRS, est une des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 La recherche en neuroergonomie et facteurs humains récompensée à l’international - Section : Article

Le 14 mars dernier, à Washington D.C. (USA), Frédéric Dehais responsable de l’équipe de recherche neuroergonomie et Facteurs Humains a reçu le trophée de la sécurité aérienne commerciale 2019 de la revue aéronautique Aviation Week.

La communauté aéronautique internationale reconnait la qualité, l’originalité et la pluridisciplinarité des travaux de recherche du Département Conception et Conduite des Véhicules Aéronautique et Spatiaux (DCAS) de l’ISAE.

Ce prix remis au National building Museum par la prestigieuse revue aéronautique centenaire a mis l’accent sur le rôle clé qu’a joué ce laboratoire de l’ISAE-SUPAERO dans l’accélération des progrès dans la connaissance des forces et des faiblesses du cerveau d’un pilote pour l’amélioration de la sécurité aérienne.

« Les neurosciences peuvent nous aider à mieux comprendre les performances des pilotes et à trouver de nouvelles solutions pour optimiser la sécurité aérienne » affirme ...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Interview de Hélène HUERGA (E 1995) directrice adjointe de la Direction des Relations Entreprises et du Mécénat au sein de l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Hélène HUERGA (E 1995) nous explique les différents types de coopérations possibles entre les entreprises et l’Institut. Conventions de partenariats ou de Mécénat, sponsoring…

A noter qie les conventions de mécénat sont signées avec la Fondation ISAE-SUPAERO et que la recherche de mécénat d’entreprises se fait en étroite collaboration avec la Directrice du développement de la Fondation ISAE-SUPAERO Agnès TRINCAL .*
 
En tant que directrice adjointe de la Direction des Relations Entreprises et du Mécénat au sein de l’ISAE-SUPAERO, pouvez-vous nous expliquer votre rôle et vos missions ?

Mon rôle est de développer la coopération avec les entreprises afin de construire des partenariats pérennes et structurants, avec une approche globale sur l’ensemble des activités de l’institut.

A ce titre, je suis en quelque sorte l’interface facilitateur entre les entreprises et l’Institut. Plus largement, je contribue à l’implication des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Deux étudiants de l’ISAE-SUPAERO au symposium international sur la dynamique de vol spatial - Section : Article

Irène Cavallari et Robin Petitdemange ici en photo, étudiants à l’ISAE-SUPAERO, ont participé à la 27e édition du symposium international sur la dynamique de vol spatial (ISSFD) à Melbourne du 24 au 26 février 2019. Bénéficiaires d’une bourse de la Fondation, découvrez comment ils ont vécu cette expérience.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Quel était l’objectif de votre participation à cette conférence ?

L’objectif était de présenter les résultats de notre Projet Innovation et Recherche (PIR) devant un ensemble d’experts en dynamique spatiale et plus généralement de professionnels du secteur spatial.

Comment avez-vous préparé votre sujet et de quoi traite-t-il ?

Le projet a été réalisé en deuxième année de notre cursus ingénieur, d’avril à juin 2018, sous la supervision de Stéphanie Lizy-Destrez, enseignante-chercheuse au sein du Département Conception et Conduite des véhicules Aéronautiques et Spatiaux (DCAS) de l’ISAE-SUPAERO.

Le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Interview de Nicolas SEKKAKI (S 1990) Président d’IBM France - Section : Article

Nicolas SEKKAKI, Président d’IBM France diplômé de l’ISAE-SUPAERO en 1990 et désormais à la tête de l’un des plus grands groupes informatiques, Nicolas SEKKAKI, Président d’IBM France nous raconte son histoire.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

J’ai toujours voulu être ingénieur, sans doute par mimétisme avec mes parents, et avec en tête l’idée d’intégrer une école d’ingénieurs puis de m’inscrire à un MBA et de m’envoler vers les Etats-Unis. Mon objectif à l’époque : travailler au sein d’une PME-PMI.

En 1990, j’obtiens mon diplôme d’ingénieur à l’ISAE-SUPAERO avec une spécialisation en informatique. A 24 ans, je débute ma carrière en tant qu’ingénieur commercial à Toulouse chez IBM dans l’aérospatial, secteur qui me passionne.

Pendant les 19 premières années passées au sein du Groupe IBM, j’exerce successivement différentes fonctions dans plusieurs pays en Europe et...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/04/2019 Raid Latécoère-Aéropostale 2019 - Section : Article

Camille (ISAE-ENSICA 2016), Eddy et Laurent sont trois amis pilotes privés d'avion, passionnés d'aéronautique sous toutes ses formes. Ensemble, ils ont le projet de participer au Raid Latécoère-Aéropostale 2019.

Ce périple aérien, qui aura lieu du 14 au 28 septembre 2019, a pour principe de relier Toulouse à Dakar en avion d'aéroclub en suivant le tracé historique des lignes de l’Aéropostale. Tout au long du parcours, qui traverse 5 pays (la France, l’Espagne, le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal), des escales avec des actions solidaires auprès des populations locales sont prévues pour promouvoir l’aéronautique.

Dès 1919, ce trajet est celui que parcourent quotidiennement des pilotes comme Jean Mermoz, Henri Guillaumet et Antoine de Saint-Exupéry aux commandes tout d’abord de rudimentaires Salmson 2A2 puis de Breguet XIV, de Laté 28 ou encore d’hydravions Laté 300. Avec l’aide de leurs mécaniciens et des employés de l’Aéropostale, ces...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/04/2019 Les Entretiens de Toulouse, le Rendez-vous des acteurs du secteur aéronautique et spatial - Section : Article

Les Mercredi 10 et Jeudi 11 avril sur le campus de l’ISAE-SUPAERO à Toulouse. 2019 marque la 12ème édition des Entretiens de Toulouse, la formation scientifique "par le débat" pour les acteurs des secteurs aéronautique et spatial organisée par l’Académie de l’Air et de l’Espace et l’Ecole Polytechnique Executive Education.

Cette formation par le débat est la seule manifestation du secteur aéronautique et spatial permettant une ouverture sur des sujets à forts enjeux industriels, tout en préservant la confidentialité des échanges. Il s’agit d’une formation scientifique et technique de haut niveau, axée sur des problématiques actuelles, faisant appel aux meilleurs experts.

Ces Entretiens offrent à chacun l’opportunité d’actualiser ses connaissances et de mettre en commun ses expertises sur différents sujets scientifiques et techniques, porteurs d’évolutions et d’avenir pour les secteurs aéronautique et spatial.

Un total...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/04/2019 Le rendez-vous des acteurs du secteur aéronautique et spatial - Section : Article

Les entretiens de Toulouse : Mercredi 10 et Jeudi 11 Avril 2019 à l’ISAE-SUPAERO. De 9 heures à 16h30 :

Vous êtes acteur du secteur aéronautique et spatial ? Participez aux Entretiens de Toulouse, le grand rendez-vous formation, et profitez d’un moment privilégié pour augmenter et partager votre savoir.

Depuis la 1ère édition de 2008, plus de 2000 personnes (managers, directeurs, ingénieurs…) ont participé à ces échanges, et toutes confirment l’importance et la force de ce rendez-vous autour des grands enjeux scientifiques et technologiques du secteur.

    Une formation scientifique et technique de haut niveau de deux jours
    Des thèmes au cœur de vos préoccupations avec les meilleurs experts
    Un parcours à la carte qui optimise votre enrichissement
    Une pédagogie efficace et adaptée au monde de la R&D
    L’élargissement de votre réseau professionnel
    14 domaines de formation : Conception de structures, Matériaux, Avionique, Modélisation et...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/04/2019 EntrySat Mission Summary - Section : Article

Le projet EntrySat est un CubeSat de 3 unités, développé l’équipe SSPA de l’ISAE en collaboration avec les autres départements de l’ISAE-SUPAERO. Plus de 90 étudiants ont participé au projet. EntrySat est une collaboration avec l’ONERA et l’Université de Toulouse, et est financé par le programme JANUS du CNES pour un lancement le 17 avril 2019 vers l’ISS. Le satellite sera mis en orbite depuis l’ISS quelques semaines après son arrivée.

The EntrySat project is a 3 units CubeSat developped by the ISAE-SUPAERO Space Systems for Planetary Application Team (SSPA), with the help of more than 90 students and in collaboration with all other research departments from ISAE-SUPAERO. It is a collaboration with ONERA and Toulouse University, funded by CNES for a launch to ISS in April 17th 2019. It will be released shortly after.

Orbit collisions and satellite orbital decay have demonstrated that orbital debris represent a potential threat to access to...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/04/2019 Thales : ce que change le rachat de Gemalto qui devient leader mondial de la sécurité numérique - Section : Article

L’acquisition de Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, accélère la mue digitale de Thales, qui y a consacré 7 milliards d’euros en cinq ans. Le nouveau groupe atteint 19 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et emploie 28.000 salariés dans la R&D et 80 000 collaborateurs dans le monde.

Cette fois, c'est bouclé. Quinze mois après l'annonce du rachat de Gemalto par Thales, le champion français de l'aérospatial, de la sécurité et de la défense a annoncé mardi 2 avril la finalisation de cette opération à 4,8 milliards d'euros.

Le rapprochement des deux sociétés donne naissance à un géant de 19 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 80.000 salariés, à la force de frappe R&D impressionnante : le nouveau Thales pourra s'appuyer sur 28.000 ingénieurs en R&D, 3.000 chercheurs, et un portefeuille de 20.500 brevets (dont 400 déposés en 2018).

"C'est une journée historique pour le groupe, avec l'acquisition la plus transformante de son histoire, assure...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/04/2019 L'École polytechnique et Capgemini s'allient sur le thème de la blockchain - Section : Article

Ce jeudi 4 avril 2019, l'École polytechnique et Capgemini inaugurent sur le campus de la prestigieuse école une chaire dédiée aux implications technologiques et économiques de la blockchain.   
 
Capemini s'engage au côté de l'École polytechnique afin de promouvoir la recherche et l'enseignement de haut niveau pour former les futurs talents dans le domaine de l'innovation.

Cette chaire "Blockchain et B2B Platforms" portée par Julien Prat, chercheur au CNRS, également professeur chargé de cours à l’École polytechnique et Daniel Augot, directeur de recherche au centre INRIA de Saclay, a pour objectif de répondre aux défis de la blockchain et de son intégration dans la stratégie des entreprises. Des sessions rassemblant les étudiants aux coté des partenaires et des clients du groupe Capgemini serviront de terreau pour une réflexion sur les cas d'usage de la blockchain et des plateformes BtoB. Cette chaire promet de répondre à aux opportunités grandissantes dans ce domaine.

 "Cette...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/04/2019 Percer les défenses aériennes russes, le grand défi du missilier européen MBDA - Section : Article

Le missilier européen MBDA vient de passer une étape importante sur son projet de missile de croisière franco-britannique FMAN-FMC. Objectif : être capable de passer les redoutables systèmes de défense aérienne russes S-400 et leurs successeurs.
 
Comme annoncé par la Tribune, le missilier MBDA a indiqué mardi 19 mars que Paris et Londres avaient passé un jalon essentiel du programme en sélectionnant, parmi les sept concepts de missiles présentés, les plus prometteurs. "Cela ouvre la voie au lancement de la prochaine phase du programme à l'horizon 2020", a indiqué le PDG de MBDA Antoine Bouvier, lors de la présentation des résultats 2018 du groupe (3,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 4 milliards de commandes).

S'il peut paraître technique, le sujet est en fait essentiel. Le programme FMAN-FMC, pour Futur missile antinavire / Futur missile de croisière, vise à remplacer, à l'horizon 2030, les missiles antinavires français Exocet et britannique Harpoon, mais aussi les missiles...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/04/2019 Collins Aerospace ouvre un nouveau Centre d’Excellence Hélice à Figeac - Section : Article

Collins Aerospace dont Claude Alber (S 1985) est le Vice President, Europe, Customer and Account Management de Collins Aerospace annonce le lancement d'un nouveau centre d'excellence pour hélices sur son site Ratier à Figeac.

Le bâtiment de 3.000 mètres carrés inclura les capacités de conception, d'ingénierie, de test, de fabrication et de maintenance, permettant à Collins de développer la prochaine génération d'hélices.

Ce nouveau centre vise à permettre à Collins Aerospace d’apporter des améliorations pour les hélices existantes et de développer de nouveaux systèmes pour les futurs avions turbopropulseurs ainsi que des technologies disruptives pour les avions de nouvelle génération. Pour les clients, l’innovation doit se traduire par des cycles de production grâce à une automatisation accrue.

Collins Aerospace affirme que les capacités techniques innovantes du centre lui permettront « d’optimiser la conception des hélices afin d’améliorer...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/04/2019 Les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO travaillent à mieux comprendre le fonctionnement cérébral - Section : Article

Saviez-vous que l’ISAE-SUPAERO, leader mondial en ingénierie aérospatiale et aéronautique, disposait d’une équipe de recherche de pointe dédiée à la neuro-ergonomie ?

Son but ?

Conduire des recherches sur le cerveau humain et son fonctionnement afin de mieux le comprendre.

Les recherches menées à l’ISAE-SUPAERO visent à identifier les facteurs perturbateurs de la performance intellectuelle au travail : charge de travail mentale, stress, émotion ou encore fatigue et vieillissement. Si les recherches menées par Mickaël Causse et ses collègues s’intéressent principalement à la sécurité aérienne, elles sont également adaptables à des situations plus ordinaires.

L’équipe neuro-ergonomie a bénéficié de la première chaire de la Fondation signée en 2014 avec le Fonds pour la recherche AXA et qui couvre la période 2014-2034.*

Au monde sportif, dans un premier temps. En effet, les chercheurs s’intéressent notamment aux effets délétères du stress auquel...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 La Chine et Airbus renforcent leur partenariat dans l'aviation civile - Section : Article

290 appareils de la famille A320 et 10 appareils de la famille A350 XWB commandés. Airbus et China Aviation Supplies Holding Company (CAS) ont signé un accord général (General Terms Agreement / GTA) portant sur l'acquisition de 300appareils Airbus au total par des compagnies chinoises.

Ce GTA a été signé à Paris par Guillaume Faury (X 1987-S 1992) Président d'Airbus Commercial Aircraft et futur CEO d'Airbus, et Jia Baojun, Président de CAS, en présence du Président chinois Xi Jinping en visite officielle et du Président français Emmanuel Macron.

Ce GTA, qui porte sur 290appareils de la famille A320 et 10appareils de la famille A350XWB, reflète la forte demande des compagnies chinoises dans l'ensemble des segments du marché, notamment pour les vols intérieurs, low-cost, régionaux et long-courriers internationaux.

“C'est un honneur pour nous de soutenir la croissance de l'aviation civile chinoise grâce à nos familles de monocouloirs et gros-porteurs”, a déclaré Guillaume...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 Beluga XL, l’incroyable avion d'Airbus ! - Section : Article

Grâce à son nouveau supercargo, Airbus fera voyager les pièces de ses long-courriers par les airs pour augmenter ses cadences de production. Le no 1, il a déjà pris le large, ou plutôt le ciel. Le BelugaXL, le nouvel avion-cargo d’Airbus, a effectué avec succès son premier vol d’essai, le 19 juillet 2018.

Un vrai puzzle européen

Avant les années 70, les grands pays européens possédaient chacun leur propre industrie aéronautique. Airbus les a fédérés, mais chacun a gardé certaines prérogatives : la voilure pour le Royaume-Uni, l’empennage pour l’Espagne, le fuselage et l’assemblage pour la France et l’Allemagne…Dès lors, comment transporter les pièces du puzzle d’un site à l’autre ? Pour cela, il faut un avion à la soute suffisamment vaste. N’en possédant pas, Airbus va se fournir… chez celui qui deviendra son principal concurrent : Boeing.

La firme européenne achète le Super-Guppy, un ventripotent quadrimoteur à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 Voyage sur la Lune : - Section : Article

Des instruments scientifiques français partiront avec la mission chinoise. La France et la Chine ont signé un accord de coopération spatiale le lundi 25 mars.

Quinze kilos d’instruments scientifiques français embarqueront sur la mission lunaire chinoise Chang’e-6. La Cnes et la CNSA comptent également renforcer leur coopération afin de lutter contre le réchauffement climatique. L’astronaute Thomas Pesquet (S 2001) a par ailleurs appris le chinois, tout comme d’autres astronautes européens.

Pékin a signé un accord avec Paris, le lundi 25 mars, pour faire participer le Centre national d’études spatiales (Cnes) à une prochaine mission lunaire. L’administration spatiale chinoise va ainsi accueillir quinze kilos de matériel français à bord de la mission Chang’e-6 entre 2023 et 2024. L'objectif de la mission : recueillir des échantillons lunaires et les rapporter sur terre.

Sur Twitter, le président du Centre national d’études...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 Nomination au sein de la DGA - Section : Article

Thomas Lorne (X 1990-S 1995) prend de nouvelles fonctions à la direction générale de l’armement.

Directeur d’opération “export sous-marins Australie” à la direction du développement international, au sein de la direction générale de l’armement (DGA) du ministère des Armées depuis 2016, Thomas Lorne a été nommé : chargé de la sous-direction “Europe centrale et orientale et Amérique du Sud” de cette même direction générale.

Jusqu’ici ingénieur en chef de l’armement, Thomas Lorne est dans le même temps promu ingénieur général de 2e classe à partir du 1er avril.

Passé, entre autres, par Polytechnique et l’École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace (Supaero) et auditeur IHEDN, Thomas Lorne a notamment officié au centre d’essais des Landes, où il a été ingénieur responsable de programmes d’essais de missiles entre 1997 et 1999. Devenu, dans la foulée, adjoint à un chef de bureau à la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 Premier essai au sol du système de propulsion hybride Rolls-Royce - Section : Article

Rolls-Royce a commencé les essais au sol de son système de propulsion hybride développé à partir de sa turbine M250 pour hélicoptères. Cette motorisation est destinée aux futurs eVTOL et, mais aussi aux avions plus classiques d’aviation générale. Les premiers vols devraient débuter d'ici deux ans.

Le motoriste britannique a testé trois modes de fonctionnement : hybride série, hybride parallèle et turbo-électrique. Le M250 hybride est conçu comme une installation de propulsion avec une puissance allant de 500 kilowatts à 1 mégawatt. Le système sera utilisé sur diverses plates-formes de transport pour permettre la propulsion électrique distribuée, notamment les eVTOL (véhicules hybrides électriques à décollage et atterrissage verticaux), les avions de l’aviation générale et les hélicoptères hybrides.

•    Série hybride : dans cette configuration, le moteur fonctionne comme un turbo-générateur qui charge un système de batterie embarqué et ne contribue pas directement à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 Créer des outils adaptés à notre cerveau - Section : Article

Vidéo Neuroergonomie :  entretien avec Mickaël Causse, de 5 minutes, directeur de recherche en neuroergonomie, à l’ISAE-SUPAERO, docteur ISAE-SUPAERO 2010, premier lauréat d’un prix de thèse de la Fondation en 2010.

Le cerveau est l’organe le plus important de notre corps, et surtout le plus mystérieux.

Marie-Laure Lejeune et Geoffrey Priol sont allés à la rencontre de Mickaël Causse, ici en photo,

Ces recherches visent à adapter les outils des machines, comme les avions, aux réactions du cerveau humain.





Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 Retour sur la journée OSE l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Ce jeudi 21 mars, à l’ISAE-SUPAERO a eu lieu la journée annuelle consacrée aux parrains et marraines du programme OSE l’ISAE-SUPAERO : la journée OSE.

Dès le matin, 200 collégiens et lycéens des établissements partenaires ont eu la chance d’écouter les conseils de leurs parrains et marraines présents pour la plupart et en Skype ou par vidéo pour les autres : l’astronaute Thomas Pesquet, Ines Belgacem, doctorante en planétologie, Vincent Lecrubier chef d’entreprise et ancien sportif de haut niveau, Arnaud Prost, en formation pilote de chasse, Sophie A, première femme pilote d’essai hélicoptère et enfin Matthieu Ponin-Ballom, pilote de chasse.

Tous se sont accordés sur l’importance de surmonter les obstacles en se donnant et ont insisté sur quatre clefs de réussite que sont la curiosité, le plaisir, l’investissement et surtout le fait de croire en ses rêves.

Pour clôturer la matinée et faire le lien avec les activités de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

30/03/2019 Un sujet de fin d’études réalisé dans un prestigieux laboratoire de UC Berkeley - Section : Article

Quentin Becker, étudiant à l’ISAE-SUPAERO et boursier de la Fondation est parti durant trois semestres à UC Berkeley pour effectuer un double diplôme Master of Science in Mechanical Engineering. Durant ce double diplôme, il a pu avancer sur son sujet de fin d’études : "Dynamic Shape Optimization of an Autonomous Underwater Vehicle using Predictive Methods".

Où as-tu mené ton projet de fin d’études ?

J’ai mené mon projet au sein du Theoretical and Applied Fluid Dynamics Laboratory géré par le Professeur Reza Alam.

L’attribution d’une bourse de la Fondation a-t-elle été déterminante dans ton choix de destination ?

Elle m’a conforté dans l’idée de poursuivre mon cursus aux Etats-Unis dans cette université. Sans elle, je n’aurais certainement pas pu prendre tous les cours que je souhaitais et aurais dû être Graduate Student Intructor pendant les 3 semestres au lieu de 2 seulement.

"IL Y A TELLEMENT DE SOUVENIRS QUI ME REVIENNENT EN...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 Futurs missles antinavires et de croisière : jusqu'ici tout va bien entre Paris et Londres - Section : Article

Jusqu'ici tout va bien... mais l'entente cordiale entre la France et la Grande-Bretagne va-t-elle se poursuivre jusqu'au lancement d'un des programmes les plus critiques pour la souveraineté des deux pays ? De quoi parle-t-on ? Des futurs missiles antinavires et de croisière, baptisés FMAN/FMC ou, en anglais, FC/ASW, destinés à remplacer aussi bien les missiles anti-navires Exocet (France) et Harpoon Grande-Bretagne) que les missiles de croisière Scalp/Storm Shadow.

Ce programme, qui s'inscrit dans le cadre de la démarche de rationalisation initiée par les accords de Lancaster House, constitue le programme le plus structurant et le plus dimensionnant de la coopération franco-britannique dans le domaine des missiles.

"Le programme se déroule bien", a fait valoir une source proche du dossier à La Tribune. En dépit des incertitudes, le programme a d'ailleurs passé un nouveau cap important vendredi. Selon nos informations, les deux pays ont approuvé la réduction du nombre de concepts...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 Collins Aerospace, des ambitions à l’échelle d’une fusion historique - Section : Article

Né, fin 2018, du rapprochement de Rockwell Collins et d’UTC Aerospace Systems, Collins Aerospace pèse désormais 23 Milliards de dollars et couvre tous les besoins de l’industrie aéronautique. Le nouveau groupe mise sur la capacité d’innovation de ses sites européens et en particulier français.

Avec désormais un effectif de 70.000 salariés répartis sur 300 sites à travers le monde, Collins Aerospace fait partie depuis quelques mois du cercle des géants de l’aéronautique.

« La fusion des deux groupes permet d’aller vers des systèmes plus avancés, plus intégrés et plus intelligents », affirme Claude Alber (S 1985) Vice President, Europe, Customer and Account Management de Collins Aerospace, en photo. « Nous sommes devenus un groupe global ». Un « groupe global » qui compte en Europe et notamment en France des pépites qui se caractérisent par leurs capacités d’innovation.

Le rayonnement mondial de Ratier-Figeac

L’un des plus beaux fleurons du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 A Toulouse, des étudiants complètent Wikipédia pour améliorer la représentation des femmes scientifiques - Section : Article

Seulement 17 % des biographies sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia concernent des personnalités féminines. L’ISAE-SUPAERO à Toulouse veut y remédier en organisant un hackathon auprès des étudiants et du personnel.
 
Améliorer la représentation des femmes scientifiques sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia. C’est le défi lancé par l’ISAE-SUPAERO de Toulouse, ce mardi 19 mars.

Durant 3 mois, des étudiants et des enseignants de cette école supérieure de l’aéronautique et de l’espace, vont écrire des biographies de personnalités féminines. «

Nous allons notamment nous intéresser au domaine de l’aviation » précise Emilie Teyssedre, chargé du programme égalité des chances à l’ISAE-SUPAERO.

Ce hackathon rejoint l’appel du collectif français « Les sans pagEs ». Il s’agit d’une communauté de bénévoles qui veut réduire les inégalités de genre sur Wikipédia. En octobre 2018, sur les 547.599 biographies recensées par la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 Drone Inspection Software Company Enters U.S. Market - Section : Article

Sterblue, a French start-up, is officially open for business in the United States and plans to re-invent the world of energy infrastructure inspections in the United States, starting in California. Sterblue has developed a software for drones to inspect power grids and wind turbines automatically.

Over the past four years, Sterblue’s co-founder and CEO Geoffrey Vancassel, formerly an aerospace engineer with Airbus, has worked diligently with COO Nicolas Draber, and CTO Vincent Lecrubier (S 2011 - D 2016) vice-president of the French Canoe-Kayak Federation, co-founder of the start-up Sterblue), and sponsor of the OSE student social opening program ISAE-SUPAERO*.

Sterblue has been supported by the foundation ISAE-SUPAERO.*

Vincent Lecrubier and the rest of the Sterblue team to develop the cloud-based software and gain a strong presence in Europe, the Middle-East, and Africa. To date, Sterblue has executed inspections for nine utilities (including Innogy SE Group, EDP, Elia, and...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 Le long chemin des PME vers l'intelligence artificielle - Section : Article

Thomas Courbe (S 1995) le directeur de la DGE (direction générale des entreprises) donne son avis car les pouvoirs publics commencent à se mobiliser pour faire essaimer cette technologie dans les petites entreprises. Des diagnostics sur mesure se mettent en place. Pour inciter les patrons à se lancer, l'idée est aussi de démystifier.

« L'intelligence artificielle, tout le monde en parle, mais peu de gens en font. Moins de 15 % des entreprises françaises ont des solutions IA qui tournent, et ce taux est encore plus faible dans les PME. Il faut passer à l'action. » Chez  Sylvain Duranton, le directeur monde de la société de conseil BCG Gamma (Boston Consulting Group), c'est une conviction bien ancrée : les PME ont intérêt à se jeter dans le grand bain de l'IA.

« Si les PME industrielles n'ont pas intégré rapidement le numérique, la blockchain et l'IA, elles risquent de se faire dépasser », abonde la députée d'Eure-et-Loir Laure de la Raudière, spécialiste du dossier. « Dans nos...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 Naval Group et ECA Robotics remportent un appel d'offres, réunis en consortium - Section : Article

Naval Group, dont le président du CA est Hervé Guillou, et ECA Robotics, société présidée par Guénaël Guillerme (M 1987 E) ont en effet remporté un appel d'offres auprès de la Belgique et des Pays-Bas pour un contrat à plus de deux milliards d'euros pour la livraison de 12 chasseurs de mines.

Le ministère de la défense belge a annoncé samedi 15 mars l’attribution d’un contrat de plus de 2 milliards d’euros aux entreprises françaises Naval Group et ECA Robotics.

Les deux sociétés vont assurer la construction et la maintenance de 12 navires chasseurs de mines. « Ces bâtiments destinés aux marines belge et néerlandaise seront équipés de drones à déploiement modulaire », précise le ministère dans un communiqué.

La proposition de Naval Group et ECA Robotics a été sélectionnée à l’issue d’un appel d’offres lancé en 2018 par la Belgique et les Pays-Bas. Elle a été préférée à un appel d’offres européen initié par les Belges.

Cette démarche commune...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 La Commission de Bruxelles propose 100 millions d’euros pour financer le futur drone MALE européen - Section : Article

En attendant le Fonds européen de Défense [FED], qui devrait bénéficier de 13 milliards d’euros pour la période 2021-27, la Commission de Bruxelles a lancé le « Programme européen de développement de l’industrie de Défense » [PEDID], doté d’un peu plus de 500 millions d’euros sur deux ans, grâce à des redéploiements financiers.

Le 19 mars, l’exécutif européen a donné la répartition de cette enveloppe destinée à favoriser le « développement commun de capacités de défense au cours de la période 2019-2020 ». Ainsi, d’ici quelques jours, la Commission publiera 9 appels à proposition pour 2019, lesquels seront suivis par 12 autres l’an prochain.

Ainsi, plusieurs domaines prioritaires ont été définis. Le domaine « renseignements, communications sécurisées et cyberspace », qui couvre les capacités en matière de cyberdéfense, d’espace et de surveillance maritime, devrait recevoir un financement de 182 millions d’euros.

Puis 80 millions...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/03/2019 Un incubateur de start-up aéronautiques installe un centre à Paris - Section : Article

Starburst Accelerator, premier incubateur mondial dédié aux start-ups de l'aéronautique et du spatial, a inauguré jeudi un nouveau centre d'innovation pour mettre en relation jeunes pousses et décideurs, entrepreneurs et financiers.

"Nous inaugurons un nouveau concept de hub, un bâtiment de 2.000 m2 et de sept étages, qui accueille l'Innovation Defence Lab, l'agence d'innovation de la Direction Générale de l'Armement (DGA) et du Ministère des Armées, Ariane Works, un regroupement du CNES, de l'Agence spatiale européenne (ESA) et d'ArianeGroup qui travaille sur des projets en rupture, des industriels, une vingtaine de start-up et nous-mêmes", a déclaré François Chopard, le patron et fondateur de Starburst.

Créé en 2013 à Paris, l'accélérateur travaille avec Airbus, Boeing, la Nasa, l'US Air Force ou le Cnes (Centre national d'études spatiales), les groupes Raytheon, Safran, Thales, BAE Systems ou Panasonic Aviation, mais aussi des compagnies aériennes, ou encore des fonds...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/03/2019 Le crash du 737 MAX révèle l’enjeu des interactions hommes-machines - Section : Article

Alors que l'analyse des boîtes noires du Boeing 737MAX d'Ethiopian Airlines va commencer, le système de stabilisation de l'avion est déjà pointé du doigt. La digitalisation croissante des avions ne doit pas le faire oublier : l'humain doit rester dans la boucle.

Installé sur le 737MAX pour compenser le poids de ses nouveaux moteurs, le MCAS peut de lui-même faire opérer un "piqué" à l’appareil s’il l’estime en décrochage.

Mais en cas de dysfonctionnement, une véritable lutte physique peut s’engager entre un pilote tirant de toutes ses forces sur le manche pour redresser l’avion et un appareil qui s’acharne à foncer vers le sol. Problème : Boeing n’a sans doute pas assez sensibilisé les pilotes au fonctionnement du MCAS. Ce dispositif, visiblement défaillant, s’inscrit néanmoins dans la lignée de la modernisation croissante des avions et des systèmes dits "intelligents" censés simplifier la vie des pilotes de plus en plus saturés...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/03/2019 Diodon, des drones gonflables pour des missions militaires - Section : Article

 Fondée il y a deux ans par deux étudiants de l’ISAE-SUPAERO, la startup toulousaine Diodon Drone Technology propose des drones, gonflables et étanches, destinés au marché de la défense. Cette startup a été soutenue par la Fondation ISAE-SUPAERO*.

L'un était passionné de drones, l'autre de sports de glisse. Roman Luciani (E 2018) et Antoine Tournet (E 2018) ont décidé de se lancer dans l'entrepreneuriat peu après leur rencontre en première année d'études d'ingénierie à l’ISAE-SUPAERO en 2014.

Animés par leur passion respective, les deux amis ont alors réfléchi à un drone permettant aux amateurs de sports extrêmes de pouvoir se filmer dans des conditions difficiles.
"Nous voulions apporter une réponse à ce besoin et c'est là que nous avons eu l'idée de développer un drone gonflable pour les avantages que représente cette technologie, notamment le transport. Quand il se dégonfle, il est très facile à transporter donc facile à utiliser et à déployer, par exemple en montagne....


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/03/2019 Safran : les obstacles pour créer deux usines en France se lèvent - Section : Article

Après le coup de gueule du patron de Safran devant les difficultés rencontrées pour créer deux usines en France, les obstacles se sont levés pour une usine qui ouvrira au Haillan, près de Bordeaux. Et l'État promet d'apporter des réponses pour l'ouverture d'une usine près de Villeurbanne.

Avec la fermeture de l'usine de Ford à Blanquefort près de Bordeaux et les menaces qui pèsent sur l'aciérie d'Ascoval, un tel scénario aurait fait désordre pour le ministre de l'Économie et des Finances, secoué par ailleurs par le refus de Bruxelles de valider la fusion entre Alstom et Siemens ou, encore, par le coup de force de l'État hollandais dans Air France-KLM. Il n'en sera rien :

Une usine de SAFRAN sera construite en France et l'État s'active pour que la deuxième le soit aussi.
30 à 50 reclassements des salariés de l'usine de Ford de Blanquefort

Les obstacles d'ordre administratif soulevés par Safran ont en effet été levés pour son projet de création d'une usine de fabrication de pièces en...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/03/2019 MBDA propulse son carnet de commandes à des niveaux record - Section : Article

MBDA profite à fond de la modernisation des flottes d'avions de combat, d'hélicoptères et de plateformes marines dans un contexte de recrudescence des tensions internationales.
Le missilier européen a une nouvelle fois enregistré en 2018 un montant de prises de commandes supérieur à son chiffre d'affaires. MBDA, qui profite des tensions internationales, a obtenu 4 milliards d'euros de commandes, dont près de 2 milliards grâce à la France.

Les prises de commandes domestiques (France, Royaume Uni, Italie) sont supérieures au grand export.

Contrairement aux dernières années. Il est vrai que MBDA n'a pas encore pu concrétiser de grandes campagnes en cours à partir de la France. En dépit de ces quelques contrariétés, le carnet de commandes, qui atteignait déjà fin 2017 des sommets (16,8 milliards d'euros), va encore atteindre un niveau record fin 2018, bien au-delà de 17 milliards. Ce qui offre à MBDA des perspectives de croissance soutenue sur les cinq années à venir. En outre,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/03/2019 Save the date : 2ème édition des Rendez-vous Aéro de l’innovation - Section : Article

Les "Rendez-vous Aéro de l’innovation" auront lieu le 23 mai 2019 sur le campus ISAE- SUPAERO. Cette journée portera sur le thème : " Les drones et leurs usages, comment assurer un développement fiable, sûr et intelligent ? ".
 
Les "Rendez-vous Aéro de l’innovation" sont un évènement annuel proposé par l’ISAE-SUPAERO et l’ENAC, avec pour objectif de proposer au public un temps d’échange autour de domaines de recherche et d’innovation communs aux deux écoles.

Pour cette seconde édition, le thème proposé est celui de la fiabilité et la robustesse des drones. Alors que l’utilisation des drones dans l’espace aérien ne cesse de se diversifier, il devient urgent de poser la question de leur fiabilisation pour des usages sûrs et robustes, notamment pour le survol des populations.

Durant cette journée, de grands acteurs du domaine échangeront sur la manière dont les efforts de recherche et d’innovation peuvent accompagner l’essor des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/03/2019 30ème enquête nationale IESF à propos de la situation professionnelle des ingénieurs - Section : Article

Nous invitons tous nos Alumni à répondre à l'enquête 2019 proposée par l’IESF dans le cadre de son Observatoire de l’Ingénieur. Il suffit de se rendre sur ce lien, dédié à notre association.

Ce site sera ouvert jusqu'au 31 mars 2019 à minuit.

Comme chaque année cette enquête permettra à chacun de mieux se positionner au plan de la rémunération, cerner les évolutions et opportunités de carrières,
les satisfactions professionnelles.

Cette année, l’enquête va permettre de mesurer l’attractivité des régions et évaluer les relations des ingénieurs avec leur école et leur fondation.
Notre objectif pour cette année 2019 est de 1.000 réponses, l’an dernier nous en avions collecté 870.

L'enquête garantit l'anonymat des répondants et il suffit d'une vingtaine de minutes pour y répondre (moins de dix minutes pour la version express). Les résultats seront publiés fin juin.

Si vous avez saisi un email valide à la fin du questionnaire, vous recevrez, par mail, un lien...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/03/2019 Consultez le Rapport annuel 2018 - Section : Article

Voici les 34 pages sur « l’essentiel « de l’activité 2018 de l’Institut ISAE-SUPAERO.

Source site ISAE-SUPAERO du 14 mars 2019


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/03/2019 Airbus livre avec succès un bateau avec son drone Skyways - Section : Article

Le groupe a testé avec succès son nouvel engin au large de Singapour. «La livraison par drone est jusqu'à six fois plus rapide que par bateau et abaisse le coût de transport jusqu'à 90 %», souligne Airbus
C'est un drôle d'engin que les marins de Singapour ont vu décoller vendredi du quai du port sud de la ville-État. Skyways, un drone hélicoptère expérimental, a livré un colis à un bateau mouillant au large. Il s'agit d'une première mondiale et d'un premier succès dans les services maritimes pour Airbus. Le concepteur du drone investit depuis plusieurs années dans les nouvelles mobilités.

Le drone a transporté un paquet de 1,5 kilo à un navire stationné à moins de 2 kilomètres des côtes en volant dans un couloir aérien réservé. L'aller-retour a duré dix minutes. Doté d'une capacité de transport de 4 kg et d'un rayon d'action de 3 kilomètres, Skyways pourrait être utilisé pour effectuer des livraisons urgentes (matériel médical, pièces de rechange) aux navires en mer. Cela éviterait de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

14/03/2019 Ces 5 jeunes Français travaillent à la NASA - dont 3 ISAE-SUPAERO - Section : Article

Mission impossible ? Et pourtant, à tout juste 30 ans, ils sont tout de même quelques-uns à s’être expatriés aux Etats-Unis, pour se dévouer à l’agence américaine.

Echange avec cinq jeunes Français qui ont posé le pied à la NASA : Quentin BAGHI (SUPAERO 2013), Etienne PELLEGRINI (SUPAERO 2011), Maxime RIZZO (SUPAERO 2010), Alexandre KLING (ENSMA 2013) et Lucie POULET (Mines de Nancy 2007).

Ils sont nombreux à rêver des étoiles. Encore plus depuis l’aventure de Thomas Pesquet, qui fait reparler de lui : il lance avec le CNES un concours jusqu’au 7 juin, Génération ISS. Objectif : sélectionner trois projets d’étudiants qui seront utilisés lors de son prochain voyage spatial fin 2020. Lui travaille pour l’ESA, l’agence spatiale européenne. D’autres pour la NASA, l’agence américaine. Rien que son nom, cité dans d’innombrables films et documentaires, a de quoi faire rêver. Elle paraît inaccessible, mais il n’en est rien !...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 Climat : l'aéronautique française veut développer un « avion vert » - Section : Article

Sous la houlette du Conseil pour la recherche aéronautique civile, l'industrie tricolore unit ses forces pour faire face aux défis climatiques.

Les « meilleurs » avions consomment à peine plus de 2,5 litres de carburant par passager pour 100 kilomètres parcourus, soit 80 % de moins que les appareils civils des années soixante.

Pour Stéphane Cueille, directeur de la recherche chez Safran et président du comité de pilotage du Conseil pour la recherche aéronautique civile, cette performance est en partie le fruit du Corac.

Cette instance de concertation entre l'Etat et l'industrie créée il y a dix ans a permis « de créer une équipe de France de la recherche aéronautique au service du futur de l'aviation », explique-t-il. Plus de 300 PME et laboratoires participent aux recherches commencées par le Corac avec un budget de près d'un milliard d'euros par an.

Cap sur l'avion à énergie optimisée

La filière aéronautique française a promis une croissance neutre sur le plan des émissions de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 Images inédites de la Nasa d'avions franchissant le mur du son - Section : Article

La NASA a pris des photos sans précédent des ondes de choc provoquées par deux avions supersoniques, dans le cadre de ses recherches sur la mise au point d'avions capables de franchir le mur du son sans produire de « bang sonique ».

Lorsqu'un avion dépasse la vitesse du son (environ 1225 kilomètres/heure), il crée des ondes de choc. La pression de l'air est très soudainement modifiée, ce qui se traduit par un « bang » caractéristique. Partis du Neil A. Armstrong Flight Research Center, un centre de recherches situé dans le désert de Mojave en Californie, deux pilotes aux commandes de deux supersoniques T-38 ont volé à seulement neuf mètres l'un de l'autre.
 
Un troisième avion avait pour mission de photographier les ondes de choc créées par les deux supersoniques passant presque côte à côte le mur du son, à l'aide d'équipements de pointe, a expliqué l'agence spatiale américaine, qui a diffusé ces photos le 5 mars. Elles ont été réalisées en décembre 2018.

Avec des avions positionnés...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 Résultats 2018 en hausse et perspectives prometteuses pour Dassault - Section : Article

En 2018, Dassault Aviation a réalisé un chiffre d’affaires de près de 5,1 milliards d’euros (+4,10%) dont 78% à l’export, et une marge opérationnelle ajustée de 13,2% (+5,9 points par rapport à 2017). Les Falcon résistent, le Rafale s’envole à l’export et le SCAF devrait entrer dans le concret au prochain salon du Bourget. Le groupe annonce un chiffre d’affaires 2019 « en forte hausse ».

Lors de la présentation des résultats, Éric Trappier, P-DG de Dassault Aviation a souligné « l’année fut dense pour la Société́ tant au plan militaire que civil », avec le lancement du Falcon 6X en remplacement du 5X, l’entrée en vigueur de l’option de 12 Rafale supplémentaires pour le Qatar, la notification du standard F4 (tranches ferme et optionnelles), et le lancement du projet franco-allemand du système de combat aérien du futur (SCAF), sous leadership de Dassault Aviation et Airbus.

La gamme Falcon rebondit avec le 6X

Début...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 Le Beluga XL pourrait bien être l’avion le plus « mignon » de tous les temps - Section : Article

Bertrand George (S 1983-MBA Insead) responsable du programme Beluga XL, a été interviewé par CNN : Et l’Airbus Beluga XL, décrit par certains comme l’avion « le plus mignon », a finalement été soumis à une série de tests importants. Selon CNN, le mois dernier, des tests ont été effectués à l’aéroport de Hawarden au Pays de Galles.

L’avion devrait entrer en service plus tard en 2019. Le XL est le successeur du Beluga, ou Airbus A300-600ST, qui est en service depuis 1995.
L’avion, cependant, n’est pas disponible pour les vols passagers et ne sera utilisé que pour le transport de fret.

Le Beluga XL a effectué son premier vol avec succès en juillet 2018.

«Après le premier vol, le BelugaXL fera l’objet d’environ 600 heures d’essais en vol sur une période de 10 mois pour obtenir la certification de type et entrer en service plus tard en 2019 », a déclaré Airbus l’an dernier.

Et d’ajouter : « Basé sur un A330-200...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 EntrySat prêt à être lancé - Section : Article

Le quatrième cubesat du projet JANUS est arrivé aux Etats-Unis avant son lancement prochain vers l'ISS.

Le satellite EntrySat réalisé par l'ISAE-SUPAERO avec le soutien du programme JANUS du CNES, et en collaboration avec l'ONERA, a été livré et intégré avec succès à Houston chez Nanoracks. Il est à présent dans son « pod » de lancement qui le relâchera en orbite. Les derniers tests de bonne santé ont montré un comportement nominal.

Ce triple cubesat dédié à l'étude de la réentrée atmosphérique des débris spatiaux, sera lancé vers la Station Spatiale Internationale le 17 avril 2019 sur le véhicule Cygnus (NG-11) depuis la base de Wallops.

Premier satellite réalisé par l'ISAE-SUPAERO, il sera transporté comme fret à bord de la station spatiale internationale, largué par le bras robotique japonais puis opéré depuis l'ISAE-SUPAERO en collaboration avec le Centre Spatial Universitaire de Toulouse jusqu'à sa ré-entrée prévue entre 6 mois et un an après son injection en orbite. Plus de 90...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 Airbus Helicopters dévoile le nouveau H145 au salon Heli-Expo 2019 - Section : Article

Des niveaux accrus de performance, confort, simplicité et connectivité.

Atlanta - Airbus Helicopters dévoile la nouvelle version de son H145, bestseller mondial dans la catégorie des hélicoptères biturbines légers, au salon Heli-Expo 2019 d’Atlanta. Exposé sur le stand d’Airbus, cet appareil multi mission modernisé aux derniers standards est doté d’un nouveau rotor innovant à cinq pales. Il présente une charge utile accrue de 150 kg et offre de nouveaux niveaux de confort, de simplicité et de connectivité.

« Nous sommes ravis de pouvoir présenter le nouveau H145 à nos clients, ici à Atlanta, car cette modernisation repose en grande partie sur les retours qu’ils nous ont fournis au fil des ans », a déclaré Bruno Even (X 1987-S 1992) CEO d’Airbus Helicopters. « Nos équipes ont beaucoup travaillé pour commercialiser rapidement un ensemble d’innovations qui contribueront, selon nous, au succès des opérations de nos clients. C’est grâce à la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 Le 25e Supaerowing: les 9 et 10 Mars ! - Section : Article

Le lac du Bocage de Fenouillet accueille ce week-end la 25e édition de «Supaerowing». Une régate étudiante d'aviron de Toulouse, organisée par les élèves de la formation ingénieur de l'Isae-Supaero.

À noter que chaque année, depuis sa création en 1995, cette compétition, incontournable à Toulouse, accueille plus de 300 rameurs venant des grandes écoles de commerce et d'ingénieur de toute l'Europe.

Des étudiants des écoles connues telles que Hec, X, Isae-Supaero, mais aussi London School of Economics, l'Université de Genève et bien d'autres.

La régate se composera de courses sur 500 m et 1 000 m, sur deux jours à partir de 9 h 00 jusqu'à 18 h 00 le samedi et jusqu'à 16 h 00 dimanche.

Cette compétition entre dans les qualifications pour les championnats de France. Pendant que certains s'affrontent sur le plan d'eau, les autres profitent des animations proposées par l'équipe organisatrice, se reposent, ou profitent tout simplement du cadre unique qui s'offre à eux. Tous partagent une...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/03/2019 Vittascience, la start-up qui souhaite changer le regard des jeunes sur la science - Section : Article

Léo Briand, fraîchement diplômé de l’ISAE-SUPAERO, a co-fondé avec une amie d’enfance la start-up Vittascience. Soutenu par la Fondation, Léo nous raconte comment est née cette idée et comment ils ont su la développer.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Comment est né ce projet ?

Le projet Vittascience a vu le jour dans le cadre de mentorat scientifique avec OSE L’ISAE-SUPAERO, en tant que Projet Innovation Recherche (PIR) effectué en 2e année à l’Institut. Ce projet s’est ensuite transformé en projet de Master au sein du Master Innovations Technologiques et Entrepreneuriat (ITE) de l’Ecole Polytechnique. C’est en mars 2018 que l’entreprise voit le jour avec mon associé et amie d’enfance Lorène Cabanes, diplômée de NEOMA Business School qui est passionnée tout comme moi par l’éducation.

Quel est l’objectif de Vittascience ?

Vittascience a pour but de changer le regard des jeunes sur les sciences, afin de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 Grand entretien avec Joël Barre (X 1974 – S 1979) DGA - Section : Article

Joël Barre (X 1974 – S 1979) DGA est ici interviewé par Les échos:

Q: « La course à l'armement a bel et bien repris », a affirmé Florence Parly lors des vœux aux armées. Partagez-vous ce constat ?

Joël Barre (X 1974 – S 1979) DGA répond : Plutôt que d'une course aux armements, je parlerais surtout d'une dynamique liée à l'apparition de technologies sur lesquelles il faut s'interroger.

Q: Quelles sont-elles ?

J.B : On peut par exemple mentionner le planeur hypersonique évoqué par la ministre des Armées, Florence Parly. Actuellement, l'armée française est capable de pénétrer les systèmes de défense ennemis avec des dispositifs conventionnels, tels que des missiles de croisière, mais elle n'a pas de capacité hypersonique. Nous devons faire preuve d'anticipation et étudier cette technologie.
La DGA a dans ce cadre notifié un contrat d'études à Ariane Group, qui s'appuiera sur les recherches de l'ONERA, pour réaliser un prototype de planeur hypersonique à l'horizon de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 OneWeb, une constellation de 900 satellites pour capter internet partout sur Terre - Section : Article

Interview de Lionel Suchet (X 1984 - S 1989) directeur général délégué du CNES. Le coup d'envoi du projet américain OneWeb, dont l'objectif est d'apporter internet sur toute la surface de la Terre, en mer et dans l'espace, est donné le 27 février avec le lancement depuis la Guyane de six premiers satellites.
 
C'est un projet américain, en partenariat avec Airbus, baptisé OneWeb. Les six premiers satellites seront lancés ce soir par une fusée Soyouz depuis le centre spatial de Kourou, en Guyane. À terme, jusqu'à 900 satellites tourneront au-dessus de nos têtes à plus de 1.000 kilomètres d'altitude. Ils permettront d'avoir accès à l'Internet à haut-débit, quel que soit l'endroit où on se trouve, 24 heures sur 24. Pas un centimètre du globe ne sera inaccessible.

"Que ce soit au Pôle sud, au Pôle nord, au milieu des déserts et même au milieu des océans (...) vous aurez en permanence plusieurs satellites au-dessus de vous, et vous aurez donc l'accès à internet où que vous soyez", explique...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 Conférence - La cybersécurité, ou l’épée de Damoclès du secteur aéronautique - Section : Article

Michaël SIMANTOV (S 1998) Senior Cyber Security Consultant le 20 mars 2019 de 19:00 à 20:30
A l’École de Guerre Économique -196 rue de Grenelle -75007, Paris
Conférence du Club Risques et du Club Cyber:

***Conférence gratuite, inscription obligatoire***

Aéronautique et Cybersécurité : une cyberattaque peut-elle provoquer une catastrophe aérienne ?

Révolution numérique, explosion de l’interconnectivité, multiplicité des acteurs, le monde de l’aéronautique, en même temps qu’il se modernise, se trouve confronté de plein fouet à la menace cyber.

Cette conférence des clubs Cyber et Risques dressera un panorama de la menace cyber pesant sur le monde aéronautique, présentera un état des lieux des forces et faiblesses du secteur par rapport à cette nouvelle donne, puis introduira des pistes de réflexion pour répondre à ces menaces.


INTERVENANT
Michaël SIMANTOV (S 1998)
Senior Cyber Security Consultant
Consultant en cybersécurité, spécialiste des questions de gouvernance,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 Interview: Arnaud Didey (S 1999) of Neoptera - Section : Article

The eOpter by Neoptera is an odd-looking aircraft design which may well turn out to be a reference configuration in the race to build and certify Electric Vertical Takeoff and Landing (eVTOL) air taxis for Urban Air Mobility (UAM). Compared to aircraft in development by Bell (Nexus), Kittyhawk (Cora), Boeing (PAV), and Airbus (A3 Vahana) for example, the eOpter has a fundamental difference: the body tilts, and not the wings or rotors. Neoptera founder Arnaud Didey says a “tail-sitter” is an inherently safer design, since if the tilt mechanism fails, the airworthiness of the aircraft will not be compromised. We sat down at the Vertical Flight Society’s eVTOL Symposium in late January in Phoenix, Arizona.

The Neoptera eOpter transitions in flight. The eOpter ready for boarding at a heliport. The eOpter in flight.

Q: I’m here at the 6th Annual Electric VTOL Symposium of the Vertical Flight Society with Arnaud Didey (S 1999) of Neoptera. Arnaud, thanks for...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 Les États-Unis approuvent sous condition le rachat de Gemalto par Thales - Section : Article

Le 28 février, les États-Unis ont donné leur feu vert au rachat de Gemalto par Thalès. Le département américain de la Justice a fixé une condition : l'équipementier français devra se séparer de son activité de modules matériels de sécurité à usage général (GP HSM).
 
Avec cette acquisition, Thales, dont l'État français est le premier actionnaire, veut se renforcer dans le traitement et la protection des données, un secteur stratégique pour les géants de la technologie et des industries comme l'aérospatiale et la défense. GEMALTO devient la nouvelle division mondiale « sécurité digitale » du groupe accueillant thalès e-securité et Guavus.

"Résoudre complètement toutes les questions de concurrence".

L'opération valorise Gemalto, fabricant franco-néerlandais de cartes à puces et spécialiste de sécurité numérique, à environ 4,8 milliards d'euros.

Le département américain de la Justice a souligné que les deux groupes représentaient 66% des ventes de GP HSM sur le marché américain et...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 SAFRAN : solides résultats 2018 - Section : Article

Le groupe a dépassé ses objectifs à la fois en termes de chiffre d'affaires le tout avec une qualité d'exécution indéniable.

Dans le détail, l'équipementier pour l'aérospatiale et la défense a réalisé en 2018 un résultat net ajusté (part du groupe) de 1,98 milliard d'euros (-17,2%) et un résultat opérationnel courant ajusté de 3,023 milliards d'euros (représentant 14,4% du chiffre d'affaire) en hausse de 37,9%.

Quant à lui, le chiffre d'affaires s'est élevé à 21,05 milliards d'euros, en progression de 32% en publié et de 10,4% en organique.

" Safran a dépassé ses objectifs financiers en 2018, grâce à une excellente dynamique dans toutes ses activités ainsi qu'à une très bonne exécution opérationnelle, notamment la transition des moteurs CFM56 vers LEAP ", a commenté Philippe Petitcolin, le directeur général de Safran.

La montée en cadence de la production des moteurs LEAP s'est poursuivie avec la livraison de 1 118 unités en 2018, contre 459 en 2017. CFM International est en bonne voie...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 Comment Thales est devenu un champion de la tech ultra rentable - Section : Article

Le 26 février, le patron de Thales, Patrice Caine, a présenté des résultats financiers historiques : pour la première fois, le groupe a dépassé en 2018 le seuil des 10% de marge opérationnelle, à 10,6%. Une performance couplée à une croissance toujours soutenue du chiffre d’affaires, qui atteint 15,8 milliards d’euros, en hausse de 4,1% hors acquisitions.

Quant au résultat net, il explose de 44%, à 982 millions d’euros.

Une santé insolente à mettre en bonne partie au crédit du presque quinquagénaire Patrice Caine, PDG de Thales. Depuis 2014, le dirigeant a su à la fois assurer une croissance rentable et mettre le groupe aux avant-postes de l’innovation pour en faire un champion de la tech ultra rentable comme il en existe bien peu en France. Et l’ambition du P.dg ne s’arrête pas là qui vise une marge opérationnelle comprise entre 11 et 11,5% en 2021.

Allier rentabilité et R&D

"D’un point de vue financier, Patrice Caine a réussi à faire ce...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 Prix entrepreneuriat - Section : Article

La Fondation lance son prix entrepreneuriat d’un montant de 45 000 € maximum. Souhaitant encourager l’entrepreneuriat, ce prix est un moyen d’accompagner les startuppers dans leurs projets innovants et prometteur en particulier dans le domaine de l’aéronautique, du spatial et de la défense.

Pour candidater, les candidats doivent être des élèves de l’Institut ou diplômés depuis moins de trois ans, tous diplômes confondus (ingénieur, master, mastère spécialisé, docteur). Dans le cas où le projet est porté par une équipe, celle-ci doit comprendre une majorité d’élèves et d’anciens élèves ou d’anciens élèves ISAE-SUPAERO.

Dépôt du dossier

La sélection est faite en trois étapes, une étape de présélection et une étape de sélection finale en deux parties (sélection sur dossier puis sélection finale sur pitch):

•    Vendredi 31 mai : remise du premier dossier (les résultats seront transmis le lundi 24 juin)
•    Vendredi 30 Août :...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/03/2019 Renforcer les liens avec les centres de recherche et les universités australiennes - Section : Article

Emmanuel Lochin, enseignant-chercheur au sein du Département d'Ingénierie des Systèmes Complexes (DISC) de l’ISAE-SUPAERO a reçu une bourse de mobilité de la Fondation pour effectuer un séjour en Australie. L’occasion de renforcer les collaborations avec les universités et les centres de recherche australiens.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Quelle était la motivation première de ce séjour en Australie ?

Pérenniser les liens académiques et d’échanges d’étudiants que nous effectuons entre l’ISAE-SUPAERO et plusieurs partenaires australiens était la motivation première de ce séjour. C’est une réelle volonté de l’Institut de créer de nouveaux liens et de renforcer les liens existant notamment avec le CSIRO/Data61 (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation) et l’Université de Nouvelle-Galles.

Justement, avez-vous pu collaborer avec d’autres universités ou centres de recherches australiens ?

Oui, nous...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/03/2019 Les drones et leurs usages : RV Aéro de l'innovation 2019 - Section : Article

Le 23 mai de 08:30 à 17:00 à l’ ISAE -SUPAERO :10, avenue Édouard Belin, 31055 Toulouse, France

L'ENAC et l'ISAE-SUPAERO organisent la deuxième édition des « Rendez-vous Aéro de l’innovation ».

Le thème proposé cette année « Comment développer des drones plus sûrs, plus fiables et plus proches des nouveaux usages ?» est centré sur la fiabilité et la robustesse des drones.

Acteurs industriels, chercheurs, représentants de startups et représentants d’autorités de réglementation échangeront sur les enjeux de la filière drones et la manière de répondre à ces problématiques émergentes. Ces échanges auront lieu au cours de conférences et de tables rondes, mais également de démonstrations d’innovations technologiques et de pitchs en format court.



Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/03/2019 Pascal GARNERO, SUPAERO 1987, Nominé Directeur Achats 2019 : les Votes sont ouverts ! - Section : Article

Participez au vote des TROPHÉES DÉCISION ACHAT - ÉVÉNEMENT DE RÉFÉRENCE DE LA COMMUNAUTÉ ACHATS
La rédaction de Décision Achats magazine a sélectionné 10 directeurs achats ayant contribué au rayonnement de la fonction et à la performance de son entreprise. Ces 10 nominés 2019 sont soumis à votre vote ! 
10 prétendant-es , 1 seul-e gagnant-e !

Merci de voter sur ce lien  

Les Trophées Décision Achats sont une manifestation professionnelle organisée par la rédaction du magazine Décision Achats et par le Conseil National des Achats.

L’objectif est de mettre en lumière les initiatives et les acteurs les plus remarquables de la fonction achats, tout en favorisant les échanges et le networking entre professionnels.

Découvrez les portraits des 10 personnalités dont celui de Pascal GARNERO (S 1987) !

Le 22.03.19 : ANNONCE DES RÉSULTATS AUX FINALISTES

Et le 09.04.19 : CÉRÉMONIE DE REMISE DE PRIX



Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Aero India 20 au 24 février 2019: Airbus vante l’A330neo, Boeing le 777X - Section : Article

Le Salon Aero India de Bangalore accueille l’A330neo d’Airbus, qui en vante la complémentarité avec les A320neo – et vient d’inaugurer un centre de formation pilote à Delhi. Boeing essaie de son côté de placer le 777X chez Air India et Jet Airways.

Airbus a prévu une démonstration en vol de l’A330-900 et des vols de familiarisation sur le C295, apportant également deux hélicoptères tandis que des espaces d’exposition mettront en avant l’engagement d’Airbus pour ‘Make in India’ et ‘Startup India’.

La « pièce maitresse » du show sera bien sûr l’A330neo, décrit comme « prêt à l’emploi » sur un marché indien dominé par les monocouloirs – dont plus de 500 A320neo et A321neo commandés principalement par les low cost IndiGo et GoAir.

Le nouveau biréacteur long-courrier peut atteindre deux objectifs selon Joost van der Heijden, VP marketing pour l’Asie et l’Amérique du Nord d’Airbus...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Préparation des lanceurs du futur - Section : Article

Le CNES et ArianeGroup lancent la plateforme d’accélération ArianeWorks
En présence de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et André-Hubert Roussel, Président exécutif d’ArianeGroup, ont signé jeudi 21 février 2019 à Paris, un protocole d’accord pour la mise en place d’une plateforme d’accélération destinée à préparer les lanceurs du futur.

Avec des équipes réunies sur un même plateau et connectées à l’écosystème spatial européen, ArianeWorks va accélérer l’innovation pour le développement des lanceurs du futur.

Le CNES et ArianeGroup, deux acteurs historiques de la filière Ariane, sont aujourd’hui parties prenantes dans le développement d’Ariane 6 pour le compte de l’ESA. Dès 2015, ils ont imaginé ensemble le moteur Prometheus, avant que l’ESA propose avec succès le programme correspondant lors de la Conférence...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Une nouvelle usine Safran en Inde pour la production de pièces du moteur LEAP - Section : Article

A l'occasion du salon Aero India 2019 (20-24 février 2019), Safran a annoncé la construction d’une nouvelle usine Safran Aircraft Engines à Hyderabad dédiée à la production de pièces du moteur LEAP de CFM International. Un investissement de 36 M€ qui s'inscrit dans le programme "Make in India".

Entré en service en 2016, ce moteur Leap de CFI International équipe actuellement 54 A320neo et 737MAX opérés par des compagnies indiennes.

Avec le soutien de la région du Telangana, Safran va investir 36 millions d’euros pour l’implantation de cette nouvelle usine de 13.000 m2, dont 8.000 m2 d’ateliers, située dans la Special Economic Zone à côté de l’aéroport.

La construction devrait débuter en juin 2019, avec l’objectif de livrer le bâtiment et produire les premières pièces début 2020. Ce site emploiera une cinquantaine de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Invesco renforce son équipe Solutions Assurances - Section : Article

Invesco annonce le renforcement de son équipe Solutions Assurances par le recrutement de Charles Moussier (S 2002) en qualité de responsable EMEA des solutions assurances.

Basé à Paris, Charles Moussier (41 ans) rejoint l'équipe en qualité de responsable EMEA des solutions assurances. Ingénieur de formation (ISAE-SUPAERO, 2002), il est également titulaire d'un diplôme d'Enseignement Supérieur en Ingénierie des Affaires du Master de gestion des risques finance & assurance (Paris-X Nanterre, 2005) et obtient son diplôme d'actuaire en 2012 (CNAM).

Charles Moussier a débuté sa carrière en 2001 chez Airbus Space comme coordinateur scientifique avant de se diriger vers le secteur financier chez IXIS Capital Markets en 2002 en tant qu'analyste crédit sur les produits de titrisation.

Il a rejoint BNPP Americas en 2003 comme assistant trader sur les dérivés actions, puis en 2005 il évolue chez AXA RE en qualité de responsable des Investissements & ALM.

De 2007 à 2010, il a travaillé chez Crédit...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Depuis Toulouse, Hinfact scrute le regard des pilotes pour réduire les accidents aériens - Section : Article

« Ce n’est pas la faute du pilote », justifie Thomas Bessière, 24 ans, étudiant à L’ISAE-SUPAERO et co-fondateur d’Hinfact. « Mais il peut avoir une surconfiance dans les automatismes et par conséquent ses interprétations peuvent être mauvaises. » Et c’est pour limiter le rôle du pilote ou de l’équipage dans les accidents aériens que ce projet est né dans le laboratoire neurosciences et facteurs humains de l’école d’ingénieurs toulousaine.

Le facteur humain est à l’origine de 70% des accidents aériens. Pour limiter le phénomène, Hinfact propose à des centres de formation sa solution logicielle pour suivre le regard du pilote en vol.
 
La jeune pousse Hinfact veut-elle devenir l’œil du tigre ?

En quelque sorte oui, si on part d’un postulat : au cours d’un vol, les pilotes de ligne ont une multitude de paramètres à vérifier simultanément. Sauf que si un seul paramètre leur échappe, les conséquences peuvent être...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 "La France doit investir dans l’innovation scientifique" - Section : Article

Cofondateur de la start-up Dreem, qui a créé un casque pour améliorer le sommeil, Hugo Mercier (S 2015 - Master X 2015) publie un livre.

Vous racontez l’histoire de la création de votre start-up dans “A la conquête du sommeil”. Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Ce sont les éditions Stock qui me l’ont proposé, après avoir vu un reportage sur Dreem à la télé. J’ai longuement réfléchi, et choisi de partager via ce livre les enseignements que j’ai reçu lors de la création de Dreem, tant sur la problématique du mauvais sommeil que sur l’entreprenariat.

Commet se porte le sommeil en France aujourd’hui ?

Le mauvais sommeil est l’un des grands maux du siècle. Rien qu’en France, quinze millions de gens en souffrent, la médecine apporte difficilement des solutions. Il n’existe qu’une quinzaine de spécialistes en France, les attentes dans les services spécialisés sont interminables. Les somnifères créent une dépendance. En...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Six étudiants partent simuler la vie sur Mars… dans un désert américain - Section : Article

Des étudiants de l'ISAE-SUPAERO partent, du samedi 23 février 2019 au dimanche 17 mars 2019, au Mars Desert Research Station (MDRS), dans le désert de l'UTAH aux États-Unis.
 
Pour la 5e année consécutive, des étudiants de l’ISAE-SUPAERO, l’Institut supérieur de l’aéronautique et de l’espace, à Toulouse, vont s’envoler vers le désert de l’Utah, aux États-Unis, pour une mission d’expérimentation, simulant la vie martienne.

Des conditions de vie proches de celle sur Mars

Le but premier de ce type de missions est de confronter l’équipage sélectionné aux conditions d’une vie sur Mars et aux difficultés pour vivre sur une telle planète.
Les sorties hors du module d’habitation, sont réalisées impérativement en scaphandre. Les communications sont aussi différées de plusieurs minutes avec la « Terre », pour simuler l’éloignement des deux planètes, de l’ordre de 400 millions de kilomètres en conditions réelles.

Améliorer...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Réouverture de l’espace Planète Pilote du musée de l’air - Section : Article

Fermé en septembre 2016, en raison des lourds travaux engagés pour la restauration de l’ancienne aérogare du Bourget qui héberge aujourd’hui la « Grande Galerie » du Musée de l’Air, l’espace Planète Pilote, destiné aux enfants, vient de réouvrir.
 
Planète Pilote, dont l’accès se fait provisoirement, jusqu’à la fin des travaux, par l’arrière du musée, est destiné aux enfants à partir de 6 ans. Il est constitué d’une vingtaine de jeux et d’animations permettant d’associer l’aspect ludique à l’intérêt technique. L’aérodynamique, le pilotage, la navigation aérienne, l’attraction terrestre, la vie dans l’espace, autant de petits ateliers souvent très réussis et très didactiques.

Bien sûr, la cabine d’Airbus où un simulateur de vol diffuse une approche sur Toulouse- Blagnac avec en fond sonore l’enregistrement des check list par un équipage est un incontournable, mais ce que les enfants...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Invention, innovation, entrepreneuriat : la culture d’un état d’esprit - Section : Article

Nos étudiants et jeunes diplômés ont de l’envie et des idées. Ils n’hésitent pas à imaginer et à développer des concepts, des technologies et des produits trouvant des applications sur le marché.
Ils sont animés par une volonté d’entreprendre pour transformer une idée en produit innovant commercialisable. Récemment diplômés, ils transmettent aujourd’hui leurs expériences et leurs motivations de "startuppers", aux élèves ingénieurs.

Ils nous racontent comment leur est venue l’étincelle, le déclic qui les a poussés à franchir le pas.
 
- DIODON- Antoine Tournet (ENSICA 2018) DIODON Drone Technology développe et fabrique les premiers drones gonflables au monde, ici en photo. Compacts, robustes et amphibies, ce sont des solutions idéales pour la reconnaissance et la surveillance en conditions difficiles.

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer votre propre entreprise ?

"Avec Roman Luciani (ENSICA 2018), nous nous sommes rencontrés en première année autour de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 30ème enquête nationale IESF à propos de la situation professionnelle des ingénieurs - Section : Article

Nous invitons tous nos Alumni à répondre à l'enquête 2019 proposée par l’IESF dans le cadre de son Observatoire de l’Ingénieur. Il suffit de se rendre sur ce lien, dédié à notre association. Ce site sera ouvert jusqu'au 31 mars 2019 à minuit.

Comme chaque année cette enquête permettra à chacun de mieux se positionner au plan de la rémunération, cerner les évolutions et opportunités de carrières, les satisfactions professionnelles.
Cette année, l’enquête va permettre de mesurer l’attractivité des régions et évaluer les relations des ingénieurs avec leur école et leur fondation.

Notre objectif pour cette année 2019 est de 1.000 réponses, l’an dernier nous en avions collecté 870.

L'enquête garantit l'anonymat des répondants et il suffit d'une vingtaine de minutes pour y répondre (moins de dix minutes pour la version express). Les résultats seront publiés fin juin. Si vous avez saisi une adresse de courriel valide à la fin du questionnaire, vous recevrez, par...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Le rôle de l’ingénieur dans la société, vu par Olivier Rey - Section : Article

Olivier Rey, chercheur au CNRS (X1986) a tenu une conférence le 5 février dernier sur la dimension sociale de la science devant 200 élèves ingénieurs.
Le discours de Thomas Pesquet (S 2001) parrain des promotions ingénieurs 2018, à l’occasion de la remise des diplômes précisait : « Avoir ce diplôme d’ingénieur ouvre des responsabilités qui sont aussi morales. À vous de renvoyer l’ascenseur à la société et de faire des choses utiles qui profitent à tous… »

Les réponses d’Olivier Rey, mathématicien, philosophe entrent en résonance avec ce discours. L’auteur de l’essai « Leurre et malheur du transhumanisme » (éditions Desclée de Brouwer), nous rapporte ici sa vision de la place de l’ingénieur et l’apport des sciences et des technologies à la société du XXIe siècle.

Quel message souhaitez-vous faire passer aux élèves ingénieurs ?

Olivier Rey : "L’université moderne, et avec elle tout le système d’enseignement, s’est...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

23/02/2019 Le 4L Trophy ISAE-SUPAERO sur le top départ - Section : Article

C'est avec non plus deux mais trois voitures que l'association 4L Trophy ISAE-SUPAERO prend cette année le départ de la course le 21 février. L'équipe a réussi à boucler le budget nécessaire à l'aide de sponsors et de mécènes dont le soutien de la Fondation.

Durant 10 jours, à travers diverses épreuves de franchissement et d’orientation avec pour seuls outils un road book, une boussole et une carte, les étudiants parcourent le désert du Maroc à bord des légendaires Renault R4. Ce raid solidaire, c’est surtout une aide apportée en faveur des populations françaises à travers l’association 4L Solidaire, des denrées alimentaires récoltées par la Croix Rouge et à la Banque Alimentaire permettant de servir 24 000 repas par an, et l’acheminement de fournitures scolaires et d’équipements sportifs pour les enfants marocains, en partenariat avec l’association Enfants du Désert.

L'ASSOCIATION 4L TROPHY ISAE-SUPAERO, CREEE EN 2006 MAIS VERITABLEMENT REPRISE IL...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 « Il y a 40 ans, nous avons fait l’erreur de penser que les automatismes et les procédures allaient résoudre tous les problèmes » - Section : Article

En recevant la Grande médaille de l’Aéro-club de France, Jean Pinet (S 1952) le pilote d’essais qui fit franchir le mur du son pour la première fois à Concorde (1er octobre 1969), a délivré un discours sur l’évolution du métier de pilote de l’aviation de transport d’une incroyable lucidité.
 
« Nous sommes quelques-uns à nous inquiéter de l’évolution du métier de pilote de l’aviation de transport », a déclaré Jean Pinet (S 1952) en ouverture de son discours de remerciement, prenant à contrepied les membres de l’ACF venus pour rendre hommage au pilote d’essais qui fit franchir le mur du son à Concorde pour la première fois. C’était le 1er octobre 1969. Ils étaient là pour un voyage nostalgique dans le passé avec l’un des derniers acteurs de la fabuleuse aventure de Concorde. Ils se réjouissaient à l’avance d’entendre des anecdotes inédites. Installés dans une écoute admirative, ils ne s’attendaient pas à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 Guy Tardieu (S 1972) succède à Jean-Marc de Raffin Dourny aux commandes d'OSAC - Section : Article

Une nouvelle page se tourne au sein d'OSAC, l'Organisme pour la Sécurité de l'Aviation Civile. Guy Tardieu (S 1972) a pris la succession de Jean-Marc de Raffin Dourny le 30 janvier dernier lors d'un déjeuner organisé dans les salons de l'Aéro-Club de France (AéCF), un événement qui a ressemblé les 150 collaborateurs d'OSAC et de nombreuses personnalités du monde aéronautique.

Guy Tardieu est un ardent défenseur du pavillon français, a ainsi plaidé pour des mesures en faveur de la compétitivité des compagnies aériennes françaises dans le cadre des assises nationales du transport aérien lancées par le Ministère des transports en 2017.

L’Organisme pour la sécurité de l’Aviation Civile est en quelque sorte le bras armé de la DGAC pour gérer le vaste territoire de la sécurité aérienne. Filiale du Groupe APAVE habilitée par la DGAC pour le contrôle technique de l’aviation civile

Tous les privés ont donc au moins entendu parler une fois de OSAC au moment du renouvellement...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 Start-up spatiale. Agreen Space, une aventure humaine et technologique - Section : Article

CONFERENCE – MERCREDI 3 AVRIL 2019 – 18H30 – Campus de l’ISAE-SUPAERO

Dans le cadre du cycle de Rendez-Vous Espace de l’année 2019, organisé en collaboration avec le CNES, la 3AF, ISAE-SUPAERO et la Cité de l’espace, vous propose une conférence sur le thème : Start-up spatiale ; Agreen Space, une aventure humaine et technologique.

Valoriser la donnée spatiale et la mettre au service de l’agriculture, voilà bien l’aventure d’Agreenculture.

Christophe, Clément, Emmanuel, jeunes ingénieurs de l’ENAC, ISAE-SUPAERO et l’ENSICA, témoignent de la montée en puissance de cette start-up créée il y a 3 ans et qui conçoit des robots capables, avec l’aide du positionnement par satellite, de cultiver de larges surfaces agricoles.

Une aventure technique, commerciale, juridique, mais surtout humaine. Un témoignage sans complaisance sur l’investissement que cela représente, mais sans oublier la fécondité d’une telle...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 Budkowski (X 1996 – S 2001) : La transformation d’Enstone a été impressionnante - Section : Article

Interview du Directeur Exécutif de Renault F1 Team, Marcin Budkowski (X 1996 – S 2001) qui a rejoint Renault F1 Team  après être passé par Prost GP, Ferrari, McLaren et la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA).

Diplômé de l’École Polytechnique de Paris en 1999 après trois ans d’études en mathématiques, physique et mécanique des fluides, il poursuit à l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE-SUPAERO) et à l’Imperial College London où il se spécialise en aéronautique et en aérodynamique jusqu’en 2001.

Sa carrière commence en tant qu’aérodynamicien chez Prost GP en 2001 avant qu’il ne prenne la direction de Maranello pour travailler avec Ferrari entre 2002 et 2007, une période marquée par la conquête de plusieurs titres mondiaux.

En 2007, il intègre McLaren, où il endosse différents rôles techniques à l’usine et en piste, notamment l’année du sacre en 2008. Quatre ans plus tard, il...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 Fin de l’Airbus A380 : pas trop d’inquiétude chez les syndicats - Section : Article

L’annonce du 14 février par Airbus de l’arrêt de la production de l’A380 en 2021 ne semble pas inquiéter outre mesure les syndicats français, même si le président Tom Enders ne garantit pas le maintien des quelque 3000 à 3500 emplois liés au super jumbo. Leurs reclassements en interne devraient être facilités par l’expansion de la production des autres avions. Airbus a prévu en 2019 une production de 880 à 890 appareils, contre 800 l’année dernière.

L’incertitude est plus forte chez les sous-traitants concernés par le super jumbo, de la fourniture de pièces à l’acheminement des éléments. La directrice générale de l’équipementier Latécoère, Yannick Assouad, minimisait cependant dans L’Usine nouvelle l’impact de la décision : il sera « très faible, dans la mesure où nous n’avons quasiment aucun temps plein » en rapport avec l’A380, la mobilité interne devant permettre de concentrer les équipes sur d’autres...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 L'Espagne rejoint la France et l'Allemagne dans le projet d'avion de combat du futur - Section : Article

FRANCE / ESPAGNE. Le projet SCAF - pour système de combat aérien du futur - s'enrichit d'un nouveau partenaire. Après la France et l'Allemagne, l'Espagne s'associe à cette initiative comme l'a indiqué Margarita Robles, ministre espagnole de la Défense, jeudi 14 février 2019 au siège de l'Otan à Bruxelles. Une lettre d'intention a été signée le même jour entre les trois pays.

Alors que l'Allemagne a pris les commandes du projet de char européen au niveau industriel, c'est la France qui se trouve à la tête de cet avion du futur avec Airbus Defence and Space, filiale d'Airbus, et Dassault Aviation. Fin avril 2018, les deux entreprises paraphaient un accord industriel. Le 31 janvier 2019, elles se voyaient attribuer le contrat de l'architecture et du concept (65 M€) alors que Safran et MTU Aero Engines développeront le moteur.

Annoncé en juillet 2017, le nouvel avion de combat européen constituera la matrice d'une défense européenne en étant connecté à d'autres avions, à des satellites,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 MEA-2019, l’avion électrique sous toutes ses formes - Section : Article

Les 6 et 7 février 2019, s'est tenue à Toulouse, la conférence More Electrical Aircraft (MAE 2019). Tous les 2 ans et en alternance entre Bordeaux et Toulouse, l'association scientifique et technique SEE (Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication) et la Société Savante Française de l’Aéronautique et de l’Espace (3AF) coorganisent une série de conférences dédiée à la pénétration de l'électricité dans l'aéronautique.
 
Cette année à Labege (proche banlieue de Toulouse) le MEA-2019 était jumelé avec la convention Decielec. 240 participants issus d’une dizaine de pays (France, GB, Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas, Belgique, USA, Chine, Russie, …) ont assisté à 21 conférences et ont pu visiter les stands de plus de 30 sociétés.

Avec bien sûr la présence des grands acteurs industriels (Airbus, Safran, Thales, Liebherr, Leonardo, Sonaca, Nexter, ATR, Altran, etc) et des grands organismes de recherche...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 SAFRAN rachète les activités ElectroMechanical Systems de Collins Aerospace - Section : Article

Safran a annoncé avoir finalisé l’acquisition des activités ElectroMechanical Systems auprès de Collins Aerospace. Elles consistent essentiellement en actionneurs de commandes de vol et équipements de cockpit, et proviennent de l’ex-Rockwell Collins. Ces activités ont réalisé un chiffre d’affaires de 159 millions de dollars en 2018. Elles emploient 575 salariés répartis aujourd’hui sur quatre sites en Amérique du Nord, principalement à Irvine (Californie, Etats-Unis) et à Mexicali (Mexique, à la frontière américano-mexicaine).

Cette acquisition permet de renforcer les positions du Groupe et de créer des synergies dans les domaines de l'actionnement électrique et des commandes de vol : Safran devient ainsi un acteur majeur des équipements de cockpit et Safran renforce son offre d'actionnement électrique.

Cette acquisition vient enrichir les portefeuilles d’activités de Safran Electronic & Defense et de Safran Aerosystems dans le domaine des actionneurs...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 LinkedIn : mise à jour du champ Ecole – update the School - Section : Article

Une des missions de notre Amicale est de participer au rayonnement de l’ISAE-SUPAERO. Son rayonnement est en particulier essentiel sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, source utilisée dans un nombre croissant de classements nationaux et internationaux.

Nous invitons celles et ceux qui disposent d’un profil LinkedIn à mettre à jour le champ “Ecole” pour indiquer “ISAE-SUPAERO”.

Votre profil sera alors visible au travers de la page Education de l’ISAE-SUPAERO, qui sert de référence aux personnes en recherche d’information sur l’Ecole et aux classements.

Vous êtes plusieurs centaines à l’avoir déjà fait, spontanément ou suite à nos précédentes campagnes d’information, et nous vous en remercions. Pour amplifier ce mouvement, une action de relance est engagée conjointement entre Ecole et Amicale. Elle est adressée de manière ciblée et utilise la messagerie de LinkedIn.

Petite précision concernant les diplômés ENSICA :...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 Un nouveau partenariat avec l’université Tsinghua en Chine - Section : Article

L’ISAE-SUPAERO a signé un accord de partenariat avec l’Université Tsinghua à Pékin. Cet accord bilatéral va permettre des échanges académiques d’étudiants dans les formations ingénieurs, masters et formations doctorales. Ces derniers pourront suivre les enseignements et participer à des activités de recherche.

Tsinghua University se distingue par son excellence, en particulier pour la "School of Aerospace Engineering" dans les domaines :

•    De l’interaction fluide-structure,
•    Des interfaces homme/machine appliquées aux vols spatiaux habités,
•    Des micro et nanotechnologies,
•    Et de la mécanique spatiale.

Le Tsinghua Space Center a ainsi lancé son premier micro-satellite en 2000.

L’ISAE-SUPAERO propose plusieurs partenariats avec des universités en Chine : Beihang University, Nanjing University of Aeronautics and Astronautics (NUAA), Northwestern Polytechnical University Xi’an (NPU) et Civil Aviation University of...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 AIRPLANEMOOC : un nouveau MOOC introductif à la mécanique du vol - Section : Article

Leader mondial de la formation en ingénierie spatiale et aéronautique, l’ISAE-SUPAERO lance, au printemps, un nouveau MOOC : « ABC of Flight Mechanics : How Do Planes Fly ? », un MOOC dédié à la mécanique du vol.

Le vol défie souvent l’intuition de l’animal terrestre que nous sommes. Comment vole un avion ? Comment le pilote peut-il en garder le contrôle ?

À quelle hauteur dans le ciel peut-il s’élever ?

Comment un pilote de chasse vole-t-il en tournant ?

Ce cours en ligne, en anglais, abordera par exemple la physique de l’atmosphère et les lois de Newton appliquées à l’avion, la question des forces de traction et de propulsion ainsi que la stabilité longitudinale.
Le MOOC « ABC of Flight Mechanics » s’adresse au grand public doté d’un certain niveau scientifique. Ceci étant, il sera toujours possible d’avoir différents niveaux de lecture, permettant ainsi à tous les profils de suivre le cours en faisant abstraction des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/02/2019 Destination Mars pour six étudiants de l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Du 23 février au 17 mars, six élèves de l’ISAE-SUPAERO s’envoleront pour la Mars Desert Research Station (MDRS) située dans le désert de l’Utah. C’est dans cet environnement désertique, géologiquement proche de celui de la planète Mars, que l’équipage étudiant sera confronté à une période de confinement et d’isolement.
 
Les six étudiants de 2e et 3e année d’ingénieur réaliseront à bord de l’habitacle des expériences technologiques, scientifiques et humaines.

Les missions MDRS permettent à des scientifiques, des étudiants et des ingénieurs de tester du matériel destiné à l’industrie aérospatiale.

L’aspect réaliste de ces simulations est particulièrement important. En effet, l’intérêt est de plonger les équipages dans les mêmes conditions, de les confronter aux mêmes difficultés que celles auxquelles des astronautes effectivement implantés sur Mars devront faire face.

Ainsi, les sorties pour effectuer des expériences...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/02/2019 Alain Flourens (X 1977 - S 1982) à la tête de l’industrie d’Airbus Helicopters - Section : Article

Alain Flourens (X 1977 - S 1982) est nommé à la tête de l’industrie chez Airbus Helicopters à Marignane. Il succèdera en avril à Christian Cornille qui quitte le groupe pour prendre la présidence de Mécachrome.

« Je voudrais sincèrement remercier Alain Cornille pour son extraordinaire contribution tout au long de ses 30 ans de carrière au sein de la famille Airbus », a déclaré Bruno Even (X 1987-S 1992) le président-directeur général d’Airbus Helicopters.

Arrivé chez Airbus Helicopters en 2017, Alain Flourens était jusqu’alors vice-président engineering. Auparavant, il a occupé plusieurs postes chez Airbus commercial aircraft comme responsable du programme de l’A380, responsable du programme de l’aile unique, et vice-président exécutif des centres d’excellence d’Airbus. Il a débuté sa carrière en 1982 au sein du ministère de la défense.

Actuellement responsable de la division nouveaux modèles commerciaux et services chez Airbus Defence and...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/02/2019 Caroline Laurent (X 1982- S 1987) rejoint le Conseil d'administration de Safran - Section : Article

Lors de sa réunion du 7 février 2019, le Conseil d'administration de SAFRAN a décidé de coopter Caroline LAURENT en qualité d'administrateur. Elle rejoint leConseil d'administration à compter de cette date.

Sa cooptation, sur proposition de l'Etat, intervient sur le mandat jusqu'alors occupé par Patrick GANDIL ; ce dernier ayant démissionné pour permettre cette cooptation1.

La ratification de la cooptation de Caroline LAURENT sera soumise à l'Assemblée générale 2019.

Suite à cette cooptation, le pourcentage de femmes au sein du Conseil d'administration ressort à 42,8%2.

L'Ingénieure générale de l'armement Caroline LAURENT est Directrice de la stratégie de la Direction Générale de l'Armement (DGA) depuis le 1er décembre 2014.

Elle entre à la DGA en 1987, à la direction des Missiles et de l'Espace où elle occupe successivement des postes de management de projets techniques, de recherche dans les domaines satellitaire, océanographique et reconnaissance spatiale.

En 1994...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/02/2019 Premier contrat pour le SCAF franco-allemand - Section : Article

Dassault Aviation et Airbus signent le contrat d’Étude de concept commune du Système de combat aérien futur.
Il s’agit en particulier d’identifier des concepts de base préférentiels pour les principales composantes du SCAF que seront l’avion de combat de prochaine génération, les drones, un système de systèmes et les services associés de prochaine génération.
 
La France et l’Allemagne ont notifié le tout premier contrat – une Étude de concept commune (JCS) – à Dassault Aviation et Airbus au profit du programme de Système de combat aérien futur (SCAF). Le lancement de cette étude a été annoncé par la ministre française des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande Ursula von der Leyen, à l’occasion d’une réunion organisée le 6 février 2019, à Paris.

La date de démarrage de cette étude de deux ans est fixée au 20 février 2019.

D’un montant de 65 millions d’euros, « ce contrat est la toute première brique...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/02/2019 Inauguration par SAFRAN - Section : Article

Ce 6 février, le motoriste Safran a inauguré, à Gennevilliers, une nouvelle plateforme de recherche sur les aubes de turbines avancées pour moteurs d’avions et d’hélicoptères.

Ce bâtiment de 3.000 m2, doté d’équipements de haute technologie, réunira une trentaine d’ingénieurs et de chercheurs. « Conception multidisciplinaire, fonderie monocristalline, noyaux céramiques par fabrication additive, barrières thermiques, circuits de refroidissement, digitalisation des procédés, micro-perçage auto-adaptatif, contrôles non destructifs avancés utilisant l’intelligence artificielle sont quelques exemples des domaines d’expertise et d’innovation mis en œuvre au sein de la plateforme », explique Safran.

Ce centre de recherche aura la tâche de mettre au point de nouvelles aubes de turbines destinées aux moteurs M-88 des Rafale, avec l’objectif d’améliorer leur disponibilité et de diminuer le coût de leur maintien en condition...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/02/2019 Kuehne+Nagel France : "Sur certains verticaux, nous souhaitons muscler nos positions ! " - Section : Article

Guillaume Col (E 1996) Président de Kuehne+Nagel France veut élargir le spectre client aux grands comptes.

Kuehne+Nagel France est entré de plain-pied dans la digitalisation de son organisation. Le groupe basé en France entretient une politique de recrutement volontariste et payante, selon son président, Guillaume Col. (en photo)

L’Officiel des Transporteurs : Comment se porte Kuehne+Nagel au moment où l’entreprise vient tout juste de célébrer ses 50 ans de présence en France ?

Guillaume Col : Le groupe campe sur cinq métiers (messagerie, logistique, transport maritime et aérien, organisation de transport multimodal). Nous employons plus de 11 000 personnes [près de 1,8 Md€ de CA et nous exploitons près de 140 sites répartis sur l’ensemble du territoire.

L'OT : En matière de transport routier, comment évolue votre offre ?

G. C. : Nous restons un acteur solide dans la messagerie domestique de une à trois palettes (notre métier historique : 70 % de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/02/2019 DASSAULT SYSTEMES annonce un partenariat stratégique avec AIRBUS - Section : Article

Airbus et Dassault Systèmes ont annoncé la signature d’un protocole d’accord (Memorandum of Agreement – MOA) d’une durée de cinq ans portant sur la mise en œuvre conjointe d’applications collaboratives dans les domaines de la conception 3D, de l’ingénierie, de la fabrication, de la simulation et de l’intelligence.

Dans le cadre de ce protocole d'accord, le constructeur va déployer la plateforme 3DExperience de Dassault Systèmes, qui assure la continuité numérique, de la conception à l'exploitation, au sein d'un modèle de données unique pour une expérience utilisateur unifiée, faisant de la conception, de la fabrication et des services numériques (DDMS) une réalité dans l'ensemble de ses divisions et la totalité de ses lignes de produits.

" Nous ne parlons pas seulement de numérisation ou d'expérience 3D, nous repensons la façon dont les avions sont conçus et exploités, en rationalisant et en accélérant nos processus, avec pour objectif...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/02/2019 Un nouveau secrétaire général pour notre Amicale ! - Section : Article

Depuis le 1er janvier 2019 Jean-Marie Tomatis (S 1972) a accepté de reprendre avec beaucoup d’enthousiasme le poste bénévole de secrétaire général de notre Amicale. Après quelques mois en doubles commandes, il vole désormais en solo !

Il succède à Jean-Michel Coudrais (S 1967), qui a tenu les rênes de la permanence avec brio durant plus de quatre années.

L’Amicale les remercie tous les deux très chaleureusement !


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/02/2019 L’ISAE-SUPAERO à nouveau en très bonne position dans deux classements - Section : Article

Les méthodologies et les critères varient d’un classement de revue à l’autre, mais notre excellent positionnement est une constante.

L’ISAE-SUPAERO se place 4e exæquo dans le classement des écoles d’ingénieurs de l’Étudiant, et apparait 6e dans celui de l’Usine Nouvelle (classement Usine nouvelle en photo).

Ces rangs sont cohérents avec les préférences des étudiants à l’issue des concours, qui nous mettent en 5e position après l’École Polytechnique, Mines Paris Tech, Centrale et l’École des Ponts Paris Tech.

Cette constance dénote que nous offrons à nos étudiants une expérience au meilleur niveau dans toutes les dimensions : excellence académique et recherche, ouverture sur le monde industriel et insertion professionnelle, innovation et entreprenariat, ouverture à l’international. Sur ce dernier point, l’Institut a recruté près de 40% d’étudiants internationaux cette année.

Source site ISAE-SUPAERO du 7 février...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/02/2019 Lancement du 1er prix entrepreneuriat de la Fondation - Section : Article

La Fondation lance son prix entrepreneuriat d’un montant de 45 000 € maximum. Souhaitant encourager l’entrepreneuriat, ce prix est un moyen d’accompagner les startuppers dans leurs projets innovants et prometteur en particulier dans le domaine de l’aéronautique, du spatial et de la défense.

Pour candidater, les candidats doivent être des élèves de l’Institut ou diplômés depuis moins de trois ans, tous diplômes confondus (ingénieur, master, mastère spécialisé, docteur). Dans le cas où le projet est porté par une équipe, celle-ci doit comprendre une majorité d’élèves et d’anciens élèves ou d’anciens élèves ISAE-SUPAERO.

La sélection est faite en trois étapes, une étape de présélection et une étape de sélection finale en deux parties (sélection sur dossier puis sélection finale sur pitch).

•     Vendredi 31 mai : remise du premier dossier (les résultats seront transmis le lundi 24 juin)
•    Vendredi 30 Août : remise du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/02/2019 Intelligence Artificielle, Entrepreneuriat & Innovation : 2 nouveaux Mastères Spécialisés® - Section : Article

Qui feront leur rentrée dès septembre 2019 à l’ISAE-SUPAERO ! L’offre de formation des Mastères Spécialisé® s’enrichit avec l’arrivée prochaine du Mastère Spécialisé® « Artificial Intelligence & Business Transformation » et du Mastère Spécialisé® « Management de Projets Innovants et Entrepreneuriat ».

Le Mastère Spécialisé® « Artificial Intelligence & Business Transformation »
 
Un nouveau cursus de formation continue, destiné aux cadres techniques ou managers à haut potentiel, qui s’inscrit dans la transformation nécessaire de la valorisation des données, particulièrement via l’Intelligence Artificielle. Cette formation à temps partiel vise les nouveaux métiers du secteur.

À l’issue de cette formation, les diplômés auront ainsi toutes les cartes en main pour manager au niveau opérationnel, intermédiaire ou stratégique des projets dans lesquels interviennent ces nouvelles technologies ou des équipes exerçant les nouveaux métiers qui y sont...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/02/2019 Rencontre avec SOPRA-STERIA, partenaire de l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Dans le cadre de notre partenariat école-entreprises, nous avons voulu en savoir plus sur les attentes de notre partenaire SOPRA-STERIA.
Rencontre avec Philippe ARMANDON, Director of Consulting, AEROLINE – SOPRA STERIA, Practice Leader, Industrial Operations Excellence.

•    Pourriez-vous nous décrire votre activité et vos métiers ?

P.A. Fort de ses 42 000 collaborateurs dans plus de 20 pays, SOPRA STERIA propose l’un des portefeuilles d’offres les plus complets du marché : conseil, intégration de systèmes, édition de logiciels métier, infrastructure management, business process services et cyber-sécurité.

Nous apportons une réponse globale aux enjeux de croissance et de compétitivité des grandes entreprises et organisations. Cela permet à nos collaborateurs de travailler sur des secteurs et des sujets variés. Par exemple, un jeune diplômé pourra ainsi travailler dans le conseil amont, la conduite du changement, l’intégration de systèmes, ou dans le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/02/2019 Retour sur la 10ème édition du European Cubesat Symposium organisée par le CSUT - Section : Article

Cette année, le European Cubesat Symposium a été organisé par le Centre Spatial Universitaire Toulousain (CSUT) sur le campus de l’ISAE-SUPAERO. Durant trois jours, plusieurs chercheurs de différents pays sont venus échanger sur le thème des nano satellites.

Soutenu par la Fondation, le directeur du CSUT, Bénédicte Escudier (S 1979) vous en dit un peu plus sur cet évènement.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le European Cubesat Symposium ?

Le European Cubesat Symposium a été créé avec le projet « QB50 » qui est un projet du von Karman Institute visant à lancer une quarantaine de CubeSats développés par des équipes universitaires emportant chacun un instrument scientifique pour l'étude de la thermosphère. Ce symposium européen a lieu chaque année en Europe avec des thématiques différentes abordées durant plusieurs jours.

Pourquoi avoir pris l’initiative d’organiser ce symposium ?

Il m’a paru intéressant que...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/02/2019 Hugo Corbillé, la passion aéronautique au service du planeur de haut vol - Section : Article

À 23 ans, Hugo Corbillé, élève de troisième année à l’ISAE-SUPAERO, prépare le 11e championnat du monde de vol en planeur qui se déroulera à Szegred en Hongrie du 28 juillet au 10 août 2019.

Hugo est vice-champion de France junior (-25 ans) de vol en planeur en classe standard. Un titre acquis cet été à Angers le qualifiant pour le prochain championnat du monde junior avec l’équipe de France.

Hugo Corbillé en vol d’entraînement du championnat de France junior le 10 août 2018

Licencié de l’association tarnaise de vol à voile à Graulhet depuis l’âge de 13 ans, il découvre la compétition à 16 ans et depuis, il ne lâche rien. Il fait une pause pendant la prépa, avec l’objectif d’intégrer l’ISAE-SUPAERO. Son classement lui ouvre les portes des écoles parisiennes mais il choisit Toulouse pour allier sa passion pour l’aéronautique et son sport de prédilection.

A bord de son planeur de 15 mètres d’envergure, il cumule 300 heures...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 Airbus à la conquête de l'Ouest - Section : Article

Airbus renforce sa présence aux Etats-Unis en y implantant une ligne d'assemblage de l'Airbus A220, à Mobile (Alabama).
 
À l’horizon 2025, le site de Mirabel (Canada) sera en mesure de produire jusqu’à dix A220 par mois. Airbus est en train de s’immiscer au cœur du microcosme spatial américain, au Kennedy Space Center, en Floride, tout près de la Nasa. Avec l’opérateur OneWeb, Airbus Defence and Space a créé une coentreprise, OneWeb Satellites, qui va démarrer sa production de satellites dès le printemps 2019.

En lieu et place des appareils géostationnaires classiques, OneWeb Satellites va produire des engins de 150 kg (contre environ 5 tonnes), 100 fois moins chers, aux environs de 1 million d’euros, destinés à l’orbite basse. Et avec des cadences inédites pour le secteur : deux satellites par jour, via deux lignes de production. Une réplicabilité industrielle mise au point à Toulouse, par les équipes de l’avionneur qui en ont...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 Comment Arianespace résiste à SpaceX - Section : Article

Le groupe européen a plutôt bien résisté à la tornade américaine en 2018, récoltant même plus de commandes de satellites géostationnaires que SpaceX en 2018. Mais il appelle l’Europe à signer de nouvelles commandes d’Ariane 6 pour assurer la viabilité du futur lanceur.
 
Après 11 lancements en 2018, Arianespace vise jusqu'à 12 tirs depuis Kourou en 2019. Mission accomplie. Malgré le gros ralentissement des commandes de satellites et l'implacable montée en puissance de SpaceX, Arianespace a plutôt bien résisté en 2018.

Certes, le groupe a lancé deux fois moins que son grand rival américain : 11 lancements (six Ariane 5, trois Soyouz, deux Vega) contre 21 au groupe californien. "Mais Ariane 5 lançant deux satellites à la fois, nos 11 tirs équivalent à 15 lancements chez la concurrence", calcule le PDG Stéphane Israël. Surtout, sur le segment crucial des satellites géostationnaires (36.000 km), l'orbite de référence des gros satellites télécoms, Arianespace a fait jeu égal avec...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 Le CNES et VEDECOM signent un accord de partenariat - Section : Article

La science spatiale au service du véhicule autonome et des mobilités durables
Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Rémi Bastien, Président de VEDECOM, ont signé lundi 14 janvier au Siège du CNES à Paris, un accord de partenariat dont l’ambition est de mettre en synergie les missions et les compétences des deux organismes, chacun dans leurs domaines d’excellence respectifs.

Le CNES et VEDECOM ont ainsi formalisé leur volonté de coopérer sur le long terme dans le domaine du véhicule autonome, l’objectif étant de contribuer au développement, au test et à la validation des techniques, technologies et solutions spatiales dans le domaine de la mobilité des véhicules et de favoriser leur déploiement et leur utilisation. Cette coopération inédite permettra à l’avenir de développer de nouveaux sujets d’intérêts communs.

VEDECOM est un ITE (Institut pour la Transition Énergétique) dédié à la mobilité, mis en place en 2014 dans le cadre du Programme...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 European astronauts practice moonwalks in anticipation of new lunar missions - Section : Article

ESA spacewalk instructor Hervé STEVENIN (M 1986 S) says : "We do not have a lunar spacesuit for these tests, but after spending many hours training with NASA's spacesuits we are accustomed to the limitations of mobility," "We applied this knowledge – and our body memory – to testing the lunar tools."

Fifty years after the first manned mission to the Moon, ESA is training a new generation of astronauts to work on the lunar surface. Based on findings from NASA's Apollo missions, the new explorers are using simulated moonwalks in Lanzarote, Spain, to test a range of advanced electronic aids, new geological tools, and improved scientific protocols to make lunar excursions safer and more efficient.

Among the drawbacks of astronauts returning to the Moon after a hiatus of almost half a century is that not only do 21st century missions need to recreate Apollo capabilities using 21st century technology, but they also need to relearn and improve on many skills lost over two...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 AlphaStar, la nouvelle IA de Google qui vous écrasera à Starcraft 2 - Section : Article

L'IA représente-t-elle une véritable rupture dans l'art de la guerre ? Pour Jérôme Lemaire (S 1995- D 1996 S) chargé de mission intelligence artificielle et digitalisation systèmes opérationnels à la DGA, "c'est une possibilité". "Mais nous avons du temps pour nous y préparer, car il existe encore peu d'applications en service dans le domaine militaire, contrairement au domaine civil où on les trouve déjà dans le trading financier, le commerce électronique ou dans les smartphones, avec la reconnaissance vocale et faciale."

L'intelligence artificielle a battu les humains aux échecs, Scrabble and Go - et maintenant, elle a le meilleur sur nous au jeu vidéo de stratégie en temps réel Starcraft II. Est-ce bonne nouvelle... pas certain !?

L'algorithme AlphaZero est devenu champion d'échecs, de go et de shogi (échecs japonais), grâce à un entraînement intensif... contre lui-même. La startup britannique DeepMind (filiale d'Alphabet, la maison mère de Google) a conçu cette intelligence...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 Metron renforce son équipe dirigeante - Section : Article

La start-up française spécialisée dans l’efficacité énergétique vient de nommer David Bardina (S 1993) directeur général adjoint.

David Bardina  fera ainsi bénéficier la société de sa connaissance du tissu industriel français et européen pour accélérer le développement de l’entreprise sur le marché européen et de son expertise pour accompagner les grands comptes industriels dans leur transition énergétique et numérique.

En plus d’être également impliqué dans la préparation de la prochaine levée de fonds, David Bardina conserve une fonction de Senior Advisor chez Enea et de membre du conseil de surveillance d’Alliance industrielle pour la compétitivité et l’efficacité énergétique (Allice), dont Enea est l’un des membres fondateurs.

Diplômé en mécanique de l’Université Paul Sabatier Toulouse III et ingénieur Sup’Aero.

David Bardina a notamment contribué à la création et au développement d’Okavango Energy, société spécialisée dans...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 Marcin Budkowski (X 1996 – S 2001) directeur exécutif de Renault F1 est ici interviewé - Section : Article

Par Motorsport  sur  deux sujets d’actualité :   l'allocation de carburant reste un casse-tête malgré l'augmentation et Les top teams vont "perdre plus de performance" en 2019.

-     L'allocation de carburant reste un casse-tête malgré l'augmentation : La possibilité d'embarquer davantage de carburant en course à partir de 2019 ne génère aucune réponse préconçue au sein des écuries. Renault l'affirme, tout est encore et toujours question de compromis dans ce domaine.

Parmi les modifications réglementaires pour la saison 2019, les grands changements qui concernent la simplification aérodynamique de l'aileron avant et des déflecteurs ne sont pas les seuls à avoir sollicité les cerveaux. Dans les écuries, il a également fallu se pencher sur l'augmentation de la limite de carburant pouvant être embarqué en course. Celle-ci passant de 105 kg à 110 kg, elle nécessite de faire un choix entre augmenter la capacité du réservoir – et assumer les contraintes techniques...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 L'aventure d'un startupper au QI stratosphérique. ... - Section : Article

Livre : À la conquête du sommeil de Hugo Mercier (S 2015 - Master X 2015)

Le monde fait face à une épidémie de mauvais sommeil. Hugo Mercier, à tout juste 22 ans, s’est attaqué de front à ce problème. Partant d’un concept de laboratoire, il imagine dans sa chambre d’étudiant le premier outil neurotechnologique pour combattre ce fléau. De levées de fonds en doutes profonds, de la start-up à une entreprise de plus de quatre-vingts salariés, nous suivons sa quête entrepreneuriale, technologique et scientifique. Captivant !

« En s’attaquant à nos nuits, Hugo a le potentiel de radicalement transformer nos quotidiens. » Xavier Niel, fondateur de Free
« L’histoire fascinante d’un entrepreneur au cœur de la révolution neurotechnologique. » Laurent Alexandre, écrivain, investisseur, entrepreneur
« Lu comme un thriller, et scientifiquement passionnant. » Emmanuel Mignot, directeur du Centre de sommeil de l’université de Stanford

Auteur : Hugo...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 Philippe Forestier (S 1974) président de la Fondation a présenté ses vœux - Section : Article

Jeudi 24 janvier, Philippe Forestier (S 1974) Président de la Fondation a présenté ses vœux sur le campus de l’ISAE-SUPAERO devant un auditoire de différentes personnalités, l’occasion de remercier l’ensemble des personnes qui contribuent au développement de la Fondation et de présenter ses ambitions de développement pour l’année 2019.

C’est devant le personnel, les étudiants, les enseignants-chercheurs de l’ISAE-SUPAERO et les donateurs de la Fondation que Philippe Forestier a remercié « toutes ces femmes et ces hommes qui vivent et s’engagent aux côtés de la Fondation, en donnant du temps, de l’argent, des compétences. »

En cette période de « troubles » liés notamment à l’impact de la réforme fiscale sur la collecte de l’ensemble des fondations et des associations, le Président annonce qu’un des axes forts de la Fondation sera de redynamiser la communauté ISAE-SUPAERO. En effet, Philippe Forestier ose compter...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

02/02/2019 Amorçage réussi pour le class gift Supaero 1971 - Section : Article

Déjà plus de 13 000 euros récoltés depuis le lancement du don de promotion Supaero 1971 en octobre dernier. Arrivée il y a cinquante ans sur le campus toulousain de l’ISAE-SUPAERO, cette promotion a voulu se lancer le défi de réaliser un class gift en finançant un projet de l’Institut.

Avant d’être l’ISAE-SUPAERO, c’est sous le nom de l’ESACM que l’Ecole voit le jour en 1909 à Paris. En 1960 le projet de décentralisation de l’Ecole à Toulouse est officialisé. S’ensuit alors huit ans de travaux avant d’accueillir la première promotion sur le campus qui sera la promotion Supaero 1971.

Promotion pionnière dans l’âme, à cinquante ans du diplôme, ses membres reviennent avec la conviction qu’ils peuvent « apporter une brique supplémentaire à l‘ouverture de l’Ecole sur les technologies nouvelles » comme le souligne Pierre Thebault, parrain du class gift Supaero 1971. C’est pourquoi ils ont accepté le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile - Section : Article

Airbus Helicopters a annoncé mercredi avoir enregistré en 381 hélicoptères en commandes nettes en 2018, des ventes en forte hausse malgré un environnement de marché qui reste "difficile" mais dans lequel il s'est renforcé dans le militaire, et effectué 356 livraisons, en recul par rapport à l'année précédente.

La branche hélicoptères d'Airbus indique avoir réussi à préserver son "leadership" sur le marché civil et parapublic l'an dernier et "renforcé" sa position sur le marché militaire, dans un communiqué. Airbus Helicopters avait annoncé l'an dernier avoir reçu 335 commandes nettes en 2017 et livré 409 appareils.

Il a notamment enregistré 15 commandes pour son dernier-né, le H160, les premières pour cet appareil en matériau composite dont l'entrée en service est attendue en 2019/2020.

A la fin 2018, son carnet de commandes était de 717 hélicoptères, contre 692 un an plus tôt. Mais cette croissance est d'abord l'effet du recul des livraisons effectuées l'an dernier. Airbus Helicopters...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Exportations d'armes : une année en trompe l’œil pour la France en 2018 - Section : Article

Le cru 2018 des exportations d'armes françaises aurait pu être très bon et atteindre la barre des 10 milliards d'euros. Ce ne sera finalement pas le cas : plusieurs grands contrats signés l'an dernier n'ont pas été mis en vigueur. Ils seront inscrits en 2019 dans le carnet de commandes des groupes concernés.

Le ministère des Armées n'est pas passé loin d'une superbe année 2018 en termes d'exportations d'armes. Le montant aurait pu approcher voire atteindre la barre des 10 milliards d'euros. Mais plusieurs grands contrats signés en 2018 n'ont finalement pas pu être mis en vigueur (acompte versé) : c'est le cas des blindés en Belgique, des hélicoptères NH90 en Espagne et Caracal en Hongrie, ou encore, mais à un degré moindre, des quatre patrouilleurs en Argentine.

"Sur l'export 2017, nous avons fait un peu moins de 7 milliards (d'euros de prises de commandes, ndlr), et sur 2018 nous prévoyons à peu près la même chose", avait estimé le DGA, Joël Barre (X1974 - S 1979) lors d'une...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Thomas Pesquet (S 2001) devrait retourner dans l’espace d’ici 2021 - Section : Article

Frédérique Vidal a annoncé le 22 janvier que Jan Wörner, directeur général de l’Agence Spatiale Européenne avait “proposé à Thomas Pesquet (S 2001) de retourner très bientôt dans l’espace, pour un vol dont la date devrait bientôt être fixée avec nos partenaires internationaux”.

Soumise à l’accord de la NASA, cette mission pourrait avoir lieu d’ici début 2021. Celui qui a fait de la protection de l’environnement son cheval de bataille, devra donc reprendre l’entraînement qui se déroule principalement en Russie, en Allemagne et aux Etats-Unis. À noter que son dernier entraînement avait duré près de six ans.

Un record en vue

Le 20 novembre 2016, l’astronaute originaire de Rouen embarquait à bord de Souyouz MS-03 pour un voyage long de deux jours en direction de l’SSI (Station Spatiale Internationale).

Cet ingénieur de vol sera resté près de six mois dans l’espace, devenant ainsi le deuxième Français à y avoir passé le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 IBM annonce son installation à Paris-Saclay et l’ouverture d’un centre de co-innovation en intelligence artificielle - Section : Article

Ce 21 janvier, à l’occasion du sommet « Choose France », IBM a annoncé l’inauguration prochaine de ses locaux au pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay. Le géant américain a également indiqué ouvrir, dans les 2 prochaines années, un centre de co-innovation en intelligence artificielle pouvant accueillir plus de cent personnes.

C’est en mars 2019 que seront officiellement inaugurés les premiers locaux de près de 300 mètres carrés d’IBM au sein du pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay, sur le plateau entre Orsay et Gif-sur-Yvette dans l’Essonne. La décision, évoquée l’an dernier, a pour objectif d’accélérer la recherche et les partenariats dédiés aux applications IA en entreprise comme l’a indiqué Nicolas Sekkaki (S 1990) président d’IBM France :

« Neuf mois après notre engagement, nous tenons parole. Nous faisons un pari en nous installant à Paris-Saclay, nous le pensons gagnant. Ce territoire possède tous...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Bombardier reconnue comme un leader en durabilité - Section : Article

Entreprise retenue parmi les 100 entreprises les plus durables de l’indice mondial Global 100 de Corporate Knights.

L’annonce a été faite plus tôt aujourd’hui au Forum économique mondial à Davos, en Suisse, alors que Corporate Knights publiait sa 15e liste annuelle des entreprises les plus durables au monde. Le classement résulte d’une analyse rigoureuse de 7500 entreprises du monde entier avec des revenus annuels de 1 milliard $ ou plus.

Retenue parmi les 25 entreprises les plus durables, Bombardier est à la fois l’entreprise canadienne la mieux placée et le chef de file des entreprises de transport. Parmi les domaines où Bombardier a une performance digne de mention se trouvent sa capacité d’innovation, ses normes élevées de sécurité et ses revenus tirés de sources respectueuses de l’environnement (c’est-à-dire les revenus associés aux les produits et services ayant des bénéfices environnementaux évidents, comme les solutions...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Des Européens sur la lune avant 2025 - Section : Article

ArianeGroup a signé un contrat avec l'ESA pour "étudier la possibilité d'aller sur la Lune avant 2025", ce qui constituerait une première pour l'Europe.

"Ce premier contrat, annoncé symboliquement un jour d'éclipse lunaire, est une étape importante pour ArianeGroup", a déclaré André-Hubert Roussel, le président exécutif d'ArianeGroup à l'occasion de vœux à la presse. "Je suis convaincu que la conquête de l'Espace est essentielle pour l'avenir de l'humanité en général. L'Europe doit y tenir sa place", a ajouté le nouveau patron de la société de lanceurs, qui a remplacé Alain Charmeau le 1er janvier dernier.

"Cette étude fait partie du plan global de l'ESA pour faire de l'Europe un partenaire majeur au niveau mondial dans le domaine de l'exploration dans la prochaine décennie", a pour sa part déclaré David Parker, le directeur de la branche Exploration humain et robotique à l'ESA.

La Dépêche du 21/01/2019

ArianeGroup étudie la possibilité d'aller sur la Lune d'ici 2025

Ce...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Premier vol de l’eVTOL de Boeing - Section : Article

Boeing a effectué, le 22 janvier 2019, le premier vol de son véhicule aérien autonome dédié au transport de passagers. Les essais menés avec ce prototype de véhicule électrique à décollage et atterrissage verticaux ont pour but d’améliorer la sécurité et la technologie de la mobilité aérienne urbaine.

Ce premier vol d’essai du prototype de véhicule aérien autonome dédié au transport de passagers (Passenger Air Vehicle, PAV) a eu lieu à Manassas, dans l’État de Virginie.

Boeing NeXt, qui conduit les initiatives de mobilité aérienne urbaine du Groupe, a fait appel à la société Aurora Flight Sciences, filiale de Boeing, pour concevoir et mettre au point le véhicule électrique à décollage et atterrissage verticaux (electric Vertical Take Off and Landing, eVTOL), et poursuivra les essais dans le but d’améliorer le niveau de sécurité et de fiabilité du transport aérien autonome accessible à la demande.

Au cours du vol, le prototype de ce véhicule aérien autonome a...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Safran investit dans les batteries lithium-soufre - Section : Article

Safran a acquis une participation dans Oxis Energy, leader des cellules lithium-soufre pour les systèmes de batteries à haute densité énergétique. En ligne de mire, des applications potentielles pour les solutions de propulsion hybrides électriques des aéronefs du futur.
 
Oxis Energy, spécialiste des composants Lithium-soufre pour batteries à haute densité énergétique, a déjà obtenu 173 brevets pour cette technologies et 96 sont en attente. Fort de 15 ans de Recherche et Développement dans la chimie du lithium et du soufre, cette société suscite l’intérêt croissant de clients de différents secteurs d’activités.

Pour preuve, Safran Corporate Ventures Safran Corporate Ventures est une filiale de Safran créée en 2015 et dédiée aux investissements dans de jeunes sociétés technologiques.participe à une nouvelle levée de fonds de 7 millions de livres aux côtés d’Aerotec et de nouveaux investisseurs dont Arkema.

Les investissements réalisés par ces sociétés portent le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 TELEOP - Section : Article

TELEOP, une expérience de confinement de l’ISAE-SUPAERO sélectionnée pour SIRIUS-9.

SIRIUS-9 est une campagne de simulation d’une mission lunaire de 4 mois. TELEOP, issue des travaux collaboratifs de l’équipe Facteurs Humains et de la Chaire SaCLaB de l’ISAE-SUPAERO, a été sélectionnée dans le cadre de cette campagne de confinement en Russie.

La chaire SACLAB est financée via une convention de mécénat entre ARIANE GROUP, AIRBUS DEFENCE & SPACE, la Fondation ISAE-SUPAERO et l’ISAE-SUPAERO.

TELEOP permet de mesurer l’impact du confinement sur les performances des équipages pendant des activités de téléopérations, comme le pilotage d’un rover sur la surface de la Lune. Deux membres du personnel de l’Institut (Stéphanie LIZY-DESTREZ (S 1995 - D 2015 I) Enseignant-Chercheur à l’ISAE-SUPAERO et Jérémy AUCLAIR, étudiant ISAE-SUPAERO en stage au SaCLaB) ont fait le déplacement à Moscou pour travailler à l’Institut des problèmes...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Destination Mars pour six étudiants de l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Du 23 février au 17 mars, six élèves de l’ISAE-SUPAERO s’envoleront pour la Mars Desert Research Station (MDRS) située dans le désert de l’Utah. C’est dans cet environnement désertique, géologiquement proche de celui de la planète Mars, que l’équipage étudiant sera confronté à une période de confinement et d’isolement.

Pour la 5e année consécutive un équipage composé d’élèves de l’ISAE-SUPAERO est sélectionné par l’association américaine « Mars Society » pour participer à ces missions analogues. A bord d’un habitacle, l’équipage a pour mission de développer des connaissances scientifiques pour l’exploration humaine de Mars.

Développer les connaissances scientifiques nécessaires à l’exploration humaine de la planète rouge

Après quatre missions couronnées de succès, six étudiants de 2e et 3e année d’ingénieur, partiront en février 2019 à bord d’un habitacle afin de réaliser des expériences...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

26/01/2019 Une collaboration scientifique entre l’ISAE-SUPAERO et l’Université du Massachusetts - Section : Article

Bénéficiaire d’une bourse de la Fondation, Yannick Bury, professeur à l’ISAE-SUPAERO au sein du département d’aérodynamique et propulsion a passé trois mois au Natick Soldier Research Development and Engineering Center (NSRDEC), à l’Université du Massachusetts à Lowell (UMass Lowell).

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Quels étaient les objectifs de cette mission ?

Les enjeux de mon séjour de 3 mois a été d’engager une collaboration pérenne entre le NSRDEC, l’UMass Lowell, l’US Air Force Academy et l’ISAE-SUPAERO. Cette collaboration devrait permettre de réaliser des avancées importantes dans la recherche sur l’interaction fluide structure (FSI) autour d’éléments de systèmes dédiés à l’aérolargage (largage de matériel ou de parachutistes par avion.), et plus généralement autour de tout système ou vecteur « souple » soumis à un écoulement instationnaire.

Quel  a été le sujet d’étude choisi dans cette...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 Claude Alber (S 1985) devient vice-président Europe de Collins Aerospace - Section : Article

Claude Alber (S 1985) avait rejoint Rockwell Collins comme responsable des programmes systèmes intégrés avant de devenir vice-président et directeur général pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique.

Collins Aerospace, la nouvelle entité née de la fusion entre Rockwell Collins et le groupe UTC, a désormais un visage en Europe.

Il s'agit de Claude Alber qui était vice-président et directeur général pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique pour Rockwell Collins.

Cet ingénieur diplômé de SupAéro apporte donc sa connaissance pointue de "la maison" mais aussi un savoir-faire reconnu "en matière de conduite du changement et de transformation des organisations". Charge à lui donc de "mettre en musique" les différentes entités de Collins Aerospace en Europe mais aussi "de développer des relais de croissance".

Deux défis que le nouveau patron Europe de Collins Aerospace est largement prêt à relever car toujours partant pour "de nouvelles aventures".

Air et Cosmos du 8 jan. 2019. Par...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 Edwige Bonnevie (X 1973- S 1978) est nommée déléguée générale à l’Académie des technologies - Section : Article

L’Académie a élu, depuis le 1er janvier 2019, Pascal Viginier en a été élu président pour un mandat de deux ans précédemment Vice-président, Dominique Vernay à la vice-présidence et Edwige Bonnevie (X 1973- S 1978) comme déléguée générale.

Pascal Viginier a, à cœur de favoriser l’émergence d’ETI et de "licornes" (1) dans le paysage de l’innovation français.

Il a également présidé un comité mis en place fin 2015, "chargé de réfléchir aux orientations stratégiques de l’Académie pour les dix prochaines années", indique l’institution. Il était vice-président de l’Académie depuis janvier 2018.

Délégué à la communication de l'Académie des technologies (2009-2014), il a présidé un comité ad hoc mis en place fin 2015 afin de réfléchir aux orientations stratégiques de l'Académie pour les dix prochaines années.

Il est l'auteur de « La Fronce dans l'économie du savoir : pour une dynamique collective", rapport du groupe qu'il a présidé au...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 Airbus concrétise le rêve américain de Bombardier - Section : Article

Le coup d’envoi de la construction de la future usine américaine de l’A220 (ex-C Series) est en quelque sorte la concrétisation d’un rêve pour le PDG de Bombardier, Alain Bellemare (E 1985).  

«Je trouve ça excitant» « Avoir cette ligne d’assemblage aux États-Unis pour servir le marché américain, je trouve ça excitant, a confié Alain Bellemare au « Journal de Montréal ». Mais ça n’enlève rien à Mirabel, au contraire. Ça augmente notre présence mondiale. »

« Dans une ère de protectionnisme et de nationalisme, c’est bon d’être local, mais ce qui est encore plus important, c’est que le plus gros marché [pour l’A220] est ici», a noté M. Enders.

Rappelons qu’avant le lancement officiel de la C Series, en 2008, Bombardier songeait à installer sa principale usine non pas à Mirabel, mais à Kansas City, au Missouri.

Un peu plus de 400 personnes travailleront sur l’A220 à Mobile, contre environ 2000 à Mirabel. En Alabama, la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 Pierre-Étienne Aubin (X 1987-S 1992) nommé directeur général de Dassault Falcon Service - Section : Article

Dassault Aviation a annoncé aujourd’hui la nomination de Pierre-Étienne Aubin au poste de directeur général de Dassault Falcon Service (DFS), sa filiale en charge de la maintenance des Falcon, basée sur les aéroports de Paris-Le Bourget et de Bordeaux-Mérignac.

Il succède à Jean Kayanakis (E 1986) parrain de la promotion ENSICA 2017, qui rejoint Dassault Aviation comme responsable du service client Falcon et du réseau mondial de stations-service au sein de la direction générale des avions civils.

Pierre-Etienne Aubin était précédemment directeur des opérations de maintenance de DFS, mission dans laquelle il s’est notamment attaché à l’amélioration de l’efficacité des activités industrielles tout en assurant une meilleure maîtrise des coûts et des délais des chantiers de maintenance. Il a participé à l’accompagnement de la croissance de la flotte 7X et de la charge des activités de maintenance associées ainsi qu’au succès de l’entrée en...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 Dassault Aviation Appoints Jean Kayanakis (E 1986) - Section : Article

Dassault Aviation announced today the appointment of Jean Kayanakis (E 1986) to a newly created position, Senior Vice President, Worldwide Falcon Customer Service & Service Center Network. The new role encompasses responsibility for customer service activities, Dassault’s service center network organizations, plus the Operational and Pilot Support Department.

Kayanakis was most recently General Manager of Dassault Falcon Service (DFS), the largest European-based aircraft service company offering tailored and comprehensive maintenance services to Falcon operators as well as charter operations and aircraft management. DFS is based at Le Bourget airport in Paris and Mérignac airport in Bordeaux.

“This is a new, comprehensive approach to customer service at Dassault Aviation, and Jean is the right person to lead the effort. He has a complete vision of the customer service experience, a strong legacy of achievements, and he is very well appreciated by our customers and his...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 Nouveau directeur général de FCBA : Christophe Mathieu (X 1981-S 1986) - Section : Article

Christophe Mathieu (X 1981-S 1986) a été nommé directeur général de l’Institut technologique FCBA au 1er janvier 2019. Il succède à Georges-Henri Florentin qui a dirigé l’Institut pendant 9 ans.

Agé de 56 ans, cet ancien élève de l’Ecole polytechnique et diplômé Sup Aéro a commencé sa carrière dans les ministères de la Défense, puis de la Recherche.

De 2009 à 2018, il était directeur général du CTICM (Centre technique industriel de la Construction métallique). En parallèle, il a pris la présidence du réseau des CTI de 2012 à 2017.

« L’Institut technologique FCBA a une formidable capacité scientifique et technique à promouvoir le bois dans toutes les sphères de la société, souligne Christophe Mathieu. Nous continuerons à nous montrer dignes des professions qui nous soutiennent dans nos recherches et innovations au profit de l’ensemble de la filière stratégique forêt-bois. »

www.fcba.fr

Partenaire privilégié des entreprises, FCBA est à l’écoute...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 CES 2019 - IBM, précurseur de l’ordinateur quantique commercial - Section : Article

IBM a dévoilé le premier ordinateur quantique commercial au CES 2019. « Grâce à nos laboratoires d’IBM Research, nous avons développé une réelle expertise dans le domaine du calcul quantique. Notre présence internationale et nos développements nous dotent d’une avance technologique sur le plan mondial », déclare Nicolas Sekkaki (S 1990) Président d’IBM France.

Baptisé IBM Q System One, l’appareil a été conçu pour les recherches scientifiques et les entreprises. Chaque élément a été finement travaillé pour offrir aux utilisateurs un produit révolutionnaire et performant.

L’IBM Q System One est enfermé dans un grand cube de verre de 2,74 mètres de côté.
 
IBM affirme que son nouvel ordinateur quantique est plus stable et plus facile à manier que les autres appareils du même genre. Une telle approche devrait réduire la durée des pannes de manière considérable, soit de plusieurs jours à seulement quelques heures.

IBM annonce également la création de la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 Dassault Aviation : la ministre des Armées lance le Rafale F4 à l’usine - Section : Article

Première brique du système de combat aérien du futur (SCAF), le Rafale au standard F4 a été officiellement lancé ce lundi à Mérignac par la ministre des Armées Florence Parly.

Une amélioration du chasseur bombardier vedette de Dassault moyennant 1,9 Md€ d’investissement, dans une loi de programmation militaire qui veut trancher avec le passé et cette culture du rabotage des dépenses militaires héritée de l’effondrement de l’URSS.

Florence Parly est venue signer officiellement la notification du contrat de développement et d'intégration du nouveau standard F4 du Rafale, moyennant 1,9 Md€ d'investissement public, avec le PDG du groupe. Le standard F4, qui sera définitivement validé en 2024, va faire entrer le Rafale dans une ère encore plus franchement cybernétique centrée sur la connectivité. Il fait suite aux standards F1 (pour les premières version Marine), F2 (capacités air-sol et air-air), F3 et F3R (polyvalence élargie).
Dassault d'accord pour...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 L’ISAE-SUPAERO se positionne dans la course à l’intelligence artificielle - Section : Article

En accueillant au mois d’octobre 2018, l’Institut d’Automne en Intelligence Artificielle (IA²), sur son campus, l’ISAE-SUPAERO poursuit son implication dans le développement des différentes disciplines en Intelligence Artificielle (IA).
 
L’ISAE-SUPAERO participe aussi au projet ANITI (Artificial and Naturel Intelligence Toulouse Institute), porté par l’Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées qui a été présélectionné au mois de novembre dernier par un jury international pour son projet d’institut interdisciplinaire dédié à l’intelligence artificielle (3IA).

L’intelligence artificielle monte en puissance dans les domaines des transports, de l’environnement, de la santé. Elle ouvre des enjeux pour tous les partenaires socio-économiques, territoriaux et académiques de la région, concrétisés par ce projet d’Institut interdisciplinaire.

L’Institut d’Automne en Intelligence Artificielle (IA²)

L’IA² a...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 L’ISAE-SUPAERO favorise l’entrepreneuriat et l’innovation - Section : Article

Des projets prometteurs en cours d’incubation. Avec l’ouverture à l’été 2019 de nouveaux locaux pour son InnovSpace, l’ISAE-SUPAERO va dynamiser l’innovation technologique et sensibiliser ses étudiants à la culture entrepreneuriale.

Speeryt et U-Space en sont les premières briques.

Pour Dan NGuyen, chargé de mission Innovation et Entrepreneuriat à l’ISAE-SUPAERO, les projets de création de start-up se trouvent à l’intersection de la recherche et de l’innovation.

Ils s’appuient sur une technologie développée au sein des laboratoires (ou spin-off). Des actions de support de ces start-ups se structurent progressivement au sein de l’Institut.
Aujourd’hui, un espace dédié permet de mettre à leur disposition des bureaux - l’espace start-up de l’InnovSpace - et de faciliter leur accès à un espace de prototypage. Les services de l’ISAE-SUPAERO soutiennent aussi les chercheurs pour favoriser leur implication...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/01/2019 DynaMOOC : comprendre et appliquer la dynamique - Section : Article

L’architecture de base des structures aérospatiales repose généralement sur des critères statiques. L’approche moderne consiste à intégrer la dynamique non seulement à la certification, mais également à la conception fondamentale et à la spécification des structures aérospatiales et des structures légères.

Ainsi, tous les domaines dans lesquels des réalisations structurelles interviennent sont concernés : aéronefs, véhicules, génie naval et génie civil. La connaissance approfondie de la dynamique donne un nouveau point de vue sur la qualification et le comportement de tous les systèmes mécaniques.

Ce MOOC dispensé en anglais revient sur les bases de la dynamique des solides appliquée à l’analyse des structures. D’une durée de quatre semaines, il s’adresse aux étudiants de premier cycle en génie mécanique ou physique, qui souhaiteraient comprendre le passage de la statique à la dynamique, aux ingénieurs des structures, notamment aérospatiales ou encore...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Airbus en 2018 : 800 livraisons, 747 commandes nettes - Section : Article

Airbus a terminé l’année avec un record de 800 livraisons, mais les 747 commandes nettes marquent un recul par rapport à 2017. Des chiffres qui incluent la famille A220, et le retrait de dix A380 d’un carnet de commandes comptant désormais un autre record de 7577 avions.

Le constructeur européen a livré en 2018 un total de 800 avions commerciaux à 93 clients, réalisant ainsi ses objectifs pour l’année et établissant un nouveau record, supérieur de 11% à celui de 2017 (718 appareils). Airbus augmente ainsi pour la 16e année consécutive le nombre d’avions commerciaux livrés sur un an.

Les livraisons 2018 comprennent :

*20 A220 (depuis que l’appareil a été intégré à la famille Airbus en juillet 2018) ;*626 appareils de la famille A320 (contre 558 en 2017), dont 386 A320neo (contre 181 NEO en 2017) ;
*49 A330 (contre 67 en 2017), dont les trois premiers A330neo ; *93 A350 XWB (contre 78 en 2017) ; *12 A380 (contre 15 en 2017).

En termes de ventes, Airbus a...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Naval Group : Nominations au comité exécutif - Section : Article

Nominations de Olivier de la Bourdonnaye (X 1987-S 1992) et de Laurent Espinasse (X 1987-S 1992) :

Olivier de la Bourdonnaye (X 1987-S 1992) est nommé directeur des Programmes de Naval Group, direction dont les principaux enjeux sont d’assurer la performance calendaire, économique et technique et le respect des engagements pour la réalisation des bâtiments de surface et des sous-marins.

Il remplace Pierre Legros, parti en retraite.

En 2015, Olivier de la Bourdonnaye avait rejoint Naval Group pour prendre en charge la toute nouvelle Direction de l’Industrie.Un poste où il est remplacé par Laurent Espinasse (X 1987-S 1992). Le nouveau directeur de l‘Industrie aura pour tâche d’assurer la cohérence et l’efficacité de l’action des bureaux d’études, des équipes de production et de la Supply Chain. Nouveau membre du Comité exécutif Laurent Espinasse est entré en 1992 au sein de Naval Group où il a effectué l’essentiel de son parcours...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Bernard Ramanantsoa (S 1971) rejoint Toulouse BS - Section : Article

Cette semaine, Toulouse Business School a annoncé l’arrivée de Bernard Ramanantsoa (S 1971) au comité de réflexion stratégique de l’école. Dans sa carrière, il a endossé le poste de directeur général d’HEC Paris pendant 20 ans, de 1995 à 2015, avant de laisser la main à Peter Todd.

Un multi-diplômé bien connu dans le milieu des écoles de commerce

Après une classe préparatoire au Lycée Sainte-Geneviève, Bernard Ramanantsoa intègre SUPAERO. Diplômé en 1971, il embraye sur un MBA à HEC, qu’il majore en 1976. Mais ce n’est pas tout : il possède également un DEA (l’équivalent d’un M2) en sociologie et un autre en histoire de la philosophie, ainsi qu’un doctorat en sciences de gestion.

En parallèle de ses études (qu’il terminera en 1993), il arrive à HEC en tant que professeur en 1979. Il poursuit sa carrière au sein de l’école de commerce française n°1 jusqu’à prendre la direction en 1995. Il est également élu directeur du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 "Mon handicap ne m'empêche pas de faire des études d'aéronautique" - Section : Article

Pour Yoann, étudiant à l'ISAE-SUPAERO, "on peut tout à fait poursuivre des études supérieures malgré un handicap". Son projet : développer une nouvelle génération d'avions plus écolos.

TEMOIGNAGE : A 22 ans, Yoann n'a jamais laissé son handicap l'empêcher de poursuivre ses rêves. Passionné d'aviation depuis l'enfance, il intègre l'ISAE-SUPAERO à l'issue de deux années de classe prépa scientifique. Il nous raconte son parcours ainsi que ses projets pour l'avenir.

"Je suis atteint d'une myopathie de Duchenne. Cela m'oblige notamment à me déplacer en fauteuil roulant et à être accompagné en permanence par un auxiliaire de vie pour effectuer tous les gestes que je ne peux effectuer seul. Cela ne m'a néanmoins pas empêché d'envisager, dès la classe de seconde, des études d'ingénieur en aéronautique.

Par la suite, j'ai passé un bac S, puis je suis rentré en classes préparatoires math-physique dans mon lycée d'origine en Bretagne, en gardant toujours l'ISAE-SUPAERO en ligne de mire.

Ces...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Une première mondiale !!! - Section : Article

Plein succès du fonctionnement du sismomètre français SEIS sur Mars. Le sismomètre SEIS de la mission InSight, déployé sur le sol martien par un bras automatique le 19 décembre 2018, a été testé avec succès le 1er janvier 2019.

Pour la première fois dans l’histoire de l’exploration spatiale, un sismomètre planétaire fonctionne sur le sol de la planète Mars. SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure), dont la responsabilité technique et scientifique est française, a été déployé sur le sol martien par l’atterrisseur de la mission InSight le 19 décembre 2018. Il a été testé le 1er janvier et fonctionne normalement.

C’est un moment historique et un espoir incroyable pour la géophysique. Les deux missions américaines Viking 1 et 2, lancées en 1975 par la NASA, embarquaient chacune un sismomètre. Si l’un n’a pu fonctionner, le second, installé sur le pont de l’atterrisseur n’a pas pu mesurer l’activité sismique de Mars car trop...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Rafaut double de taille en faisant l’acquisition du groupe AEds - Section : Article

Bruno Berthet (X 1978 - S 1983) Président Directeur Général de Rafaut, groupe spécialisé dans la mécanique aéronautique, a signé un accord en vue de l’acquisition du groupe AEds auprès de ses fondateurs, Maurice Laffly et Jean-Christophe Bertolo, ainsi que d’ACE Management, Bpifrance Investissement et BNP PARIBAS Développement.

Cette opération de croissance externe, qui intervient quelques mois après l’acquisition du groupe Rafaut par HLD Europe, ACE Management et Etoile ID associés à Jacques Rafaut et au management, illustre parfaitement la stratégie de Développement que souhaitent mettre en œuvre les nouveaux actionnaires.

Le groupe AEds fabrique, distribue et assemble des sous-ensembles mécaniques pour l’industrie aéronautique (civile et défense). Il fournit notamment les réservoirs pendulaires pour le Rafale et le Mirage 2000, des éléments de circuits hydrauliques pour la gamme Airbus A330, des éléments du système de frein de la gamme A320, A330,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Marcin Budkowski (X 1996 – S 2001) : « Trois ans d'attaque qui commencent » - Section : Article

Après une arrivée chez Renault très médiatisée, sur fond de polémique dans le paddock, Marcin Budkowski (X 1996 – S 2001) compte bien emmener le Losange sur une nouvelle phase de progression en F1.
 
En progression constante depuis son retour (9e en 2016, 6e en 2017 et 4e l'an passé au classement Constructeurs), Renault F1 Team (la dénomination Sport ayant disparu pour cette année) doit donc franchir un cap en matière de performances à compter du Grand Prix d'Australie.

Une marche à gravir pour laquelle l'écurie française pourra compter sur sa nouvelle recrue Daniel Ricciardo, arrivé en provenance de Red Bull Racing, mais aussi avec l'apport depuis le premier quart de l'année 2018 de Marcin Budkowski.

Le nouveau directeur exécutif de l'équipe, dont l'arrivée avait suscité bien des remous (ancien pensionnaire de la FIA, qui avait été en lien étroit avec les autres écuries durant cette période), rappelle qu'il n'y a pas de solution miracle.

« Nous ne travaillons pas sur le court...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 AirSeas débarquera à Nantes en 2020 - Section : Article

Vincent Bernatets (M 1994 S) président d’AirSeas explique la bonne nouvelle : AirSeas transfère son siège social de Toulouse à Nantes pour la fin 2020.

La société AirSeas s’installera dans le Bas-Chantenay. Secteur destiné à accueillir des entreprises innovantes dans le secteur maritime et des énergies marines renouvelables, comme AirSeas, qui développe un concept de cerfs-volants géants capables de tracter des navires de commerce. La société innovante s’installera dans un nouveau bâtiment de 5 000 m².

Pour accompagner son implantation, AirSeas a bénéficié de la mobilisation conjointe de la Région des Pays de la Loire et de son agence de développement, et de Nantes Métropole via l’agence Nantes Saint-Nazaire Développement.

"A l’heure où les énergies renouvelables s’imposent comme une alternative incontournable aux énergies fossiles, la jeune société toulousaine développe un concept de cerfs-volants géants SeaWing, capables de tracter des navires...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Portrait de doctorant : Audrey Bigand - Section : Article

Portrait d’Audrey Bigand doctorante à l’ISAE-SUPAERO et salariée chez AIRBUS. Elle mène sa thèse au sein du Département Mécanique et Structure des Matériaux (DMSM) et de l’Institut Clément Ader (ICA).

Découvrez le portrait

Le thème de sa thèse est l’évaluation de la contrainte foudre en aéronautique sur les structures composites.

L’ISAE-SUPAERO accueille ses doctorants au sein de six équipes ISAE-ONERA et à l’institut Clément Ader, couvrant un large spectre de disciplines scientifiques liées au domaine aéronautique et espace : aérodynamique et propulsion, structures et matériaux, systèmes embarqués, réseaux et télécommunications, contrôle et conduite des systèmes, facteurs humains, électronique, signal.

L’ISAE-SUPAERO offre un programme riche et diversifié de formation doctorale, conduisant au doctorat, diplôme de plus haut niveau délivré par l’institut, et reconnu au niveau international.

Source site ISAE-SUPAERO du 8 janvier 2019


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 HomingBird, une startup made in ISAE-SUPAERO - Section : Article

Marc CHATIN et Quentin GUERIAU diplômés de l’ISAE-SUPAERO ont créé ensemble un concept autour des drones donnant naissance à une startup. Soutenus par la Fondation dans leur projet, ils créaient en février 2018 HomingBird, une plateforme logistique automatisée pour drone.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Quelles ont été les premières démarches pour la création de votre projet entrepreneurial ?  

Nous avons déposé notre marque HomingBird et développé des supports de communication (réseaux sociaux, site web). Le développement conjoint du site web et de la plateforme nous a permis dès le début de démarcher des potentiels clients. Notre prospection s’est essentiellement articulée autour du marché des drones de shows aériens et spectacles qui restent pour le moment le marché le plus développé pour les systèmes multi-drones.

Les réglementations de l’utilisation des drones ne vous effraient-elles pas ?

Les réglementations concernant l’utilisation de drones, en...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/01/2019 Un stage de fin d’études au Jet Propulsion Laboratory - Section : Article

 Corentin Lubeigt, diplômé en 2018 de l’ISAE-SUPAERO a choisi le Centre de Recherche Spatial de la NASA (JPL), pour réaliser son stage de fin d’études. Grâce à une bourse de la Fondation, Corentin a pu réaliser plus sereinement son séjour. Découvrez son témoignage.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Quel était l’objectif de ton stage de fin d’étude ?

L’objectif était de passer six mois dans le Laboratoire pour aider sur les projets CubeSats Lunar Flashlight et NEA Scout, tous deux des nano-satellites 6U. Je suis intervenu au niveau des essais fonctionnels des différents sous-systèmes sur ces projets. J’ai donc passé la majorité de mon temps en salle blanche où la qualité d’air, la pression et la température y sont contrôlées en permanence.

En plus de travailler sur des équipements de vol qui vont quitter l’orbite terrestre, j’ai eu la chance d’être en contact avec de brillants ingénieurs qui travaillent sur des projets...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

11/01/2019 Six étudiants de l’Isae-Supaero embarquent pour Mars … dans le désert de l’Utah - Section : Article

Du 23 février au 17 mars, six étudiants de l’Isae-Supaero s’envoleront pour la Mars desert research station (MDRS) située dans le désert de l’Utah. C’est dans cet environnement désertique, géologiquement proche de celui de la planète Mars, que l’équipage étudiant sera confronté à une période de confinement, d’isolement et aura a pour mission de développer des connaissances scientifiques pour l’exploration humaine de Mars.

Ainsi, les sorties pour effectuer des expériences hors de la base ne peuvent être effectuées qu’en scaphandre : les communications avec les personnes restées sur « Terre » subissent un délai de plusieurs minutes, pour simuler les effets d’un éloignement de 400 millions de kilomètres. Différentes missions scientifiques seront menées par les étudiants.

Les deux principales porteront sur le comptage des particules fines et de leur typologie afin de déterminer la composition de l’atmosphère martienne avec le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

11/01/2019 Les Entretiens de l’Excellence - Section : Article

Le samedi 26 janvier 2019 se tiendra la 8ème édition des Entretiens de l’Excellence de Toulouse à partir de 12h30, à l’ISAE-SUPAERO.

Les Entretiens de l’Excellence ont pour but d’informer les collégiens et lycéens sur l’existence et le fonctionnement de filières d’excellence afin de leur donner les clés pour réussir leur parcours.

Les élèves de l’Académie de Toulouse sont invités à venir échanger avec des personnalités qui ont su s’approprier les filières d’excellence et choisir des institutions sélectives ou des écoles a priori difficiles d’accès.

Au cours de cette journée, les intervenants (professionnels et étudiants) montreront que l’excellence, c’est-à-dire ambition, travail et réussite, est accessible à tous.

Inscriptions individuelles accessibles

Source site ISAE-SUPAERO du 11 janvier 2019


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/01/2019 Rétrospective : les principaux faits d'actualité de l'industrie aéronautique civile en 2018 - Section : Article

Premiers vols, certifications, montées en cadence, etc. l'année 2018 fut riche au niveau des programmes, mais elle a aussi connu nombre de rapprochements, de fusions/acquisitions ou encore de passations de pouvoir.

Airbus complète sa gamme long-courrier

L'A350-1000 avoir été certifié simultanément par l'EASA et la FAA, est entré en service chez Qatar Airways en février, puis chez Cathay Pacific en juin. Airbus a aussi mis en service des modèles à très longue endurance de plusieurs de ses modèles existants, avec l'A350-900ULR, capable de voler plus de 20 heures d'affilée.
L'A319neo a reçut un premier sésame de l'EASA et de la FAA pour sa version équipée de moteurs LEAP-1A de CFM International en décembre. Enfin, le BelugaXL a lui pris son envol en juillet et doit être certifié courant 2019.

Rachats et alliances chez les constructeurs

Airbus a aussi marqué l'actualité avec le rachat du programme CSeries à Bombardier. Les Bombardier CS100 et CS300 sont ainsi devenus respectivement les...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/01/2019 L’ISAE-SUPAERO, une école qui favorise l’entrepreneuriat et l’innovation - Section : Article

Leader mondial de l’enseignement supérieur pour l’ingénierie aérospatiale, l’ISAE-SUPAERO accorde une place toujours croissante à l’entreprenariat et l’innovation dans son programme de formation. Preuve de cet engagement, l’école compte une quarantaine d’entreprises créées ces dernières années par ses étudiants et alumni.

Poussant encore plus loin la démarche, l’ISAE-SUPAERO accueillera d’ici l’été 2019 l’InnovSpace, un projet visant à développer encore davantage l’innovation et l’entrepreneuriat au sein du campus.

L’innovation au coeur de la formation

Depuis 2015 le marché du travail connaît de profondes mutations, qui n’épargnent pas le secteur de l’ingénierie. Les Millenials sont ainsi de plus en plus nombreux à opter pour l’entrepreneuriat, inspirés par le parcours de fondateurs tels que Mark Zuckerberg et autres Elon Musk. De leur côté, les industriels sont à la recherche de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/01/2019 Signature de la charte tripartite ISAE-SUPAERO entre l’Institut, l’Amicale et la Fondation - Section : Article

Olivier LESBRE, Directeur Général de l’ISAE-SUPAERO, Charles CHAMPION Président du Conseil d’Administration de l’ISAE-SUPAERO, Christian DEDIEU, Président de l’Amicale ISAE-SUPAERO-ENSICA et Philippe FORESTIER, Président de la Fondation ISAE-SUPAERO, viennent de signer la charte tripartite ISAE-SUPAERO. Retour sur les objectifs de cette charte.

« Mettre en exergue les fortes complémentarités existantes entre les 3 parties et définir les grands principes de collaboration », tel est l’objectif premier de la mise en place de cette charte.
Cette volonté de collaborer repose sur des ambitions communes, notamment celle de contribuer au développement et au rayonnement de l’ISAE-SUPAERO. Cette charte permet d’organiser les grands principes de coopération qui régiront la coordination des stratégies des 3 instances et offrira ainsi des résultats optimisés et communs dans le respect des missions de chacun.
Les Parties partagent des valeurs communes qui...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

05/01/2019 La DGA « Essais en vol » accueille la première femme pilote d’essais française d’hélicoptères dans ses rangs - Section : Article

Sophie (S 2004) n’est pas la première femme française à devenir pilote d’essais, Jacqueline Auriol l’ayant ainsi précédée dans les années 1950. En revanche, elle est une pionnière dans son domaine, c’est à dire celui des hélicoptères.

Officier pilote de l’armée de l’Air, le commandant « Sophie » va en effet rejoindre les rangs du centre « Essais en vol » de la DGA en janvier prochain, après avoir obtenu son brevet à l’Empire Test Pilots’ School [ETPS], l’école britannique des pilotes d’essais, implantée à Boscombe Down. Une première.

Déjà diplômée de l’École nationale supérieure l’aéronautique et de l’espace [en 2004], le commandant « Sophie » a rejoint l’armée de l’air en qualité de pilote d’hélicoptère. Affectée à l’escadron 01.067 « Pyrénées », à Cazaux, elle a effectué plus d’une centaine de mission en Afghanistan, aux commandes d’un EC-725 Caracal. Elle a ensuite piloté...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/01/2019 Thomas Pesquet, astronaute, 5e du Top 50 - Section : Article

Pour sa deuxième année dans le Top 50, Thomas Pesquet (S 2001) passe de la 33e à la 5e place de la personnalité préférée des Français.

"Les ascensions, c'est mon truc !", rigole-t-il. L'astronaute se dit "très flatté" et "surpris" aussi. On le compare au commandant Cousteau, 20 fois personnalité préférée des Français.

À quoi devez-vous cette popularité, selon vous ?

Au milieu des mauvaises nouvelles, dans un monde anxiogène, ma mission dans la SSI a été perçue comme un événement positif et rafraîchissant : de la science, de l’éducation, de l’exploration… Il n’y avait là rien de belliqueux ! Peut-être aussi est ce lié à la cause environnementale, qui me tient vraiment à cœur. Or on voit émerger un mouvement général dans la société. Beaucoup de gens se mettent en marche pour accentuer la pression sur le monde politique, par des actions de la société civile ou portées par les ONG.

Ce combat pourrait-il vous inciter à entrer en politique ?...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/01/2019 Airbus présente ses récentes innovations au salon aéronautique de Berlin ILA 2018 - Section : Article

Airbus présentera son vaste portefeuille de produits ainsi que de nombreuses nouveautés à l’occasion du salon aéronautique, international ILA 2018 qui se tiendra à Berlin du 25 au 29 avril.

Dans le segment Avions commerciaux, Airbus présente un A380 de la compagnie Emirates aux côtés de l’A350-900 MSN 2, qui a joué un rôle majeur lors des essais en vol de l’avion long-courrier moyenne capacité le plus moderne du monde. À l’heure actuelle, plus de 150 A350 XWB sont exploités à travers le monde, notamment par Lufthansa dont la base d’attache pour ce type d’avion est Munich. Tout comme l’A380, l’A350 XWB est le fruit d’une étroite collaboration franco-allemande au sein d’Airbus.

L’A340 BLADE (Breakthrough Laminar Aircraft Demonstrator in Europe) sera sans aucun doute pour Airbus l’une des vedettes de l’édition 2018. Les ailes de cet avion d’essai ont été transformées dans le but d’analyser de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/01/2019 Alunissage sur la face cachée de la Lune - Section : Article

"Une grande complexité technique mais une mission limitée scientifiquement" l'astrophysicien Sylvestre Maurice (S 1990) fait le point sur le premier alunissage jamais réalisé sur la face cachée de la Lune, effectué par la Chine.
 
C'est une prouesse technologique inédite. La Chine a réussi, jeudi 3 janvier, le premier alunissage jamais réalisé d'un engin spatial sur la face cachée de la Lune. Le module d'exploration Chang'e-4, qui avait quitté la Terre le 8 décembre, s'est posé sans encombre à 10h26 heure de Pékin (3h26 heure de Paris).

France Info : Qu'entend-on par "face cachée de la Lune" ?

Sylvestre Maurice : Il y a deux mouvements principaux qui s'exercent : le mouvement de la Lune sur elle-même et celui autour de la Terre. Comme ces deux mouvements sont synchrones, une face est toujours cachée, même s'il n'existe pas de Dark Side of the Moon comme le chantent les Pink Floyd. La face cachée de la Lune compte deux ou trois mers de basalte, mais bien moins que la face visible. Il...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/01/2019 Un robot pour nous livrer bientôt à domicile ! - Section : Article

Le robot autonome Aida développé par deux jeunes diplômés de l’Isae-Supaéro qui devrait bientôt permettre de livrer en ville des colis au pas de la porte du destinataire.

Les business innovants créés par l'explosion de la livraison à domicile. Un vrai déclencheur. Une myriade de start-up prêtent main-forte aux commerçants pour optimiser les coûts de livraison et améliorer le service. Et les clients en profitent !

Aida a quatre jambes et une mission : livrer des colis en ville. Lire le précédent article sur le site de l'Amicale.

Encore en test, ce robot autonome doté de lasers et de caméras  « D’ici cinq ans, il saura évoluer dans un environnement aussi compliqué que Paris, espère Clément Jambou (S 2014), cofondateur d’Unsupervised.ai. Nous pourrons alors opérer des livraisons pour Amazon, Uber Eats ou d’autres. »

Comme Clément Jambou et Alexis Theallier (S 2015) un bataillon d’entrepreneurs imagine de nouveaux services et technologies pour les...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/12/2018 Pour la 16e année d'affilée, Airbus bat son record de livraisons - Section : Article

Plus que quelques jours et Airbus devrait terminer l'année 2018 en battant un nouveau record, celui du nombre d'appareils sortis de ses chaînes de montage et livrés.

Même si le chiffre de décembre n'est pas encore définitif, selon un décompte établi par le site Planespotters qui évalue à 130 le nombre d'Airbus livrés durant les trois premières semaines du dernier mois de l'année, ajoutées aux 673 appareils officiellement comptabilisés fin novembre, le record de 2017 de 718 avions livrés serait déjà battu et établirait ainsi à près de 800 livraisons un nouveau record pour 2018, en fait l'objectif numéro un de l'avionneur en début d'année. C'est sans compter sur les A220, initialement Bombardier CSeries, le programme dont Airbus s'est porté acquéreur.

Et pour arriver à atteindre l'objectif il a fallu augmenter la cadence tant à Toulouse qu'à Hambourg.

Boeing en tête pour les commandes

Selon Les Échos, la production des A320, qui constituent les trois-quarts des livraisons, est passée...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/12/2018 Signature du contrat de la filière aéronautique le 10 décembre 2018 - Section : Article

Le Contrat stratégique de la filière aéronautique a été signé par la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, la présidente de la Région Occitanie et le président du Comité Stratégique de Filière.
 
L’élaboration de ce contrat de filière s’est appuyée sur les recommandations issues d’une étude cofinancée par le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère des Armées et le GIFAS dans le cadre du pôle interministériel PIPAME.

La filière aéronautique en chiffres

•    1 000 entreprises,
•    Environ 300 000 personnes employées en France,
•    Un chiffre d’affaires d’environ 65 Md€, dont 85 % à l’export.

Un plan d’actions ambitieux autour de trois thématiques principales

•    Le programme « Industrie du Futur »
o    Accompagnement de 300 ETI et PME pour un budget global d’environ 50 M€.
•    L’emploi et les compétences
o    Conclusion d’un...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/12/2018 27ème salon des formations et métiers de l’aérien au Bourget - Section : Article

Le 1er février 2018, une nouvelle édition du salon des formations et métiers aéronautiques ouvrira ses portes dans l'enceinte du Musée de l'Air et de l'Espace de Paris-Le Bourget. Ce forum va consacrer trois jours entiers aux métiers de l'aérien et de l'industrie aéronautique.

Le niveau élevé d'activité et les perspectives de croissances à long terme entrainent d'importants besoins de recrutements dans tous les domaines, et pas seulement du côté des pilotes.

Alors que le taux de croissance du trafic aérien dans le monde augmente sans cesse et que toutes les études et prévisions de l’IATA, des compagnies aériennes et des plus grands constructeurs montrent que cette croissance ne cessera de progresser dans les deux décennies à venir, le recrutement, tous métiers confondus va devoir suivre cette forte progression.

Ainsi, comme chaque année, notre confrère Aviation et Pilote apporte sa contribution à une meilleure connaissance des professions de l’Aviation en organisant ce...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/12/2018 Les événements marquants de l’aéro en 2018 - Section : Article

Un nouveau patron pour Airbus (X 1987- S 1992), un partenaire industriel inédit pour Boeing, de grands contrats pour les sous-traitants... Pas de répit pour l'aéronautique en 2018.Départ de Serge Dassault. Retour sur certains événements qui ont marqué l'année.

Figeac Aero signe un contrat historique avec Boeing

Après plus de dix ans de travail au corps, la ténacité de Jean-Claude Maillard a payé : le champion de l’aéronautique qu’il a fondé en 1989, Figeac Aéro, a annoncé mardi 9 janvier avoir signé son premier contrat en direct avec l’avionneur américain Boeing. "L’acquisition d’une usine à Wichita, dans le Kansas, en mai 2014 a été l’un des éléments déclencheurs", confiait à l’époque le patron de la PME lotoise de plus de 3000 salariés.

Figeac Aéro fournira des pièces de structure en aluminium, de 4 mètres de long, destinées aux ailes du Boeing 777X, mis en service en 2020 et qui entrera en concurrence directe avec l’Airbus...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/12/2018 Satellites : le plan de bataille de Thales dans le « new space » - Section : Article

Dans un entretien aux « Echos », le président de Thales Alenia Space, Jean-Loïc Galle, détaille les grands projets du fabricant de satellites dans le « new space ».

Si plus de 90 % du marché des satellites dépend encore de clients institutionnels (militaire, météo, navigation, exploration) et du secteur des télécommunications, l'avenir s'écrit de plus en plus autour de nouveaux besoins comme la connectivité, la surveillance, l'Internet des objets ou la lutte contre les débris...

« Après des années de crise, j'anticipe un rebond progressif de la demande de satellites géostationnaires de télécommunication au cours des trois prochaines années, explique Jean-Loïc Galle, président de TAS et membre du comité exécutif de Thales. Mais à moyen terme, ce sont les nouveaux segments du spatial qui tireront la croissance. »

Quatre projets phare

Jean-Loïc Galle explique que ses clients ont changé. Alors qu'ils ne voulaient prendre aucun risque voilà encore cinq ans, ils sont désormais prêts à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/12/2018 Sur Mars à la découverte de notre passé - Section : Article

Pour la première fois, on vient d’entendre ce qui se passe sur la planète Rouge. En l’occurrence le vent ! Et on n’est pas encore au bout de nos surprises avec cette sorte de sœur jumelle de la Terre.

Savez-vous à quoi ressemble le vent sur Mars ? Enregistrement du vent sur Mars par le sismomètre SEIS d'InSight

C’est le premier beau cadeau que vient de nous faire Seis, le sismomètre de conception française, parti, le 26 novembre, à bord du vaisseau américain InSight, écouter battre le cœur de la planète Rouge. À l’écoute*, on écarquille les yeux ! C’est quoi ce grondement étrange qu’on croirait tout droit sortir des abysses ? Eh oui, pour la première fois dans l’histoire, grâce à un instrument made in France, Mars a été « sonorisée ». « Nous-même, on a été bluffés lorsqu’on l’a entendu dans la salle de contrôle ; c’était si inattendu », sourit Charles Yana (S 2004) le jeune ingénieur du Cnes (Centre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/12/2018 Airbus Space Systems aura vécu une année 2018 record - Section : Article

La branche d'Airbus, Space Systems, a vécu une année alimentée, forte de plusieurs succès. Il est l'heure de faire le bilan.

Space Sytems est rattaché à Airbus Defense & Space, l'une des trois divisions d'Airbus. Celle-ci a la lourde charge de mener à bien l'activité satellitaire du groupe industriel européen, première entreprise spatiale en Europe et leader continental du vol spatial habité. Son année a été mouvementée.

En 2018, Airbus Space Systems a lancé 19 nouveaux satellites, dont 7 pour l'observation de la Terre (parmi lesquels PAZ,Aeolus, MetOp-C, CSO-1...), 2 de télécommunications (SES-14 et SES-12), 1 pour la science (BepiColombo) et 9 SSTL, de petits satellites à faible coût.

6 lancements réussis pour Ariane 5

De cette année spatiale d'Airbus, nous retiendrons aussi 4 livraisons majeures (notamment Orion ESM le prochain vaisseau spatial de la NASA à envoyer des humains dans l'espace, CIMON, ACLS et TEXUS). Le groupe a aussi signé 5 nouveaux contrats : Eutelsat HOTBIRD Next,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/12/2018 Découvrez le futur patron de AIRBUS, Guillaume Faury (X 1987- S 1992) - Section : Article

C'est à lui qu'il reviendra de régler les dossiers chauds. Guillaume Faury (X 1987- S 1992), 50 ans, prendra les commandes de l'avionneur européen en avril. Dans un contexte de fortes turbulences. Il devra rattraper son retard dans les commandes d’avions sur Boeing, réussir à livrer les commandes d’A320 dans les temps, améliorer la productivité des usines.

Cela, sous la menace de deux enquêtes : celle du Serious Fraud Office britannique, et celle du Department of Justice américain, dont Le Monde vient de révéler l'existence. Ces deux dossiers, qui pourraient déboucher sur des milliards de dollars d'amende, voire, sur le scénario catastrophe d'une condamnation pénale de l'avionneur, portent sur des faits de corruption qui dateraient de la période 2009-2013.

À cette époque, Guillaume Faury était parti d'Eurocopter (l'actuel Airbus Helicopters) pour diriger la R&D du constructeur automobile PSA. Paradoxalement, c'est ce passage dans le monde de l'automobile qui vaut à ce...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/12/2018 Soyouz lance le nouveau satellite espion français CSO-1 - Section : Article

Une fusée Soyouz a décollé mercredi 19 décembre avec CSO-1, premier d'une constellation de trois satellites militaires d'observation devant renouveler les capacités souveraines de la France et de ses partenaires européens.

Le satellite doit être libéré au bout d'une heure par l'étage supérieur Fregat et rejoindre l'orbite héliosynchrone, à 800 kilomètres d'altitude. Il s'agit du vingtième vol de la fusée de conception russe depuis le centre spatial européen à Kourou, en Guyane française.

« La constellation CSO doit renouveler nos capacités d'observation militaire et permettre d'obtenir des images en très haute résolution », nous expliquait, lundi, dans l'avion pour Cayenne, le général Michel Friedling, à la tête du Commandement interarmées de l'espace (CIE).

Cette « composante spatiale optique » (la signification du sigle CSO) est un outil jugé indispensable à la souveraineté de la France, dans l'espace comme au sol, car elle permet d'assurer « une capacité propre d'appréciation,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/12/2018 Six nouvelles start-up incubées par Nuboo pour 18 mois dont Hinfact - Section : Article

La nouvelle promotion de l'incubateur régional Nubbo vient d'être dévoilée. Six jeunes entreprises viennent de rejoindre la structure installée Grand rue Saint-Michel à Toulouse. Elles seront accompagnées pendant dix-huit mois avec une dotation financière maximale de 50 000 €. Les six projets sélectionnés évoluent dans des secteurs très différents.

Hinfact est une société portée par deux anciens élèves du SupAero, Thomas Bessiere (S 2016) et Thibault Vandebrouck (S 2017). Ils ont mis au point une solution logicielle pour suivre le regard d'un élève pilote lorsqu'il est aux commandes d'un simulateur.

L'instructeur ne peut en effet pas voir où regarde l'élève d'où l'idée d'installer un «eye tracking» afin de faire le bilan avec lui après la leçon de pilotage. Créée en octobre, Hinfact a déjà signé un contrat dans la défense et a initié des contacts avec des compagnies aériennes pour la formation continue des pilotes.

La Dépêche du 18/12/2018


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/12/2018 Le drone gonflable de Diodon surveille des missions militaires - Section : Article

Créée par Antoine Tournet ( E 2018) et Roman Luciani (E 2018) deux ex-étudiants de L’ISAE-SUPAERO, l’entreprise Diodon Drone Technology équipe les armées avec un drone gonflable tout-terrain. Un deuxième modèle sera commercialisé en 2019. Cette startup bénéficie du soutien de la Fondation ISAE-SUPAERO et du club Entrepreneurship de l’Amicale.
 
Ces deux ingénieurs ont eu l’idée innovante, alors qu’ils étaient encore étudiants en première année à l’Isae-Supaero, de développer le premier drone doté d’une structure gonflable, légère (moins de 2 kilos), transportable dans un sac à dos, incassable et étanche.

"Le SP20 (nom de ce drone, NDRL) est simple d’utilisation, sans contrainte. Le pilotage et la maintenance sont très basiques, les pièces pouvant être changées très facilement", assure Antoine Tournet, président-fondateur de Diodon Drone Technology.

Équipé de caméras optiques et thermiques, silencieux et d’une autonomie de vingt...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/12/2018 Latécoère remporte un nouveau contrat avec Boeing de fourniture de portes d’accès arrière du KC-46A - Section : Article

Latécoère annonce aujourd'hui que sa division Aérostructures a remporté le contrat de fourniture de la porte d'accès arrière de l'avion ravitailleur KC-46A de Boeing.

La première porte sera livrée début 2020 et les livraisons se poursuivront jusqu'à la fin de la décennie, à raison d'une quinzaine d'avions produits par an.

Ce contrat build-to-print sera piloté à Toulouse par les équipes d'ingénierie et programme de Latécoère. La production des pièces sera effectuée dans l'usine 4.0 de Montredon inaugurée en mai 2018, tandis que l'assemblage sera assuré par le centre nord-américain d'excellence « portes » d'Hermosillo au Mexique.

Emmanuel Remy (S 1992) ici en photo, responsable de Latécoère Aérostructures, déclare : « La reconnaissance par Boeing de notre expertise et de notre leadership dans le domaine des portes a permis à Latécoère de remporter ce contrat. Nous en sommes très fiers, connaissant le niveau d'exigence de Boeing. L'obtention de ce contrat est également signe de la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/12/2018 Commandes d’hélicoptères - Section : Article

Deux commandes européennes importantes:

•    La Hongrie commande des hélicoptères Airbus H225M

La Hongrie a passé une commande auprès d'Airbus pour se doter d'hélicoptères multi-rôles H225M Caracal. Airbus a annoncé, le 14 décembre, avoir reçu une commande provenant de la Hongrie et portant sur 16 hélicoptères multi-rôles H225M Caracal équipés du système HForce. Le contrat notifié à Airbus repose également sur le soutien des appareils et la formation du personnel. Le montant de cette vente n'a pas été révélé, de même que la date de livraison estimée des 16 H225M Caracal.

"Ce nouveau contrat démontre une fois de plus que le H225M, opéré par les clients militaires les plus exigeants dans le monde, est l'appareil multi rôle de référence, éprouvé au combat, a estimé le PDG d'Airbus Helicopters Bruno EVEN (X 1987-S 1992) ici en photo, cité dans le communiqué. Les forces armées hongroises pourront s'appuyer sur le tandem H145M / H225M qui leur permettra de couvrir de façon...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 Signature du Contrat Stratégique de la filière aéronautique - Section : Article

La signature de ce contrat stratégique entre l'Etat et le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales) marque une étape fondamentale pour le futur développement de la filière aéronautique.
 
Conformément à l’orientation donnée par le Conseil National de l’Industrie (CNI), la filière aéronautique a élaboré un plan d’actions ambitieux autour de trois thématiques principales portées par le GIFAS :

•    le projet de programme « Industrie du Futur » dans la logique et la continuité des programmes engagés par le GIFAS afin d’améliorer la performance et la compétitivité de la supply chain aéronautique. Le lancement officiel de ce programme sera fait lors du salon du Bourget en juin 2019 ;
•    l’emploi et les compétences constituent une thématique formalisée par un projet d’accord d’Engagement de Développement de l’Emploi et des Compétences (EDEC) pour accompagner la montée...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 InSight a enregistré le bruit du vent qui souffle sur Mars - Section : Article

Les explications David Mimoun (S 1993) enseignant-chercheur, responsable de l'équipe Systèmes spatiaux à l’ISAE-SUPAERO, ici en photo  et scientifique de projet Seis, responsable des cartes du bruit martien de la mission InSight et du microphone qui sera installé à bord du rover Mars 2020.

.En attendant d'écouter les véritables sons de l'environnement martien qui seront enregistrés par le microphone du rover Mars 2020, l'atterrisseur InSight a enregistré les sons du vent martien de deux manières différentes. Outre leurs aspects ludiques, ces mesures sonores sont aussi très utiles aux scientifiques de la mission.

Arrivé sur Mars le 26 novembre, l’atterrisseur InSight se porte bien et a transmis les premières images de son environnement et ses premières données à l’équipe scientifique. Parmi celles-ci, les premiers sons en provenance de la planète Mars.

Comme sur Terre, des sons circulent sur la planète Mars. Mais, l’ambiance sonore de Mars est très différente...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 Revue stratégique chez Airbus avant l'arrivée du nouveau président - Section : Article

Airbus a lancé une nouvelle revue stratégique afin que son nouveau directeur général, Guillaume Faury (X 1987- S 1992) puisse écrire sur une page blanche.

Le projet "Airbus Next Chapter" est mené par une équipe dirigée par Julie Kitcher, ancienne responsable des relations investisseurs du groupe, un signal fort en direction des investisseurs.

Airbus entend ainsi les convaincre que la rentabilité est au cœur de la stratégie, ce qui n'a pas toujours été le cas, en particulier lorsque ce projet européen, qui fête son 50e anniversaire, était piloté par les Etats.

L'actuel patron de la division avions commerciaux, Guillaume Faury - qui remplacera en avril prochain Tom Enders à la tête du groupe - "veut aller vite et introduire un nouvel état d'esprit. Il veut tourner la page du passé", a déclaré à Reuters une source proche du dossier.

Airbus s'est refusé à tout commentaire sur cette revue, qui pourrait déboucher sur des décisions stratégiques et des changements de structures.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 L’ONERA réceptionne deux drones hélicoptères Yamaha - Section : Article

Henry de Plinval (D 2014 I) Directeur du programme Drones à l’ONERA, ici en photo, vient de réceptionner sur son centre de Toulouse, deux drones hélicoptères Yamaha Fazer R, afin de développer ses capacités d'expérimentation.

L’ONERA a acquis deux exemplaires du drone hélicoptère Yamaha Fazer R afin de poursuivre et développer ses activités de recherches avancées sur les drones.

Ces hélicoptères mesurent 3,6 mètres de long et 1 mètre de hauteur, et disposent d’un rotor de 3,15 mètres de diamètre. Dotés d’un moteur 4 temps de 390 cm3, ils sont capables d’emporter 40kg de charge utile. Sans réservoir additionnel, ils sont capables de voler environ 1 heure à 40 km/h.

L’ONERA a acquis deux drones à voilure tournante sur fonds propres en novembre auprès de Yamaha Motor, afin de poursuivre et développer ses...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 L'ISAE-SUPAERO, une école qui favorise l'entrepreneuriat et l’innovation - Section : Article

Leader mondial de l’enseignement supérieur pour l’ingénierie aérospatiale, l’ISAE-SUPAERO accorde une place toujours croissante à l’entreprenariat et l’innovation dans son programme de formation.

Preuve de cet engagement, l’école compte une quarantaine d’entreprises créées ces dernières années par ses étudiants et alumni. Poussant encore plus loin la démarche, l’ISAE-SUPAERO accueillera d’ici l’été 2019 l’InnovSpace, un projet visant à développer encore davantage l’innovation et l’entrepreneuriat au sein du campus.

L’innovation au cœur de la formation

Depuis 2015 le marché du travail connaît de profondes mutations, qui n’épargnent pas le secteur de l’ingénierie. Les Millenials sont ainsi de plus en plus nombreux à opter pour l’entrepreneuriat, inspirés par le parcours de fondateurs tels que Mark Zuckerberg et autres Elon Musk.

De leur côté, les industriels sont à la recherche...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 Signature d’un accord de coopération stratégique entre la Cité de l’espace et la société Sichuan Startime Network Telecom - Section : Article

La Cité de l’espace est en relation depuis plusieurs mois avec la société Sichuan Startime Network Communication qui porte un projet de zone de développement économique dédiée au spatial à proximité de Chengdu, Province du Sichuan.

Sichuan Startime Network Telecom souhaite intégrer à ce projet un équipement éducatif basé sur le modèle de la Cité de l’espace et l’a donc sollicitée pour l’accompagner.

La signature d’un accord-cadre de coopération stratégique, le 11 décembre, durant les 6èmes Assises de la Coopération Décentralisée franco-chinoise, qui se tiennent à Toulouse, officialise la volonté des deux établissements de collaborer dans la réalisation de ce projet et constitue une étape clé dans la structuration de leurs relations.

Événement majeur de la coopération entre les deux pays, cette manifestation accueillie par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et co-organisée par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, Cités...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 Airbus décroche une commande 16 hélicoptères multirôles H225M de la Hongrie - Section : Article

Le ministère de la Défense hongrois a commandé 16 hélicoptères multirôles H225M équipés du système d’armes HForce. Cette commande est assortie d’un programme de formation et de soutien assuré par Airbus dans le but de garantir à ces appareils le plus haut niveau de disponibilité opérationnelle.
 
C’est une bonne nouvelle à double titre pour Airbus Helicopters. Cette commande arrive au terme d’une année marquée par une reprise de l’activité qui se fait toujours attendre. C’est un nouveau succès pour un programme militaire phare pour l’hélicoptériste européen. La Hongrie devient le neuvième pays à faire le choix du H225M.

Membre de la famille Super Puma d’hélicoptères multirôles, le H225M est déjà en service en France, au Brésil, au Mexique, en Malaisie, en Indonésie et en Thaïlande, a été...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/12/2018 Thales Alenia Space va supporter l’industrie spatiale coréenne - Section : Actualités

pour développer une constellation de 4 satellites d’observation radar : 2 contrats signés avec la Corée du Sud pour des satellites

« dansants » haute performance et à taux de revisite raccourci.

Alenia Space, société conjointe entre Thales 67% et Leonardo 33% annonce ce jour avoir un signé deux contrats, l’un avec la Korean Aerospace Industries (KAI) et l’autre avec Hanwha Systems Corporation (HSC), pour développer une constellation de quatre satellites d’observation radar haute résolution appelée Korea « 425 Project »  pour le compte de l’agence en charge des programmes de défense en Corée ADD (Agency for Defence Development).

La société KAI est à la tête d’un consortium comprenant la compagnie coréenne HSC et Thales Alenia Space. Les trois sociétés ont déjà été impliquées dans le développement de satellites et de technologies spatiales depuis de nombreuses années.

Une coopération technique et certains savoir-faire requis pour développer des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

14/12/2018 Remise des diplômes ENSICA et ISAE-SUPAERO : - Section : Article

Revoir la remise des diplômes ENSICA et ISAE-SUPAERO  du 24 novembre 2018 : Galerie de photos

Cette année a été exceptionnelle avec la célébration des 10 ans  de la fondation ISAE-SUPAERO, des 50 ans de l’installation de l’école à Toulouse et enfin de la dernière promotion de l’ENSICA.

La journée s’est poursuivie par la remise du Prix Mayoux Dauriac lors de la soirée des talents.

Source site ISAE-SUPAERO du  12/12/2018


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

14/12/2018 Workshop Chaire Safran AEGIS : première rencontre interdisciplinaire - Section : Article

Le Workshop de la Chaire Safran AEGIS, organisé le mercredi 28 novembre 2018, s’est tenu sur le campus de l’ISAE-SUPAERO et a rassemblé plus de 40 participants. Retour sur une rencontre riche en synergies et en convivialité.

Workshop de la Chaire Safran AEGIS sur le campus de l’ISAE-SUPAERO le 28 novembre dernier.

Ce jour-là, 17 spécialistes du Groupe SAFRAN issus des entités Safran Aircraft Engines, Safran Tech, Safran Helicopter Engines, Safran Ventilation Systems et Safran Nacelles se sont donné rendez-vous pour faire le point avec les collaborateurs du groupe Turbomachines et Propulsion de l’ISAE-SUPAERO.

La journée a débuté par un point d’avancement technique sur l’ensemble des travaux de la Chaire par Xavier Carbonneau, Titulaire de la Chaire Safran AEGIS, Responsable Domaine Conception et Opération des Aéronefs et Responsable du Groupe de Recherche Turbomachine et Propulsion à l’ISAE-SUPAERO.

Organisée autour de 8 ateliers...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

14/12/2018 Un an passé à l’Université Technique de Munich - Section : Article

Grâce au soutien des donateurs individuels de la Fondation, Alexis Colomer étudiant à l’ISAE-SUPAERO est parti effectuer un double diplôme à l’Université Technique de Munich (TUM) en Allemagne.

Intégré en master ingénierie mécanique, Alexis nous raconte son aventure bavaroise.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats : Pourquoi avoir décidé de faire un double diplôme en Allemagne ?

Ce qui m’a poussé vers un double diplôme est d’abord le sentiment que je n’étais pas prêt à travailler dans le cadre d’un stage de césure, et que j’avais à cœur de continuer à approfondir mes connaissances académiques. La TUM était une destination presque évidente, de par sa très bonne réputation en Europe en particulier dans le domaine de l’ingénierie. De plus, j’avais cette envie de découvrir l’Allemagne et, pratiquant déjà la langue, cela était plus facile pour moi.

Quel aura été le souvenir le plus marquant de ton séjour ?

La Bavière...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/12/2018 Prix du projet industriel : Vanessa Picron (S 1996) matière grise au volant - Section : Article

Pilote de plusieurs projets de véhicules autonomes chez Valeo, Vanessa Picron (S 1996) gère aujourd’hui le développement des produits nécessaires à leur fonctionnement et plusieurs projets de véhicules autonomes chez Valeo et ici interviewée.

Ses prototypes ont déjà parcouru des centaines de milliers de kilomètres à travers l’Europe, les États-Unis ou le Japon.

Pendant six ans, Vanessa Picron a été responsable de l’innovation sur les systèmes d’aide à la conduite et la voiture autonome chez Valeo. De 2012 à aujourd’hui, l’ingénieure et son équipe d’une centaine de personnes ont fait passer l’équipementier français de la place de leader de la manœuvre et du parking automatisés à celle d’acteur majeur dans la conduite autonome sur autoroute… et en ville.

Une progression qui a connu son "apothéose", pour reprendre la formule de Vanessa Picron, en marge du dernier Mondial de l’automobile de Paris, lors duquel Valeo...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/12/2018 InSight sur Mars : « Les données du sismomètre SEIS sont très bonnes » - Section : Article

Charles Yana (S 2004)  responsable de l'exploitation de l'instrument français au CNES, dresse un premier bilan de santé de SEIS et nous livre sa première feuille de route.
 
Délocalisé dans les locaux du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa, à Pasadena en Californie, Charles Yana pilote l'exploitation du sismomètre français SEIS, l'instrument principal de la mission martienne américaine InSight.

Bilan de santé de SEIS, caractérisation du site d'atterrissage d'InSight, prochaines étapes au programme : il livre au Point un premier point d'étape sur cette mission d'exploration inédite des entrailles de la planète rouge.

Le Point : Comment communiquez-vous avec SEIS ?

Charles Yana (S 2004)  responsable de l'exploitation de l'instrument français au CNES, répond: Ce qu'il faut savoir, c'est que nous, au Cnes, nous ne communiquons pas directement avec notre instrument. Nous passons par le Jet Propulsion Laboratory (JPL), qui, lui, communique avec son atterrisseur InSight grâce au réseau de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/12/2018 IBM annonce la création du premier Q Hub quantique à Montpellier - Section : Article

IBM a annoncé jeudi 6 décembre à Montpellier la création d'un IBM Q Hub (pôle quantique) pour la recherche et le développement sur le calcul quantique en France. Ce hub est basé sur un projet de nouveau partenariat avec l'Université de Montpellier, et le soutien de la Région Occitanie.

"Grâce à nos laboratoires d'IBM Research, nous avons développé une réelle expertise dans le domaine du calcul quantique. Notre présence internationale et nos développements nous dotent d'une avance technologique sur le plan mondial.

A travers l'IBM Q Hub, nous souhaitons mettre notre expertise, notre connaissance et l'accès à cette technologie au service du développement d'un écosystème d'universités et d'entreprises en France, tiré par l'ambition de la Région Occitanie", a expliqué Nicolas Sekkaki ( S 1990) , Président d'IBM France, ici en photo.

Chimie, finance, aéronautique, intelligence artificielle

Ce pôle quantique travaillera sur l'ensemble des secteurs d'activité, notamment dans les domaines de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/12/2018 Collins Aerospace, émergence d’un nouveau géant de l’aéronautique et de la défense - Section : Article

Le rachat de Rockwell Collins par United Technologies, officialisé le 27 novembre 2018, débouche sur la création d’un nouveau poids-lourd de l’industrie aéronautique mondiale pesant 23 Md$. Baptisé Collins Aerospace, il regroupe les activités aérospatiales des deux entités.
 
Le dossier était dans les tuyaux depuis de nombreux mois. Comme toujours en pareil cas, il ne manquait plus que le blanc-seing des autorités compétentes, en l’occurrence américaine, européenne et chinoise. Et compte tenu des enjeux, le respect de la procédure a été suivi à la lettre par United Technologies et Rockwell Collins. Cette fois, la fusion est officielle et il est désormais possible de mieux mesurer la dimension du nouvel acteur qui en est né.

Le nouvel ensemble baptisé Collins Aerospace regroupe donc sous une même enseigne, l’ensemble du périmètre de Rockwell Collins ainsi que UTC Aerospace Systems, la branche aéronautique et défense de United Technologies.

Le motoriste Pratt &...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/12/2018 Chang’e 4 : la Chine à l’assaut de la face cachée de la Lune - Section : Article

Ce 7 décembre vers 19h30 (heure de Paris), la Chine a expédié la sonde Chang’e 4, premier engin au monde à tenter un atterrissage sur la face cachée de notre satellite naturel.

Pour sa deuxième mission prévoyant un atterrissage sur la surface de la Lune, la Chine (qui a réussi son 34e lancement orbital de l’année ce 7 décembre à 4h42 UTC, avec douze charges utiles embarquées) vise… sa face cachée, plus particulièrement le cratère Von Karman situé dans le bassin Aitken du pôle sud, de 186 km de diamètre.

Un module d'exploration qui doit se poser sur la face cachée de la Lune. Contrairement à la face la plus proche de la Terre, toujours tournée vers notre planète et moins montagneuse ou accidentée, aucune sonde ni aucun module d'exploration n'a jamais touché le sol de ce côté.

La sonde Chang’e 4 et son atterrisseur sont les modèles de rechange de la mission Chang’e 4, lancée le 1er décembre 2013. Treize jours plus tard, Yutu (lapin de jade), un petit...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/12/2018 L'Académie de l'air et de l'espace et l'Académie des technologies préparent leur colloque sur les grands projets - Section : Article

Les 11 et 12 décembre, les deux académies organisent un colloque sur ce sujet  dans les installations de la DGAC à Paris : partager ses expériences pour rendre plus efficace la gestion des grands projets, tel est l'objectif que se sont fixé l'Académie de l'air et de l'espace et l'Académie des technologies.

En présentant divers grands projets plus ou moins bien réussis, dans tous les domaines, plus ou moins innovants, et en évoquant les difficultés rencontrées et les solutions mises en œuvre pour y remédier, elles espèrent pouvoir dégager des principes à respecter pour assurer leur succès.

A l'issue de ces deux jours de prise de parole, elles établiront des recommandations pour éviter les dérapages (en termes de coûts et de calendrier) qui s'adressent non seulement aux réalisateurs de ces grands projets mais aussi aux donneurs d'ordre.

La première session du 11 décembre est consacrée à l'aéronautique et l'espace et sera présidée par Anne-Marie Mainguy, la présidente de l'Académie...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

06/12/2018 Benjamin va participer à une mission de simulation de vie martienne aux Etats-Unis - Section : Article

Benjamin Auzou, originaire de Poix-de-Picardie, étudiant de l’ISAE-SUPAERO de Toulouse, va participer à une mission du 23 février au 17 mars 2019 dans une station aux Etats-Unis.

C’est une expérience exceptionnelle à laquelle Benjamin Auzou, originaire de Poix-de-Picardie (Somme), va participer.

L’étudiant de l’ISAE-SUPAERO  de Toulouse va participer à une mission dit de simulation de vie martienne du 23 février au 17 mars 2019 dans le désert de l’Utah, aux Etats-Unis, dans une station s’appelant la Mars Desert Resarch station.

« C’est un rêve d’enfant »

Benjamin Auzou a toujours été fasciné par l’espace : « C’est un rêve d’enfant qui s’est transformé en intérêt scientifique. En intégrant à l’école ISAE-SUPAERO de Toulouse, j’ai pu m’approcher des acteurs du monde spatial. C’est pourquoi j’ai choisi de participer à cette mission avec les cinq membres de l’équipage qui sont...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/12/2018 Sophie LION (E 2015), Ingénieure en aérodynamique chez Safran Aircraft Engines - Section : Article

Elle ne peut pas s’en empêcher. Quand Sophie Lion prend l’avion, elle jette un regard par le hublot pour observer les entrées d’air dans le moteur.

Depuis trois ans, la jeune ingénieure en mécanique des fluides travaille dans un bureau d’études de Safran Aircraft Engines, où elle est spécialisée sur les entrées d’air du moteur d’avion.

« Une partie de mon travail consiste à faire des calculs, des simulations numériques pour étudier les entrées d’air dans toutes les configurations de vol ; une autre, à mener des essais avec des maquettes et des souffleries, pour infirmer ou valider les théories. C’est très varié et complémentaire, on balaie toutes les phases jusqu’à la certification. C’est riche en expériences et en voyages. »

Elle part en Russie faire des tests sur le moteur Silvercrest, destiné aux avions d'affaires, et aux États-Unis, pour des essais sur le Leap.
Sophie Lion a très tôt eu envie de travailler...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/12/2018 Mission Mars Analogue MDRS ISAE-SUPAERO 2019 - Section : Article

L'équipe MDRS 2019 (élèves ISAE du Club MARS) qui partira en février/mars 2019 pour une simulation martienne dans le désert de l'Utah/USA, et qui a sélectionné une quinzaine d’expériences très variées à conduire, vient de lancer une campagne de financement participatif

Plus d'informations sur cette page et Pour participer à ce projet

6 Etudiants à la conquête de Mars

Organisé pour : AE ISAE-SUPAERO Section MARS

Mission Mars Analogue MDRS ISAE-SUPAERO 2019

 Nous sommes un équipage de 6 étudiants de l'ISAE-SUPAERO, école d'ingénieurs toulousaine en aéronautique et spatial, en partance pour Mars ! En effet nous participons du 23 février au 17 mars 2019 à une mission spatiale analogue dans le désert de l'Utah (USA).

Nous passerons ces trois semaines dans la peau d'un équipage d'astronautes sur Mars, rationnés en eau et nourriture, vivant en isolement.

Nous y mènerons diverses expériences scientifiques, dont le but est de faire avancer la recherche en facteurs humains et dans...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 InSight a atterri sur Mars avec à son bord le sismomètre français SEIS - Section : Article

Lundi 26 novembre 2018 à 20h54, l'atterrisseur InSight (INterior exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport) avec à son bord le sismomètre français SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure), instrument principal de la mission, s'est posé sur Mars, dans la partie Ouest de la plaine Elysium Planitia.

Lancée dans la nuit du 5 mai dernier depuis la base spatiale de Vandenberg en Californie, InSight entame maintenant une mission de deux ans pour en apprendre plus sur la structure interne de la planète rouge et contribuer à répondre à la question que se posent tous les planétologues: Mars a probablement été habitable mais a-t-elle été habitée ?

Vidéo de 1 heure de 30 en direct avec la cité de l’espace. Cet atterrissage martien à fait l'objet d'un suivi en direct depuis la Cité des sciences et de l'industrie auquel ont notamment participé, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, Antoine Petit, Président-directeur général du CNRS, Bruno Maquart, Président...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 La sonde InSight a réussi son atterrissage sur la planète Mars - Section : Article

La sonde américaine InSight a bien atterri sur le sol de la planète Mars à 20h54 heure française. Plus de 2000 personnes étaient réunies à la Cité de l'espace de Toulouse pour suivre l'événement. Les ingénieurs et scientifiques associés au projet, ainsi que leurs familles, ont pu souffler, en attendant la suite de la mission.

« Je viens de vivre mon deuxième atterrissage après Curiosity en 2012. C'est toujours émouvant, encore plus que le décollage car tout est très séquencé. C'est un gros soulagement, un accomplissement de tant d'années d'effort, nous avons tous donné une partie de nous-mêmes. Le transporteur nous a amené à bon port, mais pour nous c'est une autre séquence qui démarre », témoigne Alexis Paillet (S 2005)  responsable de l'intégration, de l'assemblage et des tests pour l'instrument SEIS au CNES.

Une sonde conçue entre Toulouse et Paris

Partie le 5 mai 2018 de la base de Vandenberg (Californie), la sonde InSight doit permettre de d'étudier la structure interne de la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Les femmes font leur chemin en entreprise - Section : Article

Cette semaine, le Journal La Croix enquête sur les tendances qui modifient en profondeur la population active.
Isabelle Rongier (S 1988) envoie des fusées dans l’espace. Matheuse, elle a intégré Supaero dans les années 1980. « À l’époque, il y avait seulement dix filles sur près d’une centaine d’étudiants… » Elle est ensuite devenue la première femme ayant rang de directrice au Centre national d’études spatiales (CNES), avant de rejoindre ArianeGroup où elle est vice-présidente.

Elle y dirige l’inspection générale  technique : une équipe de 200 experts qui valide tous les choix techniques. Un parcours brillant qui n’a « pas toujours été facile », concède-t-elle.

Dans ce milieu très masculin, elle a fait partie des pionnières. Depuis, les choses ont bien changé. Chez ArianeGroup, il y a désormais 20 % de femmes parmi les ingénieurs. C’est une conséquence de la réalité démographique, car il y a plus de filles diplômées...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Le ravitailleur spatial, nouveau pari de Thales Alenia Space - Section : Article

Thales Alenia Space travaille sur un engin spatial capable de ravitailler des satellites, mais aussi d’inspecter des satellites espions et de récupérer des débris spatiaux. Le projet, baptisé Space START, est directement concurrent des Space Tug d’Airbus.

Nom de code : Space START. Le patron de Thales Alenia Space (TAS) Jean-Loïc Galle a levé le voile mardi 13 novembre sur un projet d'engin spatial multifonctions dédié aux services en orbite, sur lequel le groupe travaille depuis deux ans.

"Cet engin pourra effectuer des missions de ravitaillement de satellites, d'inspection d'objets spatiaux, de retrait de débris et de désorbitation de satellites, a indiqué le PDG de TAS lors de la signature d'un accord de coopération entre TAS et l'Onera, le laboratoire public de recherche aérospatiale. Nous prévoyons un premier vol de démonstration en 2022."

Un démonstrateur a déjà été présenté à une délégation de l'Agence spatiale européenne (ESA) le 8 novembre dernier sur le site...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Le Stratobus de Thales : un dirigeable stratosphérique - Section : Article

En avril 2016, Thales Alenia Space et ses partenaires ont officiellement annoncé le lancement du programme du Stratobus, un dirigeable stratosphérique dont le concept a beaucoup fait parler de lui en raison de ses particularités et de son positionnement, entre le drone et le satellite. Le 27 novembre 2018, Jean Philippe Chessel, directeur de la ligne produit Stratobus chez Thales Alenia Space, est revenu en détails sur ce système lors d'une conférence organisée par l'Académie de l'Air est de l'Espace (AAE).

Qu'est-ce-que le Stratobus ?

Le Stratobus est une plateforme qui se situe entre le drone (MQ-9 Reaper, RQ-4 Global Hawk…) et les satellites situés dans l'orbite terrestre basse. Il fait partie de la famille des HAPS (High Altitude Pseudo Satellite) et ne remplace ni le drone ou le satellite puisqu'au contraire, il les complète.

Ce système mesure 140m de long et a un diamètre de 32m. Sa masse sèche est de 8 300kg et il emporte 85 000m3 d'hélium dans son enveloppe. Pour...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Un consortium français espère fabriquer des drones de surface et sous-marins à Zeebrugge - Section : Article

Le groupe français ECA-Robotics, qui s'est associé à son compatriote Naval Group pour participer à la compétition visant à fournir douze navires de lutte contre les mines aux marines belge et néerlandaise, s'est engagé à fabriquer à Zeebrugge les drones de surface et sous-marins qui équiperont ces bâtiments de nouvelle génération.

Cela n'aura toutefois lieu qu'en cas de sélection par le gouvernement belge, a indiqué mardi le directeur général Guénaël Guillerme (M 1987 E) du groupe français ECA-Robotics,  Naval Group, l'autre membre de ce consortium baptisé Belgium Naval & Robotics, a prévu des transferts similaires vers la Belgique, notamment en terme de recherche et développement et pour l'entretien des navires.

Cela se fera en coopération avec l'entreprise Flanders Ship Repair (FSR), elle aussi établie à Zeebrugge, selon l'un de ses responsables, Eric Bujon.

Mais les deux groupes français ont assuré que leur offre - qui doit être remise dans les prochains jours au ministère belge...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Safran veut devenir le premier équipementier aéronautique d'ici à 15 ans - Section : Article

Safran a affiché ce 29 novembre son ambition de devenir le premier équipementier aéronautique mondial d'ici à 15 ans en supplantant son concurrent américain United Technologies et a promis un nouveau cycle de dépenses de R&D ainsi qu'une augmentation du retour aux actionnaires.

Safran veut passer devant United Technologies d'ici à 15 ans, et devenir le premier équipementier au monde. Le Français affiche ses ambitions à l'occasion d'une journée investisseurs organisée ce 29 novembre.

Pour y parvenir, Safran ne prévoit de nouvelles acquisitions majeures après le rachat de Zodiac Aerospace qui a fait de lui, selon ses calculs, le numéro deux mondial du secteur, mais mise sur la croissance organique.Une annonce qui intervient trois jours après la finalisation par United Technologies de l'acquisition de Rockwell Collins. Le groupe américain a aussi annoncé lundi son intention de se scinder en trois d'ici 2020.

Nouveaux chantiers de R&D

Safran, qui co-produit des moteurs d'avion avec...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Lancement d’une campagne virale - Section : Article

La Fondation lance une campagne virale autour du hashtag #MyGiftOurPassion. Axée sur la passion et le don sous toutes ses formes, cette campagne a pour vocation de donner la parole et de faire la lumière sur l'ensemble des acteurs qui participent à cultiver l’excellence à l’ISAE-SUPAERO.

Cette campagne a été initiée à l’occasion du Giving Tuesday, mouvement mondial qui encourage la générosité sous toutes ses formes, l'engagement et la solidarité. La Fondation souhaite continuer ce mouvement, en mettant à l’honneur ceux qui agissent pour leur passion au sein de la communauté de l’Institut et qui donnent chacun à leur manière.

Pour participer à la campagne #MyGiftOurPassion, il vous suffit de télécharger la photo ci-jointe, de la partager sur vos réseaux sociaux en intégrant à votre message #MyGiftOurPassion et en identifiant la Fondation ISAE-SUPAERO.

Source site Fondation ISAE-SUPAERO du 27/11/2018


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Renouvellement de la Chaire GIFAS : un soutien au développement du Groupe ISAE confirmé - Section : Article

Depuis 2015, le GIFAS renouvelle chaque année son soutien au développement du Groupe ISAE composé de l’ISAE-SUPAERO, de l’ISAE-ENSMA, de l’Ecole de l’Air, de l’ESTACA et de Supméca. Une convention de Mécénat qui associe le GIFAS, l’ISAE-SUPAERO et la Fondation ISAE-SUPAERO.

L’objectif affiché de la Chaire : apporter son soutien au développement d’un enseignement académique et professionnel de haut niveau dans le domaine des systèmes aérospatiaux.

Rencontre avec Philippe DUJARIC, Directeur des Affaires Sociales et de la Formation du GIFAS.

•    Philippe DUJARIC, pourquoi est-ce important pour le GIFAS de renouveler la signature de cette Chaire ?

Le GIFAS est convaincu que l’excellent niveau de nos ingénieurs constitue pour l’industrie aéronautique et spatiale française l’atout maître de compétitivité dans un contexte de concurrence internationale accrue et d’émergence de nouveaux acteurs sur le marché...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 Interview croisée d’étudiants en double Diplôme Sciences Po / ISAE-SUPAERO - Section : Article

Acquérir une expertise du secteur de l’industrie aérospatiale et aéronautique tout en travaillant dans des organismes publics est désormais possible grâce au Double Diplôme Sciences Po / ISAE-SUPAERO.

Clémentine PETIN et Julian MULLER, étudiants en formation ingénieur ISAE-SUPAERO (MSc) 2ème année Double Diplôme Sciences Po Paris

Les deux établissements proposent effectivement un double diplôme de niveau master dans le but d’offrir aux étudiants la possibilité d’acquérir une double compétence reconnue sur le marché du travail. Portraits croisés de Julian et Clémentine.

•    Quel est votre parcours ?

JM. Après un baccalauréat scientifique, je me suis engagé dans un double cursus entre Sciences Po et la faculté des sciences de Sorbonne Université (ex-université Pierre-et-Marie-Curie).

J’ai obtenu une licence de physique en parallèle de mes études à Sciences Po. Je me suis beaucoup épanoui dans ce parcours diversifié et je n’ai plus voulu me...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/12/2018 ALUMNI : Pauline BALLEREAU (S 2014) Data scientist chez Air France - Section : Article

Pauline Ballerreau (S 2014) exerce actuellement la profession de Data Scientist chez Air France. Rencontre avec une experte des algorithmes.

•    Pouvez-vous-nous présenter votre parcours ?

Durant mes études à ISAE-SUPAERO, je me suis spécialisée en data science et en optimisation. Grâce aux accords entre l’école et l’université Paul Sabatier, j’ai suivi un master 2 en recherche opérationnelle, en parallèle de la dernière année. J’ai obtenu mon diplôme en 2014.

•    Quel est votre poste actuel, votre rôle et vos missions ?

Je suis data scientist chez Air France depuis bientôt 2 ans. Mon rôle est de conseiller nos différents métiers, lorsque l’usage d’algorithmes peut répondre à leurs problématiques. Pour des cas d’usage opérationnels, nous travaillons sur le cadrage des besoins, la réalisation de prototypes, et l’intégration des algorithmes dans une solution informatique pérenne. J’interviens également dans le cadre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 Dassault, Airbus, Safran et MTU joueront les premiers rôles dans le futur avion de combat franco-allemand - Section : Article

Les avionneurs Dassault Aviation et Airbus ainsi que les motoristes français et allemand Safran et MTU vont enfin pouvoir faire plancher leurs équipes sur le programme SCAF, le système de combat aérien du futur. Il s'agit du principal programme de coopération franco-allemand dans le domaine de la Défense avec le programme de char de combat du futur. Le futur chasseur devra remplacer à l'horizon 2035-2040 le Rafale français et l'Eurofighter déployé dans les armées allemandes.

La ministre des armées Florence Parly et son homologue allemande Ursula Von der Leyen attribueront l'an prochain aux industriels européens les premiers contrats d'études pour affiner l'architecture du système aérien de combat du futur et préparer les premiers démonstrateurs. Elles ont déjà confirmé les noms des heureux élus.

Se mettre au travail

En marge de la réunion des ministres des affaires étrangères et de la Défense qui a démarré à Bruxelles le 20 novembre, la ministre française des armées Florence Parly et...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 Startups : venez participer au challenge « Industrie du futur » ! - Section : Article

Le challenge « Industrie du futur » revient pour une deuxième édition afin de récompenser les startups qui innovent dans le monde de l’usine et de l’industrie. Techniques de l’Ingénieur, à nouveau partenaire, confirme son implication dans l’innovation.

Mardi 20 novembre, Jean-Marie Simon et Luc Graux, les dirigeants des entreprises Atos et SKF ont lancé la nouvelle édition du challenge « Industrie du futur » destiné aux startups, en partenariat avec Techniques de l’Ingénieur.

Grande nouveauté de l’édition 2019 : Ariane Group fait désormais partie des organisateurs du concours.

Selon Hervé GILIBERT (S 1989) Directeur Technique Ariane Group, " participer à ce second challenge en tant que partenaire est une formidable opportunité de « speed dating » avec des startups qui vont nous aider à booster notre innovation. D’une certaine façon, nous sommes nous-mêmes une startup car nous sommes nés d’une fusion il y a trois ans. Nous sommes une...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 Airbus vend deux satellites télécoms à Eutelsat - Section : Article

Les deux satellites commandés par Eutelsat sont destinés à remplacer, à partir de 2022, les trois satellites HotBird qui forment un pôle de diffusion de télévisions de référence dans le monde.

Sur un marché des satellites de télécommunications en petite forme, Airbus enregistre sa première commande de l'année. Selon nos informations, Airbus Defence & Space (DS), filiale du géant européen de l'aéronautique, a été choisie par l'opérateur français Eutelsat pour lui fournir deux satellites de télévision.

Cette commande représente le premier succès commercial pour la nouvelle gamme de gros satellites télécoms d'Airbus DS, développés sur la plateforme Eurostar Neo. Ces satellites de 4,5 tonnes bénéficient d'un nouveau design, de nouvelles méthodes de fabrication (impression 3D notamment) et d'un cycle de production plus rapide.

Les deux satellites commandés par Eutelsat sont destinés à remplacer, à partir de 2022, les trois satellites HotBird qui forment un pôle de diffusion de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 A Futurapolis, le nouveau patron d’Airbus dessine les contours de l’avion de demain - Section : Article

Guillaume Faury (X 1987- S 1992)  le président d’Airbus commercial aircraft, a profité de Futurapolis à Toulouse pour présenter les futurs grands challenges du constructeur. Parmi eux, l’avion électrique.
 
Le président d’Airbus commercial aircraft prépare l’avenir et tente de sortir le constructeur aéronautique du trou d’air qu’il traverse depuis un an.

Et c’est lors de l’ouverture de la septième édition de Futurapolis, le 16 novembre à Toulouse, que Guillaume Faury s’est positionné en manager d’un groupe de 129.000 personnes. Le futur patron a énoncé les enjeux industriels et digitaux dans lesquels Airbus s’engagera à l’avenir, perçus comme « des champs d’opportunités ».

« Il faut aller vite », a reconnu ce vendredi le successeur de Tom Enders, qui a effectué la plus grande partie de sa carrière au sein d’Airbus. Notamment à la direction de la branche hélicoptères pour laquelle il a mis en place une...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 Les Cobayes du cosmos - Section : Article

Dans un passionnant documentaire diffusé le 22 novembre, sur France 5, « Science grand format -Les cobayes du cosmos, confidences d'astronautes » émission de 95 mn en replay,  treize astronautes racontent avec franchise l’expérience des corps et de la psyché humaine lors de séjours en apesanteur. Chercheurs, médecins, psychologues étudient leurs tourments et les soumettent à diverses expériences pour préparer une future mission vers la planète Mars. Une vision inédite de la médecine spatiale.

Le titre de travail de ce documentaire était "Les astronautes se cachent pour vomir". De fait, il est rare que des astronautes relatent les tourments physiques ou psychologiques endurés lors de leur séjour en apesanteur.

Ce documentaire réalisé par Jean-Christophe Ribot s'attache justement à cet aspect de la vie en orbite qui va sérieusement compliquer un futur voyage vers Mars. Treize astronautes russes, américains, japonais et européens – dont les Français Jean-François Clervoy (X...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 Signature de convention de partenariat entre ISAE-SUPAERO et ASSYSTEM TECHNOLOGIES - Section : Article

Olivier LESBRE (X 1985 - S 1990) Directeur Général de l’ISAE-SUPAERO et Patrick LONGUET, Vice-Président Aerospace de Assystem Technologies ont donc signé une convention de partenariat mercredi 21 novembre dernier à Aeroscopia au cours d’une soirée organisée par Assystem Technologies sur le thème de l’Eco-Innovation.

Désireux de développer des synergies et de mettre en place des actions innovantes en vue d’optimiser les ressources de chaque entité, ISAE-SUPAERO et Assystem Technologies ont décidé de se rapprocher afin de travailler sur de nouveaux projets rassemblant les étudiants de l’Institut.

Olivier Lesbre a alors rappelé l’importance de l’Innovation au sein de l’école, l’un des piliers de la stratégie de l’Institut. « Une innovation qui se fait en réseaux afin de créer une réelle dynamique d’avenir  », souligne Olivier LESBRE.

Par le biais de ce partenariat, Assystem Technologies aura ainsi la possibilité de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 La Fondation ISAE-SUPAERO a célébré ses 10 ans - Section : Article

Pour célébrer ses 10 ans, la Fondation a convié mécènes et bénévoles à son premier Dîner de Gala à Paris. Au programme, le témoignage de bénéficiaires et un invité de marque en la personne de Joël de Rosnay, qui ont conquis les 130 invités présents.

C’est sous la coupole de verre d’un salon parisien du 8e arrondissement que la Fondation a témoigné de sa reconnaissance aux personnalité engagées à ses côtés, anciens élèves, parents d’élèves, représentants d’entreprises mécènes, autour d’un dîner. L’occasion également d’entendre des interventions sur le futur de l’ISAE-SUPAERO, de sa Fondation, mais aussi de l’industrie aérospatiale et de notre société.

Philippe Forestier (S 1974) Président de la Fondation, a invité le biologiste et prospectiviste Joël de Rosnay à partager sa vision humaniste sur la manière dont le numérique et l’Intelligence Artificielle pourront nous aider à augmenter notre propre intelligence.

Aux côtés des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

24/11/2018 Compléments des 10 parcours soutenus par la Fondation pour ses 10 ans - Section : Article

Dans la catégorie : Bénéficiaires et lauréats, prenez connaissance des parcours sur le site de la Fondation

- Une startup qui ne manque pas d'air
Roman Luciani fait partie de ces élèves entrepreneurs chaque année plus nombreux sur le campus. Soutenu par la Fondation ISAE-SUPAERO pour déposer un brevet de drone gonflable baptisé Diodon, il a créé sa startup, multiplient les salons, honore aujourd'hui ses premières commandes et prépare un déménagement ainsi qu'un levée de fonds.

- Deux étudiants de l’ISAE-SUPAERO à la SimOACI
Arthur Lacombe et Lucien Perdu, étudiants ISAE-SUPAERO en double diplôme master 2 « Droit des activités spatiales et des télécommunications », option Air et Espace  à l’université de Paris Saclay, ont participé à la SimOACI.

- Un doctorant de l’ISAE-SUPAERO en séjour de recherche à Montréal
Luca Mossina, doctorant à l’ISAE-SUAPERO au sein du Département Ingénierie des Systèmes Complexes (DISC), a effectué un séjour de recherche à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

18/11/2018 Décès d’un grand ingénieur de l’aéronautique - Section : Article

Pierre CANEILL (S 1948) vient de décéder à l’âge de 94 ans, le 10 novembre 2018.
L’Amicale s’associe à la peine de toute sa famille et de ses amis.

Pierre CANEILL a fait partie de l’équipage du 1er vol de l'A300, le 28 octobre 1972, comme ingénieur navigant d'essai au côté de Bernard Ziegler,  Günter Scherer, Max Fischl et Romeo Zinzoni  (Pierre Caneill se trouve à gauche sur la  photo) © Airbus, avant de devenir professeur responsable du domaine "Mécanique du vol" à SUPAERO.

À SUPAERO, il a travaillé avec Gilbert KLOPFSTEIN (S 1957)(1932-2006) sur le développement des premiers "Head-up display" (visu tête haute) au monde dans les années 70, Gilbert KLOPFSTEIN étant considéré comme le père du Head Up Display.

Respect pour ce grand ingénieur.

Lire l’article de la Dépêche du 27/10/2012 : 28 octobre 1972. Un premier vol dans l'ombre du Concorde-


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

18/11/2018 Eric Dalbiès nommé Directeur général adjoint de Safran Helicopter Engines et Président de Safran Power Units - Section : Article

Eric Dalbiès  (X 1987- S 1992) devient Directeur général adjoint de Safran Helicopter Engines, ainsi que Président de Safran Power Units, où il remplace François Tarel, appelé à une autre fonction au sein du Groupe.

Eric Dalbiès rejoint Snecma -aujourd'hui Safran Aircraft Engines- en 1992, au sein de la Division Moteurs Spatiaux de Vernon. Jusqu’en 2005, il occupe plusieurs postes dans les métiers de l’ingénierie et des programmes au sein de Snecma. En 2005, il est nommé Directeur des Systèmes d’Information de Turbomeca -aujourd'hui Safran Helicopter Engines-, avant de devenir en 2008, adjoint au Président, également en charge des Démarches de progrès.

Depuis 2013, Eric Dalbiès était Directeur de la Stratégie de Safran, et depuis 2015 également en charge des fusions et acquisitions (M&A) du Groupe.

Air et Cosmos du 15 nov. 2018  Par Antony Angrand


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

18/11/2018 Vol à voile : Hugo Corbillé ira aux championnats du Monde - Section : Article

Hugo Corbillé, 23 ans, en dernière année d'études à l'ISAE Supaero à Toulouse, est le fils du chef pilote et président de l'Association tarnaise de vol à voile où il est licencié.

Quelle bonne nouvelle avez-vous reçu récemment ?

Fin octobre, j'ai appris avec joie ma sélection en équipe de France pour les championnats du monde juniors (-25 ans) qui se dérouleront l'été prochain en Hongrie, à Szeged. Je participerai en classe standard avec deux coéquipiers que je connais maintenant très bien. Les championnats du monde ont lieu tous les deux ans. La qualification est établie sur les résultats en championnats de France sur les deux années précédant le championnat en question. Ma troisième place en 2017 et mon titre de vice-champion de France cette année ont permis cette sélection en équipe de France.

Quel est votre parcours ?

J'ai commencé le vol à voile il y a maintenant dix ans. À 16 ans, j'ai découvert l'univers de la compétition auquel j'ai vite pris goût. C'est depuis ma rentrée à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/11/2018 Nicolas Sekkaki (S 1990) (IBM France) : « Sur l'IA, notre responsabilité sociétale est importante » - Section : Article

En amont de la Paris digitale Week qui s'est ouvert ce lundi 12 novembre, le président d'IBM en France, Nicolas Sekkaki (S 1990) explique comment le groupe renforce ses initiatives autour de l'intelligence artificielle.

Huit mois après les premiers engagements pris lors du sommet «Tech for Good» et du lancement du plan IA du gouvernement français, IBM fait un premier point d'étape.

À la fin du mois de décembre, la moitié des 400 experts en intelligence artificielle qu'il s'était engagé à recruter sur deux ans aura rejoint le groupe.

Dans l'équipe constituée de 200 consultants, data scientists et développeurs, 40 % sont des femmes (la moyenne de femmes travaillant dans les entreprises numériques tourne plutôt autour de 25%). «La mission que nous avons pour ces équipes n'est pas de développer de l'IA pour l'IA mais d'être sur les usages, c'est-à-dire de prendre la technologie pour transformer les métiers. C'est ce que nous demandent nos grands clients, qui sont sur ces sujets de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/11/2018 Bombardier - Section : Article

Alain Bellemare (E 1985) était à Toronto, mardi, afin d'échanger avec les investisseurs à propos de son plan de redressement qui doit culminer en 2020.

En dépit de l'élimination de 5000 emplois, dont 2500 au Québec, ainsi que la vente d'actifs, le président et chef de la direction de Bombardier insiste sur la nécessité de continuer à réduire la taille de l'entreprise.

« Oui c'est difficile et plusieurs personnes n'aimeront pas cela, mais nous désirons être une organisation de classe mondiale et désirons être une référence en matière de revenu par employé », a-t-il dit, à l'occasion d'une conférence destinée aux investisseurs organisée par la Banque Scotia.

L'ingénieur de formation n'a fourni aucun détail à propos des 2500 travailleurs affectés au Québec et des 500 autres qui perdront leur gagne-pain en Ontario au cours des 18 prochains mois, au moment où Bombardier se recentre davantage sur sa division ferroviaire et son secteur des jets d'affaires.

Depuis les annonces effectuées...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/11/2018 Le ravitailleur spatial, nouveau pari de Thales Alenia Space - Section : Article

Thales Alenia Space travaille sur un engin spatial capable de ravitailler des satellites, mais aussi d’inspecter des satellites espions et de récupérer des débris spatiaux. Le projet, baptisé Space START, est directement concurrent des Space Tug d’Airbus.

Nom de code : Space START. Le patron de Thales Alenia Space (TAS) Jean-Loïc Galle a levé le voile mardi 13 novembre sur un projet d'engin spatial multifonctions dédié aux services en orbite, sur lequel le groupe travaille depuis deux ans.

"Cet engin pourra effectuer des missions de ravitaillement de satellites, d'inspection d'objets spatiaux, de retrait de débris et de désorbitation de satellites, a indiqué le PDG de TAS lors de la signature d'un accord de coopération entre TAS et l'Onera, le laboratoire public de recherche aérospatiale. Nous prévoyons un premier vol de démonstration en 2022."

Un démonstrateur a déjà été présenté à une délégation de l'Agence spatiale européenne (ESA) le 8 novembre dernier sur le site...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/11/2018 MBDA développera la prochaine génération du missile MICA - Section : Article

La DGA a notifié à MBDA le contrat de réalisation du programme de missile air-air MICA NG (Missile d’Interception et de Combat Aérien Nouvelle Génération).  Avec des livraisons prévues à partir de 2026, le MICA NG sera disponible pour équiper l’avion de combat Rafale, dans ses standards actuels et futurs.

Destiné à remplacer les missiles MICA actuellement en dotation dans les forces armées françaises et exportés vers 14 pays dans le monde, le MICA NG est profondément renouvelé dans sa conception, tout en gardant l’aérodynamique, la masse et le centrage du MICA actuel afin de réduire au minimum les travaux d’intégration aux plates-formes et lanceurs existants.

Le concept unique qui a fait le succès du MICA depuis deux décennies, est ainsi maintenu : sur un même tronc commun de missile, ce concept offre deux autodirecteurs différents (respectivement de technologies infrarouge et électromagnétique) et deux modes de lancement (sur rail et par éjection).

Les sauts...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/11/2018 10 ans de la Fondation ISAE-SUPAERO et découvrir 10 parcours - Section : Article

Découvrir déjà, ici, 7 de ces 10 parcours Pierre Habté Nouvellon, David Mimoun, Inès Belgacem, Vincent Lecrubier, Alain Haït, Fabien Apper, Mickaël Causse… Dans la catégorie : Bénéficiaires et lauréats du 15/11/2018

-Une enfance sur 3 continents, un séjour linguistique à Berkeley en terminal où il découvre le campus et les laboratoires, une prépa à Versailles, Pierre Habté Nouvellon choisit L'ISAE-SUPAERO pour sa qualité d'enseignement et son campus. Sans être attiré par l'aéro, il a déjà l'idée de s'orienter vers l'entrepreneuriat et choisit ses options dans ce sens.

-En 2013, David Mimoun, enseignant-chercheur à l'ISAE-SUPAERO, part un an au Jet Propulsion Laboratory / Caltech avec le soutien de la Fondation. Il a fait partie de l'équipe qui a proposé à la NASA, pour l’appel d’offre Discovery, le concept d’observatoire sismique sur Mars, qui deviendra la mission InSight.

-Inès Belgacem, Supaero 2016, marraine de Ose l'ISAE-SUPAERO nous livre ses rêves...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

17/11/2018 Missions de conseil étudiants ISAE Supaéro/ HEC - Section : Article

HEC Paris et l’ISAE-SUPAERO vous proposent les services de 47 étudiants en mastère spécialisé Management de Grands Projets (MGP) pour réaliser un large panel de missions de conseil.

L’objectif de ces missions est de mettre les étudiants dans un contexte professionnel de prestation de conseil en entreprise. Le binôme que vous sélectionnerez prendra en charge votre mission au rythme de 2 jours par semaine de janvier à avril 2019 (44 jours/homme) à un prix très compétitif.

Ce sont des missions en binôme, réalisées entre le 25 janvier et le 12 avril 2019, à raison de deux jours par semaine (jeudi et vendredi).
Elles peuvent porter sur des sujets assez divers : stratégie, études de marché, élaboration de business plan, innovation, business development, amélioration d'outils ou de process, etc. Dans la classe, il y a des HEC et des ingénieurs qui ont une formation dans le bâtiment, l'informatique, l'aéronautique, l'industrie, etc.

Pour toute information complémentaire détails...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

16/11/2018 Le Limousin Raphaël Garcia va écouter battre le cœur de Mars - Section : Article

Le 26 novembre, Raphaël Garcia, coresponsable scientifique de la mission spatiale InSight, suivra, avec un intérêt particulier, l'atterrissage sur Mars de la sonde de la Nasa, partie de la planète Terre le 5 mai dernier.

Cet ingénieur chercheur de l'Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace (ISAE Supaero), à Toulouse, spécialiste en sismologie spatiale et planétaire, regardera d'un œil affûté, mais aussi inquiet, son engin se poser sur le sol volcanique de la planète rouge. Avant de rejoindre la mission martienne d'InSight et de devenir le responsable du Nano satellite Entry Sat développé par l'Institut, ce scientifique, spécialiste de l'univers des ondes sismiques, a usé ses fonds de pantalon au collège Delteil et au lycée Jacques-Ruffié à Limoux, où ses parents, professeurs tous les deux, enseignaient.

En direct à la Cité de l'espace

Ève et Claude Garcia, les initiateurs du Festival Young Virtuosi à Castelreng, iront rejoindre leur fiston à Toulouse, le lundi 26...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 Futurapolis 2018 à Toulouse les 16 et 17 novembre - Section : Article

La septième édition de Futurapolis, le rendez-vous de l’innovation du Point réunit les scientifiques, chercheurs, artistes et entrepreneurs qui auscultent notre société et sculptent les décennies à venir. Des données personnelles à la santé, du sport à la mer, nos experts évoquent les sujets qui révèlent les enjeux du futur.

Lieu de rencontres et d’échanges, Futurapolis investira des lieux emblématiques de la ville rose : le Quai des Savoirs, le Muséum de Toulouse et la Faculté de Médecine, hauts lieux de la culture scientifique, technique et industrielle de Toulouse.

Deux journées pour apprendre et s’interroger, mais également tester les innovations de demain : En 2050, vivrons-nous dans des maisons parsemées de capteurs ? Ingurgitera-t-on de la nourriture liquide ? Tuerons-nous encore des animaux pour améliorer nos connaissances scientifiques ? Soyez-sûrs d'une chose : personne ne le sait. Si tout le monde se demande de quoi sera fait demain, l'important est avant...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 Airbus delivers first European Service Module for NASA’s Orion spacecraft - Section : Article

Europe is providing propulsion and life support systems for missions that will take astronauts beyond the Moon, Airbus is leading the European project team on behalf of ESA.

Airbus will deliver the first European Service Module (ESM) for NASA’s Orion spacecraft from its aerospace site in Bremen, Germany on 5 November 2018. An Antonov cargo aircraft will fly the ESM to NASA’s Kennedy Space Center in Florida, USA.

This is the result of four years of development and construction, and represents the achievement of a key milestone in the project. ESA selected Airbus as the prime contractor for the development and manufacturing of the first ESM in November 2014.

The ESM is a key element of Orion, the next-generation spacecraft that will transport astronauts beyond low Earth orbit for the first time since the end of the Apollo programme in the 1970s. The module provides propulsion, power and thermal control and will supply astronauts with water and oxygen on future missions....


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 Technologies. Le Toulousain Innersense veut bâtir son développement à l’international - Section : Article

Après avoir développé des solutions d’aide à l’ameublement en France, la jeune pousse toulousaine vise désormais le marché international. Grâce à une levée de fonds de 1 million d’euros, ses dirigeants s’attaquent au marché italien et américain.
 
Utiliser la 3D et la réalité augmentée pour imaginer la place des meubles dans les pièces de sa maison. C’est ce que proposent logiciels et applications développés par la société Innersense installée à Toulouse depuis 2014. Créée par Stéphane Mercier (D 2011 I) diplômé de Supaero et Xavier Crouilles, la start-up intègre désormais la 3D et la réalité augmentée afin d’aider l’acheteur à prendre sa décision d’achat.

« La 3D permet de voir les détails du meuble, mais aussi de changer sa couleur et de le personnaliser. La réalité augmentée aide l’acheteur à imaginer le meuble dans son élément ». Alors que Maisons du Monde exploite déjà la solution d’Innersense, Stéphane Mercier ( docteur...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 Airbus A330-800 neo makes first flight - Section : Article

The first A330-800 development aircraft to fly, MSN1888, has landed at Toulouse-Blagnac, France at 2:35 pm local time after successfully completing its first flight which lasted four hours and four minutes.

The aircraft, the second member of the A330neo Family, is powered by the latest technology Rolls-Royce Trent 7000 turbofans.

The crew in the cockpit comprised: Experimental Test Pilots Malcolm Ridley and François Barre and Test-Flight Engineer Ludovic Girard. Meanwhile, monitoring the aircraft systems and performance in real-time at the flight-test engineers (FTE) station were Catherine Schneider (S 1993 ) and Jose Corugedo Bermejo.

“Today’s first flight of the A330-800 is the latest addition to our efficient Widebody family,” said Guillaume Faury, President Airbus Commercial Aircraft. “The A330-800 is an exceptionally versatile ‘route-opener’, offering unbeatable economics for airlines – encompassing everything from short to very-long...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 Safran inaugure son centre de recherche dédié aux composites à matrice céramique - Section : Article

Le site Safran Ceramics, centre de recherche dédié aux composites à matrice céramique (CMC), accueille une centaine de spécialistes, une vingtaine de doctorants et abrite quelque 200 équipements de recherche de très haute technologie.
 
Les travaux menés sur ce nouveau site permettent d’envisager de remplacer les pièces de moteurs en alliages métalliques par des matériaux composites plus légers et plus résistants à très haute température. Les équipements de recherche, dont certains uniques au monde, sont tous interconnectés pour une acquisition en temps réel de l’ensemble des données de recherche.

Photo : Le site Safran Ceramics est situé au cœur du projet urbain Bordeaux Aeroparc. © Safran / Vincent Le Gallic

AEROBUZZ du  7.11.2018 de Gil ROY


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 Rafale : le contrat du missile air-air MICA NG signé, le standard F3-R qualifié - Section : Article

Grâce à ses différentes modernisations, le Rafale arrive peu à peu à une maturité capacitaire de très bon niveau pour faire face aux menaces actuelles et futures. En 2026, il sera armé par le nouveau missile air-air MICA NG développé par MBDA France.

Plus de 14 ans après sa mise en service dans la marine, le Rafale devient une arme de guerre de plus en plus redoutable avec la qualification du standard F3-R, une nouvelle version assurant à l'appareil "sa totale interopérabilité", selon Dassault Aviation.

Cet avion de combat devrait bénéficier à partir de 2026 du nouveau missile d'interception aérienne, de combat et d'autodéfense de nouvelle génération (MICA NG).

La direction générale pour l'armement (DGA) a signé mardi un premier contrat ferme de 200 missiles MICA NG ainsi que de 300 MICA rénovés avec le missilier MBDA. Soit avec un an de retard sur le calendrier initial. "Le MICA-NG est un marché d'acquisition de 567 missiles", a précisé jeudi lors de sa première conférence de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 Tomorrow is our purpose" : l’ISAE-SUPAERO dévoile son film de marque - Section : Article

L’ISAE-SUPAERO dévoile son film de marque “Tomorrow is our purpose”.
L’histoire de Léo Richard concepteur de la voiture volante et parrain de la promotion 2058, qui revient sur le campus de l’ISAE-SUPAERO, son ancienne école.

La signature « Tomorrow is our purpose » traduit la promesse de l’ISAE-SUPAERO : donner les clefs à ses étudiants pour inventer le monde de demain.

Source site ISAE-SUPAERO du 6 novembre 2018

 

« Tomorrow is Our Purpose »
L’ISAE-SUPAERO lance son film de marque

L’ISAE-SUPAERO dévoile son film de marque “Tomorrow is our purpose”. Ce court métrage institutionnel vise à consolider la position de leader mondial de l’institut spécialisé dans la formation supérieure en ingénierie aéronautique et spatiale.

Ce manifeste rompt avec les codes et l’univers traditionnel de l’enseignement supérieur et de la recherche, en se basant sur l’émotion, pour générer l’engagement du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

10/11/2018 La Fondation ISAE-SUPAERO célèbre 10 ans d’actions et de collecte - Section : Article

La Fondation ISAE-SUPAERO a pour vocation de soutenir le rayonnement international de son École, financer des projets pédagogiques et de recherche innovants et durables, promouvoir l'entrepreneuriat chez les étudiants et œuvrer pour l'ouverture sociale et la promotion du métier d'ingénieur auprès des jeunes. Créée en 2007 à l'initiative de la SAE et de l'Amicale ISAE.SUPAERO.ENSICA rejointes par l'ISAE-SUPAERO et l'ONERA, reconnue d'utilité publique en 2008, la Fondation agit depuis lors comme un accélérateur des ambitions de son École.

Depuis sa création, elle a collecté près de 23M d'euros auprès des entreprises et des particuliers au bénéfice des élèves, des enseignants-chercheurs et des infrastructures de l'Ecole.

Pour dynamiser sa collecte, elle lançait en 2011 sa première campagne de levée de fonds « Donnons des ailes à leur passion ».

A ce jour, ce sont plus de 400 soutiens directs distribués au titre de :
Avec près de 1000 donateurs, la Fondation est une communauté...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/11/2018 Un beau succès pour la 1ère soirée de Gala de la Fondation ISAE-SUPAERO - Section : Article

C'est sous la coupole de verre d'un salon parisien du 8e arrondissement que la Fondation a réuni, pour leur témoigner sa reconnaissance, les anciens élèves, parents d'élèves, représentants d'entreprises mécènes, personnalités toutes engagées à ses côtés, autour d'un dîner et d'une série d'interventions éclairantes sur le futur de l'École, de sa Fondation, mais aussi de l'industrie et de notre société.

Joël de Rosnay : « l'IA doit être rebaptisée en Intelligence Auxilliaire... »

Philippe Forestier (S 1974) Président de la Fondation, a invité le biologiste et prospectiviste Joël de Rosnay à partager sa vision humaniste sur le futur d'un monde en pleine mutation notamment grâce au développement exponentiel de l'IA.

Quand beaucoup s'entendent à y voir les pires menaces pour l'humanité, Joël de Rosnay plaide en revanche pour l'optimisme et l'avènement de l'hyperhumanisme, c'est-à-dire les bienfaits d'une « Intelligence Auxilliaire qui a la capacité de nous augmenter nous-mêmes »,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/11/2018 Rencontre des étudiants internationaux boursiers avec Campus France - Section : Article

Plus de 30 étudiants internationaux en Master of Science et en formation ingénieur bénéficient du programme de bourses accordées par le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International et dont la gestion opérationnelle est confiée à Campus France.

Une rencontre a eu lieu le 13 novembre sur le campus de l’Institut entre ces étudiants internationaux, Mme Emilie Depons directrice de Campus France Toulouse, et la direction de l’ISAE-SUPAERO et notamment M. Olivier Lesbre (X 1985 - S 1990) directeur général.

L’occasion pour l’ISAE-SUPAERO de renforcer ses liens avec Campus France et notamment son antenne régionale à Toulouse.

L’ISAE-SUPAERO est un établissement qui pour vocation de former les étudiants du monde entier en ingénierie aérospatiale. Actuellement, un tiers des étudiants de l’Institut sont étrangers. Plus de 50 nationalités sont présentes chaque année sur le campus.

Source site ISAE-SUPAERO du 16 novembre 2018


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/11/2018 Le 24 novembre: Happy birthday Gala Supernova ! - Section : Article

Le 24 novembre 2018 est un grand jour. Le traditionnel gala de prestige de l’ISAE- SUPAERO rassemblera élèves, alumni et amis pour une grande fête exceptionnelle. Comme chaque année, une équipe dynamique de 18 étudiantes et étudiants se charge de l’organisation. Retour sur les particularités de cette édition.

Une année spéciale…

Il y a tout juste 50 ans, SUPAERO  mettait le cap sur Toulouse, quelques années après l’ENSICA. Les deux écoles ont depuis fortement contribué au dynamisme de celle qui est devenue la capitale européenne de l’aéronautique et de l’espace. Par ailleurs, il s’agit de fêter les 10 ans de la Fondation ISAE-SUPAERO. Enfin, c’est aussi la dernière année où seront délivrés séparément les diplômes ENSICA et SUPAERO remplacés par le diplôme unique de l’ISAE-SUPAERO. « En pratique, il faut offrir à la dernière promotion ISAE-ENSICA un gala inoubliable » indique Brunissende, présidente de l’association.

Au...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

04/11/2018 Joël Serra (S 2013-D 2016 I) lauréat de Prix de la Fondation Lopez-Loreta - Section : Article

C’est pour son projet Virtuose (VIRTUal testing of aerOnautical compoSite structurEs) que Joël Serra (S 2013-D 2016 I) se voit décerner le prix de 1 million d’euros par la Fondation Jean-Jacques et Félicia Lopez-Loreta.
 
Alors que la méthodologie actuelle de certification des structures composites (présente dans l’industrie aéronautique mais également nautique ou ferroviaire) nécessite aujourd’hui de nombreux essais – la certification de l’Airbus A350 en compte quelque 70.000.

Joël Serra Ingénieur diplômé de l’ISAE-SUPAERO et de l’Université de Cranfield en 2013, obtient en 2016 son doctorat de l’ISAE-SUPAERO suite à une thèse en mécanique des structures composites menée à l’Institut Clément Ader en collaboration avec Airbus Group Innovations.vise à développer une nouvelle méthodologie de validation de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

03/11/2018 Commande record de plus de cinq milliards d'euros pour Airbus au Vietnam - Section : Article

Au premier jour de sa visite officielle au Vietnam, le chef du gouvernement français Édouard Philippe a présidé ce vendredi à la signature de plusieurs contrats franco-vietnamiens, dont une commande de 50 Airbus pour plus de cinq milliards d'euros.

Ces accords, qui "représentent plus de 10 milliards d'euros d'investissements", traduisent "l'intensité croissante des liens économiques entre les deux pays", s'est réjoui le Premier ministre, qui est notamment venu pour renforcer les liens économiques avec le Vietnam, jugés encore insuffisants en mars dernier par Emmanuel Macron.

VietJet, reine du low-cost

La France veut devenir "le partenaire de référence" du Vietnam en Europe et que le Vietnam devienne son "partenaire de référence" en Asie du Sud-Est, a affirmé Édouard Philippe dans une interview accordée aux médias vietnamiens.

À lui seul, le contrat d'Airbus pèse quelque 5,7 milliards d'euros, a précisé Matignon. L'avionneur toulousain finalise ainsi une commande de 50...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

03/11/2018 Grâce à son cerf-volant, la start-up toulousaine Airseas va révolutionner la navigation commerciale - Section : Article

Alors pourquoi ne pas se mettre à la voile ? C'est l'idée «originale» de Vincent Bernatets (M 1994 S) depuis plus d'un an président de la start-up Airseas, une spin-off d'Airbus, qui «a non seulement imaginé cette innovation révolutionnaire pour l'industrie du transport maritime, mais elle a également mis à profit le savoir-faire aéronautique d'Airbus pour créer ensemble SeaWing», indique l'entreprise sur son site internet.

Les armateurs du monde entier font les yeux doux à la start-up toulousaine Airseas, qui fait un tabac avec son cerf-volant automatique qui permet aux navires commerciaux d'économiser plus de 20% de carburant. Zoom.

À l'heure où les énergies renouvelables s'imposent comme une alternative sérieuse aux énergies fossiles, les navires de commerce, ces géants des océans, ont tout à gagner à faire des économies de carburant. Le fuel représente plus de la moitié de leur budget en mer. Sans compter la pollution. Il s'agit d'un cerf-volant modulaire de 1000 m², installé à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

03/11/2018 A400M : guerre de tranchées entre Airbus et les Etats clients - Section : Article

"Nous constatons actuellement quelques difficultés dans la négociation entre l'OCCAr et Airbus, entre l'OCCAr et les six nations participantes", a expliqué aux députés le DGA, Joël Barre (X 1974 - S 1979).

La négociation d'un nouveau contrat du programme A400M entre les Etats clients et Airbus butent principalement sur des questions financières. L'accord intérimaire prend fin le 30 novembre. Le constructeur a une nouvelle fois dû provisionner pour l'A400M.

D'ici à la fin novembre, Airbus les Etats clients devront avoir conclu les négociations de la remise à plat (« re-baselining ») du programme A400M, décidée en février dernier : planning des livraisons des avions neufs et de retrofit (modernisation) des appareils déjà livrés, développement des capacités manquantes, planning de paiements, pénalités.

Et au bout du bout, le constructeur européen et l'Organisation conjointe de coopération en matière d'armement (OCCAr), qui négocie au nom des Etats clients, doivent signer un vrai...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

03/11/2018 L’expérience client au cœur du projet - Section : Article

Vincent Gufflet (S 1996) directeur produits et services du groupe Fnac Darty répond à propos du Rachat de Wefix, des plaintes contre la SFAM et Fnac Darty, des mesures du NPS, il a répondu à tout, vite et clairement.

En-Contact : Fnac Darty est entré en négociations exclusives avec le réseau Wefix qui assure la réparation de téléphones mobiles (cinquante-neuf points de vente). C’est une démarche menée pour contrer les Back Market, Recommerce, Save et les autres, ou le prolongement de la culture service du groupe ?

Vincent Gufflet : Je choisis la deuxième option Nous sommes convaincus que le reconditionnement et la réparation de téléphones mobiles est une tendance de fond, cohérente avec notre engagement en faveur de l’économie circulaire, et Wefix était déjà dans nos radars depuis longtemps. Lors de notre dernier entretien, j’avais déjà indiqué que cette société faisait partie de celles que nous suivions et observions de très près. C’est la suite logique de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

03/11/2018 Airbus livre son premier A220, anciennement de la C Series, à Delta - Section : Article

MM. Faury (X 1987- S 1992) et Bellemare (E 1985) sont interviewés concernant la livraison du 26 octobre du premier avion A220 à Delta Air Lines, première compagnie aérienne en Amérique du Nord à acheter l'avion anciennement construit sous l'enseigne C Series de Bombardier.

Le chef de la direction de Bombardier, Alain Bellemare (E 1985) a fait valoir qu'Airbus pouvait offrir à l'avion une plus grande envergure et a reconnu que la C Series avait conduit sa société à une « aventure difficile ».

Le président des avions commerciaux d'Airbus, Guillaume Faury (X 1987- S 1992) a affirmé que l'avionneur européen avait pour objectif de réduire les coûts d'approvisionnement afin de rétablir la rentabilité du programme.

La société européenne détient une participation majoritaire de 50,01 % dans la C Series depuis le 1er juillet, laissant une part de 31 % à Bombardier, dont le nom est disparu de l'appareil.

MM. Faury et Bellemare ont tous deux évoqué les tarifs américains en vigueur sur les...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

03/11/2018 Le futur plus grand aéroport du monde inauguré en Turquie - Section : Article

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a inauguré lundi 29 octobre le nouvel aéroport d'Istanbul. Lorsque que toutes les parties seront terminées, l'aéroport devrait être le plus grand du monde. La fierté de l'Etat turc aurait pourtant eu un coût humain.
 
L’arrivée à Istanbul ne se fera plus au - déjà immense - aéroport Atatürk, mais dans l’encore plus immense aéroport Istanbul. Selon l’agence de presse gouvernementale turque Anadolu, la superficie du "hup" sera de 76,5 millions de mètres carrés. "Il deviendra le plus grand aéroport du monde une fois sa construction achevée", affirme le média.

Pour l’instant, seuls quelques vols domestiques sont ouverts jusqu’au transfert de tous les vols de l’aéroport Atatürk, prévu pour le premier janvier 2019.

A partir de cette date, plus de 300 destinations, dont 250 vols internationaux, seront desservies. Les compagnies aériennes proposeront des vols dans 41 pays à moins de trois heures de trajet et 66 autres...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 Dassault Aviation dévoile un concept de chasseur de nouvelle génération - Section : Article

Evénement à Euronaval, avec la révélation par Dassault Aviation d'une maquette de son concept de chasseur de nouvelle génération, sobrement appelé "NGF" (new generation fighter). Les prémices de ce que sera le nouveau chasseur du programme franco-allemand FCAS.

Dassault Aviation profite du salon Euronaval, qui se tient au Bourget du 23 au 26 octobre pour révéler un concept de chasseur de nouvelle génération. L’aéronavale est à l'honneur donc, et le timing est le bon, alors qu'on apprend que la Belgique va choisir le F-35 américain, et ainsi fermer la porte à une participation dans le programme européen.

Airbus DS avait déjà révélé un concept, aujourd'hui utilisé dans les vidéos du groupe. Dassault a depuis reçu l’assurance d'être le maître d'œuvre du futur chasseur franco-allemand, remplaçant du Rafale et de l'Eurofighter, qui s'intégrera au sein d'un système plus large, le Système de Combat Aérien Futur, ou Future Combat Air System à l’horizon 2040.

La maquette,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 Interview 5 questions à un skipper : Ian Lipinski (S 2005) - Section : Article

Nous lançons une nouvelle rubrique sur bateaux.com qui s'intitule "5 questions à un skipper". Chaque semaine, apprenez à mieux connaître les marins qui vous font rêver au travers de 5 questions sur leur pratique de la mer. Pour ce premier article, la parole à Ian Lipinski (S 2005) qui après deux très belles saisons en Mini se lance en Class40.

Quel est ton premier souvenir en mer ?

J'ai découvert la navigation aux Antilles. Je vivais sur un bateau et je faisais partie d'un groupe de jeunes "Les Expéditions Jules Verne". On retapait entièrement une espèce de dériveur, on bricolait beaucoup et on essayait de trouver des pièces à gauche et à droite pour le "tuner".

Quel bateau t'a laissé le meilleur souvenir ?

Mon dernier Proto en Mini. Sans hésiter.

Quelle est ta plus belle réussite de marin ?

Ma plus belle réussite c'est d'avoir gagné la Mini Transat 2 fois. Une première fois en série sur mon Ofcet N° 866 et une deuxième fois en Proto sur Griffon.fr.

Au...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 La France lance le successeur du porte-avions Charles-de-Gaulle - Section : Article

Florence Parly sera la ministre des Armées qui aura lancé "officiellement" lors du salon Euronaval, qui a ouvert ses portes mardi 23 octobre, "le programme de renouvellement" du porte-avions Charles-de-Gaulle, qui est évalué à 4,5 milliards d'euros.

C'est à la fois vrai et faux : la ministre n'a lancé qu'une phase d'étude, d'un montant de 40 millions d'euros. Mais d'ici à sa mise en service à l'horizon 2030/2035, beaucoup d'eau aura glissé sur l'étrave du Charles-de-Gaulle, qui sera désarmé entre 2035 et 2040.

« Le Charles-de-Gaulle aura besoin d'un successeur, a affirmé Florence Parly lors de son discours au salon d'Euronaval. Dans un monde où seul l'immédiat compte, il était peut-être plus confortable de renvoyer ce choix à plus tard. Ce n'est pas vraiment ma conception du rôle des décideurs publics. C'est pourquoi je suis fière, aujourd'hui, ici, au Bourget, de lancer officiellement le programme de renouvellement de notre porte-avions ».

Car comme l'a souligné en février devant...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 L’expertise scientifique de l’ONERA au service de la filière drone - Section : Article

En ouverture du salon UAV Show 2018 (Bordeaux-Mérignac, 10 et 11 octobre 2018), Bruno Sainjon, P-DG de l’ONERA, a exposé les enjeux réglementaires auxquels est confronté le drone et qui passent évidemment par un objectif de sécurité.


Nouveaux usages, nouvelles règlementations, et nouvelles technologies

Ces idées, pour être transformées en réalités innovantes, mais aussi en opportunités commerciales, doivent trouver leur place dans un cadre règlementaire. Aussi les différentes nations, tout comme l’Union Européenne, travaillent-elles activement aux évolutions règlementaires adaptées. De passionnantes, mais complexes, questions techniques sont à la jonction de ces deux réalités, à la fois pour rendre techniquement possibles ces applications, mais aussi pour permettre une règlementation sûre, juste et réaliste, ou encore pour assurer la sécurité globale et les performances de ces engins qui visent à améliorer notre quotidien.

L’ONERA tient dans ce cadre un rôle...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 Six nouveautés françaises présentées au salon Euronaval 2018 - Section : Article

Pour son cinquantième anniversaire, le salon Euronaval, dédié à l'industrie navale de défense, est axé sur l’innovation et les technologies numériques. L'Usine Nouvelle a sélectionné les nouveautés présentées au Bourget du 23 au 26 octobre par les industriels français.

Un Airbus A320 modifié pour la surveillance maritime

Airbus Defence présente sur son stand une maquette de l’A320 MPA (Maritime patrol Aircraft), une déclinaison de l’A320 neo (remotorisé) destiné à la surveillance maritime et à la lutte anti-sous-marine. Le constructeur doit encore séduire de premiers clients pour lancer son programme concurrent du P-8 Poseidon de Boeing. La France et l’Allemagne doivent bientôt choisir les remplaçants de leurs appareils de patrouille maritime à l’horizon 2035. Dassault Aviation est aussi sur les rangs.

Le sous-marin de combat du futur selon Naval Group

Sur son stand, Naval Group expose une maquette du concept ship SMX 31, une vision futuriste...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 Alstom, IGE+XAO et Safran créent un Centre d’Excellence dédié aux systèmes électriques ferroviaires à Toulouse - Section : Article

Alstom, IGE+XAO et Safran renforcent leur collaboration en créant à Toulouse un Centre d’Excellence d’Ingénierie des systèmes électriques ferroviaires embarqués. Implanté sur le site de l’équipementier aéronautique Safran Electrical & Power.

Ce Centre d’Excellence international pourra accueillir jusqu’à une centaine d’ingénieurs. S’appuyant sur les logiciels de l’éditeur IGE+XAO et sur son soutien technique, le Centre d’Excellence développera des systèmes électriques ferroviaires, de la conception jusqu’à l’industrialisation et le maintien en conditions opérationnelles des produits électriques d’Alstom. Son activité portera aussi sur l’innovation.

Dans le cadre de cet accord, IGE+XAO apporte son expertise tant sur ses logiciels que sur les services associés. Partenaires depuis 2011, Alstom et IGE+XAO franchissent une étape significative en signant un contrat technique et commercial sur une durée de 5 ans....


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 Per4mance, projet de recherche porté par l’ISAE-SUPAERO, financé par l’ANR - Section : Article

PER4MANCE, projet de recherche coordonné par l’ISAE-SUPAERO en partenariat avec quatre laboratoires de recherche et deux industriels, a obtenu le financement de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Le Kick-off de ce projet de recherche sur la planification et la répartition flexible du travail entre les opérateurs des chaînes d’assemblage aéronautiques a eu lieu le 2 octobre dans les locaux de l’ISAE-SUPAERO.

Cette réunion de lancement, dirigée par Olga Battaïa, professeur au Département d’Ingénierie des Systèmes Complexes (DISC) de l’ISAE-SUPAERO, a permis à la vingtaine de collaborateurs des différentes institutions de démarrer les discussions dans leurs groupes de travail et de planifier les premières actions à mener. Olga BATTAÏA fait partie des enseignants chercheurs soutenus par la fondation ISAE-SUPAERO.*

Le secteur aéronautique évolue dans un contexte de concurrence croissante (globalisation des chaînes logistiques, volatilité des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

27/10/2018 A l’ISAE-SUPAERO, formation, recherche et innovation sont étroitement associés - Section : Article

A l’occasion des 6e Trophées de l’aéronautique qui se sont déroulés le 18 octobre au musée Aéroscopia, Olivier Lesbre (X 1985-S 1990) directeur général de l’ISAE-SUPAERO détaille la stratégie scientifique de l’école et explique en quoi l’école favorise l’innovation et l’entrepreneuriat.

La Tribune : Pourquoi l'ISAE-SUPAERO a-t-il été partenaire des Trophées de l'aéronautique 2018 en y implantant un espace Research & Innovation ?

Olivier Lesbre (X 1985-S 1990) : L'ISAE-SUPAERO est reconnue depuis longtemps comme école et organisme de formation, c'est le leader mondial pour la formation supérieure à l'ingénierie aérospatiale, qui forme chaque année 650 étudiants dont un tiers d'étrangers. Mais l'ISAE-SUPAERO est moins connue pour sa contribution à la recherche et à l'innovation. C'est pour cela que nous avons présenté aux professionnels de l'aéronautique présents à cette occasion différents axes de nos travaux de recherche - comme « Facteurs...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 VIDEO du décollage de la mission BepiColombo - Section : Article

Deux sondes ont été lancées le 19 octobre 2018 à destination de la planète Mercure de Kourou, en Guyane, avec son bord les deux sondes de la mission BepiColombo qui seront placées en orbite autour de la planète Mercure...après sept longues années de voyage. Suivez le décollage de la fusée Ariane 5 sur le site.
 
La satellisation des deux plateformes scientifiques de BepiColombo, chacune sur une orbite différente, nécessitera des manœuvres délicates (vue d’artiste).ESA
Les deux sondes exploreront la planète la plus proche du Soleil qui reste encore une grande inconnue pour les planétologues. Pour percer ces mystères, seize instruments seront répartis sur deux sondes, l'une de l'Agence spatiale européenne (ESA), l'autre de l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (Jaxa).

Une planète "anormalement" petite

Avec un diamètre de 4.879 km (celui de la Terre est de 12.756 km), Mercure est la plus petite planète rocheuse du système solaire. Selon Pierre Bousquet (S 1987) chef de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 France : 1 / États-Unis :0 ! - Section : Article

Et c’est un Américain diplômé de l’Isae-Supaéro à Toulouse qui en fait la démonstration… applaudie par l’ancien secrétaire d’État au Trésor George Shultz et par la sénatrice démocrate Elizabeth Warren.

Les États-Unis, ce pays neuf où tout semblait simple – du système politique à la création d’entreprise, du permis de conduire au port d’armes –, se laisse engluer dans un maquis de réglementations. En comparaison, la France passerait presque pour un modèle de simplicité et d’efficacité !

De parents français, Étienne Deffarges (S 1979) Co-Founder and Operating Partner at Chicago Pacific  a vécu au Danemark et dans plusieurs pays sud-américains, avant de faire un MBA et de s’installer à San Francisco. Il est américain depuis un quart de siècle, un "cap" qui l’a sans doute poussé à oser. Car il fallait un certain cran pour montrer, dans ce pays pétri de certitudes, à quel point la complexité qui a envahi la vie...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 Sortie du premier Falcon 2000MSA japonais et confirmation des livraisons des 36 Rafale à l'Inde à partir de 2019 - Section : Article

Dassault Aviation a présenté lors du salon NBAA qui se tient actuellement à Orlando une image du premier avion de surveillance maritime (MSA) Falcon 2000 destiné aux garde-côtes japonais.

Rappel :

C’est en 2015 que les Gardes-côtes du Japon (JCG) ont choisi le Dassault Falcon 2000 LXS  comme futur avion de surveillance maritime MSA. Le nombre de Falcon 2000 LXS n’est pour l’instant pas communiqué.

Falcon 2000 MSA japonais :

Développé en partenariat avec L-3 et Thales, le biréacteur Falcon 2000 MSA japonais est équipé pour un équipage de deux pilotes avec en plus deux exploitants de systèmes de mission. Il est également possible de fonctionner avec quatre opérateurs dans le cadre de missions longue durée. L’appareil est doté d’un radar multitude air-surface avec mode maritimes, d’un FLIR électro-optique / infrarouge (EO / IR) rétractable. Le japon désirait également doté ses Falcon 2000 MSA d’une suite de communication qui comprend...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 "Nous livrerons le moteur Silvercrest à l'heure et avec les performances exigées" - Section : Article

C'est un signal très fort délivré par NetJets pour le Cessna Citation Hemisphere de Textron Aviation et le moteur Silvercrest de Safran.

La décision de sélectionner cet appareil équipé de notre moteur est une formidable rampe de lancement pour l'Hemisphere et le Silvercrest. Car NetJets, qui est le plus grand opérateur mondial dans l'aviation d'affaires et privée avec plus de 500  avions en service, a souhaité très clairement être client de lancement du Cessna Citation Hemisphere. Le patron de NetJets estime que cet appareil sera un véritable "game changer". NetJets est très confiant dans l'appareil et sur le moteur également.

Justement, comment avez-vous rassuré et Textron Aviation et NetJets ?

Le choix de NetJets est une très bonne nouvelle et un vrai signe de confiance pour le programme Silvercrest. Les équipes et les dirigeants de Textron Aviation et de NetJets sont venus passer une journée sur notre site de Villaroche il y a quelques semaines. Nous leur avons montré...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 Entretien avec Guillaume COL (E 1996), président de Kuehne + Nagel France - Section : Article

“Il faut booster la digitalisation” Guillaume COL (E 1996) a pris la direction de Kuehne + Nagel France en février dernier 
avec comme feuille de route d’en faire un leader sur l’ensemble de ses métiers. 
Pour « Transport Info », il dévoile sa stratégie.

Transport Info : Vous avez travaillé huit ans dans le contrôle financier, avant de passer huit ans chez ND que vous avez quitté pour devenir directeur général d’American Express Global Business Travel France. Pourquoi avoir choisi de revenir dans le secteur du transport et de la logistique ?

Guillaume Col : J’ai découvert ce secteur chez ND, où j’étais en charge des acquisitions. Je me suis occupé du rapprochement avec Christian Salvesen, et j’ai démarré de zéro les activités maritimes et aériennes du groupe qui souhaitait devenir global. Ensuite, j’ai passé quatre ans chez American Express voyages d’affaires, pour finalement revenir au transport et à la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 Le Falcon 6X à marche forcée - Section : Article

Depuis qu’il a abandonné le Falcon 5X (décembre 2017) pour lancer le Falcon 6X (février 2018), Dassault a passé la surmultipliée. La conception préliminaire est gelée et la production des premiers grands éléments structurants a été lancée. Le moteur PW812D de Pratt & Whitney Canada accumule les heures d’essais.

Dassault sait qu’il ne rattrapera jamais le temps perdu avec le Silvercrest de Safran, mais maintenant que le programme Falcon 6X est verrouillé, il déroule la partition comme il a toujours su le faire.

A Orlando, en ouverture du salon de l’aviation d’affaires, Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a annoncé que le design général du futur biréacteur était désormais achevé et que le programme était entré dans la phase de définition détaillée.

Premiers copeaux

La production de la partie arrière du fuselage a débuté durant l’été, et celle de la partie centrale doit suivre prochainement. De son côté Pratt & Whitney Canada accumule les heures...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 Ingénieur et Docteur les avantages d’un double profil : explications - Section : Article

La table ronde sur le profil ingénieur-docteur en entreprise s’est déroulée le 3 septembre. Elle a permis à sept alumnis issus de divers secteurs d’activités de présenter leur parcours et leur expérience professionnelle aux élèves de troisième année.

Un double profil dont Olivier Besson responsable de la formation doctorale à l’ISAE-SUPAERO, a souligné les principaux avantages en rappelant que le parcours recherche peut commencer dès la formation ingénieur.

Le doctorat (PhD) est le seul diplôme à être reconnu à l’international. Une reconnaissance bien entendu, des compétences scientifiques acquises, qui incluent la capacité à proposer des solutions innovantes, mais aussi des compétences en termes d’autonomie, de responsabilité, voir par exemple le référentiel Européen des qualifications.

Le doctorat constitue une formation d’excellence à et par la recherche et une expérience professionnelle passionnante dans un milieu à forte innovation...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

20/10/2018 Quand des étudiants boursiers rencontrent leur bienfaiteur - Section : Article

La Fondation organisait sur le campus de l’ISAE-SUPAERO une rencontre entre les étudiants boursiers en cursus master of science et advanced master et les représentants des entreprises mécènes qui, dans le cadre d’une chaire ou d’un programme spécifique avec l’Ecole, prévoient l’attribution de bourses d’excellence.

Quand des étudiants boursiers rencontrent leur bienfaiteur
Au total, une quarantaine d’étudiants étaient présents en ce 28 septembre dernier..

Cet évènement était l’occasion pour les étudiants bousiers de partager leurs impressions avec les représentants de l’entreprise mécène dont ils ont reçu le soutien, concernant la formation master, la vie sur le campus mais également leurs ambitions.

Les représentants ont particulièrement apprécié cet échange qui crée de la proximité et permet de saisir les intérêts et attentes de leurs lauréats :  
•    Olivier Martin, Secrétaire général chez MBDA,
•    Marc Jouenne,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 Les dix travaux de Guillaume Faury à la tête d'Airbus - Section : Article

L'actuel patron des activités d'avions commerciaux d'Airbus, Guillaume Faury (X 1987 - S 1992) a été désigné pour succéder avril 2019 à Tom Enders à la tête d'Airbus Group, afin de tourner la page de la crise de gouvernance que traverse le groupe depuis un an. 

Il prendra la présidence le lendemain de l'assemblée générale du 10 avril prochain.

La Tribune a analysé les 10 défis qu'il devra résoudre.

La nouvelle génération au pouvoir (Guillaume Faury, Dirk Hoke, Bruno Even (X 1987-S 1992) va devoir solder les comptes du passé et tenter de projeter Airbus, qui va fêter ses 50 ans.

1/ Bâtir une équipe unie et loyale

Guillaume Faury est arrivé chez Eurocopter (devenu depuis Airbus Helicopters) en 1998 après avoir quitté la direction générale de l'armement (DGA). Puis il a quitté l'hélicoptériste en juin 2009 pour rejoindre le constructeur PSA. Une parenthèse de quatre ans avant de revenir chez Airbus par la grande porte en 2013 : il est nommé par Tom Enders, PDG d'Eurocopter.

Il...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 Airbus Names Faury To Succeed Enders as CEO - Section : Article

Airbus’s board of directors has named current Commercial Aircraft CEO Guillaume Faury (X 1987 - S 1992) to replace Tom Enders as the chief executive of the entire entity. Faury, 50, will succeed the 59-year-old Enders effective April 10, 2019, when the company holds its annual general meeting and shareholders submit Faury as executive member of the board.

“Guillaume is an excellent choice,” said Enders in a statement. “He has gained broad industrial and aeronautic experience over many years and in many roles both inside and outside Airbus. With his strong values and international mindset, Guillaume stands for the new generation of leaders that Airbus needs for the coming decade. He knows he can rely on me to facilitate a smooth transition.”

Following a power struggle with his second-in-command, Commercial Aircraft CEO Fabrice Bregier, and amid new allegations of corruption in overseas sales, Enders announced in December that he would leave Airbus in...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 Airbus s’est offert le record du vol le plus long du monde, entre New York et Singapour - Section : Article

L'Airbus A350-900 ULR a bien atterri à New York, vendredi 12 octobre 2018, et s'est offert le record du vol le plus long du monde. L'appareil d'Airbus a été assemblé à Toulouse.

C’est officiellement un record. L’Airbus A350-900 ULR, assemblé à Toulouse, a décollé de Singapour jeudi 11 octobre 2018, et a bien atterri à New York vendredi 12 octobre 2018… sans escale !

Il s’agit du vol le plus long du monde, effectué en 17 heures et 28 minutes, soit avec une heure d’avance comparé à ce qui était prévu (18 heures et 40 minutes).

Un record repris à la compagnie Boeing

Avec une autonomie de 20 heures de vol, l’appareil est parvenu à parcourir sans encombre les 16 700 kilomètres qui séparent Singapour et New York, détrônant ainsi le record détenu par la compagnie américaine Boeing, lors d’un vol reliant Auckland (Nouvelle-Zélande) à Doha (Qatar) sur un trajet de 14 525 kilomètres, en février 2017.

Optimiser le confort pendant le vol

Environ 1...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 L'Allemand OHB construit son mini-lanceur spatial pour 2021 - Section : Article

Le constructeur allemand de satellites OHB dont Alain Bories (X 1976 - S 1981) est directeur français (ici en photo) va franchir cette année le milliard d'euros de chiffre d'affaires, se lance dans la construction d'une petite fusée pour satisfaire le futur marché des constellations.

Un nouveau marché s'ouvre dans le secteur spatial, avec l'essor des minisatellites. Ces équipements lancés par les start-up du « new space » montent pour l'instant à bord de fusées classiques, comme Falcon 9, Vega ou Ariane 5. Pour atteindre leur orbite, ils font le voyage en « piggyback », c'est-à-dire comme co-passagers de satellites de plus grande taille. Demain, ils seront à bord de microlanceurs capables d'offrir un service dédié de mise en orbite.

C'est le pari pris par le néo-zélandais Rocket Lab avec son microlanceur Electron ou par Virgin Orbit avec Launcher One. En Europe, l'Agence spatiale européenne a financé cinq études aux sociétés OHB, Avio, PLD Space, Deimos et ArianeGroup, et la Commission...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 Réduire l'activité des déchets nucléaires d'un million d'années à 30 minutes! - Section : Article

Le prix Nobel de physique y croit, le 2 octobre, le physicien français Gérard Mourou a reçu le prix Nobel de physique pour ses travaux sur les lasers. Dans un article publié sur The Conversation, le chercheur explique l'une des applications possibles de sa technique : réduire considérablement la durée de vie des déchets nucléaires. Gérard Mourou donne rendez-vous dans dix ans...
 
Et si nous parvenions à réduire la durée de vie des déchets nucléaires d’un million d’années à... 30 minutes ? C’est la promesse incroyable formulée par Gérard Mourou, professeur émérite à l’École polytechnique.

Gérard Mourou explique le fonctionnement de la technique qui lui a valu le prestigieux prix Nobel. Le scientifique confie aussi qu’il va travailler avec le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) pour proposer quelque chose d’ici dix à quinze ans. Ses recherches pourraient également servir dans la chirurgie de l’œil.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 « Nous allons assurer l’intégration du système de transport complet » - Section : Article

Interview déclaré Eric Cazeaux (S 1982) en photo, Président de Siemens Mobility SAS à  Ville, Rail & Transports. La Société du Grand Paris vient d’attribuer à un groupement Siemens Mobility-Thales les automatismes et commandes centralisées des lignes 15, 16 et 17 du Grand Paris Express. Siemens Mobility est chargé du CBTC.

Quelle évolution par rapport à d’autres CBTC ?

Eric Cazeaux :  Ce contrat intervient peu de temps après l’attribution de l’extension et de la modernisation de la ligne 14, que Siemens Mobility a remportée, et c’est un système dérivé de celui-ci que nous allons mettre en place. Il y a deux évolutions notables par rapport au CBTC de la ligne 14. La première, c’est l’utilisation de compteurs d’essieux en lieu et place de circuits de voie pour assurer la fonction de détection secondaire [La détection primaire est assurée directement par le CBTC au travers de la fonction de localisation qui s’appuie entre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 Innovation. Airbus équipe un de ses cargos d’une aile de kite - Section : Article

Le navire assure déjà une rotation mensuelle entre Saint-Nazaire et les États-Unis. En 2020, un cerf-volant automatique de 35 m de large réduira sa consommation de 20 %.

Le vent de l’Atlantique Nord intéresse beaucoup les transporteurs ! Comme la compagnie Neoline qui projette d’ouvrir une ligne de fret à la voile en 2020, l’avionneur européen Airbus va équiper son premier navire avec une aile géante de kitesurf dans deux ans.

« Le dispositif est entièrement automatique, explique Vincent Bernatets (M 1994 S), ancien d’Airbus et patron d’Airseas, la start-up toulousaine qui a mis au point le système. Le capitaine aura un simple bouton on/off qui déclenchera le déploiement ou le retour de cette voile de 35 m de large. »

Concrètement, l’aile repliée comme un spi de voilier sera étirée sur un mât de 30 m à l’avant du navire où elle sera gonflée, puis relâchée au bout d’un câble de...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 Alumni : l’Institut tisse sa toile à l’international ! - Section : Article

Depuis l’été, l’ISAE-SUPAERO et son Amicale multiplient l’organisation d’afterworks entre anciens étudiants à l’étranger. Rien de plus simple à organiser lorsque l’on bénéficie d’un réseau de près de 22 000 Alumnis en France et à l’étranger !
 
Le principe est simple : rassembler des anciens étudiants ISAE-SUPAERO, avec parfois des étudiants actuels en césure ou en stage, dans un endroit festif et convivial afin d’échanger sur leurs métiers et leurs univers professionnels. Un moment unique, propice aux partages d’expérience et de bonnes pratiques, permettant à chacun de revenir sur son parcours et son réseau.

Par exemple, des Alumni de l’Institut se sont donnés rendez-vous le 18 juillet dernier à Munich. Au même moment, ce sont d’autres Alumni qui fêtaient leurs retrouvailles professionnelles à Bangalore.

Le dernier afterwork en date s’est tenu le 20 septembre dernier à Londres : de 1994 à 2016, en passant...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 L’ISAE - SUPAERO recrute un nombre record de jeunes femmes en 2018 - Section : Article

L’ISAE-SUPAERO affiche une nette progression de ses recrutements. Son cursus Ingénieur, classé 5e dans les préférences des étudiants à l’issue des concours d’école d’ingénieur en France, a attiré 10 % d’étudiants de plus que l’an dernier.
 

Le Master of Science in Aerospace Engineering (MAE), cursus en anglais qui s’adresse essentiellement aux bachelors étrangers, croît de 40 %. L’Institut se félicite en outre de la féminisation croissante de ses étudiants : la part des jeunes femmes atteint en effet de 23 à 26,5% en fonction des formations.

L’ISAE-SUPAERO affiche un total de 328 étudiants recrutés pour le cursus ingénieur 2018-2019, soit 37 de plus que l’année précédente. Parmi eux, 40 élèves Polytechniciens, ce qui confirme l’Institut dans son statut de 1re école d’application de l’X. A noter également la diversité des profils qui rejoignent les promotions avec des étudiants en double diplôme grâce aux...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

13/10/2018 «Ose l'Isae-Supaero» : le projet prend son envol - Section : Article

Le programme académique d'ouverture sociale «Ose l'Isae-Supaero», qui vise à promouvoir les filières scientifiques d'excellence, a trouvé à nouveau cette année le bon créneau au collège Pasteur.

A noter que ce projet est soutenu par le GIFAS et la Fondation ISAE-SUPAERO qui en conduit l’exécution.*

La semaine passée, l'établissement scolaire du pays d'Olmes a accueilli quatre étudiants de l' ISAE-SUPAERO de Toulouse, afin d'animer des cours pour 44 élèves de 4e, et faire passer un message, celui qui met en avant les sciences. Un vaste programme, ramené pour l'occasion autour de la planète Mars, à l'envoi d'une sonde et à son arrivée sur Mars prévue le 26 novembre, que ces élèves devraient suivre en direct.

«Ces quatre étudiants sont venus présenter le projet à vocation sciences, à faire découvrir Mars, et à encourager les élèves à ne pas avoir peur des sciences, une matière jusqu'ici qui n'intéressait pas», a souligné Cécile Latournerie, responsable du programme égalité des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

12/10/2018 Joël Serra (S 2013-D 2016 I) récompensé par la Fondation Jean-Jacques et Félicia Lopez-Loreta - Section : Article

La Fondation Jean-Jacques et Félicia Lopez-Loreta a pour but d’encourager les jeunes meilleurs diplômés de quatre écoles d’excellence suisses et françaises en décernant chaque année des prix pour mener à bien des projets innovants et hautement prometteurs de recherche académique ou à visée entrepreneuriale.

Pour la première édition de ce prix, la Fondation a décidé de décerner des prix d’un montant de 1 million d’euros chacun à trois lauréats, dont un de l’ISAE-SUPAERO et un de l’École polytechnique.

Joël Serra (S 2013-D 2016 I) et le projet Virtuose : révolutionner la validation des structures composites

Ingénieur diplômé de l’ISAE-SUPAERO et de l’Université de Cranfield en 2013, Joël Serra obtient en 2016 son doctorat de l’ISAE-SUPAERO suite à une thèse en mécanique des structures composites menée à l’Institut Clément Ader en collaboration avec Airbus Group Innovations.

Il rejoint ArianeGroup en 2017 où il est en charge...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/10/2018 La maintenance prédictive s’invite dans le radar du Rafale - Section : Article

Depuis le début du mois de septembre 2018 et à l’initiative de Thales, une poignée de radars RBE2 des Rafale de l’armée de l’Air expérimentent l’utilisation d’un HUMS.
 
Les Health and Usage Monitoring System, déjà bien présents sur les moteurs aéronautiques, montent maintenant à bord des radars pour en suivre précisément l’état technique. Les HUMS enregistrent les données et mesurent en temps réel le bon fonctionnement de différents composants. C’est une première étape, indispensable, vers la maintenance prédictive des composants électroniques les plus complexes.

Thales a d’ores et déjà prévu que les futures nacelles de désignation laser Talios ainsi que les radars Searchmaster des Atlantique 2 seront équipés en série de tels systèmes de surveillance et de collectes de données.

L’équipementier prévoit de réaliser une part croissante de maintenance prédictive sur ses équipements embarqués, ouvrant ainsi la voie à des contrats...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/10/2018 Les huit défis de Bruno EVEN (X 1987- S 1992) à la tête d'Airbus Helicopters - Section : Article

Arrivé le 1er avril dernier aux commandes d'Airbus Helicopters, Bruno EVEN a désormais des objectifs précis vers lesquels il souhaite piloter l'hélicoptériste.

Airbus Helicopters "résiste et croît en termes de parts de marché", a assuré Bruno EVEN (X 1987- S 1992)en marge de la cérémonie de livraison à Qingdao du premier H135 à son distributeur chinois UGA sur les 100 commandés en 2016. L'hélicoptériste européen a profité de l'étendue de sa gamme pour détenir des parts de marché majoritaires sur trois segments de marché : 69% sur les appareils mono-turbines légers (H125 et H130), 68% sur les biturbines légers (H135 et H145) et 67% sur le Super Medium (H175).

Une empreinte internationale à gérer

La résilience du constructeur est portée en partie par les besoins en matière d'hélicoptères des pays émergents, dont la Chine. D'ailleurs, selon le PDG d'Airbus Helicopters, la future chaîne d'assemblage de Qingdao est "un signal fort" dans le cadre d'une politique de partenariats...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/10/2018 Airbus teste le système de combat aérien du futur - Section : Article

Airbus Defense a fait voler pour la première fois une escadrille de cinq drones associés à un avion, qui préfigurent le système de combat aérien du futur.

Le long chantier du futur système de combat aérien européen est bel et bien lancé. Alors que la France et l'Allemagne ont confié, en avril dernier, à Airbus et Dassault Aviation la conception du  programme SCAF , combinant un nouvel avion de combat et tous ses appendices, Airbus DS, la branche militaire du groupe aéronautique, vient de franchir une étape importante.

Pour la première fois, Airbus est parvenu à faire voler ensemble et de façon coordonnée, cinq drones Do-DT25, habituellement utilisés pour servir de cibles volantes, en association avec un appareil militaire.

Une première en mer baltique

Réalisée en Allemagne, au-dessus de la mer baltique, cette  première expérimentation d'un vol MUT (Manned-Unmanned Teaming) préfigure ce que devrait être le combat aérien de demain, selon le principe de la démultiplication des forces....


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/10/2018 L'intelligence artificielle n'est pas un as du volant - Section : Article

Vanessa Picron (S 1996) la directrice de la recherche sur l’assistance à la conduite chez Valeo,  ici en photo, est interviewée par Usine Nouvelle. L’IA veut prendre le volant. Mais malgré les avancées du deep learning, rouler en autonomie dans un milieu aussi complexe que la ville reste un défi.
 
La ville est un milieu ouvert, peuplé d’une grande variété d’objets et d’acteurs souvent imprévisibles, régi par de nombreuses règles - explicites et implicites – et une signalisation complexe. Y circuler représente encore un défi extraordinaire pour l’IA alors que la robotique sort à peine de l’usine. Le deep learning permettra-t-il de le dépasser ? Pour Vanessa Picron (S 1996) la directrice de la recherche sur l’assistance à la conduite chez Valeo, "la perception passera par le deep learning, cela fait consensus. Ensuite, les avis divergent sur l’étendue des tâches qui basculeront en deep learning".

De la perception à la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/10/2018 Le bandeau du sommeil DREEM - Section : Article

Les fondateurs de Rythm, Hugo Mercier (S 2015 - Master X 2015) et Quentin Soulet de Brugière (S 2015 - Master X 2015) ont été longuement interviewés à propos de leur bandeau du sommeil et des innovations technologiques de leur société

dans le magazine Santé de France 5 , le 2 octobre à 21 heures :

« Enquête de santé , Troubles du sommeil : la fin du cauchemar ?  »

Vidéo




Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/10/2018 3 questions à … Air Liquide, nouveau partenaire de l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Air Liquide est le leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la santé. Présent dans 80 pays avec environ 65 000 collaborateurs, le Groupe sert plus de 3,5 millions de clients et de patients. Oxygène, azote et hydrogène sont des petites molécules essentielles à la vie, la matière et l’énergie. Elles incarnent le territoire scientifique d’Air Liquide et sont au cœur du métier du Groupe depuis sa création en 1902.

Rencontre avec Sybille FLEURET, Relations Ecoles et Enseignement Supérieur, Développement RH France / Air Liquide.

Pourquoi un partenariat avec l’ISAE-SUPAERO ?

L’ISAE-SUPAERO est une formation d’excellence reconnue au sein de notre entreprise. C’est une école qui forme aux nombreux métiers et activités du Groupe Air Liquide, c’est pourquoi il était évident pour nous de coopérer avec une Institution telle que la vôtre.

En quoi les formations de nos ingénieurs pourront participer à la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

07/10/2018 La promotion Supaero 1983 clôture son class gift - Section : Article

Trente-cinq ans après l’obtention de leur diplôme, les alumni Supaero 1983 se sont donné rendez-vous à l’ISAE-SUPAERO le samedi 22 septembre 2018. Un moment de convivialité, d’échange et de (re)écouverte d’un campus « transformé », qui s’est achevé par la clôture de leur class gift.

Lors de cette journée, une trentaine d’anciennes et d’anciens élèves de la promotion Supaero 1983 ont découvert les laboratoires de l’Institut (volière à drones, simulateur de vol et soufflerie aéroacoustique) ainsi que les recherches qui y sont effectuées. Pour célébrer cet anniversaire, un class gift avait été lancé en octobre 2017 ; il s’est clôturé avec la somme de 17 300 euros.

Comment ces dons seront-ils utilisés ?

Grégoire Casalis, directeur scientifique adjoint de l’ISAE-SUPAERO et porteur du projet du class gift  S83 affirme qu’il est important de développer des relations étroites avec les meilleurs chercheurs. Ce don collectif...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Charles Champion (S1978) atterrit à l'aéroport de Toulouse - Section : Article

« J'ai toujours adoré les avions ! » Après avoir fait toute sa carrière chez Airbus de 1980 à juillet 2018, Charles Champion (S1978) * préside depuis août le conseil de surveillance de l'aéroport Toulouse-Blagnac, succédant à Anne-Marie Idrac.

Un défi de plus pour ce marathonien de 62 ans, qui devra réconcilier les actionnaires de l'aéroport, en conflit depuis sa demi-privatisation en avril 2015. L'Etat, qui garde 10,01 % des parts, a vendu  49,99 % du capital du concessionnaire pour 308 millions d'euros à deux actionnaires chinois réunis dans Casil Europe, tandis que la CCI, Toulouse Métropole, la région et le département en conservent 40 %.

L'ancien patron de l'ingénierie d'Airbus devra utiliser sa capacité à maîtriser les systèmes complexes. « Des amis m'ont demandé ce que j'allais faire dans cette aventure, dit-il, amusé. Mais j'étais déjà en contact avec l'aéroport car Airbus est un gros utilisateur de la plate-forme et les actionnaires chinois cherchaient quelqu'un qui...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Où en est Ariane 6 ? - Section : Article

Alors que le lanceur Ariane 5 vient de réussir son 100e vol, son successeur Ariane 6 est sur le point d'effectuer ses derniers essais, pour un premier lancement programmé à la mi-2020.  

Lancé en décembre 2014, le projet de nouvelle fusée européenne Ariane 6 avance à grande vitesse, à la faveur d'une réutilisation de nombreuses technologies d'Ariane 5 et de Vega, le lanceur léger lui aussi tiré depuis Kourou.

« Nous sommes au point pour tous les aspects critiques d'Ariane 6, notamment la partie propulsive », nous confie Stefano Bianchi, responsable du développement des lanceurs à l'Agence spatiale européenne (ESA). « Pour l'instant, tout va bien, et je suis tout à fait optimiste sur la tenue du calendrier si nous n'avons pas d'ennuis dans la dernière ligne droite », nous explique pour sa part Jean-Marc Astorg, directeur des lanceurs au Centre national d'études spatiales (Cnes) français.

Bientôt un nouvel essai de booster

Dans un souci d'économies et de compétitivité, la partie la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 RACAM 2018 : Aéronautique et technologies spatiales : vers une hyper dépendance ? - Section : Article

Le  11 octobre 2018 au siège de la DGA se tiendra la 12ème Rencontre Aviation Civile Aviation Militaire (RACAM) a pour thème cette année, « Aéronautique et technologies spatiales : vers une hyper dépendance ? ».

RACAM est une conférence annuelle, unique en Europe, dont l’objectif est de favoriser les échanges autour des problématiques communes que rencontrent l’aviation militaire et l’aviation civile. Si civils et militaires partagent le ciel avec des processus et des objectifs différents, sous une règlementation spécifique, ils doivent en toutes circonstances garantir une sécurité aux populations et aux utilisateurs de l’espace aérien.

Cette rencontre offre un lieu privilégié d’échanges entre les grands acteurs internationaux du monde aéronautique. Elle réunit les hauts responsables de l’aviation civile et des armées, les industriels, les directeurs généraux de compagnies aériennes et d’aéroports, les unions et groupements professionnels,...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Airbus: lancement des études sur les hélicoptères Tigre - Section : Article

L'OCCAR (Organisation Conjointe de Coopération en matière d'Armement) a confié à Airbus Helicopters le lancement des études de levée de risques visant à confier à l'hélicoptère de combat Tigre de nouvelles capacités adaptées aux théâtres d'opérations des prochaines décennies.

Leur objectif principal est de préparer le développement et le retrofit de nouvelles capacités dans le domaine de l'avionique, des systèmes de mission et du système d'armes du Tigre.

' Nous sommes fiers et honorés de préparer l'avenir de l'hélicoptère Tigre, un programme de coopération européenne majeur en matière de défense', a déclaré Bruno Even (X 1987- S 1992) P-DG d'Airbus Helicopters,ici en photo.

' Ces études de levée de risques permettront à l'Allemagne, l'Espagne et la France de décider des nouvelles capacités à implémenter sur leurs Tigre', a-t-il ajouté.

A ce jour, 178 hélicoptères Tigre ont été livrés à l'Allemagne, l'Espagne, la France et l'Australie et ont cumulé plus de 110.000 heures de vol.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Depuis Toulouse, Mecano ID se renforce pour conquérir le New Space - Section : Article

Mecano ID fondée par Didier Mesnier (S 1983) (ici en photo) en investissant 4 millions d’euros dans de nouveaux équipements industriels, dont deux nouvelles lignes production,  se positionne dans la course au New Space.

Mecano ID ( ID pour Ingénierie et Développement) s’apprête-t-il à toucher les étoiles ?

Portée par la croissance de son activité de fabrication d’éléments qualifiés de structure en composite, et le dynamisme du spatial, la société toulousaine prend un virage stratégique.

Pour être à la hauteur de ses ambitions internationales, elle pousse dans un premier temps ses murs. Installée sur la zone industrielle du Chapitre - son siège social historique depuis 1994 – cette PME de soixante-quinze salariés a doublé la surface de ses locaux, en construisant un second bâtiment de 1500 m² mitoyen du premier.

Livré en août, ce nouvel espace accueille deux nouvelles lignes de production automatisées et robotisées, portant à trois leur nombre. Sans...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 L’Airbus A330-900 certifié par l’EASA - Section : Article

L’Airbus A330-900 a reçu sa certification de type de l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (EASA), préparant son entrée en service chez la compagnie aérienne TAP Air Portugal.

Annoncée par l’avionneur européen le 26 septembre 2018, cette certification de type devrait être suivie « prochainement » par celle de la FAA.

En accord avec la compagnie de lancement TAP Air Portugal, le premier appareil produit pour elle a servi de démonstrateur pour les essais d’endurance et d’évaluation en ligne qui l’ont conduit dans plus de 12 pays à travers le monde.

La campagne d’essais en vol préalable à la certification s’est achevée avec succès après quelque 1400 heures de vol cumulées par cet appareil et les deux A330-900 destinés aux tests.

Le certificat de type a été signé par Trevor Woods, Certification Director de l’EASA, et remis par Ludovic Aron, Head of Large Aeroplanes Certification de l’EASA, à Jean-Brice Dumont (X 1991 - S...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Les pilotes de chasse du futur auront un tableau de bord obéissant au regard - Section : Article

Le pilote de chasse du futur pourra afficher les informations de sa mission les plus pertinentes d'un simple regard. Elles seront projetées et mises en avant sur une planche de bord virtuelle.

Exit les cadrans, les manettes et les boutons dans les cockpits des avions de combat. Demain, le pilote de chasse pourra se concentrer pleinement sur sa mission et ne plus quitter le manche des mains et les yeux de sa cible. Inventer ce cockpit du futur, c'est l'ambition de BAE Systems.

Selon Jean Page, le responsable technique de ce projet, la firme compte projeter l'ensemble des informations de vol à partir du casque sur un tableau de bord vierge.

Le cockpit pourrait donc être reconfigurable, adaptable au contexte et évolutif. Plutôt que le pilote se perde dans une multitude d'informations en mission, il bénéficierait alors d'une mise en avant des informations les plus importantes du moment.

Ce tableau de bord adaptatif permettrait de réduire la charge de travail du pilote pour qu'il se...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 La construction d'une « station lunaire » se concrétise - Section : Article

Les agences spatiales internationales veulent passer de l'ISS à une plate-forme lunaire. L'ESA a confié à Thalès et Airbus des études pour concevoir des modules d'habitation et de ravitaillement, afin de participer à la construction d'une station lunaire internationale.

Afin de préparer les futures missions humaines sur Mars, la Nasa a opté pour la réalisation d'une nouvelle station spatiale placée en orbite « cislunaire ». L'ISS arrivant en fin de vie vers 2028, il s'agit de concevoir une nouvelle station plus petite mais située cent fois plus loin.

Après des mois de discussions, la communauté spatiale internationale semble proche d'un consensus sur la nécessité de faire de la lune un nouvel avant-poste de l'exploration spatiale et de la conquête de Mars.

En juin, les Etats ont ainsi donné à l'Agence spatiale européenne (ESA) leur feu vert pour étudier une participation à ce relais lunaire, baptisé « Lunar Orbital Platform-Gateway ». La décision de la Nasa d'aller de l'avant semble...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Rentrée 2018 réussie pour l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Le leader mondial de l’enseignement supérieur en ingénierie aérospatiale affiche une nette progression de ses recrutements. Son cursus Ingénieur, classé 5e dans les préférences des étudiants à l’issue des concours d’école d’ingénieur en France, a attiré 10 % d’étudiants de plus que l’an dernier.

Le Master of Science in Aerospace Engineering (MAE), cursus en anglais qui s’adresse essentiellement aux bachelors étrangers, croît de 40 %. L’école se félicite en outre de la féminisation croissante de ses étudiants : la part des jeunes femmes atteint en effet de 23 à 26,5% en fonction des formations.
 
Des chiffres prometteurs

L’ISAE-SUPAERO affiche un total de 328 étudiants recrutés pour le cursus ingénieur 2018-2019, soit 37 de plus que l’année précédente.

Parmi eux, 40 élèves Polytechniciens, ce qui confirme l’ISAE-SUPAERO dans son statut de 1re école d’application de l’X. A noter également la diversité des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Un projet qui voit le jour grâce au don de promotion ISAE-SUPAERO 1977 - Section : Article

Voilà un peu plus de quarante ans que les ISAE- SUPAERO 1977 ont quitté le campus de l’ISAE- SUPAERO. En cette occasion, un don de promotion a été lancé en octobre dernier. Après plusieurs mois d’animation, l’aventure class gift touche à sa fin avec la somme de 10 370 euros récoltés.

Quelques almuni ISAE -SUPAERO 1977 se sont donnés rendez-vous le jeudi 22 septembre sur le campus de l’ISAE- SUPAERO afin de faire un bilan sur leur levée de fonds et d’échanger avec les représentants de l’Institut, de l’Amicale et de la Fondation.

Un moment de convivialité, de partage à laquelle c’est ajouter la tant attendu remise de chèque. Au total, 15 donateurs pour la somme de 10 370 euros.

A quoi vont servir ces dons ?

« Grâce aux dons récoltés, l’Institut va pouvoir se doter d’une station mobile pour essais en vol de drones instrumentés» explique Jean-Marc Moschetta (S 1987) Professeur d’Aérodynamique à l’ISAE- SUPAERO. En...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Un doctorant au sein d’un laboratoire en neurosciences de renommée mondiale - Section : Article

Soutenu par la Fondation, Kevin VERDIERE, doctorant au sein du département Neuroergonomie et Facteurs Humains (DCAS)  de l’ISAE-SUPAERO a passé 3 mois à l’université de Californie à San Diego. Intégré au sein du laboratoire « Swartz Center for Computational Neuroscience » (SCCN), Kevin nous livre ses impressions.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats

Quelles ont été tes motivations ?

J’avais envie d’acquérir de nouvelles compétences en traitement de signal dans un laboratoire de référence en neurosciences. Mon objectif était de collaborer sur l’analyse de signaux neurophysiologiques acquis à l’ISAE-SUPAERO et de côtoyer des experts internationaux en traitement de données neurophysiologiques.

Qu’est-ce que t’a apporté ce séjour ?

Sur le plan académique, j’ai pu développer mes compétences, grâce aux outils mis à ma disposition tels que le logiciel EEGLab créé par le SCCN. Ce logiciel d’open-source est une référence dans...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 10 ans de la Fondation : Samedi 13 octobre de 15h30 à 21h - Section : Article

A l'occasion des journées portes ouvertes de l'ISAE-SUPAERO, la Fondation fêtera ses 10  ans. Au programme, un moment  de convivialité et de partage.

Les 10 ans de la Fondation sera aussi l'occasion de clôturer le classgift SUPAERO 1978 et d'en lancer deux autres.

Source site Fondation ISAE-SUPAERO


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Direction : la prestigieuse Royal Institute of Technology - Section : Article

Bixente Artola s’est envolé en août 2017 pour la Suède en vue d’obtenir un double diplôme en Aerospace Engineering au sein de la Royal Institute of Technology (KTH). Il nous raconte ses onze mois passés dans ce pays scandinave.

Catégorie : Bénéficiaires et lauréats : Bixente Artola a bénéficié d’une bourse de la Fondation ISAE-SUPAERO 

Pourquoi avoir choisis KTH pour effectuer ton double diplôme ?

KTH est l’une des meilleures universités au monde et offre un large panel de cours. Ayant déjà voyagé en Suède, ce pays où le mode de vie est très agréable m’avait laissé une très bonne impression.  J’avais à cœur de m’immerger davantage et de découvrir une nouvelle-culture.

Qu’as-tu appris durant ton séjour ?

J'ai découvert une nouvelle manière d'apprendre, plus axée sur le travail de groupe autour de projets. Les professeurs étaient très à l’écoute et les cours se faisaient généralement en petits groupes. J’ai même eu la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

29/09/2018 Vidéo - Des étudiants à Toulouse créent le drone gonflable - Section : Article

Sur le campus de l’ISAE-SUPAERO à Toulouse ces futurs ingénieurs aéronautiques ont eu une idée gonflée mais super innovante : développer le premier drone au monde doté d’une structure souple (Diodon SP20).

Les bras de leur multirotor sont en effet gonflables en trois coups de pompe à vélo. Equipé d’une caméra thermique il intéresse particulièrement l’armée et la sécurité civile pour des missions de reconnaissance tout-terrain.

Roman Luciani, cofondateur de Diodon Drone Technology avec Antoine Tournet et étudiants à l’ISAE-SUPAERO: est ici interviewé dans le reportage. 

Créée en mars 2017, Diodon DT développe un drone amphibie, le SP 20. DIODON Drone Technonolgy est soutenu par la Fondation ISAE-SUPAERO *.

Et l’affaire est dans le sac. Poids : 1,5 kg batterie incluse. Passons maintenant à la pratique. Le drone se montre particulièrement maniable et affiche une bonne résistance au vent. Il peut aussi être rapide et dispose d’une autonomie en...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

28/09/2018 L’ISAE-SUPAERO présent aux Trophées de l’Aéronautique - Section : Article

Le 18 octobre, organisés par La Tribune, les Trophées de l’Aéronautique rassemblent chaque année plus de 400 personnes, décideurs politiques et économiques. Un événement incontournable qui permet de célébrer les réussites des entreprises du secteur aéronautique.
 
Pour la 6e édition qui se tiendra le 18 octobre prochain à Aeroscopia, l’ISAE-SUPAERO animera un « village Research & Innovation » au cœur de l’événement. L’objectif pour l’école : échanger sur les nouvelles synergies entre le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche et le monde économique et industriel.

Composé de 6 corners, le village présentera les thématiques innovantes de l’école qui bousculeront l’industrie du futur. Véritable lieu de rencontres, l’espace d’exposition permettra aux chercheurs et aux startups « made in ISAE-SUPAERO » de présenter leurs travaux de recherche et leurs expertises appelés à servir l’économie de demain.

...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

28/09/2018 HelloZack lève 1,2 million d’euros pour revendre vos produits Apple - Section : Article

La start-up française HelloZack, spécialisée dans le rachat et la revente de produits Apple, cofondée notamment par Timothée Mével (S 2016) et Pierre-Emmanuel Saint-Esprit a bouclé un tour de table de 1,2 million d’euros.

Pour cette opération, la société s’est entourée du fonds Mouvement Finance et d’un pool de business angels composé notamment d’Étienne Turion, CEO de Webhelp Entreprise, d’Aurélien de Meaux, CEO de Cheerz, et d’Alexandre Huckert, co-fondateur de Lifen.

Le marché

Fondée en mai 2016 par Timothée Mével, Pierre-Emmanuel Saint-Esprit et Casimir de Hauteclocque, HelloZack proposait au départ aux particuliers de racheter leurs produits électroniques d’occasion pour les revendre en quelques clics. Six mois après sa création, la jeune pousse a pivoté pour se concentrer uniquement sur les produits Apple.

HelloZack a ainsi développé une plateforme destinée à faciliter la revente en ligne des produits de la marque à la pomme. Une fois le...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

28/09/2018 La start-up Exotrail finalise brillamment sa première levée de fonds - Section : Article

Créée en 2015, par David Henri (X 2013-Cambridge), Nicolas Heitz (ISAE-ENSMA 2005, Master Entrepreneuriat ESSEC 2012), Paul Lascombes (X 2013-S 2017) et Jean-Luc Maria (UVSQ- M S 2001), Exotrail a fait très fort.

Pour la première levée de fonds de son histoire, Exotrail, qui développe des propulseurs miniatures à effet Hall pour les nano et micro-satellites, a réussi à réunir 3,5 millions d'euros.

Des fonds qui vont permettre à cette start-up installée à Toulouse et en région parisienne (Palaiseau) de livrer dès 2020 les premiers propulseurs aux clients (intégrateurs et opérateurs de constellations de satellites) ayant déjà manifesté leur intérêt pour ce système de propulsion, et de faire grossir l'équipe, qui va passer de onze personnes à seize d'ici à la fin de l'année.

Les fonds d'investissement qui ont investi au capital de cette start-up sont : le fonds 360 Capital Partners, à travers son Fonds Robolution, le Groupe Occitanien de capital investissement Irdi Soridec Gestion via...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

28/09/2018 Afterwork Networking ISAE-Supaero & Ensica - Section : Article

L'Amicale ISAE-SUPAERO vous invite  jeudi 4 octobre à son traditionnel Afterwork Networking de rentrée toulousain qui se déroulera à 19h30 au Dubliners- 46 Avenue Marcel Langer 31400 Toulouse

Et oui, quand un événement fête sa 6ème bougie, on peut parler de tradition !

De la 1A à la 4A, des jeunes aux moins jeunes diplômés, nous vous attendons tous pour discuter dans une ambiance conviviale, pour revoir vos camarades de promo, connaître vos aînés, découvrir vos successeurs, pour décider si c'était mieux avant ou si c'est mieux maintenant, bref, pour échanger autour d'un verre et d'un plateau ...

Grâce à l'Amicale ISAE-SUPAERO, des tarifs préférentiels très intéressants seront disponibles pour les plateaux apéritifs,

Merci de vous inscrire ici pour nous aider dans l'organisation, parlez-en, partagez l'événement, et venez nombreux !

Evènement organisé par Commission Animation ISAE-SUPAERO& Ensica

Note: Cet évènement est réservé aux membres de l'Amicale ISAE-SUPAERO, aux étudiants et...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/09/2018 Stelia Aerospace inaugure son nouveau siège toulousain - Section : Article

Jusqu’alors répartis sur trois sites distincts, les salariés toulousains de Stelia Aerospace viennent d’emménager dans un nouveau site unique à Colomiers (près de Toulouse-Blagnac), regroupant la Direction, les bureaux d’études, les directions des programmes ainsi que les fonctions support de l’ensemble du groupe aéronautique.

Skypark, le nouveau centre de Stelia près de Toulouse, couvre 15.000 m2 de bureaux vitrés sur six étages et accueille près de 900 salariés de Stelia et de ses partenaires.

Le bâtiment Skypark compte davantage d’espaces en open space mais limités chacun en nombre de personnes. Les 70 salles de réunion, les 100 « phone box» (espaces de travail isolés pour 1 à 2 personnes), et les 9 «co-work cafés» côtoient ces open spaces et les bureaux.

Ces nouveaux locaux sont particulièrement connectés, avec toutes les salles de réunions...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/09/2018 Première pour le Falcon 8X en Afrique du sud - Section : Article

Dassault Aviation présente son modèle haut de gamme Falcon 8X pour la première au salon African Aerospace and Defence (AAD) Expo sur la base aérienne Waterkloof à Johannesburg (19-23 septembre 2018). L’avionneur français mise sur le marché africain de l’aviation d’affaires.

Sans minimiser les difficultés à conclure des ventes sur le marché africain, qu’il s’agisse d’avions neufs ou d’occasion, Olivier Villa, vice-président exécutif avion civil chez Dassault Aviation, souligne qu’ « à mesure que l’âge moyen de la flotte régionale augmente, nous voyons de fortes opportunités pour les ventes de remplacement, en particulier pour le Falcon 8X. »

La cabine modulable, silencieuse et spacieuse est un atout du Falcon 8X.
Outre son confort exceptionnel et la taille de sa cabine, le nouveau modèle haut de gamme de la famille Falcon offre la possibilité de relier sans escale le Cap à Londres ou Lagos à Atlanta.

 Dassault entrevoie également...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/09/2018 L'ISAE-SUPAERO consolide ses relations avec les entreprises - Section : Article

Les 3 nouvelles entreprises partenaires de l’ISAE-SUPAERO :
De nouvelles collaborations voient le jour grâce à la signature, durant l’été, de 3 nouvelles conventions de partenariats : Air Liquide, Latécoère et Star Engineering.

Des accords qui visent à développer de nouvelles actions de coopération dans les domaines de la formation, de la recherche, de l’innovation et de l’emploi. De nouveaux projets en perspective dans le secteur aérospatial et bien au-delà dans le domaine de l’énergie notamment !

Les partenaires en quelques mots :
Air Liquide
Air Liquide est le leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la santé. Présent dans 80 pays avec environ 65 000 collaborateurs, le Groupe sert plus de 3,5 millions de clients et de patients. Oxygène, azote et hydrogène sont des petites molécules essentielles à la vie, la matière et l’énergie. Elles incarnent le territoire scientifique d’Air Liquide et sont au cœur du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/09/2018 Premier test réussi pour le filet d'Airbus qui capture les débris spatiaux - Section : Article

En partenariat avec des chercheurs de l'Université de Surrey (Royaume-Uni), AIRBUS a conçu un filet pour capturer les déchets de l'orbite terrestre. Une technologie testée avec succès le 16 septembre.

  Vidéo: Airbus part à la pêche aux débris spatiaux !    Un nettoyeur expérimental de débris spatiaux échoue à remplir sa mission.

Pour simuler l'impact d'un débris sur un satellite en orbite, une PME française tire des billes à 38 000 km/h

Après les drones capturés au filet, c’est au tour des débris spatiaux. Le dimanche 16 septembre, des chercheurs de l’Université de Surrey au Royaume-Uni ont testé avec succès une technologie de nettoyage des déchets spatiaux.

À l’aide d’un filet déployé depuis un satellite, les scientifiques sont parvenus à capturer une boîte faisant office de débris.

Baptisé RemoveDebris, le module est cofinancé par la Commission européenne. Nous présentions déjà ce projet en juin. Le module RemoveDebris était alors mis sur orbite depuis la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/09/2018 Réalité augmentée et virtuelle : Un impact business positif - Section : Article

Une étude réalisée par Capgemini Research Institute montre que la réalité augmentée et virtuelle commence à porter ses fruits dans les entreprises avec un impact positif sur le business.

Selon une étude du Capgemini Research Institute, les technologies immersives devraient se développer en entreprise:

82 % des entreprises ayant mis en oeuvre de la réalité augmentée ou virtuelle déclarent en avoir obtenu des résultats satisfaisants, voire dépassant leurs attentes. 75 % constatent des bénéfices opérationnels supérieurs de 10 % aux attentes.

Cela explique que 50 % des entreprises n'y ayant pas encore recours envisagent de déployer prochainement cette famille technologique. Ce sont les premiers enseignements de l'étude « Augmented and Virtual Reality in Operations: A guide for investment » réalisée par Capgemini Research Institute.

Les cas d'usages sont nombreux : formation, assistance d'un opérateur par un expert distant, accompagnement des opérateurs (visualisation du geste à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/09/2018 L’ENA ouvre un nouveau concours pour les diplômés de doctorat - Section : Article

Trois à quatre places devraient être créées chaque année pour ce quatrième concours, esquissé à l’automne dernier pour diversifier le recrutement de l’école.

L’Ecole nationale d’administration (ENA) va ouvrir un nouveau concours externe, réservé aux titulaires d’une thèse de doctorat, dès sa session d’août 2019. Il s’agira d’une expérimentation, pour une durée de cinq ans, précise un décret publié dimanche 16 septembre au Journal officiel.

Le directeur de l’ENA, Patrick Gérard, qui avait émis l’idée de ce nouveau concours dès octobre 2017, deux mois après son entrée en fonctions, souhaite que cette voie d’accès « diversifie le profil intellectuel de ses élèves et accueille en particulier des personnes ayant fait déjà reconnaître leur excellence dans les disciplines scientifiques par un travail de recherche de très haut niveau », précise-t-il dans un communiqué.

Jusqu’à maintenant, trois voies permettaient...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

22/09/2018 Clôture du Classgift S83 - Section : Article

Un challenge pour les 35 ans de votre promotion. Samedi 22 septembre 2018 de 14h à 18h

Une partie de la promotion SUPAERO 83 s'est réunie sur le campus de l'ISAE-SUPAERO afin de fêter leur 35 ans et de clôturer leur classgift.

« Aidons l'Ecole à rayonner au niveau international et lançons-nous le défi de réussir encore mieux que le classgift S82 ! » Valérie Giudiceilli Ingénieure S83, Marraine du Classgift S83, ici en photo.

Au programme de la journée :

•    visite des laboratoires de l'ISAE-SUPAERO (volière à drone, simulateur de vol et soufflerie aéroacoustique)
•    plénière de clôture en présence du directeur général de l'Institut, Olivier Lesbre (X 1985 - S 1990) .

En savoir plus sur le classgift

ou télécharger ici le document de 4 pages

Les alumni de promo Ingénieur Supaero 1983 se rassemblent cette année pour lancer leur premier classgift et permettre à l’ISAE-SUPAERO de créer un statut de « Chercheur associé ISAE-SUPAERO ».

C'est dans le cadre du...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

21/09/2018 Rencontre mécènes et boursiers : vendredi 28 septembre 2018 - Section : Article

Ce vendredi 28 septembre se tiendra de 10h45 à 13h la troisième édition des rencontre mécènes et boursiers organisée par la Fondation ISAE-SUPAERO.

Cet évènement est un réel moment d'échange entre les étudiants de master boursiers et les représentants des entreprises mécènes.

Chaque année, des étudiants venus d'Europe, d'Asie, d'Afrique, d'Océanie et d'Amérique se voient attribuer une bourse pour une période de 2 ans couvrant leur frais de scolarité attribué par des entreprises qui sont : MBDA, Thales, Gifas, Airbus et Safran.

La Fondation finance directement les bourses et les bourses des industriels cités, le sont via des conventions avec la Fondation.

Source site Fondation ISAE-SUPAERO.

 


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

19/09/2018 Nuit européenne des chercheurs le 28 septembre - Section : Article

Retrouvez les chercheurs de l’ISAE-SUPAERO à la Nuit Européenne des Chercheurs : le vendredi 28 septembre 2018 de 18 heures à minuit à la Cité de l’Espace Avenue Jean Gonord – 31500 Toulouse

Entrée libre & gratuite -Restauration sur place -Parkings gratuits

Ils seront présents au Lab Corner "Plusieurs (Seul) sur Mars".

Venez également découvrir les fusées expérimentales du club étudiant SUPAERO Space Section.

Consultez le programme

Source site ISAE-SUPAERO du 7 septembre 2018


Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Airbus se choisit un nouveau super vendeur - Section : Article

Eric Schulz ne sera resté que neuf mois à la tête des ventes d’Airbus. Il est remplacé par Christian Scherer, ici en photo, qui quitte la direction d’ATR. Personne n’avait imaginé que la succession de John Leahy serait facile à mettre en œuvre. La surprise est néanmoins totale.

 « Tout arrive à point pour qui sait attendre ». Christian Scherer peut faire sienne cette morale de La Fontaine, lui qui estimait que le costume de super vendeur chez Airbus était taillé pour lui. Tom Enders, le patron du groupe, en avait décidé autrement et lui avait préféré Eric Schulz, le directeur commercial de Rolls Royce. Il n’avait pas hésité à aller le débaucher.

Neuf mois après l’annonce de la désignation de Schulz à la direction des ventes d’Airbus, en remplacement de John Leahy, le constructeur a annoncé, le 13 septembre 2018, que Schulz « avait décidé de quitter l’entreprise pour raisons personnelles ».

Une décision officiellement regrettée par Tom...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Innersense crée des configurateurs de meubles en réalité augmentée - Section : Article

 Fondée par son président, Stéphane Mercier (D 2011 I) ingénieur télécom et docteur en interaction homme-machine de l'Isae-Supaero, et Xavier Crouilles, directeur général et ingénieur Supelec la start-up toulousaine a développé des configurateurs Web et mobile qui montrent les meubles en 3D et en réalité augmentée dans son intérieur.

Elle vient de lever 1 million d'euros pour mettre en place ses filiales aux Etats-Unis et en Italie.

Spécialisée dans les configurateurs de meubles en 3D pour Internet et les mobiles, la société toulousaine Innersense vient de lever 1 million d'euros, dont la moitié en fonds propres.

Elle renforce ainsi sa capacité d'industrialisation et va se développer à l'international en mettant en place deux filiales, aux Etats-Unis et en Italie. Les fonds sont apportés par ses business angels historiques, rejoints par bpifrance, la Caisse d'Epargne, la Banque Populaire Occitane, des investisseurs privés français et italiens, ainsi que la région.

L'entreprise...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Lancements de satellites : Arianespace surperforme le marché - Section : Article

La société européenne de services de lancement a annoncé cette semaine quatre contrats pour un total de neuf satellites à lancer. Le carnet de commandes d'Arianespace s'élève à plus de 5 milliards d'euros. Il correspond à 60 lancements : 17 Ariane 5, cinq Ariane 6, 28 Soyuz et dix Vega/Vega C.

La semaine a été excellente sur le plan commercial pour Arianespace lors de la conférence "World Satellite Business Week" organisé à Paris du 10 au 14 septembre par le cabinet de conseil, Euroconsult.

La société européenne de services de lancement a annoncé quatre contrats pour un total de neuf satellites à lancer. Ils vont alimenter pour la plupart le manifeste du futur lanceur européen.

Notamment, Arianespace a conclu avec Eutelsat le premier contrat commercial d'Ariane 6. Au total, l'opérateur de satellites européen a confié à Arianespace le lancement de cinq satellites géostationnaires jusqu'en 2027.

La filiale d'ArianeGroup a également annoncé un nouveau contrat institutionnel pour...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Rafaut change de dimension - Section : Article

Le mécanicien de précision Rafaut, fournisseur de l'A320 et du Rafale, a été cédé par son fondateur au fonds français HLD en juillet. Sur son plan de vol : des acquisitions et une troisième usine.

Equipementier de rang 1 d'Airbus et Dassault, Rafaut a réalisé un chiffre d'affaires de 44,3 millions d'euros en 2017. « Notre stratégie est de mieux exporter notre savoir-faire auprès des flottes étrangères », avance Bruno Berthet (X 1978 – S 1983) ici en photo, P-DG de la société qui vise un objectif de 50 millions d'euros à court terme.

A peine cédé par son fondateur Jacques Rafaut, le mécanicien de précision éponyme concrétise ses projets. Désormais contrôlé à 60 % par le fonds d'investissement français HLD, Rafaut dispose d'un pactole de plusieurs dizaines de millions d'euros grâce à une augmentation de capital. Le montant de l'opération, annoncée début juillet, n'avait pas été révélé.

HLD, soutenu et financé par plusieurs grandes fortunes, dont Claude Bebear, fondateur des...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Le numérique, invité d’honneur de la Mêlée à partir du 24 septembre - Section : Article

Le festival La Mêlée numérique, qui s’installe au Quai des Savoirs à Toulouse du 24 au 28 septembre, invite les décideurs régionaux à développer leur business autour du data et de l’open innovation.
 
En 2000, la première édition de la Mêlée, le festival des usages et technologies numériques, avait rassemblé 400 personnes le temps d’une soirée. En 2015, ce rendez-vous, qui comptait alors 180 stands, avait séduit 3500 personnes sur trois jours.

En 2017, les chiffres ont encore gonflé : 380 intervenants, 10.000 visiteurs et 110 conférences et tables-rondes. Pour Edouard Forzy, ce succès s’explique par un « terreau favorable pour le numérique et ses innovations ». En effet, Toulouse se hisse au premier rang des métropoles, après l’Ile de France, créatrices de start-up.

Et la région Occitanie enregistre 9000 entreprises inscrites dans le numérique, pourvoyeuses de 50.000 emplois.

Aussi pour cette nouvelle édition, la 18e, le président de l’association...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Interview de Nicolas SEKKAKI (S 1990), IBM France - Section : Article

Nous sommes dans une démarche de co-innovation avec nos clients » Nicolas SEKKAKI (S 1990), IBM.

Après la trêve estivale, nous reprenons notre rendez-vous hebdomadaire, « L’invité IT de la semaine » et pour cette reprise Guy Hervier reçoit Nicolas SEKKAKI (S 1990), le président IBM France.

En effet, Nicolas SEKKAKI (S 1990) fait sa rentrée médiatique sur InformatiqueNews et revient pendant 30 minutes sur la riche actualité d’IBM. Vidéo, Nicolas SEKKAKI explique comment IBM France se positionne par rapport à l’IA.

Tout d’abord Nicolas SEKKAKI (S 1990) évoque une conférence sur l’IA qui s’est déroulée durant l’université d’été du MEDEF sur le thème de la l’IA. Puis, avec Guy Hervier, ils reviennent sur l’actualité d’IBM :

•    Les derniers résultats financiers marquaient le deuxième trimestre de croissance après 22 trimestres de baisse. IBM est-il arrivé au bout du tunnel et si oui pourquoi cette croissance...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Airbus hisse sa voile entre Saint-Nazaire et Mobile - Section : Article

En 2021, une voile géante baptisée SeaWing équipera le Ville de Bordeaux. Le roulier d’Airbus transporte depuis mai dernier les tronçons d’avions entre Saint-Nazaire et l’usine de Mobile aux Etats-Unis.
 
Avec Seawing, Airbus pourrait réduire son empreinte CO2 de 8.000 tonnes par an.

Cette immense voile s’inspire du kitsurf ou des cerfs-volants avec une technologie parafoil : une membrane à structure mole doublée où l’air circule au travers. Située à l’avant elle sera capable de tirer le cargo et sa charge (l’équivalent de quatre A320) et ainsi de réduire de 20% la consommation de carburant.

La Seawing est développée depuis 2016 par Airseas, une startup toulousaine. A sa tête, Vincent Bernatets (M 1994 S) un ancien cadre d’Airbus.

Avec son équipe ils ont mis au point un logiciel qui calcule en permanence la route optimale du navire. Le système déclenche l’ouverture (ou la fermeture de la voile si le vent tombe) automatiquement à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Rencontre avec les alumni du site de Thales Avionics à Mérignac - Section : Article

Jeudi 6 septembre 2018, les représentants de l’ISAE-SUPAERO, de l’Amicale et de la Fondation sont allés à la rencontre des anciens élèves de l’Institut présents sur le tout nouveau « Thales Campus Bordeaux » de Mérignac. Un moment d’échanges et de partages autour des évolutions et de la chaire ARISE mise en place en 2016.

En présence d’une quinzaine d’alumni, Olivier Lesbre (X 1985-S1990), directeur général de l’ISAE-SUPAERO a partagé les évolutions de l’Institut et ses ambitions pour qu’il continue de s’affirmer comme leader mondial de l’enseignement supérieur pour l’ingénierie aérospatiale.

Comptant près de 1700 étudiants, l’ISAE-SUPAERO offre plus de 30 programmes de formation avec pour seul objectif : former les meilleurs ingénieurs, leaders de l’industrie aérospatiale et du monde de demain. Pour révéler les talents et améliorer les compétences de chacun des étudiants, l’Institut...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 A Poitiers, la recherche a la tête dans les étoiles - Section : Article

Le festival Novaq de l’innovation autour des thématiques de l’espace, de l’environnement et du cerveau a débuté le 13 septembre à Poitiers par une conférence sur la propulsion aérospatiale: l'université de Poitiers est à la pointe de la recherche, en partenariat avec l’Isae-Ensma.

En complément de ces temps d’échanges, des stands seront à disposition du public avec des équipes dédiées de l’université qui expliqueront comment tisser des partenariats, comment travailler avec les labos, vers qui se diriger.

Deux journées où entrepreneurs et chercheurs confrontent leurs idées et leurs expertises dans différents domaines techniques. L'occasion pour l'Université de Poitiers de présenter ses partenariats au service du développement du département à l'échelle locale et nationale.

Ariane 6 en 2022

Hier soir, à la maison de la Région à Poitiers, c'est avec une 1 conférence sur l'espace (l'un des trois thèmes retenus cette année avec le cerveau et...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

15/09/2018 Un champion de France à l’ISAE-SUPAERO - Section : Article

Thierry Fauré, personnel du Département Mécanique et Structure des Matériaux (DMSM) a été sacré champion de France de tir à l’arc à Laguiole (12) le 19 août dernier.
 
Thierry Fauré, responsable de la gestion technique de l’espace de prototypage de l’InnovSpace de l’ISAE-SUPAERO, a remporté les championnats de France 2018 de tir à l’arc sur cible 3D dans la catégorie vétéran.

Pendant trois jours, 500 archers de la France entière se sont affrontés sur le plateau de l’Aubrac pour se partager les titres des différentes catégories délivrés par la fédération française de tir à l’arc (FFTA).

Thierry Fauré pratique le tir 3D sur des parcours de pleine nature sur des cibles animalières en mousse de taille et de forme différentes, placées à des distances de tir variables.
"Il ne s’agit pas d’un entrainement à la chasse, mais d’une pratique ludique et sportive" tient-il à préciser.

Passionné de tir à l’arc depuis 1990, Thierry...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

09/09/2018 Rendez-vous Aéro de l'innovation 2018 : Les drones et leurs usages - Section : Article

"Les drones et leurs usages" : 2ème édition des Rendez-vous Aéro de l’innovationJeudi 20 septembre 2018 sur le campus de l’ISAE-SUPAERO.
 
Les "Rendez-vous Aéro de l’innovation" sont un évènement annuel proposé par l’ISAE-SUPAERO et l’ENAC, avec pour objectif de proposer au public un temps d’échange autour de domaines de recherche et d’innovation communs aux deux écoles.

Pour cette seconde édition, le thème proposé est celui de la fiabilité et la robustesse des drones. Alors que l’utilisation des drones dans l’espace aérien ne cesse de se diversifier, il devient urgent de poser la question de leur fiabilisation pour des usages sûrs et robustes, notamment pour le survol des populations.

Durant cette journée, de grands acteurs du domaine échangeront sur la manière dont les efforts de recherche et d’innovation peuvent accompagner l’essor des drones dans l’espace aérien, et encadrer tant technologiquement que...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/09/2018 La France se prépare pour la véritable guerre des étoiles - Section : Article

La guerre des étoiles, ce n’est pas qu’un film. Les militaires français et italiens l’ont appris à leurs dépens l’an dernier, victimes d’un acte d’espionnage à 36 000 km d’altitude! Leur satellite commun Athena-Fidus, qui permet de planifier les opérations de leurs armées et d’échanger des informations, a été approché par le satellite russe Louch-Olymp. Si près que son objectif aurait été de tenter d’écouter les communications.

Le fait a été révélé par la ministre des Armées Florence Parly à l’occasion d’un déplacement vendredi 7 septembre à Toulouse auprès du Centre national d'études spatiales (Cnes) et de ses fournisseurs de satellites militaires Thales et Airbus.

Selon la ministre des Armées, l’espace est devenu un nouveau terrain de confrontation. Les grandes puissances spatiales multiplient les initiatives: développement d’un arsenal offensif en orbite, manœuvres à vocation agressive, déploiement...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/09/2018 Un nouveau directeur à l’atelier industriel aéronautique (AIA) de Clermont-Ferrand - Section : Article

Jean-Pierre Clerc (X 1986-S 1991) a passé le flambeau, le 5 septembre,  à Tanguy Lestienne (X 1992-S 1997)

C’est à l’ombre de l’imposant A400M, le dernier avion de transport de l’armée de l’air capable d’embarquer plus de 35 tonnes de matériel, et entre deux Mirages 2000 que s’est déroulée, mercredi matin, la cérémonie de passage de pouvoirs entre l’ancien et le nouveau directeur de l’Atelier industriel aéronautique de Clermont Ferrand. Il s'agit de l'un des 5 ateliers de maintenance des appareils de l’armée de l’air, celui de Clermont étant chargé des fuselages).

De Jean-Pierre Clerc (X 1986-S 1991)

Après six années passées à l’AIA de Clermont-Ferrand, d’abord comme sous-directeur, puis comme directeur depuis octobre 2014, au cours desquelles il aura notamment participé à la transformation du Rafale standard FI en standard F3, développé la montée en puissance de la maintenance de l’hélicoptère Tigre...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/09/2018 New Space : décollage financier réussi pour la startup Exotrail - Section : Article

Exotrail, une startup "Made in France", qui développe des propulseurs électriques pour les nano et micro-satellites (de 10 à 100 kg) lancés sur des orbites basses (de 500 à 1.500 km), a réussi à réunir 3,5 millions d'euros.

Créé en 2015, Exotrail a fait fort. Très fort même. Pour la première levée de fonds de son histoire, cette startup "Made in France", qui développe des propulseurs électriques pour les nano et micro-satellites (de 10 à 100 kg) lancés sur des orbites basses (de 500 à 1.500 km), a réussi à réunir 3,5 millions d'euros.

Cette levée de fonds est, selon Exotrail, la plus élevée du New Space réalisée à ce jour en France.

Des fonds qui vont permettre à cette startup installée en région parisienne (Palaiseau) et à Toulouse de livrer dès 2020 les premiers propulseurs aux clients (intégrateurs et opérateurs de constellations de petits satellites) ayant déjà manifesté leur intérêt pour ce système de propulsion. Et de faire grossir l'équipe, qui va passer de onze personnes à...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/09/2018 Drones & AI Used To Quickly Inspect Wind Turbines - Section : Article

The French drone software startup Sterblue’s technology employs drones and AI to conduct inspections of industrial infrastructure like power lines, power towers and wind turbines. Drones can be programmed to get up close to wind turbines and record high-quality images in relatively little time.

The images are then analyzed for defects or potential problems using AI. Vincent Lecrubier (S 2011- D 2016 I) Co-founder of Sterblue, answered some questions for CleanTechnica about the technology.

*    For the first time, the Foundation presented a Special Prize at the ISAE-SUPAERO Talent Night in December 2016 to Vincent, and has supported financially this start-up.

 How did you hatch the idea to use drones and AI to monitor industrial infrastructure?

The 3 co-founders of Sterblue are aerospace engineers, Vincent Lecrubier (S 2011- D 2016 I) and Nicolas Draber (S 2010) were founding members of the student drone club at their university in 2006 and Geoffrey Vancassel has also been a...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/09/2018 Ne pensez plus efficacité mais efficience ! - Section : Article

Pour dessiner de nouvelles opportunités économiques, il est essentiel de questionner la manière dont l’entreprise utilise ses ressources, au regard de ses objectifs.Efficacité et efficience, quelle différence ?

Le langage commun emploie trop souvent les termes d’efficacité et d’efficience comme des synonymes, alors qu’ils ont un sens distinct. L’efficacité est la capacité à atteindre un but donné sans considération des moyens utilisés. L’efficience consiste quant à elle à atteindre les résultats recherchés en utilisant de manière optimale des ressources matérielles et immatérielles, tout en minimisant les impacts négatifs induits.

Cela renvoie à la qualité avec laquelle un résultat est atteint. A quelles conditions les entreprises peuvent-elles être économiquement efficientes ?

Comment favoriser l’efficience ?

-Par le renforcement de la collaboration
Cette approche s’inscrit dans une véritable démarche de collaboration, encourageant...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/09/2018 Wingly champion du coavionnage en France - Section : Article

Le partenariat mis en place entre Wingly, le champion européen du coavionnage, et la Fédération français de l’aéronautique aux 600 aéro-clubs, libère « le vol à partage de frais élargi ».

Bertrand Joab-Cornu,* est ingénieur aéronautique Supaéro 2015 et Master en 2017 à l'école Polytechnique, en innovation technologique et entreprenariat. Wingly soutenu par la Fondation ISAE-SUPAERO a été lauréat du prix de l’aviation en juin 2016

Plus de 3.300 pilotes privés français ont déjà franchi le pas.

Plus de 600 passagers Wingly ont découvert le coavionnage en août 2018 et ce n’est qu’un début… Depuis sa création en 2015, la plateforme de coavionnage a généré plus d’un million d’euros d’heures de vol.

31.08.2018 par Gil Roy -AEROBUZZ

* Nota Bene de l'Amicale


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

08/09/2018 Un bilan positif pour la chaire ISAE-SUPAERO et Dassault Aviation - Section : Article

Signée en 2016 entre Dassault Aviation, l’ISAE-SUPAERO et sa Fondation, cette chaire d’enseignement et de recherche baptisée  "Architecture de systèmes aériens avec l'homme dans la boucle" s’offre un premier bilan très positif, comme le souligne Eric Bernard (S 1988) directeur de la stratégie au pôle technique chez Dassault Aviation.

Les avions de demain, dotés des dernières technologies d’intelligence artificielle, devront collaborer  avec l’homme, dans une confiance mutuelle.

Cette chaire alliant neuro-ergonomie, systèmes à forte autonomie décisionnelle et ingénierie système a pour objectif de développer et d’associer les dernières avancées en neurosciences comme l’intelligence artificielle afin que la machine s’adapte " à l’homme en tenant compte de ses priorités et de son état cognitif. "

Les travaux et recherches menés dans le cadre de cette chaire ont déjà favorisé de nombreuses publications diffusées auprès de la...


Lire la suite | Loguez vous pour ajouter un commentaire.

01/09/2018 Nouveau record d’altitude pour l'avion sans moteur Perlan II d’Airbus - Section : Article

Un nouveau record d’altitude d’un avion sans moteur a été établi dimanche 26 août. La mission Perlan II d’Airbus s’est élevée à plus de 18 897,6 mètres d’altitude au-dessus d’El Calafate en Argentine, franchissant ainsi la ligne Armstrong. Ce nouveau record reste en attente de validation officielle.
 
La mission Perl